Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » lun. nov. 23, 2020 11:57 am

Bonjour,

Pour la photo ci-dessus, celle du mort sur un brancard, une recherche montre qu'elle figure aussi sur ce site : http://histomil.com/viewtopic.php?t=492&start=770

On y trouve de bien belle images, celle-ci, par exemple :

Image

Les origines de ces photos sont très diverses, on y retrouve des photos "HB", ici humanbonb, etc
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » lun. nov. 23, 2020 4:10 pm

Re-bonjour, en ce beau lundi de confinement !

Suite de l'illustration par la photographie de ce sujet : photos issus d'internet.


Image
French soldiers pose behind the bodies of two german soldier : de l'incroyable collection Drakegoodmann

Image
Photo souvent montrée. La légende est sur la photo

Image
Bringing the fallen home. German soldiers remove the body of a soldier from his field grave. Source : https://www.flickr.com/photos/drakegoodman/22515871009/

Image
Source : https://de.wikipedia.org/wiki/Datei:Mas ... melles.jpg

Image
De qui ? Où ? Quand ?
Notez le rire franc du 4e personnage en partant de la gauche et le sourire du PG à droite : ils sont contents de vivre, d'autant qu'ils ont sous les yeux ce à quoi ils ont échappé !

Image
Le propriétaire est indiqué sur la photo
La gestion des morts

Image
Photo bien connue. Y-a-t-il d'autres morts à l'intérieur de l'abri, tués par l'un de ces "nettoyeurs de tranchée" ?

Image
Horribles visions :
- le deuxième dans la file à l'air d'un enfant au regard apeuré.
- le 4e dans la file porte un casque visiblement trop grand pour lui... Il faut dire que la vision que lui offre sa vue est dantesque et le mieux est peut-être de ne rien voir !
- le 6e dans la file, en feldmutze : on voit son visage renfrogné, preuve de la souffrance qu'il endure !
- à l'extrême gauche et à l'arrière plan, ainsi que sur la droite, deux, trois soldats français. Ils escorterait donc cette colonne de prisonniers allemands ?
Et, tout devant, sur la gauche, on l'oublierai presque, le seul qui est en paix ! Soldat français mort.
Dernière modification par monte-au-creneau le mar. nov. 24, 2020 11:41 am, modifié 3 fois.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » mar. nov. 24, 2020 11:11 am

Bonjour du mardi,


Un site officiel ou gouvernemental se doit de fournir du beau travail et de belles images : en voici quelques unes qui continuent à illustrer ces visions de la mort, si courantes, presque banales, lors de ce conflit : c'était dans l'ordre des choses !

Image
Image
Image
Image
Source : Ministère de la culture

Image
German prisoners bringing in wounded to a British Advanced Dressing Station at Tilloy-les-Mofflaines.
Blessés recouverts d'une couverure parce qu'il fait froid ou des morts ?
Dernière modification par monte-au-creneau le mar. nov. 24, 2020 4:39 pm, modifié 1 fois.
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » mar. nov. 24, 2020 11:50 am

...qui donc disait : "des cadavres, encore des cadavres, et encore des cadavres" ?

Image source : Agence ROL : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b ... f1.highres

Image
In the coffin !

Image Belges enterrant un mort allemand. On dirait qu'on lui a enlevé ses bottes.
...
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » mer. nov. 25, 2020 4:15 pm

Bonjour,

Encore quelques photos qui complément bien les carnets de Louis Décamps :

Image
Légende : Trenches near Plessis-de-Roye, Oise, after being retaken by French forces, April 1918.
Photo souvent montrée, y compris par l'ECPAD

Image
A British soldier gazes out of a dug-out as the body of a died German soldier lies nearby
source : https://www.history.com/topics/world-wa ... -the-somme

Image
Légende : Britanniques en attente d'inhumation par les Allemands

Image
Belle image colorisée :
Légende : Evacuation des morts du champ de bataille. Ici un soldat transportant une depouille de soldat Allemand tué au combat
Source : https://www.reddit.com/r/worldwar1pics/ ... _austrian/

Image
Légende : Austrian soldiers burying battlefield casualties in a mass grave. Date unknown.
Source : https://www.reddit.com/r/worldwar1pics/ ... _austrian/

Image
Légende : The body of a German soldier lies with a pair of knocked out French Schneider CA1 tanks on a now silent battlefield.

The 4-cylinder petrol engine on the Schneider did not have a fuel pump and relied on two gravity fed petrol tanks mounted in a raised position on each side of the vehicle beside the machine gunners. The thin side armour of the tank meant the petrol tanks were vulnerable to bullets or shrapnel passing through the sides of the tank. If penetrated, the fuel tank(s) would explode and incinerate the 6-man crew. Not surprisingly this unfortunate trait earned the Schneider the ominous nickname the "Mobile Crematorium".

Le char Schneider : um crématoire mobile ?

Traduction Google :
Le corps d'un soldat allemand repose avec une paire de chars français Schneider CA1 assommés sur un champ de bataille désormais silencieux.

Le moteur à essence 4 cylindres du Schneider n'avait pas de pompe à carburant et reposait sur deux réservoirs d'essence alimentés par gravité montés en position relevée de chaque côté du véhicule à côté des mitrailleuses. Le blindage latéral mince du réservoir signifiait que les réservoirs d'essence étaient vulnérables aux balles ou aux éclats d'obus traversant les côtés du réservoir. En cas de pénétration, le (s) réservoir (s) de carburant exploserait et incinérerait l'équipage de 6 hommes. Sans surprise, ce trait malheureux a valu au Schneider le surnom inquiétant de "Crématorium mobile".
source : https://www.reddit.com/r/worldwar1pics/ ... mandsland/

Image
Avec la machoire emportée, à la fois "gueule cassée" et mort ! Soldats américains
source : https://www.reddit.com/r/worldwar1pics/ ... ing_death/

Image
La même que plus haut, mais en version colorisée :
Légende de cette fois : « Déjeuner macabre au calvaire de Villers-au-bois », Pas-de-Calais, mai 1915.

Image
Légende : Highlanders on the Western Front, killed and later stripped of their socks and boots, ca. 1916. (Brett Butterworth) #
Source : Site https://www.theatlantic.com

Image
Les chevaux aussi : des millions de chevaux morts. Casque français sur la gauche
Légende : British troops examinig a French limber and its horse team after being caught by a German shell on a road near Boves, 6 April 1918.
Source : https://www.theatlantic.com

Image
Une photo très connue qui a été analysée sur le présent forum : à retrouver l'endroit...
Pas de légende, sauf " World War I. 1917[1200x876] "
Source : https://i.redd.it/appyr05ibpy31.jpg
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » sam. nov. 28, 2020 12:18 pm

Bonjour,

Encore quelques photos, parmi les plus nettes en résolution. Il faut savoir terminer, bien que le sujet soit inépuisable.

Comment ignorer cette horrible photo ?

Une des photos les plus connues, souvent montrée (avec des légendes fausses) dans les livres et revues avant l'avènement d'internet, mais qui,depuis, a longuement été analysée et commentée, y compris sur ce forum :
Ce pauvre sergent, Jules Hème, fauché par un obus le 11 juin 1918, rue d'Enfer (qui porte bien son nom) à Courcelles-Epayelles, lors de la bataille du Matz
Source : https://www.dailymotion.com/video/x1ju0k2
Image

Fosse commune : pas de cercueil. Un religieux va les expédier dans l'au delà.
Image
source : https://www.premiere-guerre-mondiale-1914-1918.com

Il existe la photo où c'est un cheval qui a été projeté dans un arbre. Ici, c'est un homme qui a été projeté dans l'arbre. Souffle de l'explosion !
Image

Tous n'avaient pas droit à un beau cercueil en bois. Parfois sa simple toile de tente et hop !
Image
Source : https://www.premiere-guerre-mondiale-19 ... morts.html
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » ven. déc. 18, 2020 7:28 pm

Bonjour,

Je complète mon petit sujet avec ce site qui se veut analyser et interpréter les images, dont celles de la mort :

- Dessiner la mort en 1914 -1918 : https://histoire-image.org/de/etudes/de ... -1914-1918

- Les corps morts d'Otto Dix : https://histoire-image.org/de/etudes/corps-morts

- La mort de masse (Main de Massiges) : https://histoire-image.org/de/etudes/mort-masse
A noter que le soldat PONTONNIER Alexandre est maintenant réinhumé au cimetière du Pont-de-Marson

Ce cimetière provisoire comporte encore des tertres faits de la terre creusée pour y enterrer le corps. Par la suite, tous les tertres seront arrasés pour des facilités d'entretien.
De fait, il n'y a que dans les cimetières militaires où on marche sur les tombes. Jamais dans un cimetière civil où on trouve des monuments ou, à minima, un tertre en terre.
Un poilu disait, vu le nombre de cadavres présents autour de lui : "ON MARCHE SUR LES MORTS" : C'est encore vrai aujourd'hui : on marche encore sur eux, on marche sur les morts !
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Avatar de l’utilisateur
monte-au-creneau
Messages : 3519
Inscription : dim. nov. 02, 2008 1:00 am

Re: Multiples visions de la mort [carnets Louis DECAMPS]

Message par monte-au-creneau » lun. janv. 04, 2021 12:04 pm

Bonjour,

"Les Bul, on va tous les crever !", ainsi s'exprimait le Capitaine Conan, dans le film de Tavernier...

"Un grand Bul, il se tenait le bide, les mains pleines de sang..." : https://www.youtube.com/watch?v=sYwL2V6wa9o

Et en voici un, de Bulgare :

Des ennemis de l'époque dont on parle peu ... Voir ce site où on trouve des centaines de photos de "BUL" !
http://www.lostbulgaria.com/

Image

Ci-dessous : Belle vue d'un abri allemand. La légende dit : Tranchée allemande démolie

- Notez la gourde caractéristique allemande (en zoomant, 2 niveaux de zoom)
- Structure métallique rivetée avec ce qui ressemble à un ressort
- On dirait la présence du havre-sac du mort.
- Inscriptions sur le linteau de l'abri, mais illisible : "3"
- Sacoche à terre, avec des documents épars au sol, avec ce qui ressemble à une lettre postale

Image
Source : https://www.museedelaguerre.ca/premiere ... arget=2364
- QUESTION 1: La beauté des Uniformes des Militaires sert-elle à camoufler la laideur de la guerre ?
- QUESTION 2: Ceux qui aujourd'hui commémorent les Poilus sont-ils les mêmes que ceux qui, il y a 100 ans, les envoyaient au casse-pipe sans ménagement?

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »