bataillon d'étapes - de quoi s'agit il?

R.I. - R.I.T. - Chasseurs
Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

bataillon d'étapes - de quoi s'agit il?

Message par Keith_historique » jeu. juil. 30, 2020 1:12 pm

Bonjour,

Je vois le suivant:
1 bataillon d'étapes à 3 compagnies (le 5e bataillon du 115e territorial)
Source:
Les armées françaises dans la Grande guerre. Tome IX. 1er Volume. Théatre d'opérations du Levant

Je ne comprends pas. Cela signifie quoi? C'est utilisé a fournir des tâches manuels, plutôt que la utilisation comme une force combattante? Dans l'armee britannique, les soldats plus âgés sont transferts vers le bataillon de travaux du régiment. Eventuelement ils ont devenu des unités du Labour Corps.

Je serai reconaissants si quelqu'un pourrait expliquer ce phrase que j'ai jamais vu avant.

Cordialement
Keith

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5366
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: bataillon d'étapes - de quoi s'agit il?

Message par Yv' » jeu. juil. 30, 2020 2:08 pm

Bonjour Keith,

Vous trouverez un début de réponse dans le sujet suivant :
viewtopic.php?t=23060

J'ajouterais que dans l'armée française aussi, les territoriaux ont souvent été affectés à des travaux.

Cordialement,
Yves

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: bataillon d'étapes - de quoi s'agit il?

Message par Keith_historique » jeu. juil. 30, 2020 2:55 pm

Bonjour Yves,
Je vous remercie d'avoir dirigé vers une déscription clair de la part de Bernard dans ce fil au-dessus.

Il y a un certain controversé, au jour présent, que les soldats noirs aux Antilles du British West India Regiment était consideré inférieur aux autres unités. Par conséquence, ils étaient utilisés comme des bataillon d'étapes, plutôt qu'au front, en combat. Il n'était pas un raison d'inquiétude sur la mauvaise performance de la unité, c'était simplement la racisme de la part des officiers du QG brittanique.

Je ne doute qu'au conséquence d'une fortitude corporel dimunué, que les unités territoriels de l'Armée française étaient utilisés pour des parties de travaux dans la partie arrière d'une armée, dite "zone des étapes".

Le niveau de classement de santé le plus bas d'un soldat dans l'Armée brittanique est "PB" (Permanent Base). C'est à dire que l'individu doit être basés à l'arrière (third echelon/rear echelon) en permanence et est trop faible pour combattre au front.

Des soldats brittaniques ayant une décharge médicale honorable de l'armée, sous les termes King's Regulations paragraph 392, ont atteint des badges de blessures de guerre en argent, et les livres de palmaires existe à ce jour. Dans beaucoup de cas, la santé est si encombré par une blessure de combat qu'ils étaient transferé vers une unite d'arrière, tels que le Labour Corps ou le Royal Defence Corps. Ils ont terminé leur carrière militaire dans un tel unité et non pas dans leur unité de combat.

Cordialement
Keith

pierreth1
Messages : 1756
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: bataillon d'étapes - de quoi s'agit il?

Message par pierreth1 » jeu. juil. 30, 2020 3:27 pm

Hi Keith,
en fait la différence entre l'armee française et la britannique n'est qu'apparente dans l'armee britannique l'unité "de base est le bataillon en france c'est le regiment
la structure de l'infanterie française est le régiment généralement à 3 (ou 2) bataillons le régiment est soit
- d'active et est composé des soldats servant dans le régiment auquel s'ajoutent des renforts (soldats étant recemment retournés à la vie civile)
- de reserve il est compose de soldats plus vieux mais toujours aptes à combattre et ce regiment derive du regiment d'active
- de territoraux il s'agit des soldats (et cadres agés, encore en age de porter les armes mais considérés comme trop vieux pour avoir une valeur militaire équivalente à ceux des regimenst d'active ou de réserve, en cas de besoin ils peuvent combatte et sont armés, mais on leur confie plutot des missions de travaux, de garde, ce qui libère les autres soldats de ces taches, ces territoriaux peuvent etre au front pour creuser des tranchées
Dans l'armee britannique l'unite de base est le bataillon, les regiments peuvent avoir un nombre de bataillon impressionnant : London Regiment 88 bataillons mais parmi eux: 49 ont servi sur le front de l'ouest, 6 a Gallipoli, 12 à salonique, 14 en palestine, 1 en Afghanistan! ( un certain nombre d eces bataillons n'ont jamais quitté la Grande Bretagne) mais dans ces régiment, il y a des bataillons d'active, de réserve, de volontaires, de soldats agés (et donc l'équivalent de nos territoriaux)
en simplifiant, en France on spécialise les régiments (active, reserve territoriaux) en Grande Bretagne on spécialise les bataillons dans un regiment, mais le résultat est le même. et le principe aussi.
En France les travaux sur le front seront effectues par les bataillons de régiments territoriaux pour les britanniques, par les soldats des bataillons de travailleurs des regiments
Regards
Pierre
pierre

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: bataillon d'étapes - de quoi s'agit il?

Message par Keith_historique » jeu. juil. 30, 2020 4:04 pm

Bonjour Pierre,

Un aspect intéressant pour moi, sur cette matière, est la service d'un grand oncle. Son bataillon d'infanterie est dissous au début 1918. Ce bataillon et un autre ont mergé. Ils ont devenu un "entrenching battalion". Comme un bataillon de fantassin-pionniers, leur purpose primaire était de faire des travaux de reparation des tranchées, en préparation pour l'attaque imminent de la part des allemands. (La contre attaque allemand aux endroits de Cambrai fin 1917 prevoit les futurs opérations offensives des allemands.) Après l'offesive le 10th Entrenching Batallion est dissous, et leurs effectives étaient transferts vers une autre bataillon de leur régiment original.

L'organisation centralisé sur les régiments me semble d'être le norme en Europe, au moins dés le 1er république sinon avant. C'est pareil pour les Américans. Malgré ayant une patrimoine brittanique, j'imagine que l'armée néant a sa parraine dans la figure de Lafayette, et des reglements de l'armee française.

Bien sûr, l'administration de l'armée Brittanique est different. Lorsque c'est centralisé sur les regiments de la comté, il y a les trois types de service: Regular, Special Reserve (comme le landwehr allemand, ayant ses racines dans Militia) et Territorial Reserve (comme le freiwillig jager prussien de 1813, ayant ses racines dans la mouvement des defendeurs Volunteers). Un soldat territorial de l'armee française est rien à voir avec un tommy du Territorial Reserve.

Cordialement
Keith

Répondre

Revenir à « Infanterie »