Re: 5ème RCA

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » ven. juin 05, 2020 7:27 am

brigadiers 5e rca 4.jpg
brigadiers 5e rca 4.jpg (102.57 Kio) Consulté 1173 fois
(Les chasseurs d'afrique SICARD/VAUVILLIER)

Bonjour,

Des MDL du 5e RCA quelques mois avant le début de la première guerre mondiale. Ils sont reconnaissables, outre leurs galons de grade aux manches, à la banderole de leur révolver et à leur vareuse de treillis crémée qui remplace le bourgeron. Beaucoup d'entre eux passeront sous-lieutenants dans des régiments d'infanterie après les pertes énormes d'officiers dès les premiers mois de la guerre.
Gabriel VALDI en est un exemple.
VALDI, Gabriel est né le 8 juin 1880 à MARSEILLE (13).
Etudiant il décide de s'engager le 23 juin 1898 auprès de la mairie de sa ville au titre du 5e RCA.
Promu brigadier le 14 novembre 1899.
MDL le 14 août 1901.
Il est libéré des obligations militaire le 22 juin 1902.
Il effectue une période d'exercice au sein du 5e RCA en janvier 1913.
Rappelé à l'activité le 5 août 1914 au 5e RCA.
Détaché au camp de la Valbonne le 3 août 1915.
Nommé sous-lieutenant à titre définitif le 7 novembre 1916.
Lieutenant à titre définitif le 14 février 1917.
Envoyé en congé illimité de démobilisation le 1er avril 1919 par le 5e RCA.
Sur sa fiche signalétique il n'est aucunement fait état de décorations obtenues.
C'est étonnant!
Bonne journée à tous.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » sam. juin 06, 2020 8:30 am

brigadiers 5e rca.jpg
brigadiers 5e rca.jpg (105.58 Kio) Consulté 1146 fois
(Lezs chasseurs d'Afrique SICARD/VAUVILLIER)


Bonjour,

Trois brigadiers du 5e RCA à ALGER quelques mois avant le déclenchement de la première guerre mondiale. Ils ont revêtu une tenue d'exercice dans laquelle la veste de drap est remplacée pour le bourgeron de treillis. Leur chéchia est recouverte d'un couvre-nuque en calicot blanc dont la partie flottante est, pour certains, agrafée sous le cou.

Aujourd'hui je vous présente le Cavalier Paul BEAUVAIS aux trois citations.

Paul BEAUVAIS est né le 23 mars 1894 à PARIS 16° - employé d'assurance.
Le 28 mars 1914 il décide de s'engager pour 4 ans à la mairie de PARIS au titre du 5ème RCA.
Il arrive à son corps le 1er avril 1914.
Il sera tué le 12 juin 1918 à la côte 149 de la commune de MONTIGNY LANGRAIN dans l'Aisne.
Il est cité 3 fois à la l'ordre de la brigade et de la Division.
Il a été décoré de la croix de guerre.
Cité à l'ordre de la division le ' octobre 1915.
Chargé de défendre le 28 septembre 1915 à la grenade un barrage établi dans un boyau ennemi, s'est acquitté de sa mission avec intelligence et sang-froid. A été blessé.
Cité à l'ordre de la brigade pour son courage et son mépris du danger dans l'opération du 20 juillet 1916 après s'être porté volontaire une fois de plus pour une mission périlleuse.
Cité à l'ordre de la division le 24 juin 1918. Mort courageusement au champ d'honneur le 12 juin 1918. S'est présenté comme volontaire pour porter un pli urgent à un groupe. A fait preuve d'une grande bravoure en sortant d'un poste de commandement violemment bombardé par l'artillerie ennemie. A été tué au moment ou il descendait de son cheval pour remettre le pli.
Extrait du JMO du 5e RCA du 12 juin 1918.
"Après un violent bombardement su P.C. de la division Marocaine à Les Croûtes le Chasseur LE NY est blessé au genou et les CHARLES et PAPAILLEAU sont intoxiqués. 7 chevaux ont été tué.
1 cavalier a disparu et 3 autres blessés.
Le chasseur BEAUVAIS est tué avec son cheval en assurant la liaison avec l'artillerie de la division.

Bonne journée.

François.

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » lun. juin 08, 2020 10:06 am

brigadiers 5e rca 3.jpg
brigadiers 5e rca 3.jpg (107.47 Kio) Consulté 1108 fois
(les chasseurs d'Afrique de SICARD et VAUVILLIER)

Bonjour,

Trois brigadiers du 5e RCA à ALGER quelques mois avant le déclenchement de la première guerre mondiale. Ils ont revêtu une tenue d'exercice.
Le MDL que je vous présente aujourd'hui ne figure pas sur cette photo.
Il s'agit de BOETTGEMBACH, Auguste.
Né le 5 août 1881 à Luxembourg. Sans profession.
Il est incorporé le 14 novembre 1902 au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le dit jour et cavalier de 2e classe;
A renoué le 16 août 1903 devant Messieurs les membres du conseil d'Administration du 5e RCA au bénéfice de la dispense prévue par l'article 81 de la loi du 15 juillet 1889.https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... /f44.image
Nommé brigadier le 22 août 1905.
Passe dans le disponibilité de l'armée le 30 septembre 1905.
Employé comme fonctionnaire au bureau du Gouvernement Général d'Algérie.
Nommé MDL le 11 octobre 1911.
Rappelé sous le drapeaux à la mobilisation générale le 2 août 1914 au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 3 août 1914.
Il décède le 23 mai 1915 à bord du navire "Le Lotus" de suites de ses blessures.
Il avait été blessé grièvement à OLD KASTLE (Dardanelles) le 19 mai 1915
En cherchant des renseignements sur le dit navire "Le Lotus" il s'avère que celui-ci transportait comme beaucoup des troupes. Il est parti de Marseille le 9 mai 1915 pour Sed dal Bahr en Turquie où il est arrivé le 14 mai 1915.
Bonne journée à tous.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » mar. juin 09, 2020 9:45 am

brigadiers 5e rca 5.jpg
brigadiers 5e rca 5.jpg (113.6 Kio) Consulté 1077 fois
(Les chasseurs d'Afrique SICARD et VAUVILLIER)

Bonjour,

Deux brigadiers du 5e RCA à ALGER quelques mois avant le déclenchement de la première guerre mondiale en tenue d'exercice.

Gustave COQUELLE ne peut encore figurer sur cette photo étant toujours 2e classe.

COQUELLE Gustave est né le 5 avril 1892 à DURY dans le Pas de Calais.
Il exerce le profession de valet de charrue lorsqu'il décide de s'engager le 11 mars 1913 pour 5 ans à la mairie d'Arras au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 17 mars 1913.
1ère classe le 28 mars 1914.
Brigadier le 2 août 1914.
Il est affecté dans le 1er escadron sous le ordres du capitaine VALLEE.
Il est nommé brigadier le 2 août 1914 le jours de la mobilisation générale.
Toujours au 1er escadron durant la guerre il est nommé MDL le 24 avril 1918.
Le jour même il est détaché auprès du 7e régiment de tirailleurs comme agent de liaison. (JMO du 5e RCA)
Le 25 avril 1918 il est envoyé en mission au cours de laquelle il ne reviendra pas.
Il est porté disparu le 2 avril 1918.
Il était titulaire de la croix de guerre - étoile de bronze.
Cité à l'ordre du régiment (pas de date indiquée) pour ses belles qualités de dévouement, d'énergie et de sang-froid. Toujours volontaire pour les missions périlleuses.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » mer. juin 10, 2020 11:27 am

1913-officiers 5e rca.jpg
1913-officiers 5e rca.jpg (69.54 Kio) Consulté 1054 fois
Maréchaux des Logis du 5ème RCA en 1913.
Maurice BRUNET lui aussi MDL est passé par le 5e RCA pendant quelques mois avant d'être tué au combat.
BRUNET, Maurice est né le 15 octobre 1885 à Virollet en Charente-Maritime.
Il exerce la profession de boucher lorsqu'il est incorporé le 6 octobre 1906 au 12e régiment de Dragons.
Il est nommé Brigadier rapidement le 1er juin 1907.
Le 12 mars 1908 il est nommé brigadier instructeur à l'école préparatoire de cavalerie d'AUTUN;
Le 25 septembre 1908 il est mis en disponibilité de l'armée.
Affecté dans la réserve au 15e Dragons qu'il rejoint lors de la mobilisation générale le 1er août 1914.
Mis à la disposition du 7e régiment de tirailleurs de marche comme éclaireurs.
Nommé MDL le 28 mai 1917.
Passe au 5e RCA le 12 février 1918 toujours détaché comme éclaireur au 7e Tirailleurs de marche de la division Marocaine.
Le 26 avril 1918 il est tué lors de la bataille de VILLERS BRETONNEAU qui se déroula du 24 au 26 avril 1918.
"Dans la soirée du 25 avril, les troupes de la 54e brigade anglaise épuisées furent relevées par la Division marocaine de l'armée française. Le 26, les combats meurtriers se poursuivirent et se terminèrent par la prise de Villers-Bretonneux, l'avance allemande vers l'ouest était stoppée. Le rôle de la division marocaine, qui secourut les 51e et 52e bataillons australiens fut décisif dans cette opération." (Bataille de Villers Bretonneux - avril 1918).
Maurice BRUNET a été cité deux fois.
La première fois le 11 septembre 1917 et la seconde fois le 31 janvier 1918 montrant ses qualités de courage, son calme et son dévouement à toute épreuve en exécutant des reconnaissances ou d'un coup de main sous le feu violent de l'ennemi.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » jeu. juin 11, 2020 9:10 am

BDIC_VAL_108_091 (4).jpg
BDIC_VAL_108_091 (4).jpg (44.18 Kio) Consulté 1028 fois
(La contemporaine)

Bonjour,

Vue rapprochée du cavaliers de la section mitrailleuse du 5e RCA en mars 1915 près de SAINTE MENEHOULD.

Calixte DESCHAMPS faisait partie de cette section.
Né le 23 juillet 1892 à CHISSEAUX en Indre et Loire. Garçon de café il décide de s'engager le 12 juillet 1911 à la mairie de Tours au titre du 5e RCA.
Il arrive à son corps le 17 juillet 1911.
Le 19 février 1913 il est promu brigadier.
Le 3 août 1914 il est nommé Maréchal des Logis.
Le 25 juin 1915 il est détaché à la compagnie de mitrailleuses de la 42e DI sans plus de précision.
10 - 31 mars 1916 : La 42e DI est engagée dans la Bataille de Verdun vers le bois d’Haudromont et le village de Douaumont.
Le 18 mars 1916 il trouve la mort à la Côte de Froide Terre près de Douaumont.

Bonne journée à tous.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » ven. juin 12, 2020 8:25 am

LAMPERNISSE.jpg
LAMPERNISSE.jpg (78.47 Kio) Consulté 1008 fois
(La contemporaine)

Bonjour,
Photo de l'église de LAMPERNISSE détruite le 1er décembre 1914 faisant de nombreux morts et blessés.

Aujourd'hui je vais vous parler de Pierre LANNEAU, MDL au 5ème RCA.
qui sera blessé dans ce village.
Pierre LANNEAU
est né le 31 octobre 1883 à MENERVILLE (Algérie).
Sans profession il décide de s'engager pour 4 ans le 3 mai 1912 à DIJON au titre du 5e RCA.
Il arrive à son corps le 10 mai 1912.
Nommé brigadier le 24 octobre 1913.
Au lendemain de la mobilisation générale il est nommé MDL.
le 1er décembre 1914 alors que le régiment est rattaché au 32e C.A. et stationné dans les fermes autour de STAVELE en Belgique, une escouade commandée par Pierre LANNEAU cantonne dans une maison à LAMPERNISSE à environ 15 kilomètres. D'autres troupes sont également présentes. Deux compagnie du 23e BCP ont décidé de stationner dans l'église. Depuis le 20 novembre 1914 le temps en exécrable, neige, froid intense puis dégel, vent et pluie diluvienne. Les chemins sont dans un état épouvantable, on s'enfonce d'au moins 40 cm dans une boue liquide. Nous laissons les chevaux dehors la nuit par ce temps... (témoignage du lieutenant PENNES du 5e RCA).
L'artillerie Allemande qui a repéré le va-et-vient des troupe Françaises à LAMPERNISSE va s'en donner à "cœur joie". Elle bombarde le village. Des obus de 210 tombent sur l'église faisant 51 morts et 124 blessés chez les chasseurs du 23e BCP. D'autres obus tombent sur la maison des chasseurs d'Afrique qui font 3 morts et 3 blessés.
Les 3 cavaliers tués sont :
CAZENAVE, Henri
JULIENNE, François
SANTENE, Isidore.
Le MDL LANNEAU est grièvement blessé. Il décèdera des suites de ses blessures le 5 décembre 1914 à l'hôpital de Malo les Bains.

Bonne journée à tous.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » sam. juin 13, 2020 9:55 am

LAMPERNISSE.jpg2.jpg
LAMPERNISSE.jpg2.jpg (112.74 Kio) Consulté 977 fois
(Delcampe)

Bonjour,

Monument des chasseurs du 23e BCP tués à LAMPERNISSE.

Voici les identités des 3 autres cavaliers du 5e RCA tués dans l'effondrement du toit de la maison dans laquelle ils se trouvaient.

1) - CAZENAVE, Henri né le 8 décembre 1892 à CESTELNAU DURBAN (Ariège)
Il exerce la profession de boucher -
Il s'engage pour 3 ans le 22 mars 1913 à la mairie de Saint Gaudens au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 27 mars 1913.
Il est tué à l'ennemi le 1er décembre 1914 à LAMPERNISSE (Belgique)

2) - JULIENNE, François né le 28 mars 1890 à PARIS 10e.
Il exerce la profession de journalier.
Le 9 novembre 1918 il s'engage pour 5 ans à la mairie de PARIS 12e au titre du 1er RCA.
Arrivé au corps le 18 novembre 1908.
Nommé 1ère classe le 6 juillet 1911;
Brigadier le 17 janvier 1912.
Passe dans la réserve le 8 novembre 1913.
A la mobilisation de 2 août 1914 il est appelé au 5e RCA.
Tué à l'ennemi à LAMPERNISSE (Belgique)) le 1er décembre 1914.

3) - SANTENE, Isidore, né le 17 mai 1892 à ARGELES SUR MER (66)
Engagé volontaire pour 4 ans à la mairie de Perpignan le 14 novembre 1910 au titre du 8e Hussards.
Arrivé au corps le 16 novembre 1910.
Le 21 novembre 1912 il prolonge son engagement d'un an qui ne prendra effet que
le 14 novembre 1914.
Le 21 décembre 1912 il passe au 5e RCA.
Nommé 1ère classe le 17 novembre 1913.
Tué à l'ennemi à LAMPERNISSE (Belgique) le 1er décembre 1914.

Je n'ai pas trouvé les noms des 2 autres cavaliers blessés cette nuit là!

Bonne journée.

François

CORNET
Messages : 34
Inscription : jeu. janv. 18, 2018 3:00 pm

Re: 5ème RCA

Message par CORNET » dim. juin 14, 2020 9:30 am

Bonjour,

Concerne: Pierre LANNEAU.
Je suis né à MENERVILLE (Algérie) mais en 1944.
Voici l'acte de mariage de Pierre LANNEAU au cas ou vous ne l'auriez pas!
http://anom.archivesnationales.culture. ... &y=17&rpp=
Bonne réception
Cordiales salutations
Daniel Cornet-Juan

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1538
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA

Message par demonts » dim. juin 14, 2020 2:32 pm

Bonjour Monsieur,

Merci beaucoup pour votre message.

Bonne journée.

François

Répondre

Revenir à « Cavalerie »