Artillerie Spéciale - Le Canonnier Marcel Dolter de la Section de Ravitaillement et Réparation AS 101.

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2655
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Le Canonnier Marcel Dolter de la Section de Ravitaillement et Réparation AS 101.

Message par Tanker » dim. sept. 08, 2019 2:02 pm

Bonjour,

Les informations concernant le canonnier Marcel Dolter, reçue du SAHMA de Limoges, fournissent quelques éléments supplémentaires.
Marcel Dolter, alors qu'il appartenait au 1° BCP, a été blessé à la main par un éclat de grenade, le 29 Mai 1915, à la fosse Calonne.

Les archives du SAMHA comprennent aussi :
Un document, signé par le Cne Vigneron (Cdt du Groupe Schneider AS 1), certifiant qu'il a bien
appartenu à ce Groupe de chars du 18 Novembre 1916 au 5 Août 1917 (date de sa désertion).

Ce document, signé le 18 Juin 1918, répondait visiblement a une question posée, question à laquelle
le 1° Groupe d'Artillerie Lourde du 81° RALT avait répondu par la négative, dans un autre document, le 8 Avril 1918
Visiblement, près d'un an après son suicide, des services de l'administration militaire s'intéressaient
encore à ce canonnier et la trace de ces demandes ne se trouve que dans les archive médicales.

L'appartenance du Canonnier Marcel Dolter au 1° Groupe d'AS permet donc de penser qu'il à pu être présent
dans les 2 engagements auquel ce Groupe a participé en Avril et Mai 1917 (Bois de la Grille et Laffaux) et
ce, sans pour autant être remarqué (et donc cité ou décoré).

Durant son affectation dans l'Artillerie Spéciale il est hospitalisé à l'Ambulance 7/13 (du 28 au 30 Décembre 1916), apparemment pour un suivi de sa blessure à la main de 1915, qui avait provoqué une déformation de la main ( une apronécrose palmaire).
Les documents hospitaliers ne précisent pas s'il s'agissait de la main droite ou de la main gauche.

Concernant l'hospitalisation à l'hopital Villemin (dénommé Hopital Saint Martin avant guerre), son heure d'entrée, le 5 Septembre 1918, n'est pas précisée et l'heure de sa mort est bien notée au 6 Septembre 1918 à 2h. 30.
La signature du médecin traitant est illisible. Il est simplement mentionné "Plaie du crane" et, "il a été
délivré un permis d'inhumer, d'après lequel "cette mort a été produite par une balle de revolver dans le cerveau"
En marge : Voir dossier (suicide) et : envoi extrait le 5-10-17

Les Archives de Limoges ne semblent pas avoir gardé la trace d'un passage du Canonnier Marcel Dolter à l'Hopital Royallieu de Compiègne. Il est probable que ce point ne pourra être éclairci, comme d'ailleurs aussi, les raisons de sa présence au Fort du Trou d'Enfer de Marly-le-Roi.
Marcel Dolter avait-il été envoyé en stage et venait-il ou allait-il être affecté à l'AS 101 ? S'agit-il d'une erreur du centre de Marly-le-Roy et Marcel Dolter n'a, comme le dit le Cne René Vigneron, jamais été affecté ailleurs qu'à l'AS 1.

Quoiqu'i en soit, sans ce message téléphoné, conservé dans les documents AS du Service Historique de la Défense, il eut été impossible de replacer ce canonnier dans les personnels de l' AS.

Bon week-end - Michel

Scolari
Messages : 1226
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: Artillerie Spéciale - Le Canonnier Marcel Dolter de la Section de Ravitaillement et Réparation AS 101.

Message par Scolari » dim. sept. 08, 2019 4:01 pm

Bonjour,

merci pour ces compléments d'informations.

concernant le cne Vigneron René, il doit s'agir du capitaine Vigneron René Joseph Auguste, officier L.H (il n'a pas de dossier Léonore, mais il apparaît dans l'annuaire LH de 1929)
fiche matricule : http://archives.archinoe.com/cg77/index ... 04_492_r01
vue 1020-1021-1022

il existe aussi un sous-lieutenant Vigneron René (Marie), passé le 26 avril 1917 au 81e RALT puis passé au 500e A.S le 1 mai 1918 puis au 502e le 22 aout 1918.
chevalier L.H
fiche matricule : http://archives.meuse.fr/ark:/52669/a01 ... 7f9527ce48 vue 137

si ces éléments peuvent apporter quelques précisions en terme de date et de lieu.

édition : sans doute le capitaine et le S/Lt Vigneron sont déjà cités dans vos précédentes recherches :
search.php?keywords=vigneron&terms=all& ... Rechercher
Cordialement,
Frédéric

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2655
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Le Canonnier Marcel Dolter de la Section de Ravitaillement et Réparation AS 101.

Message par Tanker » dim. sept. 08, 2019 8:12 pm

Bonsoir Frédéric,

Il s'agit bien du premier Vigneron cité (René Joseph Auguste) qui, arrivé Capitaine dans l'Artillerie Spéciale, prend le commandement du Groupe AS 1 le 15 Juillet 1917 (15 jours après son arrivé dans les chars).
Il est affecté le 7 Août 1918 au 501° RAS et prend le commandement du 2°BCL, en remplacement du Cdt Wattel, muté au Centre AS de Cercottes.

La fiche matricule du Cne Vigneron le donne affecté au 501° RAS le 7, alors que le JMO du 501, mentionne la passation de commandement du 2°BCL le 6 Août 1918.

Le Sous-Lieutenant René Vigneron est arrivé le 26 Avril 1917 dans l'Artillerie Spéciale et il sera affecté le 10 Avril 1918 à la Compagnie de chars légers AS 311 (4°BCL du 502° RAS).
Sa fiche matricule le donne comme affecté au 81° Régiment d'Artillerie de CAMPAGNE ! Il s'agit bien du 81° RALT et donc de l'AS !

Bonne fin de week-end - Michel

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »