Corps forestier canadien

bernard berthion
Messages : 3236
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par bernard berthion » sam. mai 05, 2007 12:47 am

Bonjour,
j'ai découvert dans le cimetière communal de 39 Censeau ( entre Champagnolle et Pontarlier ) la tombe d'un soldat canadien décédé le 14 octobre 1917 .
Il faisait partie du corps forestier canadien .
Que savez vous sur ce corps et son activité ?
Merci, cordialement BB

Avatar de l’utilisateur
Alain Dubois-Choulik
Messages : 8689
Inscription : lun. oct. 18, 2004 2:00 am
Localisation : Valenciennes

Re: Corps forestier canadien

Message par Alain Dubois-Choulik » sam. mai 05, 2007 2:19 am

Bonsoir,
Comme son nom l'indique ce corps forestier est destiné -éventuellement à la sylviculture- mais à tout ce qui touche aux arbres et déboisement, dont : dégagement de terrains d'aviation, préparation de noeuds ferroviaires, et d'assurer le bois de charpente pour l'utilisation dans les fossés, casernes, hôpitaux, chemins, caisses de munitions, etc., ce qui ne le dispense pas d'avoir à agir de temps en temps en tant qu'infanterie.
Les alliés en forêt
En février 1916, le Canada recrute, à la demande du gouvernement britannique, un bataillon de foresterie de 1600 hommes destiné à travailler en France et en Angleterre. Bientôt trois autres bataillons forestiers sont formés mais cette organisation s'avère trop compliquée. Finalement, le Corps forestier canadien est réorganisé en 101 compagnies dont 65 stationnées en France. Actif jusqu'en février 1919 en Angleterre et jusqu'en juillet, en France, il produira près de 70% de tout le bois de charpente utilisé par les armées alliées sur le front de l'ouest.
Voir

Pourrais-je avoir la photo de la tombe de ZYKOSKI, ALEX, A, Private, décédé le 14/10/1917.
Cordialement
Alain
Les civils en zone occupée
Ma famille dans la grande guerre
Les Canadiens à Valenciennes
     "Si on vous demande pourquoi nous sommes morts, répondez : parce que nos pères ont menti." R. Kipling

Avatar de l’utilisateur
Laurent59
Messages : 4143
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par Laurent59 » sam. mai 05, 2007 10:23 am

Bonjour à tous, pour information les archives de guerre canadienne sont disponibles en ligne gratuitement: divisions, régiments ...peut etre allez vous trouver des infos dans un des dossier

Laurent :hello:
Histoire du soldat François Louchart 72ème RI .
Site du 72e et 272e RI Régiments Picards dans la grande guerre.
------------------------------------

Bernard PROST
Messages : 81
Inscription : dim. févr. 06, 2005 1:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par Bernard PROST » sam. mai 05, 2007 7:45 pm

Bonjour à toutes et à tous

Petite anecdote :

Extrait du fascicule « Mémoire en Images : PARENTIS EN BORN « de Pierrette Chevody-Ronteix – Edition SUTTON
A partir de 1916, des alliés canadiens se sont installés à Parentis en Born dans les Landes, au Moulin de Naou que l’on disait hanté :lol: . La malédiction (à ce que l’on raconte) les poussa à quitter cet endroit, :pt1cable: pour s’installer sur la route de Sanguinet –Parentis.(au Narp pour être précis).
C’est grâce à eux que l’on connut le fameux passe-partout, outil importé du Canada afin de facilité l’abattage des arbres.

Cordialement

Bernard PROST

bernard berthion
Messages : 3236
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par bernard berthion » lun. mai 07, 2007 3:30 pm

Bonjour,
dès que je repasse à Censeau, je prendrai la photo de la tombe .
En interrogeant un habitant, il me dit qu'un camp de Canadiens etait installé dans le secteur .
Cordialement BB

rpima
Messages : 7
Inscription : dim. avr. 04, 2010 2:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par rpima » sam. oct. 09, 2010 5:29 pm

Bonjour. "Parachuté" tardivement = réponse tardive : Je fais au plus court . Les besoins en bois tout au long de la Grande Guerre, étaient extrêmement importants, les tranchées avaient besoin de bois de défense et d'aménagement... les troupes des bois de consommation... l'Artillerie des attelages de pièces, affûts de canons, caissons... le Génie des traverses de chemin de fer, étais de mines, abris sur le front et à l'arrière... l'Aviation également utilisait du bois... En France est créé des Compagnies de Chasseurs forestiers à partir du 4 août 1914. Le 25 juillet 1915 les Chasseurs forestiers sont rattachés au Génie (Concernant les Chasseurs Forestiers Français "pages 14-18" détaille clairement dans ses forums). La main d'oeuvre spécialisée pour l'approvisionnement en bois ne suffisant plus, il est fait appel aux bûcherons canadiens et américains. Le 25 février 1916 au Canada est créé un Bataillon de Forestiers militarisés pour le service à l'étranger qui prend nom de 224e Canadian Forestry Corps. Fin avril 1916 le premier Bataillon de Forestiers Canadiens est formé en Angleterre. Le 28 septembre 1916 une Compagnie Forestière s'installe dans l'Orne, puis en 1917 en Gironde, Landes, Sarthe, Maine-et-Loire... et bien d'autres départements dans lesquelles se trouvaient des forêts, et ceci jusqu'en 1919. Dans ces Compagnies était placés des officiers et sous-officiers forestiers français chargés de la liaison avec les autorités administratives françaises.

Sources:
1914-1918. Le Bassin d'Arcachon. Le Corps Forestier Canadien (Chapitre page 102). Par Jean-Michel Mormone, Patrick Boyer et Jean-Pierre Caule. Société Historique et Archéologique d'Arcachon et du Pays de Buch. 2008
Les bûcherons canadiens dans l'Orne. (ouest-france.fr)

Cordialement
rpima

yann prouillet
Messages : 194
Inscription : mar. août 21, 2007 2:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par yann prouillet » sam. oct. 09, 2010 10:52 pm

Bonsoir à tous
Sur ce point précis vient d'être publié un excellent ouvrage, issu d'une exposition aux Archives Départementales de l'Orne, et qui traite excellemment bien de cette question, puisant également dans des sources extradépartementales :
Collectif HACHES DE GUERRE. Les bûcherons canadiens dans les forêts normandes (1916-1919). Conseil Général de l'Orne 2010 144 pages.
Bonne soirée
Yann

bernard berthion
Messages : 3236
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par bernard berthion » dim. oct. 10, 2010 11:03 pm

Bonsoir,
quel plaisir de voir remonter à la surface une question posée en 2007 ...
Merci pour ces informations .
Cordialement BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

fredhall
Messages : 120
Inscription : jeu. sept. 04, 2008 2:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par fredhall » lun. oct. 11, 2010 4:42 pm

Bonjour à tous
Ma petite contribution au sujet.
Il y avait un camp de bûcherons canadiens en forêt de Senonches en Eure et Loir.
Cordialement
Frédéric
La "grande histoire" n'est faite que de petites histoires.

steinbach frederic
Messages : 235
Inscription : mer. déc. 22, 2004 1:00 am

Re: Corps forestier canadien

Message par steinbach frederic » mar. oct. 12, 2010 12:31 am

Bonsoir à toutes et tous,
Avec l'intensification de la guerre sous-marine fin 1916 et début 1917, se pose le problème de l'alimantation du front en matières premières et donc en bois dont l'origine était la Suède, la Norvège ou encore le Canada et les Etats-Unis pour celui à destination de l'armée britannique opérant en France. A l'automne 1916 des négociations sont ouvertes entre les gouvernements français et britanniques pour l'envoi en France de bûcherons canadiens qui exploiteraient les forêts françaises pour le besoin des troupes anglaises. L'arrivée des compagnies canadiennes en France est effective en novembre 1916, où les premiers travaux sont entrepris dans les forêts de sapins du Jura. Début 1917, ils vont exploiter en forêt de Dreux (Eure-et-Loir). Les taillis et houppiers exploités par les Canadiens furent façonnés en bois de feu par les travailleurs français aidés de nombreux prisonniers de guerre pour alimenter la population parisienne. Les Canadiens furent peu à peu déployés dans d'autres régions : Landes, Loir et Cher, Orne, Eure, Nord, Vosges, Marne, Doubs et Jura.
Bien cordialement.
Frédéric Steinbach

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »