Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

marpie
Messages : 1949
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par marpie » dim. mai 06, 2012 8:01 pm

Bonsoir à tous

J'étudie actuellement le parcours de deux officiers de l'Armée russe nommés dans l'Armée polonaise par décision du Ministre de la Guerre (du 13 avril 1918)

Je me permets de vous soumettre deux questions que me suggèrent ces nominations

Dans quelle mesure, ces deux armées engagées en France, dépendaient-elles du Ministère français de la Guerre ?

Comment étaient accueillis des officiers russes au sein de l'Armée polonaise ?

Bien amicalement
Marpie

pierreth1
Messages : 1713
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par pierreth1 » lun. mai 07, 2012 1:08 am

Bonsoir;
La France a constitué des bataillons polonais en 1917 ils étaient sous commandement français donc dépendaient du ministère d ela guerre, less soldats provenaient des polonais du monde allié (USA france grande bretagne) et de déserteurs et prisonniers polonais des armees allemandes et autrichiennes en juin 1917 le général Archinard (artilleur de marine conquerant du et pacificateur du Soudan) en tant que chef de la mission franco-polonaise est charge de creer une armee polonaise en France (la "blekitej armii" ou armee bleue , elle est equipee par la France et porte les m^me uniformes que la france avec les insignes polonais et le drapeau polonais! . La brigade etant sous l'autorité française,les reglements d'avancement sont francais, mais les ordres sont donnés en polonais. ces unites sont engagées sur le front de Champagne à partir de juillet 1918.progressivement la brigade grossit devient division puis corps d'armee le commandement de celui ci est confie au général Haller déserteur de l'armée autrichienneest finalement confié le 4 octobre 1918 au général Józef Haller (qui a déserté les rangs autrichiens), d'où le surnom d'« armée Haller ». (Quand il servait dans les rangs austro hongrois il commandait une brigade polonaise qui avait elle aussi du fait de ses unifiormes le nom d'armee bleue)
Le 3 mars la Russie soviétique signe la paix avec les empires centraux a Brest Litovsk, que des officiers russes servant en France aient demandé à servir n'est pas surprenant, A partir du traite la France sans ro:mpre les relations diplomatiques dans un premier temps ne reconnait plus l'autorite des soviets
la légion polonaise parlait polonais il est probable que ces deux officiers le parlaient (russe et polonais sont deux langues proches ) il n'est pas étonnant dans ce cas que le ministre de la guerre les ait affecté aux unites polonaises (d'autant qu'une partie d ela pologne etant russe à cette epoque peut etre avaient ils des relations d efamille avec la pologne..
Cordialement
Pierre
pierre

pierreth1
Messages : 1713
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par pierreth1 » lun. mai 07, 2012 1:31 pm

Bonjour,
La situation d ela pologne et le positionnement des polonais durant le premier conflit mondial est des plus complexes et cahotiques.
La pologne fait alors partie des empires russes allemands et austrohongrois. Une repression forte contre les mouvements independantistes a eu lieu en zone russe. le futur marechal Pisudski est d'ailleurs originaire de la zone russe
Avant guerre sous couvert de societe de tir il constitue en galicie autrichienne des sociétés de tir. (Cracovie est alors autrichienne
Lors du declenchement des hostilité il est à l'origine d ela crezationdes légions polonaises (3 legion la premiere sous son commandement la seconde sous celui de Haller la troisieme de Zielinski ces legions sont crées en aout 1914 mais mises sur pied pour la premiere en décembre la seconde debut 1915 la 3eme le 8 mai 1915. elles se battent avec les autrichiens comme force associee
Le nombre et la composition des unités varient, et la démission de Pilsudski en septembre 1916 modifie la donne Apres cette demission elles prennent le nom de Corps Auxiliaire Polonais Le 5 novembre 1916 est créé un "Royaume de Pologne" (sur le territoire du "royaume du congrés") à la botte des empires centraux, les Légions furent transférées sous le commandement allemand mais ue majorité de légionnaires refusèent de faire allégence à l'Empereur et sont internés
3 000 soint alors incorporés dans l'armée austro-hongroise et dans la "Polnische Wehrmacht" de l'empire allemand et furent envoyés sur le front italien dans le m^me temps 7 500 restent dans les Corps Auxiliaires Polonais de l'armée autrichienne.si on considere que les forces polonaises mi 1916 sont de l'ordre de 25 000 hommes on voit l'attrition subie par ces unités.
Les alliés au début se heurtent au problème polonais car pour les polonais expatriés ou descendant d'expatriés combattre avec les alliés contre les austro-allemands et donc être allié des russes quil haissent est inconcevable. on considere que 9 millions de polonais se sont expatries entre 1860 et 1914 surtout en france USA et empire ottoman
La chute du Tsar change complétement la situation les alliés pouvant envisager un etat polonais independant, la défection d ela russie rendant caduc les alliances et les promesses il ne coute plus rien à offrir une partie des depouilles d el'empire russe à artir de ce moment les polonais ont plus d'interet à combattre avec les allies qu'avec les empires centraux d'ou la desertion de haller..
En parallèle en janvier 1917 Paradewski exile aux USA rencontre le président américain Woodrow Wilson, et plaide pour une Pologne libre et démocratique, mais aussi viable ce qui necessite un accès à la mer Baltique sur le dos des allemands! Le président américain, dansun de ses discours parle de l'indépendance de la Pologne et l'inclue dans ses quatorze points ceci facilite dès lors la création d'unités "indépendantes" polonaises (sous commandement des alliés) cette promesse accompagnée de la "déconfiture russe" permet la création de cette force armée le but étant la création d'une "grande" Pologne qui n'hésitera pas en 1919 à tenter de se saisir de territoire russes et nouvellement ukrainien (galicie) entre les deux guerres Lvov (grande vile de l'ukraine actuelle) est polonaise (Il est d'ailleurs à noter que c'est cette partei galiciebne de l'Ukraine qui ne fut rattachée à l'union sovietique que durant la seconde guerre mondiale que se trouvent le splus farouches partisans de 'europe et opposant du pouvoir actuel...

Concernant vos deux officiers il serait interresant de voir leur parcours après guerre, car il est surprenant que des russes aient pu être accueillis sans problemes dans des unites polonaises
Cordialement Pierre
pierre

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4717
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par Eric Mansuy » lun. mai 07, 2012 9:17 pm

Bonsoir à tous,

Un premier coup d’œil à la cote SHD 19 N 1397 donne un éclairage intéressant, je vous cite un « Rapport sur le recrutement, le commandement, l’instruction, l’organisation et l’état moral de la 1re Division Polonaise » : « En dehors des officiers français, qui ont été mis au nombre de 42 à la disposition de la 1re D.P. pour l’instruction, les origines des officiers de la division sont :

L’Armée Française […]

L’Armée Russe. Un assez grand nombre d’officiers russes, d’origine polonaise, ont été admis dans l’Armée Polonaise. 2 lieutenants-colonels, 1 commandant, 3 capitaines, 16 lieutenants, 18 sous-lieutenants. Si certains d’entre eux font preuve d’une évidente bonne volonté et semblent avoir rompu avec les habitudes déplorables de l’Armée qu’ils ont quittée, d’autres ont malheureusement conservé la mentalité de l’officier russe. J’éliminerai peu à peu ceux qui ne donneraient pas satisfaction.

Les Américains […]

Général VIDALON
Commandant la 1re Division Polonaise »

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

pierreth1
Messages : 1713
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par pierreth1 » mer. mai 09, 2012 1:34 am

Bonsoir,
Donc cela se confirme il s'agit sans doute de polonais de la zone russe, il faut bien se rendre compte que l'armée polonaise de 1919 celle qui combatra les bolcheviques ne peut être encadrée que par des anciens militaires austrohongrois, allemands et russeslanation étant recrée de toute pièces avec pour les polonais "russes" une haine assez farouche contre leur ancien occupant, ce qui est nettement plus marqué que vis à vis des anciens occupants germaniques ce qui aura des conséquences funestes, les dirigeants polonais fleutant avec les dirigeants nazis quasiment jusqu'à la fin durant les années 30 lamenace russe (soviétique) leur semblant plus réelle que la menace allemande (malgre les contentieux de Dantzig et de la Silésie) ils iront jusqu'à participer au dépeçage de la Tchécoslovaquie! avant d eprendre peur un peu tard!
Cordialement
Pierre
pierre

marpie
Messages : 1949
Inscription : lun. mars 22, 2010 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par marpie » mer. mai 09, 2012 10:21 pm

