Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Fdanes
Messages : 758
Inscription : mar. janv. 28, 2020 9:46 pm

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par Fdanes » mer. août 05, 2020 11:09 am

Bonjour,
MetL a écrit :
mer. août 05, 2020 7:25 am

Car l'état civil de Paris et mes archives familiales sont formelles. Maximilien Victor Auguste JACQUETTE est né à Paris 11eme le 8/08/1891 voir AD75 en ligne. Confirmé sur l'acte de naissance et l'acte de mariage des parents qui l'ont reconnu après coup.
Le 10/08/1891 étant la date de l'acte de naissance. Les parents sont notés déjà mariés sur l'acte de naissance.

Ils se sont mariés avant la naissance le 23 juillet de la même année
http://archives.paris.fr/arkotheque/vis ... m_zoom=212 page 26
et ont reconnu :
Armand Eugéne né le 01/12/1883 Paris XIII
Marius né le 04/10/1885 Paris VI
Rachel Leontine Magdeleine née le 21/10/1887 Paris XII
Leonie Augustine Marie née le 21/11/1889 Paris XI

Peut-être que le parcours des 2 soeurs a attiré le frère vers les Vosges.

Cordialement
Recensement des hommes du 8ème RIT à la mobilisation

Fdanes
Messages : 758
Inscription : mar. janv. 28, 2020 9:46 pm

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par Fdanes » mer. août 05, 2020 12:09 pm

Léonie se marie le 11/6/1914 Paris XIII et est décédée à Chamalières le 14/03/1976

http://archives.paris.fr/arkotheque/vis ... m_zoom=162 page 10

Le frère n'est pas témoin au mariage

Rachel mariée le 21/5/1921 Paris XV
http://archives.paris.fr/arkotheque/vis ... m_zoom=173 page 25

A suivre...
Recensement des hommes du 8ème RIT à la mobilisation

loloastre
Messages : 78
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par loloastre » mer. août 05, 2020 12:21 pm

Bonjour,
Maximilien JACQUETTE est bien à Rehaincourt (88) lors du recensement de début mars 1911, en tant que "domestique de ferme" dans une famille FORTERRE :
Jacquette_recensement1911_Rehaincourt_vue9.PNG
Jacquette_recensement1911_Rehaincourt_vue9.PNG (143.04 Kio) Consulté 616 fois
D'où la mention "Domicile à Rehaincourt" dans sa fiche MPF.
Dans le recensement, son année de naissance est erronée, d'où peut-être l'erreur de classe dans la fiche MPF.

Autre hypothèse pour l'erreur de classe : il s'est peut-être engagé en même temps que la classe 1910, et dans un autre canton que celui dans lequel il a été recensé pour la formation de la classe 1911 ? Ce qui expliquerait la fiche vide pour le matricule 2465 de la classe 1911 du bureau d'Épinal.
Pour confirmer cette hypothèse, il faudrait consulter la liste de la classe 1911 du canton où se situait Rehaincourt ; elle est a priori consultable aux archives départementales des Vosges, mais pas en ligne.

Et l'idéal serait de consulter la transcription de l'acte de son décès, qui doit figurer dans les registre des décès de Rehaincourt => à voir avec les AD 88 (registres pas en ligne à ce jour).

Cordialement.

MetL
Messages : 19
Inscription : dim. mai 24, 2020 8:09 am

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par MetL » mer. août 05, 2020 2:19 pm

Bonjour à tous,

Merci pour vos recherches c'est vraiment très gentil à vous.
Fdanes a écrit :
mer. août 05, 2020 11:09 am
Peut-être que le parcours des 2 soeurs a attiré le frère vers les Vosges.
Léonie serait partie en Auvergne, Rachel est morte en 1929 à Paris. Marius décédé à Ormesson en 54, Armand en 45 à Paris...

Peut-être a-t-il simplement suivi sa blonde... ?
Fdanes a écrit :
mer. août 05, 2020 11:09 am
Les parents sont notés déjà mariés sur l'acte de naissance.
Absolument au temps pour moi. C'est le seul qui ne figure pas sur l'acte de mariage puisque c'est le seul à être né après.
loloastre a écrit :
mer. août 05, 2020 12:21 pm
Maximilien JACQUETTE est bien à Rehaincourt (88) lors du recensement de début mars 1911, en tant que "domestique de ferme" dans une famille FORTERRE.
Génial, merci.
loloastre a écrit :
mer. août 05, 2020 12:21 pm
Autre hypothèse pour l'erreur de classe : il s'est peut-être engagé en même temps que la classe 1910, et dans un autre canton que celui dans lequel il a été recensé pour la formation de la classe 1911 ? Ce qui expliquerait la fiche vide pour le matricule 2465 de la classe 1911 du bureau d'Épinal.
Pour confirmer cette hypothèse, il faudrait consulter la liste de la classe 1911 du canton où se situait Rehaincourt ; elle est a priori consultable aux archives départementales des Vosges, mais pas en ligne.

