5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » ven. déc. 02, 2011 1:55 pm

Vraisemblablement, notre soldat a certainement changé de compagnie pendant le conflit. Seule, hélas, la fiche matriculaire donnera la réponse.
Merci Jérôme. Je vais essayer d'être patient... en attendant je vais étudier les 4 autres photos que j'ai retrouvées, avec l'aide des membres du forum, si vous voulez bien. :) Cordialement, Jacques.

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » mar. déc. 27, 2016 3:22 am

Bonjour/soir
après quelques années (5 tout de même) j'ai enfin localisé et retrouvé le registre matricule de mon grand-père. Mais cela ne m'éclaire pas pour autant. Ci-dessous voici ce que je relève concernant les affectations.

Après sa mise en dispo
1906-10-31 affectation Régiment d'Infanterie de Caen, 22e Bataillon du Génie (5e Section technique, charpentier)
(sans date) dans la partie dispo : affecté au 5e Régiment du Génie

1914-08-05 a rejoint le 5e Régiment du Génie
1915-12-29 passé au 1er Régiment du Génie Cie 4/26
1916-01-27 Cie 22/26
1916-02-14 Cie 4/51 jusqu'au 1917-06-21
1917-06-23 passé au 2e Régiment du Génie
1919-03-21 démobilisation par le 21e Régiment du Génie (Mis en congé 5e échelon n°8423)

Hélas dans les JMO je ne trouve pas les compagnies mentionnées...
Peut-on me dire, d'après ce relevé, 1/ où pourrai je trouver les compagnies mentionnées ? 2/ à quel moment mon GP part-il en Orient ? 3/ où est-il avant de partir ? 4/ que signifie la mention du 5e échelon lors de sa démobilisation en 1919 ?

Merci d'avance pour vos commentaires qui me seront une aide précieuse
Cordialement. Jacques

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2181
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par b sonneck » mar. déc. 27, 2016 9:53 am

Bonjour,

La démobilisation ne s'est pas faite en une seule fois mais a été échelonnée (d'où le terme "échelon"), entre la fin de 1918 et la fin officielle de la guerre, le 23 octobre 1919. De mémoire, il y a eu dix ou douze échelons, c'est à dire dix ou douze fournées successives de démobilisation, en commençant par les classes les plus anciennes.

Les fiches de démobilisation qu'il m'a été donné de voir ne concernaient que la seconde guerre mondiale, mais j'imagine que celles de 1918-1919 devaient lui ressembler. Un imprimé d'une seule page, avec l'identité du démobilisé, son grade et son unité d'affectation à ce moment là, le lieu où il déclarait se retirer et l'indication selon laquelle il avait perçu la prime de démobilisation. Vraisemblablement établie en deux exemplaires, dont un remis à l'intéressé pour lui permettre de justifier de la régularité de sa situation.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » mar. déc. 27, 2016 3:13 pm

Merci Bernard pour ces explications.
À propos de pièces remises à l'intéressé, je n'ai rien retrouvé (j'étais trop jeune lors du décès de mon GP et mon père n'a pas jugé bon de conserver les "papiers"), mais dans le haut du registre matricule, il y a un tampon indiquant "Certificat combattant n° 20993" et en dessous - apparemment au crayon, "confirmé le 11.10.35" suivi d'une mention que je n'arrive pas à déchiffrer "Int-larisé(?) aus/dus(?) elune/dune(?)". Quelqu'un peut-il m'éclairer sur ce certificat ?
Merci d'avance. Jacques

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par DOUDOU44 » mar. déc. 27, 2016 4:08 pm

Bonjour !
Six ordres particuliers de démobilisation et 10 échelons (classes 1892 à 1917) du 25 décembre 1918 au 30 septembre 1919. Les classes 1887 à 1891 ayant été libérées auparavant et le 7e échelon en deux fractions.
Les militaires ressortissant du 5° échelon (classes 1903 et 1904) ont été libérés du 11 au 19 mars (Hommes des Armées) et du 20 au 22 mars (Hommes du territoire).
Le dépôt démobilisateur est celui de son arme (ici Génie), voisin du lieu de sa résidence.
Bien à vous.

P.S. : La 10 3 peut-être une compagnie voisine de la sienne ?
DOUDOU44

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » mar. déc. 27, 2016 4:39 pm

Merci DOUDOU44 pour ces précisions complémentaires.
En effet, j'ai pensé comme vous que la "10 3" pouvait être une Cie voisine, puisque, selon son RM il est à la date de la photo dans la 4/51 (ce que j'ignorais il y a 5 ans). Mais pour l'instant je n'ai pas de moyen de vérifier, ne sachant pas où est cette 4/51 ! Pourrait-elle appartenir au 1er RG (sachant qu'il n'y a pas d'autre mention de changement Régt, seulement de Cie) ?
Cordialement. Jacques

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par DOUDOU44 » mar. déc. 27, 2016 6:44 pm

Bonsoir !
Il faut savoir, sauf mauvaise interprétation de ma part :
- qu'au 1er janvier 1917, toutes les compagnies du Génie en ORIENT ont été rattachées au 2° R.G. ;
- les compagnies 5/15, 4/14, 4/64, 28/6, 2/14 et 2/64 ont aménagé le camp retranché de SALONIQUE ;
- la 4/51 est l'ancienne 4/1 bis du 1er R.G., de la 7° D.I. ;
- le (masculin) 10 3 pourrait être un escadron de cavalerie (coiffures des hommes).
Bien à vous.
DOUDOU44

Avatar de l’utilisateur
b sonneck
Messages : 2181
Inscription : mar. juin 04, 2013 2:00 am
Localisation : 53- Saint-Berthevin

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par b sonneck » mar. déc. 27, 2016 7:27 pm

Bonjour,

La mention "certificat combattant etc." se rapporte à l'obtention de la carte du combattant. Il doit s'agir d'un certificat attestant de la présence dans une unité reconnue officiellement combattante.

Cordialement
Bernard

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » mer. déc. 28, 2016 2:21 pm

La mention "certificat combattant etc." se rapporte à l'obtention de la carte du combattant. Il doit s'agir d'un certificat attestant de la présence dans une unité reconnue officiellement combattante. Cordialement. Bernard
Merci Bernard,
en fait je me demandais si cette demande de certificat pouvait avoir un rapport avec la médaille commémorative d'orient (1926) dont il fallait faire la demande ?
Cordialement
Jacques

Avatar de l’utilisateur
jaclou
Messages : 45
Inscription : jeu. nov. 24, 2011 1:00 am

Re: 5e Génie armée d'Orient 1917 : on tue le cochon

Message par jaclou » mer. déc. 28, 2016 2:31 pm

Bonjour DOUDOU44,
merci pour ces compléments d'info.
J'ai trouvé le JMO de la 4/51 mais il semble qu'elle ne soit jamais allée en Orient (?). Je n'ai pas trouvé la 4/26 (supposée du 1er RG ?) ni la 22/26 (en rapport avec le 22e bataillon du Génie auquel mon GP est affecté dans la dispo avant d'être au 5e RG ?). Donc je ne sais toujours pas avec quelle Cie du 2e RG mon GP a été envoyé à Salonique.
Cordialement, Jacques

Répondre

Revenir à « Génie »