Bonsoir à tous

Merci Pierre et Eric pour vos témoignages et analyses
En fait , la décision du Minisre de la Guerre du 13 avril 1918 enterrinait sous la forme de "promotion" le passage éffectif dans l'Armée polonaise

au 01 02 1918 du Capitaine IGNATOWICZ

au 13 02 1918 du S/Lieutenant BACLAWIN

Après vos avis, il me semble bien que les noms de mes deux officiers russes ont bien des consonnances polonaises

Je continue mes recherches et vous souhaite à tous deux une bonne soirée
Bien cordialement
Marpie


pierreth1
Messages : 1713
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par pierreth1 » jeu. mai 10, 2012 1:40 pm

Bonjour,
le nom Ignatowicz est polonais, la variante ignatovitch est elle plutot Tcheque ou une transcription de l'ukrainien
pour le second Baclawin est une forme polonaise de Vaclavin (que l'on trouve en Tchéquie et qui signifie venceslas, vaclav)
Donc vos deux officiers sont vraisemblablement des polonais de la partie occupée par l'empire Russe ce qui est assez normal car les "vrais russes" n'étaient pas du tout appréciés par les olonais ce qui aurait pu poser des problèmes de commandement des deux cotés le spolonais combattants avec les alliés pour obtenir l'independance de leur pays et les russes restés en france après la révolution ayant malgré tout la nostalgie de leur empire (et donc d'un duché de Varsovie Russe....)
Cordialement
Pierre
pierre

Sever
Messages : 178
Inscription : dim. déc. 23, 2007 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par Sever » lun. mai 21, 2012 11:39 pm

Bonjour,
le nom Ignatowicz est polonais, la variante ignatovitch est elle plutot Tcheque ou une transcription de l'ukrainien
pour le second Baclawin est une forme polonaise de Vaclavin....
Ignatowicz et Ignatovitch ce sont deux translittérations différents en latin de même nom qui est purement slave et pourra être de n'importe quel pays Slave. Première selon langues allemande utilise aussi en Pologne et seconde selon langue anglais.
Baklawin - en français plus correctement il faut translittérer comme Baklavine... Dans région de Varsovie ont vécu nombreuses familles russe qui ont été considéré par situation de son naissance par des françaises comme des polonais d’après reconnaissance de la Pologne par la France. et ont été force s’engager dans Légion Polonais.
La France a constitué des bataillons polonais en 1917 ils étaient sous commandement français donc dépendaient du ministère d ela guerre
Oui, la France a profite révolution de Février en Russie pour force indépendance de Pologne... ce que q son tour a provoque appel de retour forces russes de la France. Et non par Soviet. encore par Kerensky Président de Gouvernement Provisoire. La France a sabote retour jusqu’à 1919. Ce que aussi aggravé apres Revolution d'Octobre et la guerre civile en Russie.

Rutilius
Messages : 12971
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par Rutilius » mar. mai 22, 2012 12:29 am


Bonsoir à tous,

Sur la création de l' « Armée polonaise autonome en France », V. également ici —> http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... _103_1.htm
Bien amicalement à vous,
Daniel.

pierreth1
Messages : 1713
Inscription : sam. déc. 30, 2006 1:00 am

Re: Nominations officiers russes dans l'Armée polonaise

Message par pierreth1 » mer. mai 23, 2012 7:48 pm

Bonjour,
Sever ecrit: "Ignatowicz et Ignatovitch ce sont deux translittérations différents en latin de même nom qui est purement slave et pourra être de n'importe quel pays Slave.
Je ne sui spas tout à fait en accord en effet selon la region ce TCH cz se prononce differemment d'ailleurs par exemple en Tcheque ce son est represente par une lettre C avec un accent circonflexe inverse ou C avec un accent aigu, l'u ns e prononcerai TCH l'autre T "mouiile comme tien) ces differences de prononciation sont assez notable (je parle assez couramment serben, et tcheque et un peu ukrainien, les m^me prenoms ne se prononcent pas exa
pierre

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »