Les 4 frères CAILLAUD

François44
Messages : 10
Inscription : mer. nov. 21, 2018 4:35 pm

Les 4 frères CAILLAUD

Message par François44 » jeu. nov. 22, 2018 5:01 pm

Bonjour

Mon arrière grand-père, Jean-Marie et ses 3 frères ont participé à la guerre 14-18 et seul Jean-Marie y a survécu.
J'aimerai avoir des informations sur leurs régiments et savoir si vous pouviez m'aider à retracer leurs parcours.

François CAILLAUD :
Né le 22 mai 1892 à Saint Viaud (matricule de recrutement 592)
Incorporé à compter du 8 octobre 1913 au 137e régiment d'infanterie
Prisonnier à Zossen en Allemagne.
Décédé antérieurement au 30 avril 1915 à Zossen (Allemagne).
Décès fixé au 25 septembre 1914 à Zossen (Allemagne)
Campagnes en Allemagne du 2 Août 1914 au 25 septembre 1914

Cela veut-il dire qu'il a été prisonnier le 2 Août 1914 ?

Jean-Marie CAILLAUD :
Né le 21 novembre 1893 à Saint Viaud (matricule 3847)
Incorporé à compter du 22 Août 1914 au 90e régiment d'infanterie. Passe au 68e régiment d'infanterie le 30 septembre 1915. Evacué le 4 mai 1916 et rejoint le dépôt dursionnaire (?) le 19 septembre 1916. Caporal le 10 mai 1917 et cassé de son grade le 9 juin 1917. Prisonnier le 26 juillet 1917 à Hertebise. Interné à Munster, V1 de Fontscourt (?). Rapatrié par le (3 lettres illisibles) de la 9e région (?) le 11 décembre 1918. Passé au 65e régiment d'infanterie le 14 janvier 1919.

Pierre CAILLAUD :
Né le 2 octobre 1895 à Saint Viaud (matricule 1670)
Incorporé à compter du 16 décembre 1914. Réformé temporairement 2e catégorie et proposé pour gratification par la Com de réforme de Bordeaux du 31 octobre 1916 pour tuberculose pulmonaire (gaz ?) Etat général précaire.

Sera réformé temporairement plusieurs fois et décèdera le 9 mars 1920.

Ernest CAILLAUD :
Né le 25 janviers 1899 (Matricule 387)
Incorporé à compter du 18 avril 1918 et arrive au corps et canonnier de seconde classe le 19 avril 1918 au 121e régiment d'artillerie lourde. Passé au 107e régiment d'artillerie lourde le 6 octobre 1918. Passé au 19e régiment de Dragons le 14 décembre 1919. Décédé le 18 avril 1920 à l’hôpital militaire de Duren (Allemagne) par suite de maladie.

Pour information, Ernest n'est pas considéré "Mort pour la France". Mon père a fait la demande à l'ONAC mais l'avis à été défavorable car pour eux, aucun élément ne permet de rattacher le décès de mon arrière grand-oncle Ernest, qui serait survenu « en période normale en temps de paix », aux opérations de guerre.
Avez-vous des informations sur l’hôpital de Duren ? Était-ce un hôpital de prisonniers ?

Je vous remercie d'avance.
François.

CD9362
Messages : 3408
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par CD9362 » jeu. nov. 22, 2018 10:20 pm

Bonsoir
lire les pistes de recherches dans le MEMENTO du Forum
viewtopic.php?f=86&t=13825
pour les informations sur les régiments, voir les Journaux des Marches et Opérations sur le site Mémoires des Hommes :
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... =6&le_id=1
---------------------
François CAILLAUD
pour y voir plus clair fiche MPLF
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 2bcaf46331
fiche matricule
https://www.archinoe.fr/v2/ark:/42067/4 ... ff68b56180
"Campagne contre l'Allemagne du 2 aout au 25 septembre 14" veut dire du jour où il est mobilisé jusqu’à sa mort. Son décès "été fixé" c'est à dire qu'on ne savait pas exactement quand il est mort et que l'administration militaire à déterminé une date selon des indications .
Sa capture peut éventuellement être trouvé dans le JMO du 137 eRI ou dans le Fichier CICR/Prisonniers .
-------------------
CROIX ROUGE
La croix rouge internationale a mis en ligne des archives de la premiere guerre mondiale. Elle servait de lien pour avoir des nouvelles des prisonniers. Il y a plusieurs fiches à son nom . Je mets les plus pertinentes
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/S ... s/CAILLAUD
Sur une datée Mars 1915- on apprend qu'il aurait été pris à MESSIN/MAISSIN ( Belgique)
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/Z ... _0050.JPG/
regardez donc tous les renvois ( P.... ou +...) enterré à Wünsdorf / mort à Zossen ( le camp de prisonnier) ...

Ce renvoi me parait le plus intéressant ( +6983) car il précise le lieu dit exact du cimetière Zehrendorf et le n° de la tombe
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/Z ... _0195.JPG/
( situation sur google https://www.google.com/maps/dir/Zossen, ... 734738!3e2 )
Il y a d'autres fiches mais j'ai l"impression qu'il y a deux CAILLAUD François au 137e RI
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/D ... 14244/6/2/
Ce renvoi aussi est intéressant "+ 1462" Inhumé à Zossen , Mort le 25/9/14 im KrankenHaus/Hôpital Zossen , [/b]
La cause de la mort est indiquée mais je n'arrive pas à la traduire " Itrige Hirnhautenzdg" Hirn c'est "cerveau " . Hirnhäute: méninges ... Est-il mort d'une hémorragie cérébrale ? méningite ?
https://grandeguerre.icrc.org/fr/List/2514244/734/1462/

Attention il semble qu'un autre CAILLAUD François (joseph) du 137 RI ait disparu en 1915...et qu'une fiche de recherche a été crée. (
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/Z ... 056_0.JPG/
-------------------------
JMO 137e RI à Maissin vers le 22 sept 14
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 9ee51756ed
Il a certainement fait prisonnier à cette date puis dcd en captivité peu de jours après. C'est assez étonnant quand même que prisonnier le 22 et certainement blessé il soit envoyé aussi loin en Prusse et y mourrir 3 jours seulement plus tard !
----------------------
Au journal officiel sa citation à titre posthume, croix de guerre..
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... k/f22.item
"CAILLAUD (François-Pierre-Marie), mie 4303, soldat: brave soldat, s'étant très bien comporté
sur les champs de bataille. Blessé mortellement, le 22 août 1914. Croix de guerre avec étoile de bronze. "

-----------------

à suivre...
Cordialement
AD-Line
Dernière modification par CD9362 le ven. nov. 23, 2018 12:56 pm, modifié 18 fois.

Avatar de l’utilisateur
yvo35
Messages : 1534
Inscription : mar. mai 22, 2012 2:00 am

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par yvo35 » jeu. nov. 22, 2018 11:27 pm

Bonjour,
François44 a écrit :
jeu. nov. 22, 2018 5:01 pm
Ernest CAILLAUD :
Né le 25 janviers 1899 (Matricule 387)
Incorporé à compter du 18 avril 1918 et arrive au corps et canonnier de seconde classe le 19 avril 1918 au 121e régiment d'artillerie lourde. Passé au 107e régiment d'artillerie lourde le 6 octobre 1918. Passé au 19e régiment de Dragons le 14 décembre 1919. Décédé le 18 avril 1920 à l’hôpital militaire de Duren (Allemagne) par suite de maladie.

Pour information, Ernest n'est pas considéré "Mort pour la France". Mon père a fait la demande à l'ONAC mais l'avis à été défavorable car pour eux, aucun élément ne permet de rattacher le décès de mon arrière grand-oncle Ernest, qui serait survenu « en période normale en temps de paix », aux opérations de guerre.
Avez-vous des informations sur l’hôpital de Duren ? Était-ce un hôpital de prisonniers ?
Vu le descriptif de ses états de service il n'a pas été fait prisonnier.
En 1920, il n'en avait pas fini avec son temps de service qui était de trois ans à l'époque. Il aurait dû être libéré (du service militaire) en avril 1921.
Il faisait partie des troupes d'occupation en Allemagne.
Il est possible qu'il soit décédé de la grippe espagnole.
Cordialement
Yvonnick

François44
Messages : 10
Inscription : mer. nov. 21, 2018 4:35 pm

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par François44 » ven. nov. 23, 2018 12:24 pm

CD9362 a écrit :
jeu. nov. 22, 2018 10:20 pm
Bonsoir
pour les informations sur les régiments, voir les Journaux des Marches et Opérations sur le site Mémoires des Hommes :
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... =6&le_id=1

François CAILLAUD
pour y voir plus clair fiche MPLF
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 2bcaf46331
fiche matricule
https://www.archinoe.fr/v2/ark:/42067/4 ... ff68b56180
"Campagne contre l'Allemagne du 2 aout au 25 septembre 14" veut dire du jour où il est mobilisé jusqu’à sa mort. Son décès "été fixé" c'est à dire qu'on ne savait pas exactement quand il est mort et que l'administration militaire à déterminé une date selon des indications .

Sa capture peut éventuellement être trouvé dans le JMO du 137 eRI ou dans le Fichier CICR/Prisonniers . La croix rouge internationale a mis en ligne des archives de la premiere guerre mondiale. Elle servait de lien pour avoir des nouvelles des prisonniers. Il y a des fiches à son nom
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/D ... 60492/6/2/
la fiche comporte deux numéros qui renvoient à deux listings "+ 3216" et "+3257" les deux n'apportent comme informations que " lieu d'inhumation inconnu" sur des listes pourtant de septembre 1915.
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/Z ... _0019.JPG/

Sur une autre -mars 1915- on apprend qu'il aurait été pris à MESSIN/MAISSIN ( Belgique)
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/Z ... _0050.JPG/
regardez donc tous les renvois ( P.... ou +...)
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/D ... 17874/6/2/ enterré à Zossen ...

Il y a d'autres fiches mais j'ai l"impression qu'il y a deux CAILLAUD François au 137e RI
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/D ... 14244/6/2/
https://grandeguerre.icrc.org/fr/List/2514244/734/1462/
Inhumé à Zossen , Mort le 25/9/14 im KrankenHaus/Hôpital Zossen ,

La cause de la mort est indiquée mais je n'arrive pas à la traduire " Itrige Hirnhautenzdg" Hirn c'est "cerveau " . Hirnhäute: méninges ... Est-il mort d'une hémorragie cérébrale ?
-------------------------
JMO 137e RI à Maissin vers le 22 sept 14
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 9ee51756ed
Il a certainement fait prisonnier à cette date puis dcd en captivité peu de jours après. C'est assez étonnant quand même que prisonnier le 22 et certainement blessé il soit envoyé aussi loin en Prusse et y mourrir 3 jours seulement plus tard !

Au journal officiel sa citation à titre posthume, croix de guerre..
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... k/f22.item
"CAILLAUD (François-Pierre-Marie), mie 4303, soldat: brave soldat, s'étant très bien comporté
sur les champs de bataille. Blessé mortellement, le 22 août 1914. Croix de guerre avec étoile de bronze. "


-----------------
lire les pistes de recherches dans le MEMENTO du Forum
viewtopic.php?f=86&t=13825
site crois rouge
https://grandeguerre.icrc.org/fr/File/S ... s/CAILLAUD
à suivre...
Cordialement
AD-Line
C'est passionnant.
Merci beaucoup.

François44
Messages : 10
Inscription : mer. nov. 21, 2018 4:35 pm

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par François44 » ven. nov. 23, 2018 12:27 pm

yvo35 a écrit :
jeu. nov. 22, 2018 11:27 pm
Bonjour,
François44 a écrit :
jeu. nov. 22, 2018 5:01 pm
Ernest CAILLAUD :
Né le 25 janviers 1899 (Matricule 387)
Incorporé à compter du 18 avril 1918 et arrive au corps et canonnier de seconde classe le 19 avril 1918 au 121e régiment d'artillerie lourde. Passé au 107e régiment d'artillerie lourde le 6 octobre 1918. Passé au 19e régiment de Dragons le 14 décembre 1919. Décédé le 18 avril 1920 à l’hôpital militaire de Duren (Allemagne) par suite de maladie.

Pour information, Ernest n'est pas considéré "Mort pour la France". Mon père a fait la demande à l'ONAC mais l'avis à été défavorable car pour eux, aucun élément ne permet de rattacher le décès de mon arrière grand-oncle Ernest, qui serait survenu « en période normale en temps de paix », aux opérations de guerre.
Avez-vous des informations sur l’hôpital de Duren ? Était-ce un hôpital de prisonniers ?
Vu le descriptif de ses états de service il n'a pas été fait prisonnier.
En 1920, il n'en avait pas fini avec son temps de service qui était de trois ans à l'époque. Il aurait dû être libéré (du service militaire) en avril 1921.
Il faisait partie des troupes d'occupation en Allemagne.
Il est possible qu'il soit décédé de la grippe espagnole.
Il est également impossible de trouver son corps. Mon père est partie à sa recherche, à trouver François à SARREBOURG mais Ernest est introuvable.
Merci beaucoup

Scolari
Messages : 1222
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par Scolari » ven. nov. 23, 2018 11:49 pm

Bonsoir,

Caillaud François Pierre Marie est effectivement inhumé à la N.N des prisonniers de guerre français à Sarrebourg
voir sa fiche MGW : http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... id=1903975

il y a plusieurs fiches MGW dont une avec photo : http://www.memorialgenweb.org/memorial3 ... id=1241388

Concernant Ernest, il faut consulter les Tables décennales aux Archives Départementales 44, ou à la commune de Saint Viaud pour consulter la rédaction de l'acte décès.
sinon il faudra aller aux archives nationales : AN et consulter le Registre n° 1000 : Hôpital militaire de Düren (Allemagne) années 1919 à 1927
à cette côte https://francearchives.fr/facomponent/3 ... abeff0e4af
Il n'est pas décédé en tant que prisonnier, mais en tant que soldat d'une armée d'occupation.
Cordialement
Frédéric

François44
Messages : 10
Inscription : mer. nov. 21, 2018 4:35 pm

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par François44 » sam. nov. 24, 2018 12:44 am

Merci. Je pense que mon père a déjà fait les démarches au niveau de la mairie et du département mais je ne pense qu il est allé aux archives nationales. Ernest est donc décédé en tant que soldat d une armée d occupation, cela justifie donc le fait qu il ne soit pas déclaré mort pour la France ? Je vous tiendrai informé de la suite bien évidemment.

CD9362
Messages : 3408
Inscription : sam. mars 08, 2014 1:00 am

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par CD9362 » sam. nov. 24, 2018 8:49 am

François44 a écrit :
sam. nov. 24, 2018 12:44 am
Merci. Je pense que mon père a déjà fait les démarches au niveau de la mairie et du département mais je ne pense qu il est allé aux archives nationales. Ernest est donc décédé en tant que soldat d une armée d occupation, cela justifie donc le fait qu il ne soit pas déclaré mort pour la France ? Je vous tiendrai informé de la suite bien évidemment.
Bonjour
Ernest CAILLAUD est peut-être enterré à DUREN ? Comme vous je pensais que décédé en tant que soldat d une armée d occupation, aurait entrainé une déclaration de " mort pour la France ". Sur sa fiche matricule il est bien considéré ; En campagne "en occupation Rhénan" jusqu’au jour de sa mort et il n'est pas spécifié "maladie non imputable au service". N'est-ce pas avec le service des Affaires Étrangères à Nantes que l'on peut avoir les actes de décès des Français morts à l’étranger ?

AD-Line

AJOUT après lecture du message suivant de scolari
Dans archives OUEST FRANCE édition Nantes ( ils vous ont peut-être déjà fait une recherche?), tous les articles avec le nom "CAILLAUD" : à éplucher parfois on y trouve les récompenses militaires, les retours des corps...
https://gallica.bnf.fr/services/engine/ ... .ascending

et les OUest France avec "RETOUR des CORPS"
https://gallica.bnf.fr/services/engine/ ... .ascending
Dernière modification par CD9362 le sam. nov. 24, 2018 4:03 pm, modifié 6 fois.

Scolari
Messages : 1222
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par Scolari » sam. nov. 24, 2018 9:09 am

Bonjour,

il a 2 recherches différentes concernant Ernest, elles sont totalement indépendantes en théorie.
la question sur l'obtention du statut de Mort pour la France pour Ernest qui relève de votre démarche personnelle et familiale. Pour cette démarche personnelle, je ne peux vous aider, elle ne relève pas de notre compétence.
voir loi du 24 octobre 1919 relative à la date de la cessation des hostilités. JO 24/10/1919, page 11790
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k6383986p/f2.item

Pour la question du retour de la dépouille sur le territoire national, afin d'apporter des éléments de réponses, j'ai besoin de visualiser la rédaction de l'acte de décès, ainsi que comme vous l'évoquez dans un article de Ouest France, vous avez un document " un courrier du ministère des pensions datant du 20 juin 1930, attestant du transfert des restes des soldats décédés au cours de l'occupation vers la nécropole de Sarrebourg," source :https://www.ouest-france.fr/pays-de-la- ... ud-4605943

S'agit-il du retour de la dépouille d'Ernest, ou d'un de ses frères?? S'il s'agit bien d'Ernest, les différents intervenants pourront vous indiquer une méthodologie pour retrouver le retour de sa dépouille par voie ferrée soit vers la NN Sarrebourg ou voir même dans la région Nantaise.
@Adeline,
oui, la première inhumation a très certainement eu lieu à Düren en 1920, en période de paix (voir date de cessation des hostilités).
il y a une éventuelle possibilité, temporelle et géographique, d'un transfert lors du retour par voie ferrée des dépouilles soldat prisonniers de guerre décédés en Allemagne vers la NN Sarrebourg auquel le ministère des pensions aurait été ajouté la dépouille d'Ernest dans ce convoi mortuaire.

Cordialement
Frédéric

Scolari
Messages : 1222
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Les 4 frères CAILLAUD

Message par Scolari » sam. nov. 24, 2018 3:59 pm

re-
CD9362 a écrit :
sam. nov. 24, 2018 8:49 am
N'est-ce pas avec le service des Affaires Étrangères à Nantes que l'on peut avoir les actes de décès des Français morts à l’étranger ?
en théorie, non, je ne pense pas. Pourquoi, bien que décédé à l'étranger, l'acte de décès n'a PAS été rédigé par les autorités de ce pays. De ce fait, l'acte n'a pas été transmis d'état à état, il ne nécessite pas une traduction...
Ernest CAILLAUD est décédé dans un hôpital militaire Français, dans une zone d'occupation militaire Française.
Le décès a très certainement été constaté par l'officier d'état civil Français de l’hôpital militaire de Düren qui aura transmis une copie à l'officier d'état civil du régiment de Ernest CAILLAUD qui l'aura inscrit sur le registre de l'état civil du régiment.
Puis expédition de l'acte de décès, transmise au Bureau des Archives
« L’officier de l’état civil inscrit les actes de décès sur son registre des actes de décès.
Il en envoie aussitôt après une expédition au Ministre" (Service général des Pensions, Bureau des Archives)
puis le ministère établit deux documents
L’avis de décès pour le dépôt (pour transcription sur le registre-matricule)
L’avis de décès pour la mairie du dernier domicile (pour transcription à l’état-civil)

en reprenant les écrits de Régis : viewtopic.php?p=513149#p513149
basé sur « Instruction pratique du 2 juin 1916 concernant la constatation aux armées des évacuations, disparitions, décès et inhumation » que l'on peut retrouver dans ma signature.

Cordialement
Frédéric

Répondre

Revenir à « Recherches »