Re: 5ème RCA - (5e Régiment de Chasseurs d'Afrique)

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1719
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA - (5e Régiment de Chasseurs d'Afrique)

Message par demonts » lun. mai 03, 2021 8:59 am

Fiche MPF MELIN, Charles.JPG
Fiche MPF MELIN, Charles.JPG (248.72 Kio) Consulté 475 fois
(Mémoire des hommes)

Bonjour,

De nouveaux des hommages ce matin à deux chasseurs du 5e RCA mort pour la France en 1917.
MELIN, Charles et MERLIN, Georges.

MELIN, Charles (fiche MPF ci-dessus) - né le 13 décembre 1897 à PARIS 13e.
Il exerce la profession de tonnelier lorsqu'il s'engage le 15 septembre 1915 pour 3 ans à la mairie d'Alger au titre du 5e RCA.
Arrivé à son corps le dit jour.
Nommé 1ère classe le 9 mai 1916.
Embarque le 3 mai 1917 pour SETE puis le dépôt des chasseurs d'Afrique de SATHONAY (69).
Dirigé le 12 août 1917 sur le 5e RCA.
Au front le 16 août 1917.
Il est tué par balle le 13 décembre 1917 à 13H alors qu'il occupe le boyau de Mort-Mare près de BERNECOURT (54).
Fiche MPF MERLIN, Georges.JPG
Fiche MPF MERLIN, Georges.JPG (229.79 Kio) Consulté 475 fois
MERLIN, Georges - né le 15 novembre 1897 à TLEMCEN (Algérie)
Il est étudiant lorsqu'il s'engage le 15 juillet 1915 à la mairie d'Alger pour la durée de la guerre au titre du 5e RCA.
Il n'a pas encore 18 ans.
Nommé 1ère classe le 27 novembre 1915.
Passe au 4e RCA le 30 mai 1916.
Repasse au 5e RCA le 3 mai 1917 au dépôt des chasseurs d'Afrique de SATHONAY (69)
Au front avec le 5e RCA le 12 septembre 1917.
Il est tué le 6 décembre 1917 à 15h30 dans les tranchées de Baur à BERNECOURT (54) par éclats d'obus.
Il venait d'avoir 20 ans.

Bonne journée.
François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1719
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA - (5e Régiment de Chasseurs d'Afrique)

Message par demonts » mar. mai 04, 2021 10:06 am

Fiche MPF VASSIEUX, Paul.JPG
Fiche MPF VASSIEUX, Paul.JPG (234.08 Kio) Consulté 168 fois
(Mémoire des Hommes)

Bonjour,
Un hommage à deux chasseurs du 5e RCA tués par balles au même endroit à un jour d'intervalle certainement par un sniper Allemand.
Il s'agit de VASSIEUX, Paul et de BOLGILE, Marcel.

VASSIEUX, Paul - né le 1er janvier 1892 à GRENOBLE (Isère)
il exerce la profession de menuisier lorsqu'il s'engage pour 3 ans le 6 septembre 1912 à la mairie de Grenoble au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 11 septembre 1912.
Passe par le 5e puis le 4e et enfin au 1er escadron.
Alors qu'il occupe avec son escadron les bois Communaux près de Fülleren (Alsace) il est tué par balle pénétrante au niveau du coeur.
Il sera cité à l'ordre du régiment le 1er août 1916 et recevra à titre posthume la croix de guerre.

BOLGILE, Marcel - né le 8 décembre 1895 à MONTPELLIER (Hérault)
Il exerce la profession de voiturier lorsqu'il s'engage pour 5 ans le 2 février 1914 à la mairie de SAINT DENIS LAVAL (69) au titre du 5e RCA.
Il arrivé à son corps le 8 février 1914.
Il est tué d'une balle en pleine tête le 31 mars 1916 en travaillant à l'assainissement d'un boyau de tranchée aux bois communaux près de Fülleren (alsace).

Bonne journée.

François
Pièces jointes
Fiche MPF BOLGILE, Marcel.JPG
Fiche MPF BOLGILE, Marcel.JPG (226.8 Kio) Consulté 168 fois

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1719
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA - (5e Régiment de Chasseurs d'Afrique)

Message par demonts » mer. mai 05, 2021 8:27 am

BDIC_VAL_115_1382.jpg
BDIC_VAL_115_1382.jpg (111.22 Kio) Consulté 123 fois
Fiche MPF BOURGUEL, Maurice.JPG
Fiche MPF BOURGUEL, Maurice.JPG (228.38 Kio) Consulté 123 fois
(Mémoire des hommes)

Bonjour,

Aujourd'hui une fiche et une photo pour un seul cavalier.
Il s'agit de BOURGUEL, Maurice, brigadier au 5e RCA du peloton d'escorte du Général Commandant le 3e Corps d'Armée.
Malheureusement je n'ai pu l'identifier sur la photo.
C'est la troisième identification sur cette photo.

BOURGUEL, Maurice est né le 31 août 1894 à ROUEN (76)
Il est employé de commerce lorsqu'il s'engage pour 3 ans le 18 mars 1913 à la mairie de ROUEN au titre du 5e RCA.
Arrivé au corps le 25 mars 1913.
Nommé 1ère classe le 20 mars 1914.
Passe Brigadier le 21 juin 1914.
Passe au peloton d'escorte du Général Commandant le 32e Corps d'Armée le 8 décembre 1914.
Doit figurer sur la photo ci-dessus.
Versé le 1er février 1916 au 20e RCC.
Repasse rapidement au 5e RCA le 22 février 1916 au 2e Escadron.
Le 31 août 1916 l'escadron est aux avant-postes de la tranchée du P.A. du Saussoy à RIBECOURT (Oise).
Il est pris sous le feu de l'artillerie Allemande.
Il est dénombre 4 blessés dont :
Le lieutenant De GAULEJAC - plaie pénétrante à la nuque
Le Brigadier BOURGUEL - plaie pénétrante à l'abdomen
Les chasseurs LAFFONT et CHABERT - blessés légèrement.
Le brigadier BOURGUEL transporté à l'ambulance d'ANNEL décède de ses blessures le 6 septembre 1916.
Il est titulaire de la Croix de Guerre et de la médaille Militaire.
Cité le 31 août 1916 - Brigadier courageux et dévoué a été grièvement blessé en coopérant sous le feu ennemi à la réfection 'une tranchée avancée.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1719
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA - (5e Régiment de Chasseurs d'Afrique)

Message par demonts » jeu. mai 06, 2021 11:37 am

Fiche MPF CHEMIN, Jules.JPG
Fiche MPF CHEMIN, Jules.JPG (200.63 Kio) Consulté 38 fois
(Mémoire des Hommes)

Bonjour,

Un hommage à deux nouveaux chasseurs, CHEMIN, Jules et CANDAU, Dominique.

CHEMIN, Jules - né le 13 janvier 1890 à LARCHAMP (53)
Cultivateur.
Incorporé le 1er octobre 1912 au 13e Cuirassiers.
S'engage pour 2 ans le 4 juillet 1914 au titre du 5e RCA qu'il rejoint le 30 juillet 1914.
Le 8 juin 1915 son escadron, le 4ème, sous les ordres du capitaine de TORCY, prend les tranchées dans le secteur de Beaumanoir. Jules CHEMIN est blessé le 10 juin 1915 à 5h par balle au niveau du genou gauche.
Rejoint le régiment à l'issue de sa convalescence.
Il décède le 2 juin 1917 à l'hôpital civil de CHALON SUR MARNE à la suivre d'un accident survenu en service commandé.
Fiche MPF CANDAU, Dominique.JPG
Fiche MPF CANDAU, Dominique.JPG (431.2 Kio) Consulté 38 fois
CANDAU, Dominique - né le 7 novembre 1880 à SOUSTON (Landes)
Il exerce la profession de ferblantier lorsqu'il s'engage pour 4 ans le 9 mars 1900 à la mairie de Bayonne au titre du 1àe Hussards.
Passe dans la réserve le 9 mars 1905.
Mobilisé le 2 août 1914 au titre du 6e Hussards.
Passe au dépôt des 5 et 6e RCA le 16 octobre 1914.
Au front avec le 5e RCA.

Décède le 17 octobre 1916 de la tuberculose à l'hôpital N° 35.

Bonne journée.

François

Avatar de l’utilisateur
demonts
Messages : 1719
Inscription : mar. déc. 29, 2009 1:00 am

Re: 5ème RCA - (5e Régiment de Chasseurs d'Afrique)

Message par demonts » ven. mai 07, 2021 9:29 am

Fiche MPF ALBERTINI, Jean.JPG
Fiche MPF ALBERTINI, Jean.JPG (381.49 Kio) Consulté 38 fois
(Mémoire des hommes)

Bonjour,

Deux autres hommages aujourd'hui!
Il s'agit de Jean ALBERTINI et François PACIFICO.

ALBERTINI, Jean - né le 28 mai 1893 à RAPAGGIO (Corse)
Chaisier.
Engagé volontaire à 18 ans pour 4 ans le 27 juillet 1911 à BASTIA au titre du 5e RCA.
Nommé 1ère classe le 15 février 1913.
Nommé Brigadier le 24 octobre 1913.
Tué le 30 septembre 1918 à VENTELAY (Marne)
Cité deux fois à l'ordre de la Brigade.
Croix de guerre.
Cité le 12 juin 1915. "Chef de patrouille chargé de reconnaître les travaux ennemis effectués, s'est acquitté de la mission avec le plus grand sang froid sous le feux ennemi rapportant des renseignements précis et importants.
Cité le 7 septembre 1918.
"Excellent sous-officier plein d'allant et de sang froid a remplacé son officier grièvement blessé dans le commandement de sa section et l'a conduite malgré un feu violent à l'assaut de mitrailleuses ennemies."
Fiche MPF PACIFICO, François.JPG
Fiche MPF PACIFICO, François.JPG (395.98 Kio) Consulté 38 fois
PACIFICO, François - né le 9 mars 1891 à PHILIPPEVILLE (Algérie)
Il exerce la profession de cordonnier.
Incorporé lle 9 octobre 1913 à la 26e bataillon de génie.
Passe au 5e RCA comme cordonnier le 27 janvier 1914.
Cité à l'ordre de la Division en avril 1917 avec le sous-lieutenant CARLES et l'Adjudant-Chef GUILBARD.
Tué à l'ennemi le 24 juin 1917 au bois de Guernicourt (Marne).
Cité à l'ordre du Régiment le 26 juin 1917.
"A été grièvement blessé en accomplissant la mission avec courage sous un violent bombardement".
Titulaire de la Croix de guerre.

Bonne journée.

François

Répondre

Revenir à « Cavalerie »