Artillerie Spéciale - Atelier dépannage d'une SRR de chars Schneider

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2654
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: Artillerie Spéciale - Atelier dépannage d'une SRR de chars Schneider

Message par Tanker » dim. déc. 11, 2016 11:56 am

Bonjour,

Voici une photo intéressante d'un Schneider CA1 M2 en cours de réparation.

Image

Il s'agit d'un entretien lourd, puisqu'on peut voir :
- la caisse de ce char soulevée par un empilement de madriers,
- le train de roulement et la chenille démontés,
- deux barbotins et un ressort de suspensions en attente de montage.

En arrière plan, un deuxième Schneider est aussi en cours de réparation.

Cet atelier, avec ses chantiers de dépannage installés sous bache de char ou de camions,
est très probablement celui d'une SRR de Groupement Schneider.
Il est déployé dans une cours de ferme, qui n'offre que peu d'éléments d'identification précis.

L'arbre, en partie caché derrière le premier char, ne porte pas de feuille.
Cette photo pourrait donc dater du printemps ou de l'automne 1918 . . . . .

Image

Deux autres points intéressant de cette photo :
- le portique entre les deux chars.
- les identifiants d'unité du premier char.

1°) le portique entre les deux chars.

Ce portique métallique, équipé de deux palans à chaîne a déjà été observé sur un autre chantier
d'entretien d'un Groupement St Chamond.

Image

Visiblement, cet équipement lourd n'était pas que réservé au Parc d'AS
des Camp de Champlieu, Mailly, Martigny ou Cercottes.


Image

2°) les identifiants d'unité du premier char.

Ce Schneider M2 est le troisième char de la première Batterie d'un Groupe.
Ce marquage était probablement aussi peint sur les côtés du char et, le
numéro du char se trouvait certainement peint:
- à l'avant (devant le rail)
- à l'avant (sous le phare et la lanterne),
- à l'arrière droit (en bas de caisse).

Image

Ce type d'as a été observé sur plusieurs Schneider (y compris en 1917) sur des M1
pas encore revalorisés, sans que les unités ne soient correctement identifiées.

Image

Il s'agit ici, certainement du quatrième char de la même batterie.

Image

Et celui-ci pourrait être une variante appartenant à un autre Groupe du même Groupement . . . . . .
Encore un gros point d'interrogation sur le chiffre 4 dans l'as de coeur . . . .

Les deux variantes qui suivent ne sont probablement de la même unité, et certainement de l'année 1917.
Ces deux marquages ont-ils perduré en 1918 ?

Image

Image

Comme souvent, plus de questions que de réponses et l'espoir de voir,
d'autres photos répondre à ces nouvelles interrogations . . . .

Bonne suite de recherche et bonne fin de week-end - Michel

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »