Jussey (Haute-Saône)

Avatar de l’utilisateur
Eric15
Messages : 1097
Inscription : lun. nov. 26, 2007 1:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Eric15 » mer. févr. 03, 2021 7:52 pm

humanbonb a écrit :
dim. déc. 27, 2020 7:00 am
Bonjour,
Un membre de Jussey ou des alentours aurait il la possibilité de réaliser une photographie de la fameuse tombe dont il est question dans ce post : viewtopic.php?f=96&p=543580&sid=5ce3e52 ... 18#p543580

En vous remerciant.
Bien cordialement.
Bonsoir,

J'ai habité Jussey 2 ans. Je n'avais jamais vu cette plaque.
Pour infos actuellement, nous avons 2 tombes dans le cimetière communal de Piney où j'habité désormais, où figure une plaque indiquant " Soldat inconnu"... J'avoue ne pas m'expliquer cela ...

Cordialement.
« Les hommes pour la plupart n’étaient pas gais ; ils étaient résolus, ce qui vaut mieux. »
Marc Bloch

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4800
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Eric Mansuy » dim. févr. 07, 2021 12:25 pm

Bonjour à tous,

Quelques éléments susceptibles, peut-être, de "resserrer" cette recherche, à partir des tombes (la numérotation est celle de 1919) ayant existé ou existant encore autour de celle de cet inconnu :

Tombe n°17 : Charles Basset, mort le 26 août 1914
Tombe n°18 : inconnu, mort le 27 août 1914
Tombe n°19 : Albert Estival, mort le 27 août 1914
Tombe n°20 : Paul Hébrard, mort le 27 août 1914

Charles Basset, du 5e escadron du 3e régiment de chasseurs à cheval, est blessé au sud de Domptail le 25 août [son registre matricule porte la date du 22 août, mais le JMO le donne blessé le 25].
Albert Estival, du 15e régiment d’infanterie, est porté disparu à l’issue des combats de Rozelieures le 25 août 1914.
Paul Hébrard, du 15e régiment d’infanterie, est blessé à Rozelieures le 25 août 1914.

Le 26 août, un train ayant convoyé des troupes à Bayon repart de cette commune avec des blessés à son bord. Il est plausible qu'il s'agisse de celui qui a transporté ces quatre hommes, dont l'inconnu en question. Le problème est à présent le suivant : vers Bayon ont convergé des blessés du 16e, du 8e, du 13e corps. Même si la zone d'origine d'évacuation de ces blessés se précise, il reste du chemin.

Bien cordialement,
Eric Mansuy

P.S. Une interrogation hardie, je ne vous le cache pas : le "109" porté sur le chandail de l'inconnu pouvait-il être tout ou partie d'un matricule ?
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4800
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Eric Mansuy » mar. févr. 16, 2021 6:45 pm

Bonsoir à tous,

Je me permets de relancer le sujet qui, depuis le 7 février, n'a pas trouvé de preneur (ou d'intérêt). C'est surtout mon post-scriptum sur lequel je souhaitais attirer l'attention.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
FAB1
Messages : 1861
Inscription : lun. déc. 07, 2009 1:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par FAB1 » mer. févr. 17, 2021 3:51 pm

Bonjour Eric
Désolé, je n'ai rien trouvé sur cet inconnu, toutefois dans la liste des tombes il y a un certain Henri DELEZAINE
qui est en réalité Henri François DELEZAIVE du 14e BCP Matricule 2003 Annecy né le 27/04/1890 à Genève décès le 03/09/1914 à Jussey.
Cordialement
FABRICE

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4800
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Eric Mansuy » mer. févr. 17, 2021 7:32 pm

Bonsoir Fabrice,
Bonsoir à tous,

Merci pour cet ajout ; en revanche, Delezaive a été blessé le 29 août 1914, autrement dit postérieurement à la date de décès de l'inconnu.

Si je m'en tiens à ma supputation - très hypothétique, qui sait ? - de tout ou partie d'un matricule sur ce fameux "chandail bleu", à savoir ce chiffre "109", voici quelques hommes dont le décès interroge :
- Louis Bertrachon, du 71e BCP, classe 1908, numéro 109 au recrutement de Lyon Nord ; "tué" le 25 août 1914 à Domptail, mais n'ayant pas de sépulture connue, et qui est a priori un disparu, son décès ayant été reconnu par jugement de mai 1920 ;
- Louis Grillot, du 134e RI, classe 1913, numéro 1096 au recrutement de Nevers ; "tué" le 25 août 1914 à Rozelieures, n'ayant pas de sépulture connue, et a priori disparu également, son décès ayant été reconnu par jugement de mai 1920, là aussi ;
- Emile Lelarge, du 95e RI, classe 1910, numéro 109 au recrutement de Bourges ; disparu le 25 août 1914 à Mattexey, n'ayant pas de sépulture connue ;
- André Richet, du 105e RI, classe 1912, numéro 1091 au recrutement de Montluçon ; "tué" le 25 août 1914 à Doncières, sans sépulture connue, a priori disparu, son décès ayant été reconnu par jugement de juillet 1920.

Dernière concordance potentielle, et la plus intéressante selon moi :
Jean François Ramade, du 15e RI (comme Estival et Hébrard, donc), classe 1913, numéro 1109 au recrutement de Toulouse ; "tué" le 25 août 1914 à Rozelieures, sans sépulture connue, et dont le décès a été reconnu par jugement de juin 1920. A ceci s'ajoute le fait, essentiel il me semble, que son nom ne figure pas, dans le JMO du 15e RI, dans les listes des tués et des disparus. Cet homme est-il monté, grièvement blessé et dont l'identité ne pouvait être établie, dans le train qui évacuait également Estival et Hébrard, eux aussi tombés blessés le 25 août à Rozelieures ?

Très sincèrement, sans doute ne le saurons-nous jamais (quoique Ramade possède un signe distinctif permettant de l'identifier, je doute que l'identification de l'inconnu de Jussey se produise un jour), mais cela me semble plausible. Allez savoir...

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 3219
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par michelstl » mer. févr. 17, 2021 8:58 pm

Bonjour Éric
Ce 109... qui sait! ne sachant si cela pouvait être une pratique lors d'évacuation des corps devant être rapide sur le champs de bataille ... se pourrait-il qu'il soit simplement lié à des numéros (à la craie) donnés à des corps (tous confondus) trouvés sur le champs de bataille par un groupe de brancardiers par exemple, et reliés à une liste, celle-ci comportant plus de précision sur le lieux, etc... et finalement utilisée une fois en sécurité pour enfin rallier les informations respectivement, un à un!
Salutations
Michel

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4800
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Eric Mansuy » sam. févr. 20, 2021 9:03 am

Bonjour Michel,
Bonjour à tous,

C'est une possibilité à laquelle je n'avais pas pensé, et qui tient la route, en effet. Très concrètement, il faudrait voir comment certains de ces évacués étaient recensés : avec une fiche d'évacuation, un marquage à la craie sur un vêtement... ? En cette période de "grande pagaïe", comme disait le docteur Javal, tout cela a dû connaître des aléas divers et variés.

A suivre !

Bien sincèrement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
Yans83
Messages : 556
Inscription : mer. juin 04, 2008 2:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Yans83 » sam. févr. 20, 2021 10:29 am

Bonjour

Je trouve pourtant une sépulture à Jean François Ramade,dans l'ossuaire de la Nécropole de Rozelieures sauf qu'il est noté sous le patronyme ROMADE. Au cas où, sa photo est sur genweb. Vérification faite, MDH ne recense pas de Jean Romade donc à priori pas d'homonymie possible et ce serait bien le même homme. Qu'en pensez-vous ?
Crdlmt
Yannis

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4800
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Eric Mansuy » sam. févr. 20, 2021 5:33 pm

Bonjour Yannis,

Merci d'avoir vérifié dans cette direction, et d'avoir corrigé mon erreur. Voilà qui m'a permis de retrouver également Louis Grillot, dans l'ossuaire n°2. Restent donc, dans les hypothèses que j'avais avancées, Bertrachon, Lelarge et Richet. Mais je ne perds pas de vue que tout cela est totalement hypothétique.

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Avatar de l’utilisateur
Yans83
Messages : 556
Inscription : mer. juin 04, 2008 2:00 am

Re: Jussey (Haute-Saône)

Message par Yans83 » sam. févr. 20, 2021 6:05 pm

Re
En effet. Et l’hypothèse de Michel a aussi du sens. Sur geneanet, l’on trouve des états-civil des champs de bataille dont ceux de groupes de brancardiers. Un gros coup de pot serait de tomber sur ceux ayant opéré à Rozelieures et dans les environs, pour disséquer chaque page. Les connaisseurs de ce secteur à cette période ont peut-être une piste sur ces groupes ?
Yannis

Répondre

Revenir à « Demandes de photos »