abréviation m/o

Avatar de l’utilisateur
jmbissieres
Messages : 125
Inscription : mer. déc. 03, 2008 1:00 am

Re: abréviation m/o

Message par jmbissieres » sam. mars 07, 2009 2:34 pm

Bonjour,

Je consulte les JMO de la Cie du génie 16/2 et je ne connais pas la signification de l'abréviation m/o. Elle est employée avant le nom d'un soldat comme l'abréviation s/m sapeur mineur. J'ai pensé à maître ouvrier mais ont ils participé aux combats ?

@+
jean-marc
Mon site sur mon arrière grand père http://jmbissieres.free.fr/

Avatar de l’utilisateur
le begue
Messages : 2036
Inscription : ven. juin 13, 2008 2:00 am

Re: abréviation m/o

Message par le begue » sam. mars 07, 2009 10:15 pm

Bonsoir à tous,
Exact M/O Untel, Maître-Ouvrier Untel.
Ils participaient au combat comme tout un chacun...
Cordialement,
Louis.

Avatar de l’utilisateur
jmbissieres
Messages : 125
Inscription : mer. déc. 03, 2008 1:00 am

Re: abréviation m/o

Message par jmbissieres » dim. mars 08, 2009 11:49 am

Merci Louis pour ta réponse. Réflexion personnelle : j'ai du mal à imaginer les maîtres ouvriers d'aujourd'hui au combat.

@+
jean-marc
Mon site sur mon arrière grand père http://jmbissieres.free.fr/

joe
Messages : 86
Inscription : lun. févr. 25, 2008 1:00 am

Re: abréviation m/o

Message par joe » dim. mars 08, 2009 7:15 pm

Bonjour à toutes et à tous.
Il y a MO et MO.
D'une part le Maitre Artisan sous statut civil ayant un contrat avec l'Intendance, Maître Bottier, Maître Tailleur, par exemple; et le miltaire du rang que ses talents professionnels ont fait élever à une dignité située hiérarchiquement entre le soldat de première classe et le caporal.

Cordiales salutations!

Joe
Joe

Avatar de l’utilisateur
le begue
Messages : 2036
Inscription : ven. juin 13, 2008 2:00 am

Re: abréviation m/o

Message par le begue » lun. mars 09, 2009 12:50 am

Bonjour à tous,
Bonjour Joe,
En effet, il convient de ne pas confondre un maître ouvrier et un ouvrier d'état.
Toutefois, dans le Génie, les maîtres ouvriers ont une place à part.
Tombé en désuétude après le second conflit mondial, la distinction de maître-ouvrier et devenue au fil du temps un "truc" entre sapeur et 1ère classe.
Au temps jadis, la nomination se faisait sur concours après présentation d'un chef d'oeuvre. La dite nomination échappait à la chaîne hiérarchique.
Cordialement,
Louis.

joe
Messages : 86
Inscription : lun. févr. 25, 2008 1:00 am

Re: abréviation m/o

Message par joe » lun. mars 09, 2009 9:41 pm

Boujours à toutes et à tous;
Bonjour Louis
Vraiment trés bien ce forum!
J'ignorais ces dispositions " du temps jadis". Du temps, puisqu'on passe du temps passé, où je servais à la 13/4 (gloire à elle), nous comptions dans nos rangs quelques MO. C'était généralement des gars d'active, enginistes, grutier,pilotes de bouteur ou de rétrocaveuse, vedettistes; n'ayant pas envie de suivre le P1.Nous tenions à ce que les MO soient distingués des autres sapeurs et faisions ce qu'il fallait pour. Si le gars le méritait , et c'était généralement le cas.
Il serait interessant de chercher qui étaient ces MO du début du XIXéme siécle. Hormis celui de Vaux qui est mondialement connu.
A suivre , peut être.
Amicales salutations.
Joe
Joe

Avatar de l’utilisateur
le begue
Messages : 2036
Inscription : ven. juin 13, 2008 2:00 am

Re: abréviation m/o

Message par le begue » mar. mars 10, 2009 7:06 am

Bonjour à tous,
Bonjour Joe,
On s'éloigne un tantinet, mais au temps jadis, il y eut les sapeurs, les mineurs, les maîtres ouvriers et les gardes du Génie.
Les ouvriers étaient nommés par le ministre (plus tard par le Directeur) sur proposition d'un collège de maître-ouvriers après réception d'un chef d'œuvre. Ils percevaient, outre leur solde, un supplément de salaire représentant environ 20% du salaire d'un compagnon. A partir de 1838, après que sapeurs et mineurs eurent le même règlement, les maîtres ouvriers sont alignés sur ce corps désormais unique.
Cordialement,
Louis.
P.S :
...la 13/4 (gloire à elle)
Certes...J'ai toutefois un petit faible pour la 13/3 qui a fini sa course à Berchtesgaden.

joe
Messages : 86
Inscription : lun. févr. 25, 2008 1:00 am

Re: abréviation m/o

Message par joe » mar. mars 10, 2009 2:14 pm

Bonjour à toutes et à tous.
Bonjour Louis.
Finalement la question de jmbissiéres, grace aux informations de Louis, débouche sur un petit panorama de l'évolution de la société miltaire et des métiers. Des MO charrons et forgerons du XIXéme, aux servants d'engins des années 70, en passant par le casernier du fort de Vaux.Il faut reconnaître qu'il y avait là des questions à se poser; surtout si en fait de MO on ne connait que le Maître tailleur de la caserne d'à coté
Je demande l'absolution pour ce petit détour par le 13éme RG. Je n'ai pas pu m'en empècher; la nostalgie...

Amicales salutations.
Joe
Joe

Répondre

Revenir à « Génie »