GROUPES SPECIAUX

Avatar de l’utilisateur
Stephan @gosto
Messages : 5711
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Paris | Chartres | Rouen
Contact :

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par Stephan @gosto » lun. oct. 17, 2005 11:26 am

Bonjour,
Quels étaient les liens entre les bat disciplinaires et les G S et leurs différences?...c'est assez flou pour moi
Je crois en avoir déjà donné une :

Aux Groupes Spéciaux n'étaient affectés que les hommes de la réserve et de la territoriale. Pour l'active, il y avait les Bat'Af.

Cordialement,

Stéphan

Avatar de l’utilisateur
Thierry Martin
Messages : 39
Inscription : mer. janv. 12, 2005 1:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par Thierry Martin » lun. oct. 17, 2005 1:14 pm

Bonjour à tous,

j'ai un Collois (Habitant de La Colle sur Loup)donc XV° corps, condamné 2 fois
pour des délit mineurs (coups et blessures (bagarres?) 15 J et 6 mois de prison)
qui se retrouve incorporé au 5e BILA (janvier 14), puis au 1er BILA (janvier 15)
ou il est sans doute blessé au cours d'opérations contre la rébellion Marocaine.
Apparement, il n'est pas passé par la Tunisie, puisqu'après, il passera briévement au 4e BILA (2 mois),
puis en métropole au 158e RI puis 97e RI ou il trouvera la mort le 26/01/1916à Souchez cote 119.

Il a été amnistié de toutes ses condamnation précedentes le 05/01/1924
en vertu de la loi du 09/04/1921.

J'ignore si ce parcours éclaire ou non votre réflexion mais je vous le livre tel quel et en retour vous pose une question :
passer des "Bat' d'Af" à des régiments d'active en métropole est-il chose courante ?

cordialement

@ plouss

Thierry Martin

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8269
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par Charraud Jerome » lun. oct. 17, 2005 1:29 pm

Bonjour

Exemples de rédemption, après les BILA, on retourne dans une unité "normale".
J'ai deux exemples d'anciens GS passé au 90e RI, 1 au 40e RI

voir fil de discussion du 17/05/2005 sur le forum XVeCA
http://forum.lixium.fr/cgi-bin/v.eur?7172902

Voici la réponse que j'avais alors effectué à Olivier concernant ma compréhension du passage du 15e GS au 90e RI (attention, il s'agit d'une intuition):

Au vu des pertes, tous les fonds de tiroirs sont bons pour completer les rangs, après les éclopés, les bancales, pourquoi ne pas reprendre les réprouvés?
On fait une petite absolution, "Vous avez intérêt à vous tenir à carreau sinon Tataouine!" et hop en première ligne!
Tous les deux sont tombés dans le même combat à Merville au Bois (Somme) avec 6 jours d'écart.
On peut présager qu'ils sont arriver au corps ensemble et malheureusement tombés au champ d'honneur aussi ensemble :-(


Cordialement
Jérôme

Avatar de l’utilisateur
garnier jean pierre
Messages : 712
Inscription : lun. sept. 05, 2005 2:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par garnier jean pierre » lun. oct. 17, 2005 2:25 pm

Bonjour
Un petit exemple sur les sections spéciales.
http://www.google.fr/search?q=les+batai ... 0&sa=N
Bien cordialement.
JPierre.

Avatar de l’utilisateur
garnier jean pierre
Messages : 712
Inscription : lun. sept. 05, 2005 2:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par garnier jean pierre » lun. oct. 17, 2005 4:12 pm

http://vinny03.club.fr/gene/louisaur.htm
Bonjour,
Le site ci-dessus traite d'un soldat de la grande guerre ayant appartenu aux sections spéciales. Il fut "muté" dans un régiment de Zouave sur le front Français.
Cordialement.
JPierre.

hsab
Messages : 2
Inscription : dim. oct. 15, 2006 2:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par hsab » dim. oct. 15, 2006 2:32 pm

Bonjour,


Je viens de m'inscrire sur ce forum pour vous faire part de mes informations concernant les Groupes spéciaux au Maroc.

En faisant des recherches dans le dossier militaire de mon arrière grand-père, j'ai pu retracer ses affectations dans les groupes spéciaux.

Mon arrière grand-père était capitaine de territoriale et encadrait à ce titre des compagnies de GS au maroc de 1917 à 1919.
En 1917, il est affecté au 2ème groupe spécial dépendant du 45ème régiment d'infanterie.
En 1918, il est affecté au 14ème groupe spécial dépendant du 75ème régiment d'infanterie.
J'ignore à quoi correspondait exactement ce rattachement des GS aux différents RI, qui par ailleurs ont mené leurs propres opérations sur le front Français pendant la 1ère guerre mondiale.
Peut-être ces GS étaient-ils composés de soldats originaires des régions d'appartenance des RI?

Dans tous les cas :
. L'annuaire des officiers de 1920 montre que 8 des officiers de réserve du 75ème RI en 1919 étaient affectés au 14è GS (Je peux envoyer un scan à ceux d'entre vous qui sont intéressés).
. Les documents administratifs concernant mon AGP (Etat des services par exemple) étaient issus de ces régiments d'infanterie, et pas directement des GS. Il semble cependant que les opérations des GS n'étaient pas sous la responsabilité de ces régiments de rattachement, comme peuvent l'attester les réclamations de mon AGP pour obtenir une décoration liée à ces actions.

En espérant que ces informations pourront nous aider en apprendre plus sur les GS...

Par ailleurs, je suis intéressé sur toute informations concernant les 2è et 14è GS au Maroc (opérations, stationnement...). J'ai en ma possession quelques renseignements et photos pour ceux que cela intéresse.

Cordialement

hsab
Messages : 2
Inscription : dim. oct. 15, 2006 2:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par hsab » dim. oct. 15, 2006 3:51 pm

Re-Bonjour,

En complément à mon message de ce matin, en Avril 1918, les 2ème et 6ème groupes spéciaux sont commandés par le chef de bataillon Fontaine. Ce dernier est établi à BOU-DENIB (Maroc).
En novembre 1918, le commandant du 14ème groupe spécial est le chef de bataillon Chiappini. Il est établi à BOU-ANAN (Maroc).

Cordialement

Avatar de l’utilisateur
bonifacio
Messages : 426
Inscription : sam. déc. 01, 2007 1:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par bonifacio » lun. mars 16, 2009 9:49 pm

bonjour a tous
et bravo pour tous ces renseignements sur les groupes spéciaux y a til des documents plsu précis a consulter surtout sur le 15eme GS dans lequel est mort J.B. BARBIERI le 14/09 1915 à déhibat?
livres ? jmo? ou autres merci bcp d'avance

fria60
Messages : 3
Inscription : jeu. août 26, 2010 2:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par fria60 » ven. août 27, 2010 3:08 pm

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai deux ancêtres qui ont été affecté à des groupes spéciaux.
Le premier a été affecté au 18e GS en 1917. Décédé en 19 à Tatahouine.
Le deuxième a été affecté au 28e BILA le 6/9/1939 puis au 21e le 11/09/39.

Bien que cela ne concerne pas le sujet principal de ce forum mais ne sachant où poser ma question, je voudrais savoir quelles étaient les conditions de vie de mon 2e ancêtre, qui, d'après mes recherches aurait été affecté au travail des mines à KENADZA (Maroc).
Pouvez-vous me dire s'il y a un site qui évoque ces GS en 39/45 ?

D'avance merci pour votre aide.
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
armand
Messages : 3128
Inscription : dim. déc. 24, 2006 1:00 am

Re: GROUPES SPECIAUX

Message par armand » lun. août 30, 2010 3:30 pm

Bonjour

Les condamnés après avoir purgé leurs peines, et lorsque la mobilisation fut décrétée en août 1914, non admis à combattre dans une unité régulière, ils étaient affectés dans un "Groupe Spécial"(dans ces groupes étaient reversés les condamnés réservistes - ceux de l'armée active étant affectés aux BILA).
Chaque Corps d'Armée soulevait un Groupe Spécial. Le numéro est celui du C.A..

Cdt
Armand
Sur les traces du 132ème RI " Un contre Huit " et du 294ème RI (le "29-4")

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »