L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8396
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par Charraud Jerome » lun. sept. 12, 2011 1:34 pm

Bonjour
Bonjour
....mais pourtant de nombreux civils - certainement pas tous - on été reconnus MplF .
voir le code des pensions
Cordialement
Alain
Cela fait parti du grand nettoyage qu'il faudrait entreprendre. C'est un peu comme l'histoire de l'attribution du titre "ancien combattant". Tous ne l'eurent pas, y compris dans des récents conflits.
La fiche d'Henri Carles provient du fichier dit des "Non mort pour la France", mais cela ne veut pas dire qu'il est NMPF. Seul un nettoyage officiel de ce dossier permettrait une juste reconnaissance de ces braves.

Jean Marie (JMH): Avez vous son acte de décès? Seul ce document est la pièce légale de transcription du statut de votre aïeul.

Dans la série document:
Image
Sources: http://www.delcampe.fr/page/item/id,552 ... age,F.html
A ce prix là, je ne m'alignerai pas.

Jérôme
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

jmh
Messages : 9
Inscription : dim. sept. 11, 2011 2:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par jmh » mar. sept. 13, 2011 4:15 pm

Bonjour, merci de l'interêt que vous portez à cette histoire. Précision, Domfront est dans l'Orne et non l'Oise (cela m'a échappé à la 1ere lecture).
Sur l'acte de décès, qui est relativement détaillé : il est indiqué qu'il était directeur adjoint de l'usine Vandier et qu'il est décédé dans l'explosion (c'est en cela que je disais que c'est à la limite de la légalité car la loi interdit de préciser les causes et circonstances d'un décès, mais ici on ne se plaindra pas de cette entorse utile), déclaration faite par le commissaire de police de la Rochelle de l'époque. Par contre il n'est effectivement mentionné nul part "Mort pour la France". Pourtant, eut égard aux circonstances je pense que cela aurait du être reconnu comme tel. De plus il laissait une famille sans ressource, car pas de mention, pas de pension de veuve de guerre.
Sur le matricule, on ne peut effectivement accéder aux registres de l'Oise pour la classe 1894, mais je ne suis pas sûr qu'il demeurait dans ce dpt. Il s'y est marié à 25 ans mais dans l'acte de mariage il est déclaré comme résident à Lille et ma Grand Mère et son Frère y sont nés. Donc pas simple tout cela et vu le contexte il n'y a quasiment pas d'archives familiales (nous n'avons qu'une seule et unique photo de lui).
Savez vous où je pourrai accéder à son dossier militaire complet ? Aux S H A T ?
Savez vous également s'il y a moyen de se procurer des photos de l'époque sur ces événements (à un autre tarif que la photo proposée ci-dessus...) et où ?
Jean Marie
JMH

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1441
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par bruno17 » mar. sept. 13, 2011 5:58 pm

Bonjour Jean-Marie,
A La Rochelle, où je réside, très peu de gens connaissent ou se souviennent de "l’affaire Vandier". Pourtant pas mal de gens originaires du coin, des civils ou des soldats du 138ème RIT, y ont laissé la vie. Le temps a certainement effacé doucement cette tragédie de la mémoire collective. Je vous envoie donc la fiche d’Henri Carles (que m’a gentiment fourni Jérôme et que je remercie encore une fois au passage pour son aide précieuse). Vous regarderez à la fin, ce n’est pas facile à lire, mais je crois qu’il est inscrit : domicilié en dernier lieu à Paris, 1er arrondissement.
Pour ce qui est du dossier militaire, oui, très certainement aux SHAT, mais précisez bien que vous êtes de la famille, je crois que c’est un plus. Concernant les photographies de l’évènement, je n’en connais pas d’autres, mais vous pouvez enregistrer celles-ci d’un clic droit, après tout ! J’ai rectifié pour le département sur mon post (61 au lieu de 60), et je viens également de modifier sa fiche Mémorial-genweb. Et puis si vous avez la possibilité de nous montrer une photo d’Henri Carles, n’hésitez surtout pas !
Bien cordialement
BB
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (2019 éditions des Indes Savantes)

jmh
Messages : 9
Inscription : dim. sept. 11, 2011 2:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par jmh » mar. sept. 13, 2011 7:10 pm

Bonjour Bruno,

je vous remercie de toutes ces info précieuses (et rapides !). Ce qui n'était qu'une vague drame familial dont personne ne voulait parler prend maintenant une consistance. Merci pour la communication de la fiche dont j'ignorais l'existence jusqu'à maintenant.
Merci également à Jérôme, qui manifestement joue un rôle également non négligeable dans ce travail de mémoire.
Avec plaisir de vous passer une photo (que je n'ai découverte que très récemment) d'Henri Carles , ce sera un des rares inscrits sur le monument à avoir un visage après presque 100 ans. Seul pb, je ne sais pas comment faire pour mettre une photo sur le forum...
Dernier point : qu'est-ce que Mémorial-Genweb (oui, je sais, il faut tout m'apprendre...sourire) ?
bien cordialement,
Jean Marie
JMH

jmh
Messages : 9
Inscription : dim. sept. 11, 2011 2:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par jmh » mar. sept. 13, 2011 7:14 pm

Question naive : pensez vous qu'après tout ce temps il soit encore poissible de lui faire reconnaitre un statut de "Mort pour la France " pour le principe ?
Jean Marie
JMH

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8396
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par Charraud Jerome » mar. sept. 13, 2011 7:44 pm

Bonsoir
Pour l'attribution de la mention MPF, il faut voir avec l'ONAC (Office Nationale des Anciens Combattants), qui sont le plus à même de vous expliquer les tenants et aboutissants.
Ce sujet peut devenir allègrement sensible, car la réponse est purement à liée à l'application des lois, tout est juridique, et là, je ne suis pas sûr que nos connaissances sur le forum suffisent.
L'ONAC a des antennes départementales http://www.defense.gouv.fr/onac
Si vous entreprenez ces démarches, n'hésitez pas à nous tenir au courant.

Cordialement
Jérôme Charraud
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

jmh
Messages : 9
Inscription : dim. sept. 11, 2011 2:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par jmh » mar. sept. 13, 2011 8:03 pm

Merci de ces info. Effectivement, je n'exclue pas, pour le principe, d'entreprendre ces démarches, même tardives. Ce serait tout de même une reconnaissance pour lui et les siens, particulièrement sa femme...
Il se dit dans la famille (?), qu'il y aurait eu en fait deux explosions. Henri CARLES épargné par la 1ere se serait précipité pour porter secours aux victimes, c'est lors de la 2de qu'il aurait été tué... Il aurait donc eu une conduite héroïque ?
Savez vous s'il y a eu qque chose comme une commission d'enquête par la suite qui aurait relaté le déroulement de l'accident et si effectivement il y aurait eu plusieurs explosions ?
Bien cordialement,
Jean Marie
JMH

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1441
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par bruno17 » mar. sept. 13, 2011 8:45 pm

Bonjour Jean-Marie,
Concernant Mémorial, je ne fais que recopier la page d'accueil:
"Le site MémorialGenWeb de l’association FranceGenWeb, vous propose une série de bases de données concernant principalement les Morts pour la France, mais aussi les soldats étrangers, victimes civiles (déportés, tuées par fait de guerre ...).

C'est un outil formidable auquel certains d'entre nous contribuent, avec des relevés de monuments, envoie de photos de soldats ou autre...
Voir ici: http://www.francegenweb.org/~wiki/index ... rialGenWeb
Puis là: http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/html/fr/
Et là: http://www.memorial-genweb.org/~memorial2/

La fiche de Henri Carles, où l'on pourrait rajouter sa photo éventuellement. (Je peux m'en occuper si cela vous paraît compliqué, il suffit de me l'envoyer à mon adresse e-mail)
http://www.memorial-genweb.org/~memoria ... id=2609414
Voilà ce que ça donne avec une photo par exemple:
http://www.memorial-genweb.org/~memoria ... id=1355038

http://www.memorial-genweb.org/~memoria ... ays=France

A bientôt!
BB
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (2019 éditions des Indes Savantes)

Avatar de l’utilisateur
bruno17
Messages : 1441
Inscription : dim. mars 18, 2007 1:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par bruno17 » mar. sept. 13, 2011 8:48 pm

Ah,j'oubliais: concernant les deux explosions, effectivement, il me semble avoir lu ça quelque part; c'est tout à fait plausible. Sûrement une commission d'enquête a été ordonnée mais je n'en ai pas connaissance. Il faudra qu'un jour j'aille fouiner un peu dans les Archives départementales...!
BB
Bruno BAVEREL - Romans: "Lieutenant indigène" (2007 La Découvrance éditions) - "Le tombeau des quatre ours" (2015 éditions du Croît-Vif) - "La voiture de Vandier" (2019 éditions des Indes Savantes)

jmh
Messages : 9
Inscription : dim. sept. 11, 2011 2:00 am

Re: L’explosion de la poudrerie Vandier en 1916.

Message par jmh » mar. sept. 13, 2011 9:27 pm

On arrive à se dégourdir avec le temps... Voici la photo de Henri Carles, prise vers 1910. Sur le cliché complet, il est avec sa petite famille : sa femme et ses deux enfants. Mais je ne pense pas que cela ait de l'interêt pour ce forum. Il me fait penser à un instituteur de la IIIème République plus qu'à un ingénieur. Sa disparition a du être aussi terrible du côté de ses parents. Son père était instituteur, mais au-delà c'était une famille très modeste de journaliers, cordonniers, issus d'un tout petit village de la Somme. Ce devait être une grande fierté pour ces gens simples que cette promotion sociale d'un fils ingénieur, sa mort brutale a du être un drame irréparable. Mais nous étions en mai 1916 en pleine bataille de Verdun et beauoup d'autres destins modestes pleins d'avenir se sont aussi arrêtés brutalement à cette époque...
Bien cordialement et un grand merci pour toutes ses infos.
Image
Probablement un des rares visages de cette catastrophe dont le nom figure sur le monument. (c'est la seule et unique photo que l'on ait de lui. Je l'ai "découverte" en 2006, 90 ans après le drame !)
JMH

Répondre

Revenir à « Sujets généraux »