501 ACC quel est ce régiment ?

jcp66
Messages : 415
Inscription : mer. mai 28, 2008 2:00 am

501 ACC quel est ce régiment ?

Message par jcp66 » mar. janv. 09, 2018 10:15 pm

Bonjour
Sur cette fiche MdH
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... 9f5cab083f
comme régiment je lis 501 ACC ou 501 RCC.
Quel est ce régiment?
Merci de votre aide
cordialement
Jean-Claude

Avatar de l’utilisateur
marcus
Messages : 2979
Inscription : ven. mars 28, 2008 1:00 am
Localisation : Meuse

Re: 501 ACC quel est ce régiment ?

Message par marcus » mar. janv. 09, 2018 10:30 pm

Bonsoir,

501e Régiment de Chars de Combat.
Cela figure d'ailleurs dans les annotations de la fiche.

Cordialement,
Marc
Sur les traces de mes ancêtres, recherche docs & photos sur 44e RIT, 13e RI et 16e BCP. Merci.

patrick billaud
Messages : 200
Inscription : lun. janv. 12, 2009 1:00 am

Re: 501 ACC quel est ce régiment ?

Message par patrick billaud » mar. janv. 09, 2018 11:11 pm

Bonsoir, regiment qui existe encore, si je ne me trompe pas?
CDT patrick
Patrick

Avatar de l’utilisateur
terrasson
Messages : 1464
Inscription : dim. mai 01, 2005 2:00 am
Localisation : chaunay/draguignan
Contact :

Re: 501 ACC quel est ce régiment ?

Message par terrasson » mer. janv. 10, 2018 5:34 am

adiu Patric
:hello:
adiu le forum
Patric ,ce régiment existe encore bien sur.Il est caserné a Mourmelon(51) et est doté de chars Leclerc
cordialement
cristian terrasson
adischats :hello:
soldat forcat a pas jamai portat plan lo sac.Es pas l'ome que gana es lo temps vai i mesme pas paur

alaindu512010
Messages : 2822
Inscription : dim. janv. 10, 2010 1:00 am
Localisation : vienne le chateau
Contact :

Re: 501 ACC quel est ce régiment ?

Message par alaindu512010 » mer. janv. 10, 2018 10:20 am

Bonjour
Le jmo du 511 est en ligne
http://www.memoiredeshommes.sga.defense ... m_zoom=115
cordialement
alain
alaindu 512010

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2542
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 501 ACC quel est ce régiment ?

Message par Tanker » mer. janv. 10, 2018 10:27 am

Bonjour Jean-Claude,

Voici un bon exemple de fiche MdM remplie "à la MMLN".

A la date de décès d'Henri Marcoul, le 6 Novembre 1918, le 501° RCC (Régiment de Chars de Combat)
n'existait pas, il s'agissait alors du 501° RAS (Régiment d'Artillerie Spéciale).
Après l'armistice, et pour quelques mois, les Régiment d'AS prendront l'appellation de RCB
(Régiment de Chars Blindés) pour effectivement devenir ensuite des RCC.

Le volume T3 de l'année 1906, des archives Départementales de l'Aude, a disparu.
La Fiche Matricule d'Henri Marcoul n'est donc pas consultable.

Sa fiche Mémoire des Hommes donne cependant deux indications importantes.
Il est mort de la grippe espagnole à Orléans et appartenait à l'AS 82.
L' AS 82 était une des Batteries d'AS du 500° RAS de Cercottes.
Le 500° RAS de Cercottes était à la fois la structure administrative, le dépôt et le centre d'insturction,
de toutes les unités de chars. C'est aussi là qu'étaient livrés tous les chars sortant d'usine.

Il est donc assez probable qu'Henri Marcoiul n'appartenait pas au 501° RAS, dont les unités étaient
alors déployées en Zone des Armées. Il pouvait alors faire partie, au 500° RAS :
- des personnels récemment affectés dans l'AS et encore à l'instruction,
- des personnels permanents du Camp de Cercottes.

Il reste cependant une possibilité qu'il ait appartenu au 501°RAS si, faisant partie d'un détachement venu percevoir de nouveaux chars, il était tombé malade à son arrivée à Cercottes et hospitalisé sur place.

Il reste à vérifier si les archives médicales de Limoges possédent un dossier sur son hospitalisation
à Orléans contiennent traces de son affectation exacte.
Il y a aussi son acte de décès, probablement mentionné dans le registre décès de l'Hopital d'Orléans
qui devrait mentionner son affectation exacte . . . .

A suivre - Michel

jcp66
Messages : 415
Inscription : mer. mai 28, 2008 2:00 am

Re: 501 ACC quel est ce régiment ?

Message par jcp66 » mer. janv. 10, 2018 12:24 pm

Bonjour
Un grand merci à tous pour ces précisions.
Vraiment super ce forum.
La fiche matricule est en ligne sur le site des archives du Tarn
http://archivesenligne.tarn.fr/indexvis ... noms=HENRI

Le sud du département du Tarn faisait partie du recrutement de Carcassonne et les AD81 les ont donc mises sur leur site.
D'ailleurs sur cette fiche le dernier régiment noté est bien le 500 RA ce qui rejoint les explications de Michel.

Merci à tous.
Bonne journée
Jean-Claude

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2542
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 501 ACC quel est ce régiment ?

Message par Tanker » mer. janv. 10, 2018 5:48 pm

Merci, Jean-Claude,

Si les Archives Départementales de l'Aude ont su imposer l'emploi d'un mot de passe pour
accéder aux Fiches Matricules, il ne semble pas qu'ils aient pris le temps d'expliquer cette
subtilité. On passe simplement du volume 1 de 1906 au volume 3.
Pour ceux qui fréquentent assidument les Fiches Matricules du Nord et de l'Est de la France,
où tant de volumes ont disparu en 1940 pour faits de guerre, celà n'étonne pas et, il me
semble cependant que la raison de ces disparitions de volumes y est mentionnée . . . .

Ceci étant sa fiche apporte d'autres informations.

Henri Marcoul est affecté dans l'Artillerie Spéciale le 5 Mars 1917.
Il est donc d'abord à la 80° Batterie du Fort du Trou d'Enfer de Marly-le-Roi.
Le Camp AS de Marly ferme en Décembre 1917, et toute son activité est basculée sur
le Camp AS de Cercottes.
Il peut donc être resté à Marly, jusqu'en Décembre 1917, ou avoir rejoint plutôt Cercottes.

La partie Campagne de sa Fiche Matricule étant sommairement remplie, il est difficile d'être
précis.
A-t-il séjourné en Zone des Armées du 2 Août 1914 au 5 Mars 1917, dans ses affectations au
16° Escadrons du Train (Lunel) et au 116° RALT (Castres) ?
Son affectation réserve dans ces unités pourrait-elle laisser penser qu'il avait acquis, après
son service militaire au 19°Dragons (Castres), des qualifications de conducteur automobile ou
de mécaniciens ?
C'eut été cohérent avec les matériels employés par ses 2 unités, et pourrait aussi expliquer
sa mutation dans l'Artillerie Spéciale.

Il ne semble avoir été cité, ni décoré de la croix de guerre ou de la médaille militaire.
Ceci est aussi parfaitement logique avec une guerre passée en Zone de l'intérieur.

Bonne soirée - Michel

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »