Déroulement d’une attaque de nuit

R.I. - R.I.T. - Chasseurs
Marcheur
Messages : 5
Inscription : jeu. sept. 03, 2020 4:15 am

Déroulement d’une attaque de nuit

Message par Marcheur » mar. sept. 29, 2020 5:14 pm

Bonjour à tous,
Je me pose quelques questions par rapport à un texte de fiction sur lequel je travaille.
L’histoire implique le 208ème RI, en octobre 1917, lors de la 3ème Bataille des Flandres, du côté de la forêt d’Houthulst.
Est-il crédible d’envisager une attaque de nuit sans tirs préparatoires ? Une attaque « surprise ».
Dans le cadre de la préparation immédiate de cette attaque, est-il crédible d’imaginer que des commandos s’occupent au préalable de sectionner les barbelés ennemis (marquant les passages ouverts par des rubans par exemple) ?

Enfin, de manière générale, comment faisait les soldats pour franchir les barbelés non détruits lors d’un assaut ? Y avait-il des commandos avec pinces coupantes pour s’en occuper lors des combats ?

ALVF
Messages : 6466
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: Déroulement d’une attaque de nuit

Message par ALVF » jeu. oct. 01, 2020 11:55 am

Message annulé
Dernière modification par ALVF le jeu. oct. 01, 2020 3:56 pm, modifié 2 fois.

garance.
Messages : 907
Inscription : jeu. sept. 21, 2006 2:00 am

Re: Déroulement d’une attaque de nuit

Message par garance. » jeu. oct. 01, 2020 1:57 pm

Un exemple célèbre : une nuit de septembre 1914 près des Marais de St Gond, attaque nocturne de la Garde Prussienne proche des villages de Normée et Lenharrée
Georges Blond la décrit dans son livre "La Marne"
"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."

garance.
Messages : 907
Inscription : jeu. sept. 21, 2006 2:00 am

Re: Déroulement d’une attaque de nuit

Message par garance. » jeu. oct. 01, 2020 2:51 pm

"Il pleuvait en cette nuit de Noël 1914, où les Rois Mages portaient des Minenwerfer."

Marcheur
Messages : 5
Inscription : jeu. sept. 03, 2020 4:15 am

Re: Déroulement d’une attaque de nuit

Message par Marcheur » sam. oct. 03, 2020 9:46 am

garance. a écrit :
jeu. oct. 01, 2020 2:51 pm
Retrouvé une source
https://net.lib.byu.edu/estu/wwi/commen ... arne06.htm
Merci Garance !

Au niveau des barbelés, avez-vous une idée ? Était-ce uniquement le job de l’artillerie, avec les tirs préparatoires, ou bien les soldats essayaient-ils de passer à travers en plein assaut ?

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2403
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: Déroulement d’une attaque de nuit

Message par b sonneck » sam. oct. 03, 2020 10:49 pm

Bonjour

Donner l'assaut en traversant des barbelés intacts ? C'est vous qui voyez. En 1915, y en a qu'ont essayé ; ils ont eu des problèmes...

Plus sérieusement : s'il cela était possible :
1- Les défenseurs ne se donneraient pas la peine d 'en poser.
2- Les assaillants ne s'échineraient pas à les détruire.
L'expérience acquise en 1915 montrait que le procédé le plus efficace était l'artillerie, à raison d'un obus de 75 par m² de réseau à détruire.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
michelstl
Messages : 2957
Inscription : dim. juil. 24, 2011 2:00 am
Localisation : Montréal, Québec

Re: Déroulement d’une attaque de nuit

Message par michelstl » lun. oct. 05, 2020 4:01 pm

Bonjour
Je pourrais imaginer un «coup de main» nocturne par un groupe de soldats afin de sonder les défenses ennemies et/ou même d'atteindre les tranchées ennemis pour tenter de capturer des prisonniers susceptibles de fournir des renseignements.
Salutations
Michel

Répondre

Revenir à « Infanterie »