La bouche à feu de 75 BS du char Schneider.

ALVF
Messages : 6179
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: La bouche à feu de 75 BS du char Schneider.

Message par ALVF » sam. nov. 15, 2014 7:51 pm

Bonjour,

Je joins quelques documents datant de la Grande Guerre concernant la bouche à feu armant le char Schneider CA 1.
J'emploie à dessein l'appellation de "bouche à feu" car la plupart des documents du Ministère de l'Armement n'appelle pas "canon" le 75 BS du char Schneider mais bien "mortier".
Le char Schneider est donc armé d'un Mortier de 75 BS, parfois nommé simplement Mortier de 75 S.
Il y a une certitude, l'arme, notamment son tube et sa culasse, constituent un développement du mortier de tranchée de 75 modèle 1915 type A Schneider construit dans les usines du Havre. Ce mortier de tranchée avait été spécialement étudié pour pouvoir tirer les quantités considérables de projectiles de 75 de campagne construits à partir de l'automne 1914 dans des usines incapables de mener à bien une fabrication aussi complexe. Ces obus furent la cause de "l'épidémie" d'explosion de tubes de 75 qui commence fin décembre 1914 lorsque les lots de projectiles "de nouvelle fabrication" sont mis en service. Ne pouvant être tirés à haute pression dans le canon de 75 de campagne, ces projectiles peuvent néanmoins être employés en toute sécurité à faible vitesse initiale dans le mortier de tranchée Schneider.
Schneider a étudié une amélioration de ce 75 de tranchée en le dotant d'un frein permettant son emploi sur un affût à chandelier, le mortier est alors appelé "mortier de 75 BS", "BS" signifiant "Blockhaus Schneider". Il existe une étude Schneider prévoyant l'emploi de ce mortier de 75 BS pour la défense des fossés des forts en plaçant l'arme en casemate. Le terme "Blockhaus" désigne au début de la Grande Guerre des fortifications de circonstance mais l'appellation concerne aussi les compartiments blindés des auto-mitrailleuses. Dans l'état des recherches, il est difficile de distinguer si l'appellation "75 BS" trouve son origine dans l'étude précitée d'emploi du mortier dans la fortification permanente.

En tout cas, le mortier de 75 BS est retenu pour armer le char Schneider, voici une photographie du mortier et de son projectile encartouché employant une douille courte:
Image
Les caractéristiques du mortier de 75 BS (Ministère de l'Armement-Renseignements sur les matériels d'artillerie-édition d'avril 1918):
Image
Image
Image

Un dernier point intéressant figure dans un Cours supérieur de munitions de 1921, le projet (ou la réalisation?) d'armer les chars lourds du type Mark V* d'origine britannique au moyen des mortiers de 75 BS provenant des chars Schneider déclassés:
Image
Cordialement,
Guy François.

Avatar de l’utilisateur
AZ16
Messages : 252
Inscription : sam. oct. 23, 2010 2:00 am

Re: La bouche à feu de 75 BS du char Schneider.

Message par AZ16 » sam. nov. 15, 2014 8:40 pm

Merci pour ces informations

Avatar de l’utilisateur
Tanker
Messages : 2655
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am
Localisation : Oise

Re: La bouche à feu de 75 BS du char Schneider.

Message par Tanker » dim. nov. 16, 2014 9:38 pm


Image

Image


Ferraille
Messages : 511
Inscription : ven. nov. 20, 2009 1:00 am

Re: La bouche à feu de 75 BS du char Schneider.

Message par Ferraille » mar. nov. 18, 2014 6:52 pm

Bonsoir à tous,

Voici une douille courte pour le canon du char Schneider.
C'est une douille pour le 75 DE.C racourci et transformé.

Amicalement,FrançoisImageImage
Ferraille

humanbonb
Messages : 1550
Inscription : ven. juil. 08, 2005 2:00 am

Re: La bouche à feu de 75 BS du char Schneider.

Message par humanbonb » sam. juil. 08, 2017 2:11 pm

Bonjour,
Je complète ce sujet avec cette photographie allemande qui m'a été identifiée par ALVF.
Il s'agit donc d'un mortier 75 BS du char Schneider, ici bloqué en position arrière de recul, peut-être par sabotage.

Image


Bonne journée.
Cordialement.


ALVF
Messages : 6179
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: La bouche à feu de 75 BS du char Schneider.

Message par ALVF » sam. juil. 08, 2017 4:58 pm

Bonsoir,

Merci pour ce bon document!
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Artillerie Spéciale »