Les Pontonniers de 1872 à 1918

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:01 am

Bonjour

Après les aérostiers, voici le tour des pontonniers.
Encore une spécialité qu'il est souvent difficile de positionner dans les divers corps.
Pontonniers.jpg
Pontonniers.jpg (42.47 Kio) Consulté 725 fois
Je me suis amusé à rechercher sur Google la définition d’un pontonnier :

Le Larousse reste très vague sur le sujet :
https://www.larousse.fr/dictionnaires/f ... nier/62588
Militaire spécialisé dans la construction des ponts.

Ce dictionnaire est déjà un peu plus précis :
https://www.linternaute.fr/dictionnaire ... ontonnier/
Militaire du génie chargé de la construction des ponts mobiles.

Pour celui-ci, c’est à peu près la même définition :
https://www.lalanguefrancaise.com/dicti ... ontonnier/
Soldat du génie spécialisé dans la construction de ponts et de pontons permettant aux troupes de franchir un cours d’eau.

Par contre, ici, ce n’est plus le génie mais l’artillerie !
https://dicocitations.lemonde.fr/defini ... onnier.php
En termes de guerre, soldat employé à la construction des ponts militaires. Les pontonniers forment, en France, un régiment qui fait partie du corps de l'artillerie.

Celui-ci parle d’un soldat du génie mais 2 citations font référence aux artilleurs !
https://fr.wiktionary.org/wiki/pontonnier
Soldat du génie qui est chargé du service des équipages de ponts.
• Un détachement de pontonniers, en uniforme d’artilleurs, est campé sur cette berge, et les soldats, assis en ligne sur une longue poutre, regardaient couler l’eau. — (Guy de Maupassant, 1891)
• Le 2 octobre 1889, alors âgé de 20 ans, j'avais été appelé au service militaire et envoyé à la compagnie spéciale des pontonniers d'artillerie, caserne 11-12 à Anvers sud. — (Joseph Boreux)


Avec Wikipédia, on commence à y voir un peu plus clair :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pontonnier
Les équipes de pontonniers sont des unités du génie militaire chargées de mettre en place, sur des cours d'eau, des ponts afin de permettre le franchissement de ceux-ci par les armées.
En France, les années 1870 voient la création du 2e régiment d'artillerie-pontonniers (1878) dissous par la loi de réorganisation militaire du 29 juin 1894. Les pontonniers sont remplacés par deux nouveaux régiments du génie, les 6e et 7e régiment qui s'installent respectivement à Angers et à Avignon.
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:09 am

La confusion entre génie et artillerie ne date pas d'hier.
Le décret du 31 octobre 1872 a bien tenté de définir les attributions de chacun dans les armées en campagne :
1872 Organisation.jpg
1872 Organisation.jpg (135.49 Kio) Consulté 723 fois
Mais la construction des ponts mobiles semble être une attribution des deux corps, ce qui peut poser quelques problèmes, comme le montre ce débat de 1874 :
https://books.google.fr/books?id=5LFoAA ... &q&f=false
1874 Organisation.jpg
1874 Organisation.jpg (141.51 Kio) Consulté 723 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:16 am

En 1874, on envisage déjà de rattacher le service des pontonniers de l’artillerie au corps du génie.
1874 Organisation 1.jpg
1874 Organisation 1.jpg (51.47 Kio) Consulté 722 fois
1874 Organisation 2.jpg
1874 Organisation 2.jpg (105.13 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:22 am

Au début de la IIIe république, il existe un seul régiment d’artillerie-pontonniers, à Avignon.
Les pontonniers sont composés essentiellement de bateliers et d’ouvriers.
Ils ont le même uniforme que dans les autres régiments de l’artillerie sauf que le numéro est remplacé par une grenade.
1873 Tenue.jpg
1873 Tenue.jpg (140.07 Kio) Consulté 722 fois
En 1874, on leur accorde le bourgeron comme vêtement de travail.
1874 Tenue.jpg
1874 Tenue.jpg (57.59 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:29 am

Cet artilleur, vraisemblablement à l’école d’artillerie de la Fère, n’a ni numéro ni grenade au collet mais une ancre sur le gras gauche, prix attribué aux brigadiers et soldats qui se distinguent dans les concours annuels de navigation (règlement du 12 avril 1878).
Prix de navigation.jpg
Prix de navigation.jpg (48.64 Kio) Consulté 722 fois
1878-1894 Pontonnier.jpg
1878-1894 Pontonnier.jpg (72.62 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:34 am

C’est à cette époque qu’est créé le deuxième régiment d’artillerie-pontonniers à Angers.
Le rattachement au corps du génie ne semble donc plus être d’actualité.
Pour distinguer les 2 régiments, il est nécessaire d’ajouter le numéro à la grenade du collet (comme pour la légion étrangère !).
1879 Collet.jpg
1879 Collet.jpg (45.56 Kio) Consulté 722 fois
1878-1894 1er RP.jpg
1878-1894 1er RP.jpg (68.9 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:40 am

L’affectation des conscrits dans les régiments de pontonniers se fait, bien sûr, sur des critères de compétences.
1886 JO.jpg
1886 JO.jpg (177.01 Kio) Consulté 722 fois
Composition des régiments en 1889 :
1889 Composition.jpg
1889 Composition.jpg (78.83 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:43 am

L’année 1891 voit apparaître le bourgeron-veste.
1891 Tenue.jpg
1891 Tenue.jpg (227.55 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 10:52 am

De son coté, le génie continuait à former les sapeurs dans ses écoles.
Une technique qui n’évoluera pas beaucoup jusqu’au début du XXe siècle.

Ecole de ponts de Bougival (Louis Loustaunau, 1889) :
1889 Ecole du génie.jpg
1889 Ecole du génie.jpg (87.08 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Avatar de l’utilisateur
Carcharo
Messages : 391
Inscription : ven. déc. 20, 2019 11:13 am

Re: Les Pontonniers de 1872 à 1918

Message par Carcharo » mer. avr. 29, 2020 11:04 am

Enfin, après 20 ans de discussions, les pontonniers passent sous le contrôle du génie et les 2 régiments d’artillerie-pontonniers sont supprimés (loi du 29 juin 1894).
Dans la foulée, 2 nouveaux régiments du génie sont créés (le N°6 à Angers et le N°7 à Avignon).
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... f839.image
1894 JO.jpg
1894 JO.jpg (192.03 Kio) Consulté 722 fois
Cordialement
Jean

Répondre

Revenir à « Génie »