les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Avatar de l’utilisateur
stcypre
Messages : 3764
Inscription : mar. avr. 18, 2006 2:00 am
Localisation : Saint-Plancard 31580

Re: les femmes pendant la Grande Guerre (+ accès au sommaire)

Message par stcypre » dim. janv. 02, 2022 6:38 am

Bonjour,
Mon 11ème livre, "Les insoumises de 1914-1918" parle des femmes dans la résistance (espionnage disait-on à l'époque).
Un chapitre est consacré à "La ligne", c'est à dire une barrière électrisée le long de la frontière belgo-hollandaise qui provoqua de nombreuses victimes.
Il est également fait mention des hommes et femmes appelés en Belgique "les inciviques", c'est à dire les collaborateurs et collaboratrices, sans oublier les espionnes travaillant pour les armées alliées.
Cordialement.
J.Claude.
la vérité appartient à ceux qui la recherchent et non à ceux qui croient la détenir.

Rutilius
Messages : 15049
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Les femmes pendant la Grande Guerre.

Message par Rutilius » lun. janv. 03, 2022 5:05 pm

Bonsoir à tous.


« Les ouvrières parisiennes en culotte rue de Tolbiac »

(Mars 1915)

B.H.V.P. - Réf. 4C-EPF-004-1053 - .jpg
B.H.V.P. - Réf. 4C-EPF-004-1053 - .jpg (1.17 Mio) Consulté 291 fois

Préfecture de police ~ Service de l’identité judiciaire
Bibliothèque historique de la Ville de Paris ~ Réf. 4C-EPF-004-1053

____________________________________________________________________________________________


Interdiction du port du pantalon par les femmes

L’ordonnance du préfet de police Dubois datée du 16 brumaire an IX [7 novembre 1800] concernant « le travestissement des femmes » leur interdisait expressément de porter le pantalon. Son article 2 disposait que : « Toute femme, désirant s’habiller en homme, [devait] se présenter à la Préfecture de police pour en obtenir l’autorisation. » Cette interdiction fut partiellement atténuée par deux circulaires de 1892 et 1909, qui autorisaient le port féminin du pantalon lorsque « la femme [tenait] par la main un guidon de bicyclette ou les rênes d'un cheval » ! En revanche, ce texte ne condamnait aucunement la réciproque : les hommes demeuraient par conséquent entièrement libres de s’habiller en femme...

En raison de son incompatibilité manifeste avec le principe d’égalité entre les femmes et les hommes, inscrit dans le Préambule de la Constitution de 1946, à l’article 1er de la Constitution de 1958, ainsi dans la Convention européenne des droits de l’homme, il y a lieu de considérer que ladite ordonnance se trouve désormais « implicitement abrogée » [Réponse du Ministère des Droits de la femme à la question écrite n° 00692 de M. Alain HOUPERT, sénateur de la Côte-d’Or : J.O. Sénat — Questions écrites —, 31 janvier 2013, p. 1.534].

____________________________________________________________________________________________


« Collection officielle des ordonnances de police depuis 1800 jusqu'à 1844, imprimée par ordre de M. Gabriel Delessert », Tome I., Librairie administrative Paul Dupont, Paris, 1844, Texte n° 32, p. 53.


Ord. 7-XI-1800 - .JPG
Ord. 7-XI-1800 - .JPG (165.81 Kio) Consulté 291 fois


Conseil d’État — Table vicennale 1935~1954 — Tome III., p. 95.
Enseignement — Enseignement du second degré — Élèves — Discipline intérieure.

Y. - .JPG
Y. - .JPG (37.04 Kio) Consulté 278 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « Les femmes dans la guerre »