Et l'idéal serait de consulter la transcription de l'acte de son décès, qui doit figurer dans les registre des décès de Rehaincourt => à voir avec les AD 88 (registres pas en ligne à ce jour).
Dans tous les cas je vais faire une demande aux AD88 pour avoir l'acte de décès nous en saurons déjà davantage.
loloastre a écrit :
mer. août 05, 2020 12:21 pm
Dans le recensement, son année de naissance est erronée, d'où peut-être l'erreur de classe dans la fiche MPF.
Cela me paraît le plus probable.

Merci encore pour votre aide.

Cordialement. Julien.

MetL
Messages : 19
Inscription : dim. mai 24, 2020 8:09 am

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par MetL » dim. août 09, 2020 4:21 pm

Bonjour à tous,

Un rebondissement.

Suite à nos recherches ma mère a fouillé le carton JACQUETTE familial.

Nous avons trouvé la photo d'un jeune homme avec au col un "168". Il a vraiment un air de famille (je mettrai presque ma main au feu qu'il s'agit de Maximilien). Sur la fourragère à l'épaule gauche, il y a comme un écusson.

Se pourrait-il qu'il ait fait son service dans ce régiment vers 1910 puis qu'il ait été versé dans le 109 à la mobilisation ?

Si oui, où recrutait le 168e régiment ? Peut-être que je pourrai alors trouver sa FM...

Merci par avance pour votre aide. Julien.

EDIT / P. S. : d'après ce que je lis, le 168e RI n'existait pas avant 1912 donc impossible qu'il ait fait son service là-bas ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/168e_r%C3 ... infanterie
Pièces jointes
Jeune homme 168
Jeune homme 168
photo1.jpg (124.55 Kio) Consulté 509 fois

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9903
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par Achache » dim. août 09, 2020 4:35 pm

Bnjour,

Retirez vite votre main du feu ! Ce serait pour rien !
Cette photo ne peut être celle d'un MPLF de 14/18; elle est nettement postérieure à la Guerre.
168e rgt de Toul L'insigne sur la fourragère: loup des "loups du bois le Prêtre" surnom des hommes de ce Rgt., et de sa DI.

Bien à vous,
Dernière modification par Achache le lun. août 10, 2020 8:31 am, modifié 1 fois.
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

loloastre
Messages : 78
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par loloastre » lun. août 10, 2020 1:16 am

Bonjour,
À partir du matricule au corps de Maximilien JACQUETTE (11245), en le comparant à celui d'autres Morts pour la France, je me suis "amusée" à chercher à quel moment Maximilien avait pu arriver au 109e régiment d'infanterie.
Voici une liste chronologique (pour des hommes des classes 1911 ou 1913), avec les infos trouvées dans leur fiche matricule :
  • DAIGNEY Michel, classe 1911 mais incorporé en même temps que la classe 1913, aspirant, arrivé au 109e (à l'intérieur, donc au dépôt) le 21/01/1915, matricule 11148, arrivé aux armées le 13/04/1915 [AD52, R1627/1, recherche nominative]
  • STAINÈRE Paul, classe 1913, soldat de 2e classe, arrivé le 25/02/1915, matricule 11204 [AD70, RM171]
  • GAU Charles Alfred, classe 1913 mais incorporé en même temps que la classe 1914, soldat de 2e classe, arrivé le 14/03/1915, matricule 11221 [AD21, R2502, vue 218]
  • GRIMONET Jean, classe 1913, 2e classe, arrivé le 20/03/1915, matricule 11239, parti aux armées le 1…/…/1915 (date tronquée) [AD69, 1RP1197, vues 610-611]
  • JACQUETTE Maximilien Victor Auguste, classe 1911, soldat de 2e classe, matricule 11245, donc arrivé vers le 20/03/1915
  • VILLEMIN Amé Jules, classe 1911, matricule 2426 au recrutement d'Épinal (fiche matricule pas vierge mais sans infos pour les services et mutations), matricule 11249, donc arrivé très vraisemblablement en même temps que Maximilien [AD88, 1R1644-116366, vue 50]
Ce qui est sûr, c'est que Maximilien n'est pas arrivé directement au 109e RI en ayant été incorporé en même temps que la classe 1911 (son matricule au corps serait alors nettement inférieur à 10000). Donc, soit il avait été incorporé dans une autre unité avant de passer au 109e RI, soit il a été incorporé avec une classe postérieure (1913, voire 1914 ?).

Ensuite, il est "facile" de trouver dans le journal des marches et opérations (JMO) du 109e RI les dates d'arrivée de renforts et leur origine.
Le renfort mentionné au 15/04/1915 (site Mémoire des hommes, JMO, 26N680/2, vue 30] comprend vraisemblablement l'aspirant DAIGNEY.
Pour Maximilien, s'il venait du dépôt du 109e, il a pu arriver en même temps que DAIGNEY, ou en mai (le 12 ou le 20). Ou alors, il faisait partie du renfort venu du 17e RI le 22 mars, ou de celui venu du dépôt du 47e le 31 mars, voire de celui venu du bataillon de dépôt de la 13e DI le 6 juin ?
Il y a peut-être à creuser à partir du parcours des officiers qui sont Morts pour la France peu de temps après leur arrivée au 109e RI ?
Cordialement

MetL
Messages : 19
Inscription : dim. mai 24, 2020 8:09 am

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par MetL » lun. août 10, 2020 2:57 am

Achache a écrit :
dim. août 09, 2020 4:35 pm
Retirez vite votre main du feu ! Ce serait pour rien !
En effet lorsqu'on n'est pas un expert on prend des risques insensés !

Merci beaucoup pour votre retour. A votre avis, la photo daterait de quand environ ? 1930 ?
loloastre a écrit :
lun. août 10, 2020 1:16 am
À partir du matricule au corps de Maximilien JACQUETTE (11245), en le comparant à celui d'autres Morts pour la France, je me suis "amusée" à chercher à quel moment Maximilien avait pu arriver au 109e régiment d'infanterie.
Merci loloastre, quel travail !

Je ne suis vraiment pas assez compétent, où chercher les officiers morts pour la France dans ce régiment ?

Bien à vous. Julien.

Avatar de l’utilisateur
Achache
Messages : 9903
Inscription : sam. sept. 13, 2008 2:00 am
Contact :

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par Achache » lun. août 10, 2020 8:13 am

Bonjour,
la photo daterait de quand environ ?
"Fourragère aux couleurs du ruban de la Médaille militaire décernée le 19 décembre 1918."
La photo est à partir de cette date... je ne peux pas préciser plus.
Le Loup, insigne, doit dater d'un peu plus tard; je dirais donc pour la photo : années 1920.
Il y a peut-être à creuser à partir du parcours des officiers
Pourquoi ???

A propos de :
viewtopic.php?p=536694#p536694
recensé début Mars 1911 alors qu'il est de la Classe 1910; il n'aurait donc pas fait son SM au temps normal... ce qui ne simplifie pas la recherche de sa FM !... (Exempté ? "récupéré" fin 1914 ?? Quelques semaines de classes dans un autre Rgt et arrivée au 109 en Février 1915).

Bien à vous,
Achache
Émouvante forêt, qu'avons-nous fait de toi ?
Un funèbre charnier, hanté par des fantômes.
M. BOIGEY/LAMBERT, La Forêt d'Argonne, 1915

loloastre
Messages : 78
Inscription : mer. juil. 22, 2020 1:37 am

Re: Soldat JACQUETTE (MPF) 1915 109e RI

Message par loloastre » lun. août 10, 2020 10:57 pm

Bonjour,
Petite explication sur mon idée de creuser le parcours des officiers :
  1. Dans le JMO du 109e RI, seuls les officiers sont nommés dans les pertes.
  2. Et, comme dans presque tous les JMO, ils sont aussi nommés à leur arrivée au corps.
  3. Et il se trouve qu'il y a des officiers arrivés dans les mêmes temps que le soldat JACQUETTE (entre février et juin 1915) qui sont Morts pour le France peu de temps après.
  4. Il est alors facile, grâce à leur fiche MPF, de trouver leur fiche matricule.
  5. Ensuite, si leur fiche matricule est assez complète, on peut retrouver d'où ils arrivaient (autre RI ? dépôt du corps ? autre dépôt ? … ?).
  6. Et chercher ensuite dans le JMO correspondant (s'il est disponible) si le soldat JACQUETTE serait mentionné.
    Ou au moins trouver des indices pour le bureau de recrutement qui pourrait l'avoir vu passer.
Illustration avec le sous-lieutenant BOURGUIGNON Jean Henri Mathieu (classe 1907, engagé volontaire à partir de mars 1907, matricule 412 au recrutement de Narbonne) :
Il arrive au 109e RI, en provenance du 17e RI, le 1er février 1915 (d'après sa fiche matricule) ou le 2 (d'après le JMO du 109e RI).
Pas de bol : son matricule au corps n'est pas très clair : 12072 a priori, mais cela pourrait être aussi 11072.
Quoi qu'il en soit, il est arrivé au 109e RI seulement avec 6 autres officiers du 17e RI, et pas d'hommes de troupe.
Donc je vais passer au suivant…

Répondre

Revenir à « Recherches »