Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

jmyh
Messages : 21
Inscription : sam. janv. 03, 2015 1:00 am

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par jmyh » lun. févr. 16, 2015 2:51 pm

Bonjour,
J'ai une question pour les champions du Forum.
Quel a été le premier match international de l'Equipe de France de Rugby à XV?
Merci
JM
Jean-Marc

encyclo
Messages : 156
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par encyclo » lun. févr. 16, 2015 7:04 pm

Bonjour,
J'ai une question pour les champions du Forum.
Quel a été le premier match international de l'Equipe de France de Rugby à XV?
Merci
JM
La première rencontre officielle a opposé le 1er janvier 1906, à Paris, au Parc des Princes, la France à la Nouvelle-Zélande (défaite 8 à 38). Vous pourrez trouver plus haut sur le forum la photo de l'équipe de France ainsi qu'un certain nombre d'informations sur les joueurs français et le capitaine néo-zélandais, Dave Gallaher, mort au combat à Paschendaele. Auparavant une sélection de l'Union des Sociétés Françaises de Sports Athlétiques (USFSA), exclusivement composée de parisiens fit une tournée en Angleterre. Henri Amand, Frantz Reichel et Louis Decdet qui jouaient encore en 1900, gagnèrent de ce fait le titre d'international avec les N° 1, 2 et 3. Henri Amand fut ensuite le capitaine de l'équipe qui affronta la Nouvelle-Zélande. Il obtenait ainsi sa seconde sélection, ce qui lui valut la cape, laquelle n'était décernée qu'aux joueurs comptant deux sélections. Il fut ainsi le 1er international et le 1er capé.
Encyclo.

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 811
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » mar. févr. 17, 2015 7:33 pm

Bonsoir à tous,

Je reviens à mes carabins bordelais.

HEUGAS, "un des meilleurs avants du Bordeaux Etudiants Club", est sélectionné en 3e ligne pour le match Nord-Sud du 1er décembre 1912 à Nantes :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... gas.langFR
Dommage que l'ami Gaston n'ait pas précisé son âge !
En supposant qu'il s'agit d'Henri, j'ai donc cherché à l'identifier sur cette photo :

Image
zoom ici : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6 ... sud.langFR

en comparant avec celle-ci (avec le 249e RI début 1915, le plus à gauche) :

Image

J'en ai déduit qu'il s'agit du joueur portant le n°1, que l'on retrouve effectivement sur cette photo du BEC :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6 ... aux.langFR
(4e debout en partant de la gauche)

Il ne faut pas se fier aux numéros à l'avant du maillot, car IGUINIZ et SCHULLER portent le 5 et le 7 alors qu'ils jouaient quant à eux en 1ère ligne, qui devait être complétée ce jour-là par TAVERNIER, le véto toulousain (n°6, bras croisés)

On reconnait également, assis de gauche à droite : JAUREGUY, FOUILLASSART, CHATAU et GALLIAY

Le demi de mêlée est "le fin petit écureuil du SA Bordelais" Erriçarret
(peut-être lui : http://consultarchives.cg64.fr/registre ... ires/95786)

à bientôt
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

Avatar de l’utilisateur
MOITZ
Messages : 149
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par MOITZ » mer. févr. 18, 2015 5:07 pm

Bonsoir

Suite à ce match il y a une petite anecdote concernant Charles Brennus.

Image
L'Intransigeant 07 décembre 1912.

Le Pontife était donc populaire.

A Bientôt
Michel

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 811
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » jeu. févr. 19, 2015 5:44 pm

Bonsoir à tous,

Merci Michel pour cette anecdote, je me permets simplement de rajouter le lien pour une meilleure lecture :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k7 ... oom.langFR

Dans le lot de photos du 249e RI, on retrouve sur plusieurs d'entre elles le capitaine Louis VEISSE (dit Loulou), qui commandait la 19e compagnie à laquelle appartenait POEYDEBASQUE.
Comme par exemple celle-ci où il figure (le plus à droite) :

Image

Or, un joueur du même nom était vers 1910 le capitaine du Bordeaux Etudiants Club, tenant le ballon sur cette photo postée plus haut par Frédéric :
https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... xc1910.jpg

On peut voir une certaine ressemblance entre les 2, et je me suis interrogé sur un possible lien de parenté.
J'ai donc cherché aux AD64, où j'ai découvert que "Loulou" avait 3 frères plus jeunes que lui :

Marie Adrien, né en 1887 : http://consultarchives.cg64.fr/registre ... ires/92870
Adèle Paul, né en 1893 : http://consultarchives.cg64.fr/registre ... res/141291 et
Paul Emile, né en 1899 : http://consultarchives.cg64.fr/registre ... res/170220

Il se trouve qu'ils étudièrent tous trois, sans doute à Bordeaux, le premier en pharmacie, qui pourrait donc être le capitaine du BEC, le deuxième en médecine, et aurait pu y jouer également mais plus tard, et enfin le troisième en chirurgie dentaire.

Je suis preneur de toute information qui pourrait confirmer, ou non, cette hypothèse.

Merci d'avance, et à bientôt
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

Avatar de l’utilisateur
rugby-pioneers
Messages : 595
Inscription : lun. mai 10, 2010 2:00 am
Localisation : Paris
Contact :

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par rugby-pioneers » sam. févr. 21, 2015 6:54 pm

Or, un joueur du même nom était vers 1910 le capitaine du Bordeaux Etudiants Club, tenant le ballon sur cette photo postée plus haut par Frédéric :
https://forum.pages14-18.com/mesimages/ ... xc1910.jpg
Bonjour à tous,

Le ballon n'en finit pas de rebondir... superbe !

Je reposte la photo mise en exergue par Denis, avec la liste de joueurs au verso et ses noms de plus en plus familiers : LOUBATIE, VAISSE, FOURCADE (premier international du BEC, 2 caps en 1909), JUPPE, BIRABEN, etc...

Image
haute def: https://farm5.staticflickr.com/4071/453 ... 3802_o.jpg
Image

de G. à D., en excusant mes erreurs de déchiffrage...:
Dr FOURCADE : international
de la JARTE : 2eme ligne
BAJAC : talonneur
MENSIGNAC : 2eme ligne
CARTRON : 1/2 mêlée
BORDES :3/4 centre
PINSOLLE :3eme ligne
DANDON : ouverture
JUPPé : arrière
VEISSE : capitaine, 3eme ligne
POMMèS : pilier
BIRABEN : 3/4
de la CHAUSSéE : 3/4 aile
LAVAL : pilier
LOUBATIé : 3/4 aile

NB : à lire le texte de la carte, il semble que le BEC ait gagné ce jour là (non daté, mais BAJAC porte la même veste que sur la photo prise au Parc de Princes en 1913 relevée par Denis... http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b6 ... aux.langFR ) et que, dixit, "le Stade n'en revient pas ! C'est sa ruine..."

Sinon, merci Francis d'avoir signalé mon erreur (copié/collé...) dans les légendes de ces photos http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... tm#t111488... c'est corrigé !
Bonjour à tous,
Le cadre de la photo (qui aurait donc bien été prise le 22 septembre) me parait plutôt correspondre au parc de l'ouest parisien où le Stade avait ses installations (avec la célèbre Faisanderie).
Qu'en pense Frédéric, spécialiste du sujet ?
Et Denis, tu me demandais là si on était bien au Parc du St Cloud chez le Stade Français, mais je n'ai pas trouvé le lien vers ta photo !!

Enfin je salive déjà à l'avance de recevoir ces deux belles photos que je viens d'acheter et qui recoupent certains de nos échanges du début du mois... rencontre un jour de 1911 entre le 88eme R.I. de AUCH (équipe commune avec le 288eme plusieurs fois mentionné ?) contre un Stade Bordelais (équipe II ?) mené par Jean ANOUILH, et arbitré par le vétérinaire Octave LERY... Le capitaine des militaires Auscitains est assurément GILBERT, également capitaine du FCA sur cette photo proposée par Frisco et où se trouve son grand-père...http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... tm#t111156 je parie qu'on pourra identifier d'autres hommes quand je reviendrai avec les photos haute def !!


ImageImageImageImage

Image


@+

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 811
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » lun. févr. 23, 2015 11:27 am

Bonjour Frédéric,
Bonjour à tous,
Et Denis, tu me demandais là si on était bien au Parc du St Cloud chez le Stade Français, mais je n'ai pas trouvé le lien vers ta photo !!

Enfin je salive déjà à l'avance de recevoir ces deux belles photos que je viens d'acheter et qui recoupent certains de nos échanges du début du mois... rencontre un jour de 1911 entre le 88eme R.I. de AUCH (équipe commune avec le 288eme plusieurs fois mentionné ?) contre un Stade Bordelais (équipe II ?) mené par Jean ANOUILH, et arbitré par le vétérinaire Octave LERY...
Je faisais référence à la photo "des 14" du RCF avec la place vide de Maurice BOYAU, qui je pense a plutôt été prise à St Cloud (le 22) qu'à Bergeyre (le dimanche suivant)

Le 288e RI était le régiment dit "de réserve" du 88e. A la mobilisation, chaque régiment d'infanterie avait ainsi constitué son "double", prenant le même numéro auquel était rajouté 200. Souvent commandé par un lieutenant-colonel, il ne comprenait que 2 bataillons (les 5e et 6e).
Certains constituaient la réserve d'infanterie de leur Corps d'Armée d'origine (c'est le cas du 249e de Bayonne au 18e CA) et combattaient donc aux côtés de leur "régiment frère", d'autres étaient regroupés en "Divisions de réserve" (c'est le cas du 288e au sein de la 67e DI chère à Voivenel) au parcours indépendant.

Du fait des nombreuses pertes et réorganisations en conséquence, beaucoup ont été dissous avant la fin de la guerre (le 249e RI fin octobre 1917)

Pour ce qui nous intéresse, il semble que la continuité rugbystique au sein du régiment gersois ait plutôt été assurée par le 288e et les anciens du FVCA qui y furent mobilisés (SANS, VINCENT, LANUSSE, ...). C'est du moins ce que laissent à penser les quelques commentaires parvenus jusqu'à nous (dans Rugby et les mémoires de Voivenel).

C'est l'inverse au 144e RI de Bordeaux (avec entre autres les BECistes BAJAC et BIRABEN) plusieurs fois mentionné dans Rugby alors qu'on n'y retrouve aucune trace du 344e.

Nos amis de Tarbes et de Bigorre ont fait mieux, parvenant à constituer plusieurs équipes qui avaient fière allure tant au 12e RI (FAURE, LARRIBAU, les frères HAU, ...) qu'au 212e (BERNICHA, SENTILLES, ...) ainsi qu'au 24e RAC.

On sait que l'implication du chef de corps et de ses officiers en faveur de la pratique sportive y était pour beaucoup.

à bientôt
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

Avatar de l’utilisateur
zelaian
Messages : 811
Inscription : sam. nov. 06, 2010 1:00 am
Localisation : Rodez-Aveyron-Occitanie

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par zelaian » lun. févr. 23, 2015 5:29 pm

NB : à lire le texte de la carte, il semble que le BEC ait gagné ce jour là
En fait, il a fait match nul (6 à 6) contre le SBUC, authentique exploit tout de même aux yeux des spécialistes bordelais, comme en témoigne l'Aéro du lendemain :

http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6 ... BEC.langFR

Pas de doute possible, la compo est exactement la même (du beau monde sur le pré avec plusieurs internationaux en face).
Le match a eu lieu en décembre et l'auteur de la carte écrit à son correspondant : "je te verrai pour le Nouvel An probablement"

pour faire le lien avec l'échange précédent, à noter (colonne voisine) que le même jour l'USM battait le FVCA à Sapiac.
De nombreux noms connus dont les MPF BOUE, BLANC et VERNET, ainsi que le futur champion 1914 COURREGE qui faisait son service au 11e RI.

à bientôt
DENIS
"Voyageur, souviens-toi du Moulin de Vauclerc" (d'après Louis ARAGON)

Avatar de l’utilisateur
MOITZ
Messages : 149
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par MOITZ » jeu. févr. 26, 2015 9:55 pm

Bonjour
Je reviens sur les relations SBUC BEC.
Il était une fois deux clubs bordelais Stade Bordelais et le Bordeaux université Club qui se marient.
Dans les fusions il y a toujours un perdant. D'un côté des dirigeants universitaires peut être idéalistes et de l'autre des hommes d'affaires britanniques pragmatiques et ambitieux.
Devinez qui va prendre les commandes du SBUC.
Vous avez gagné les universitaires ulcérés vont créer un nouveau club le BEC.
Les rancunes s'accumulent et la haine s'installe.
Le match nul de 1911 est vécu comme un moment de gloire.
Mais le journal du BEC entretient la polémique. Je ne pense pas que le SBUC le calme, mais je n'ai pas encore d'archive du club.
Mais dans ces situations il y a toujours des pseudo supporters qui veulent prouver qu'ils sont encore plus idiots que les autres.
Et voilà ce que ça donne.

Image

Et les Arcachonnais sont à ce moment là prêts à laver l'affront dans le sang.
Chaude ambiance.
A bientôt.
Michel
Michel

veve1953
Messages : 6
Inscription : mar. sept. 03, 2013 2:00 am

Re: Rugby et rugbymen pendant la Grande Guerre

Message par veve1953 » sam. févr. 28, 2015 1:04 pm

Bonjour à tous,
Il n'y pas longtemps, j'ai acquis cette photo dont j'aimerais vous faire partager.
Le Stade Nantais était l'équipe du Lycée de Nantes et le réservoir du SCUN (sporting Club Unversitaire Nantais) qui deviendra le SNUC en 1907 sous l'affluence de Pascal LAPORTE.
J'ai tenté de faire parler cette photo.
Cette équipe a été vice-championne de France inter scolaire et la saison d'après championne de France.
Ayant reconstitué pour la plupart leur parcours, je vous livre quelques informations qui peuvent vous intéresser:
PETIT Ernest sera sénateur et connaitra en 1914 un futur héros:

http://www.senat.fr/senateur-4eme-repub ... 00739.html

CADORET François sera député mais surtout le premier président de la Fédération de Jeu à 13. (Pourquoi ?)

http://www.assembleenationale.fr/sycomo ... _dept=1352

LHUILLIER Marius qui sera en fin de carrière colonel a eu une certaine notoriété le 7 Novembre 1918 que je vous laisse découvrir.

http://www.cheny.net/plus/neuilly04.html

Bon, ils n'étaient si mauvais que celà nos petits rugbymens nantais.
Bon WE à tousImage[img]

Répondre

Revenir à « Sportifs & sport »