Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Avatar de l’utilisateur
gulliver
Messages : 269
Inscription : sam. avr. 23, 2016 2:00 am

Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par gulliver » dim. août 04, 2019 12:52 pm

Bonjour,

Léon Isidore DUPONT est mon arrière grand père maternel, j'ai eu la chance de le connaitre, après sa disparition j'avais pu obtenir des archives départementale de Vendée ( internet n'était pas encore en vogue ) ces tirages ;

Image

Image

Assez compliqué, il a été dans plusieurs régiments, je crois qu'il a participé au Chemin des Dames et à la bataille de Verdun.

Si vous arrivez à décrypter ces fiches.

Cordialement.
Laurent

Avatar de l’utilisateur
gulliver
Messages : 269
Inscription : sam. avr. 23, 2016 2:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par gulliver » mar. août 06, 2019 8:52 pm

Bonjour,

Voici mon arrière grand père en février 1941,
Image
et tel-que je l'ai connu dans les années 70/80,
Image

Ce qui m'étonne c'est ce changement de régiments à plusieurs reprises.
Le 93 RI est le régiment où servit le lieutenant Jean de Lattrre de Tassigny une fois démonté, ce sont ils croisés...Je ne possède aucune photo de lui à cette période malheureusement.

Suivant les régiments et les dates, je pense qu'il a fait Verdun mais je n'en suis pas sur.

Merci pour vos éventuels commentaires.
Cordialement.
Laurent

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2835
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par air339 » jeu. août 08, 2019 7:21 am

Bonjour Laurent,



La partie "campagne" de la fiche matricule permet de connaitre les périodes passées au front :

- du 25 février au 12 mars 1917, Léon Dupont rejoint le 93e RI qui est à l'instruction après un séjour devant Saint-Quentin.

- du 5 juillet 1917 au 11 novembre 1918, il est au 137e RI. Il participe à deux combats importants au Chemin des Dames, en octobre 1917 lors de la reprise du fort de la Malmaison, et en mai 1918 lors de l'attaque allemande.

Le mieux est de lire le JMO, ou en résumé l'Historique du 137e : https://argonnaute.parisnanterre.fr/med ... 013282.pdf


Cordialement,


Régis

Avatar de l’utilisateur
gulliver
Messages : 269
Inscription : sam. avr. 23, 2016 2:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par gulliver » jeu. août 08, 2019 6:06 pm

Bonjour Régis,

Merci pour tes explications, il a bien participé au chemin des Dames mais n'a donc pas participé à la bataille de Verdun ?

Que comprend t'on par " intérieur " et par " armée " ?

Cordialement.
Laurent

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2835
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par air339 » ven. août 09, 2019 11:24 am

Bonjour Laurent,


Par "aux armées" il faut comprendre que le soldat est dans la zone de de l'avant et peut être engagé au combat.

A l'inverse, "intérieur" signifie que le soldat n'est pas encore affecté à une unité combattante, à l'instruction par exemple. Ces distinctions comptables vont servir à mesurer le degré de danger auquel l'homme est exposé, en vue de ses droits futurs (campagne simple, campagne double).

Léon Dupont n'a pas participé aux combats de Verdun en 1916 puisqu'il était appelé à faire son service en septembre 1916, service effectué jusqu'à fin février 1917. Il participe au Chemin des Dames dans sa deuxième phase, en octobre 1917 lors de ce qui a été appelé "la victoire de la Malmaison", opération qui a conduit au retrait de l'ennemi dub Chemin des Dames.
Il voit par contre le violent retour offensif du 27 mai 1918 dans le même secteur.





Cordialement,


Régis

Avatar de l’utilisateur
Arnaud Carobbi
Messages : 6313
Inscription : mer. avr. 19, 2006 2:00 am
Localisation : Maine-et-Loire
Contact :

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par Arnaud Carobbi » ven. août 09, 2019 11:39 am

Bonjour à tous,

Le "Aux armées" est un peu plus subtil, en particulier pour les classes appelées pendant la conflit. Une fois l'instruction de base faite au dépôt (ici, à l'intérieur), elle était souvent complétée par une période dans une unité à l'arrière du front (un 9e bataillon ou un dépôt d'unité) pendant plusieurs mois jusqu'à l'envoi en renfort.
De plus certains dépôts étaient dans la zone des Armées...
Il est toutefois bien probable qu'il ait participé d'une manière ou d'une autre aux combats cités.

Cordialement,
Arnaud
Le site du Parcours du combattant de 14-18 : nouvelle adresse.

Avatar de l’utilisateur
Ph Crozet
Messages : 319
Inscription : mar. nov. 29, 2011 1:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par Ph Crozet » ven. août 09, 2019 7:56 pm

Bonsoir à tous

J'ai une petit doute...
- du 5 juillet 1917 au 11 novembre 1918, il est au 137e RI.
Son régiment lors de son incorporation est bien le 137e RI à la date du 7 septembre 1916, il passe ensuite au 93e RI le 12 février 1917. La période de l'évacuation maladie et retour au dépôt du 93e RI, va du 12 mars 1917 au 15 avril 1917. Ensuite, pour ma part, le 5 juillet 1917, il n'est pas affecté au 137e RI mais au 137e RIT. Dans la rubrique corps d'affection , vous avez en premier le 137e RI, puis le 93e RI, et ensuite le 137e RI mais dans la continuité la contraction( tal )Il est ensuite dirigé vers le 283e RIT, puis le 94e RIC et enfin le 5e tirailleurs après guerre. Le court passage dans la territoriale de ce bleuet de la classe 16, mais fait penser au fait qu'il soit bon pour le service armé, mais pas encore capable d'aller en unités combattantes après ses problèmes de santé. Arnaud l'a très bien expliqué, il peut être aux armées loin du front. J'avais entendu dire, en exemple, que les départements limitrophes à l'Italie se trouvaient en zone des armées, à prendre au conditionnel...

Bonne soirée à tous,
Philippe
Amicalement,

Philippe

Avatar de l’utilisateur
air339
Messages : 2835
Inscription : mer. janv. 21, 2009 1:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par air339 » ven. août 09, 2019 10:08 pm

Bonjour,


Pour une définition de la zone des armées (celle sous contrôle de l'autorité militaire et non plus des préfets), voici celle du 15 mars 1917 :

1° Zone des armées. — La zone des armées comprend le territoire situé au Nord de la ligne déterminée par les limites sud des départements de : Somme, Oise, Seine-et-Marne (arrondissements de Meaux, Coulommiers et Provins), Aube, Haute-Marne, Haute-Saône et Doubs (arrondissements de Beaume-les-Dames et Montbéliard).


Philippe, vous avez tout à fait raison, les affectations au 238e RIT et au 94e RIC m'avaient échappé. Qu'est-ce qui vous fait penser au 137e Territorial ? il y a par ailleurs dans les interlignes des annotations minuscules, avec des dates, que je n'arrive pas à lire.

Exit les lieux de combat que j'avais mentionné précédemment...


Bien cordialement,


Régis

Avatar de l’utilisateur
gulliver
Messages : 269
Inscription : sam. avr. 23, 2016 2:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par gulliver » ven. août 09, 2019 10:43 pm

Bonsoir,

Je dois avouer avoir du mal à suivre.
Pourquoi autant de régiment différents, un soldat évacué pour maladie, une fois guérie pouvait regagner son régiment.
Donc à t'il parcipé au chemin des Dames ou autres combats ?

Merci pour vos commentaires, débat et expliquations qui sont importants pour moi.
Cordialement.
Laurent

Avatar de l’utilisateur
Ph Crozet
Messages : 319
Inscription : mar. nov. 29, 2011 1:00 am

Re: Parcours de DUPONT Léon Isidore.

Message par Ph Crozet » ven. août 09, 2019 10:57 pm

Re,

Pour Régis

Dans la rubrique à droite Corps d'affectation en toutes lettres

137e régiment d'infanterie
93e idem
137e idem mais juste après les 3 lettres tal pour territoriale

Bonne nuit...
Philippe
Amicalement,

Philippe

Répondre

Revenir à « Recherches »