les antillais dans la grande guerre

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8402
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par Charraud Jerome » lun. nov. 08, 2004 11:02 pm

Bonsoir,
Comme je ne connais pas le cas général, je vais parler des cas particuliers:
Quelques Guadeloupéens et Martiniquais ont combattus au sein du 290e RI, on en parle très rapidement dans l'historique et j'en connais au moins un: ARISTE ZELISE Hubert René (voir MémoiresDesHommes).
Toujours sur Mémoires des Hommes, voir la fiche de BARENTIN Léopold dit Flanders aussi de la Guadeloupe.

Cordialement
Jérôme

Avatar de l’utilisateur
cedsch
Messages : 569
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par cedsch » mar. nov. 09, 2004 12:30 pm

Bonjour,

ce n'est pas monthème mais lors de mes relevés du cimetière de Cernay (68), au pied du HWK j'ai relevé l'antillai suivant :

-MICHAUX Hilduart Emile
Né le 2 juin 1895, Basse-Terre (Guadeloupe). Maréchal des Logis au 51ème R.A.C., N° matricule : 3059 au Corps, classe 1914, recrutement de Fort-de-France. Carré 1914-1918, N° de la tombe : 952
Tué à l'ennemi, Wattwiller (68) le 21/12/1915.

Cdlt,
SCHEPPLER Cédric

Avatar de l’utilisateur
Stephan @gosto
Messages : 5791
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Paris | Chartres | Rouen
Contact :

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par Stephan @gosto » mar. nov. 09, 2004 12:37 pm

Bonjour,

Vous pouvez éventuellement lire cet article paru dans la Revue de Paris, en septembre 1915 : Les contingents créoles :

http://gallica.bnf.fr/document?O=N017543

Peut-être y glanerez-vous quelques informations répondant à vos recherches...

Cordialement,

Stéphan

Avatar de l’utilisateur
Eric Mansuy
Messages : 4771
Inscription : mer. oct. 27, 2004 2:00 am

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par Eric Mansuy » dim. mars 24, 2013 6:50 pm

Bonjour à tous,

Deux documents trouvés récemment sur le sujet.

« 1re Armée
Etat-major
1er Bureau
N°729

Etat numérique des Créoles présents dans les unités d’artillerie métropolitaine de l’Armée

Grande unité / corps / nombre de Créoles présents

Artillerie de l’Armée : 13e RAC : 75
169e DI : 210e RAC : 1
67e DI : 218e RAC : 1
46e DI : 227e RAC : 5
166e DI : 234e RAC : 1
56e DI : 106e RAL : 88
15e CA : 115e RAL : 4
Artillerie de l’Armée : 51e batterie, 10e RAP : 209
Artillerie de l’Armée : 54e batterie, 10e RAP : 248
Artillerie de l’Armée : 57e batterie, 10e RAP : 234
Artillerie de l’Armée : 64e batterie, 10e RAP : 225

Total : 1.091

En raison des opérations en cours, la 34e DI n’a pu envoyer à temps l’état numérique des Créoles présents dans ses unités d’artillerie. Il sera transmis dès réception.

15 octobre 1918 »

(source : cote SHD 19 N 15)

Autre unité concernée, voici également ce que l’on apprend à la lecture du JMO du 344e RI, en date du 3 novembre 1918 : « Les Créoles et les noirs sont renvoyés sur le dépôt du corps à Bordeaux pour hivernage. »

Bien cordialement,
Eric Mansuy
"Un pauvre diable a toujours eu pitié de son semblable, et rien ne ressemble plus à un soldat allemand dans sa tranchée que le soldat français dans la sienne. Ce sont deux pauvres bougres, voilà tout." Capitaine Paul Rimbault.

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par Keith_historique » dim. sept. 13, 2020 5:14 pm

Un réference cryptique:

11 janvier 1916
Le nuit embarqué de Moudros, dans la nuit du 10 au 11 et la journée du onze janvier:
Primo: - Pour Mitylene, les deux derniers compagnies du 58e Colonial, le bataillon créole, le cinquante septième Coloniale en entier, un détachement de téléphonistes et infirmiers - la brigade sénégalaise est donce entièrement reconstitué.
secundo: - Pour Eragoria...
tertio:- Pour la France...
quarto:- Pour Salonique...
Source:
17e division d'infanterie coloniale : J.M.O.
26 N 478/1
J.M.O.
14 novembre 1915-12 décembre 1916


Je vois quelques mentions aux créoles et sénégalais, par rapport le hivernage, dans les documents qui appartenait Annexe 1 (de 3) pour accompagner AFGG 8.1 Je n'arrive pas d'identifier un particulier unité des créoles.

Cordialement
Keith

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par Keith_historique » dim. sept. 13, 2020 11:42 pm

Un des sources primaires
Annexe n° 397.

SECRET.

Télégramme.

Ténédos, 2 décembre 1915.

Général Brulard à Guerre, section d'Afrique, Paris.

Réponse au télégramme

1°..

2° Je vous ai tenu au courant de situation Sénégalais, Créoles, dont déchet a pu être jusqu'à présent relativement réduit grâce à énergie de leurs chefs ; mais ceux-ci appellent constamment mon attention sur dangers graves auxquels nous serions exposés en cas période sérieuse de mauvais temps ou de gros effort ennemi.

3°..

4° J'estime en conscience qu'il serait dangereux de penser que, quoi qu'il arrive, votre1 effectif, diminué des Sénégalais et bien que renforcé de 2.000 hommes, pourrait à lui seul tenir notre front actuel; compagnies dites européennes comprenant, en effet, un tiers environ créoles, ne feraient face qu'au prix d'efforts énormes à nécessités défense, travaux de tout ordre, et climat très rude. Et ceci serait encore plus grave si évacuation Anzac, Suvla les laissait exposées à de plus nombreux et de plus violents bombardements ennemis, leur infligeant désormais des pertes beaucoup plus importantes. Car en résumé les troupes du cap Hellès devraient, avec un effectif, diminué de 4.000 hommes environ, assurer une tâche que l'effectif actuel n'accomplit déjà que grâce à un réel dévouement et une méritoire énergie.

BRULARD.
Source:
Les armées françaises dans la Grande guerre.
Tome VIII. 8,1,ANNEXES 1 [sur 3]
OCLC 163166542.

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par Keith_historique » dim. sept. 13, 2020 11:45 pm

Après entente entre les gouvernements, on décide qu'une brigade coloniale, diminuée de ses éléments créoles, -restera provisoirement au cap Hellès avec l'artillerie de campagne et les services correspondants, l'artillerie lourde et de tranchée demeurant à la disposition du commandement britannique aussi longtemps qu'il le désirera

La relève des Sénégalais fut précédée d'une réorganisation du corps expéditionnaire des Dardanelles en deux brigades : l'une, sous le commandement du général Fourcade, composée de 19 compagnies coloniales et de 5 créoles ; l'autre, placée sous les ordres du général Simonin et comprenant 24 compagnies de troupes noires. ( C. E. D., E. M., 3" bureau. Note de service relative à la reconstitution des î" et 2* brigades et à l'occupation du front, 1518 M, 11 décembre 1 q 15, Annexe 412.)
Source:
page 122
Les armées françaises dans la Grande guerre. Tome VIII. Premier Volume.
Lepetit, Vincent; Tournyol du Clos, Alain; Rinieri, Ilario et al
OCLC 491775878.

Keith_historique
Messages : 399
Inscription : dim. janv. 20, 2019 3:58 pm

Re: les antillais dans la grande guerre

Message par Keith_historique » lun. sept. 14, 2020 12:02 am

Plus ça change, plus c'est le même chose
Page 6
Nos effectifs baissent sans cesse, car les créoles et les Sénégalais ressentent fortement le commencement de l'hiver. De nombreux cas de gelure des pieds se produisent. Le 11 décembre, tous les éléments sénégalais passent au 57e qui donne au Régiment le même nombre d'unités européennes. A leur tour, le 15 décembre, les soldats créoles quittent le 4me Mixte qui est réduit, à cette date, à 9 compagnies. Aussi le 21, les Anglais viennent occuper une partie du secteur du Régiment.
Page 7
Le 22e [janvier 1916] reçoit trois compagnies créoles, et avec cet appoint se reconstitue. Le 10 février, il reçoit l'ordre de s'embarquer et de rejoindre Salonique où il arrive le 12 sans incident.
Source:
Historique du 54e régiment d'infanterie coloniale 1914-1918
Imprimerie d'art Barthélemy Bouchet (Toulon)
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... r%C3%A9ole

Cordialement
Keith

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »