3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » sam. janv. 16, 2021 12:26 pm

Bonjour,
Eric79 a écrit :
sam. janv. 16, 2021 10:25 am
Bonjour Frédéric, bonjour à tous,

L'année 2021 qui s'ouvre m'aura réservé de bien belles étrennes. Grâce à vous Frédéric et votre travail remarquable sur 3ème RAL. Je me joins également aux remerciements adressés dans les messages précédents aux autres contributeurs actifs du forum.
Mes recherches, heureusement fructueuses, ont porté depuis 10 ans sur, descendance oblige, la 28ème batterie du Vème groupe, celui qui était équipé du 105L mle 1913, au sein duquel un de mes AGP était canonnier. Son épouse était allée chercher son corps en 1921 et elle avait rapporté la croix de croix (photo). Image
Il me manquait un descriptif détaillé sur le 3ème RAL et le voici.
Encore merci.
Meilleurs vœux pour cette nouvelle année.
Cordialement.
Eric
merci Eric pour vos encouragements.
il est plus facile aujourd’hui avec l'avancée des numérisations de proposer ce descriptif qu'il y a 10 ans. Heureusement, M. Guy François est la et le forum.
Si ce descriptif peut permettre aux différents intervenants, famille de se repérer 'un peu' dans l'immense complexité des R.A.L.H, c'est l'un des buts que je me suis fixé.

J'ai regardé la fiche MPF et la FM de votre AGP, heureusement que vous aviez la croix et le numéro de batterie, parce que pour déterminer le groupe , c'était quasi impossible sans risque d'erreur.
dans la mesure du possible et de vos disponibilités, je serais très heureux aussi, de lire vos recherches sur ce groupe dans ce fil ou dans un autre post, à votre convenance.

Cordialement,
Frédéric

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » sam. janv. 23, 2021 3:23 pm

Bonjour,

je partage avec le forum, les informations suivantes:
le groupe GRUARDET, soit le Ier groupe du 3e RAL
à la date du 11.12.1914 apparaît dans le J.M.O du 1er groupement d'Artillerie Lourde de la Xe Armée, cote 26 N 56/7 page 3

comme il n'y a plus de JMO pour ce groupe, cela apporte quelques renseignements complémentaires.
Notamment, sur la composition de L'E.M à cette date pour ce groupe.
Ier groupe 3e RAL decembre 1914 10e armée.PNG
Ier groupe 3e RAL decembre 1914 10e armée.PNG (169.29 Kio) Consulté 546 fois
et la composition des batteries pour ce groupe.
il apparaît une nouvelle batterie :
Ier groupe 3e RAL decembre 1914 10e armée vue 2.PNG
Ier groupe 3e RAL decembre 1914 10e armée vue 2.PNG (123.57 Kio) Consulté 546 fois

Lt RAFFART (Marcel Paul)

une batterie n°24,
par contre la batterie n°1 ??? et pas de chance, il n'y plus de JMO pour la batterie n°1
il n'y a pas non plus de JMO pour la 24e batterie ( à ma connaissance)

les effectifs:
effectif 1er groupe 3 RAL decembre 1914.PNG
effectif 1er groupe 3 RAL decembre 1914.PNG (67.17 Kio) Consulté 540 fois
les batteries 2 & 3 ne restent pas longtemps dans ce 1er groupement, ils passent au 2e groupement le 28.12.1914 pour se transporter dans la zone du 33e C.A
retour dans le 1er groupement le 15.02.1915

Cordialement,
Frédéric
Dernière modification par Scolari le dim. févr. 07, 2021 11:14 am, modifié 3 fois.

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » dim. janv. 24, 2021 12:03 pm

Bonjour,

recherche sur la 24e batterie: (24eb /Ier groupe/3e RAL)
Capitaine MILLARD Henri : http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH167/PG ... 47V015.htm
effectivement, il est indiqué 3 régiment d'artillerie à Poitiers, il arrive du 20e RAC qui participe à la création du IIe Groupe du 3e RAL (II /3). Les 3 batteries du IIe groupe étant déjà affecté, il est muté semble t-il vers
cette batterie sur-numéraire ( de renforcement ??) à l'équivalente de celle de la 21e batterie du Ier groupe du 1er RAL ?(21eB/Ier groupe/1er RAL) : viewtopic.php?p=543906#p543906
Cette similitude, même matériel, même groupe m'interpelle.

lieutenant ROY Marcel :http://www2.culture.gouv.fr/LH/LH120/PG ... 357830.htm
il provient aussi du 20e RAC. Il a clairment indiqué qu'il était bien au 3e RAL à la mobilisation.

le J.M.O 3e batterie / 3e R.A.L / cote 26 N 1077/10 page 8 évoque cette batterie :
02.11.1914, lorsque le Ier groupe est en Belgique:
24e batterie 1er groupe 3 RAL.PNG
24e batterie 1er groupe 3 RAL.PNG (118.03 Kio) Consulté 498 fois
en conséquence je vais modifier le post 2 de ce fil dédié au Ier Groupe et rajouter cette batterie.

Cordialement,
Frédéric

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » dim. janv. 24, 2021 2:24 pm

re-

en creusant pour le groupe GRUARDET : il est cité dans ce fil :
Les Fusiliers Marins - DIXMUDE / YSER au jour le jour : viewtopic.php?p=345039#p345039
23 octobre :....
Arrivée du détachement d’artillerie lourde du Commandant GRUARDET (2 batteries de 155 court et 2 batterie de 120 long à Avecapelle. Le commandant GRUARDET vient se mettre à la disposition de l’Amiral et étudier le terrain.
29 octobre : ...
A 8 heures 30, reprise du bombardement auquel répond l’artillerie lourde de la brigade. Comme cette artillerie se trouve trop éloignée des positions ennemies, un nouveau changement est ordonné : les 120 long sont établis à l’ouest d’Oudecapelle (au nord et au sud de la route de Forthem) et les 155 vers Saint-Jacques Capelle.
02 novembre : ...
La veille, une des batteries de 155 TR a été envoyée à Reninghe (ordre du Corps d’Armée)
voir la capture post ci dessus : la batterie de 155 [?C?]TR à Reninghe est la 24e batterie

Vous aviez sans doute l'information , il s'agit donc du 3e RAL et de son 1er groupe.
....

Ce croisement d'information est très riche en renseignement sur le parcours des groupes.

Cordialement,
Frédéric

édition :
3e batterie est détachée du groupe et rattaché au groupe de 105 [???]. Celui ci doit soutenir le 9e C.A et être rendu à Ypres le 23
source : J.M.O 3 batterie, Ier groupe, 3e RAL, cote 26 N 1077/10, vue 24
MPF : brigadier DUFOUR (Louis Auguste)
la fiche IFF : https://namenlijst.org/publicsearch/#/p ... 561890837a
2e batterie 3e RAL MPF.PNG
2e batterie 3e RAL MPF.PNG (330.16 Kio) Consulté 454 fois
source : JMO 3e batterie vue 25 : https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... 4caa3f13b3

la 2e batterie est présente aussi à Dixmude à cette période. [ainsi que la 24e batterie citée par le JMO 2e batterie]

ALVF
Messages : 6608
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par ALVF » dim. janv. 24, 2021 6:33 pm

Bonsoir,

Les 21e batterie du 1er R.A.L et 24e batterie du 3e R.A.L sont des batteries créées à la mobilisation, ce sont des batteries dites de "dédoublement".
En effet, il existe en 1914 seulement 120 canons de 155 CTR modèle 1904 Rimailho.
Au printemps 1914, le Plan XVII prévoit la mise en œuvre de 26 batteries de 155 CTR (donc de 104 matériels).
Ces matériels sont répartis dans 8 Groupes des nouveaux 1er, 2e, 3e et 5e R.A.L créés au printemps 1914 à partir des 6 Groupes de 155 CTR existant dans les R.A.C et la création de nouvelles batteries permises par la suppression de batteries d'Artillerie à Pied, notamment de côte.
Les Tableaux des Effectifs des Groupes de 155 CTR distinguent les Groupes à 3 batteries et les groupes à 4 batteries. En fait, seuls 2 groupes sont à 4 batteries les I/1er R.A.L et II/3e R.A.L, chacun composé de 3 batteries actives et de 1 batterie créée à la mobilisation. Les 6 autres groupes sont à 3 batteries actives.
L'organisation des nouveaux régiments d'A.L est à peine achevée au 2 août 1914, il était prévu que ces régiments ne deviendraient autonomes administrativement qu'à la date du 1er juillet 1914!
Les 16 matériels non mobilisés sont ceux des Cours de Tir ou gardés en Réserve Ministérielle. "On" en aura bien besoin dès 1914 car si le Rimailho est une "merveille de mécanique", c'est aussi un canon fragile, notamment son linguet. Le matériel "fatigue" beaucoup lors des tirs à forte charge, ce qui sera la règle lors de la Bataille de la Marne.
Ainsi le Groupe de mon Grand-Père qui commence la Bataille de la Marne avec 12 pièces ayant jusqu'alors peu tiré, termine les 5 jours de crise du 6 au 11 septembre 1914 avec seulement 4 pièces disponibles, 3 ayant été dégradées par le tir ennemi, les 5 autres ayant souffert d'incidents techniques dont certains exigent le renvoi à l'arrière pour réparation.

Pour illustrer le passage des Groupes de 155 CTR des R.A.C dans les nouveaux R.A.L, je publie une photographie intéressante dans le sujet du 1er R.A.L.
Cordialement,
Guy François.

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » dim. janv. 24, 2021 9:36 pm

Bonsoir,
merci pour les précisions pour la 21e & 24e batteries de dédoublement.
ALVF a écrit :
dim. janv. 24, 2021 6:33 pm
le Rimailho est une "merveille de mécanique", c'est aussi un canon fragile, notamment son linguet. Le matériel "fatigue" beaucoup lors des tirs à forte charge, ce qui sera la règle lors de la Bataille de la Marne.
Ainsi le Groupe de mon Grand-Père qui commence la Bataille de la Marne avec 12 pièces ayant jusqu'alors peu tiré, termine les 5 jours de crise du 6 au 11 septembre 1914 avec seulement 4 pièces disponibles, 3 ayant été dégradées par le tir ennemi, les 5 autres ayant souffert d'incidents techniques dont certains exigent le renvoi à l'arrière pour réparation.
le Ier/3e R.A.L rencontre les mêmes problèmes mais plus tôt :
pour la 2e batterie et la 3e batterie
26.08.1914
2batt 26.08.1914.PNG
2batt 26.08.1914.PNG (43.76 Kio) Consulté 405 fois
et la 1ere batterie,
ce groupe percevra des canons de 120L à cette date en attendant les réparations des canons 155 C.T.R

cette période du 25.08.1914 marque un changement majeur pour la 1ere batterie/I/3e R.A.L
le capitaine BLOCH futur général DASSAULT arrive à la 1ere batterie le 25.08.1914 cette batterie gardera les canons de 120L par la suite dans un groupe de 155 C.T.R...
ce qui me permet d'expliquer pourquoi la 1ere batterie ne rejoindra pas le 1er groupement d'Artillerie Lourde de la Xe Armée à la date du 11.12.1914, avec les batteries 2,3 et 24 composés de 155 C.T.R
la 1ere batterie, participe à la création du VIe/3e RAL à la date 10.11.1914 avec une autre batterie de 120L.

ce qui en terme de parcours est important.

je pense avoir déterminé le capitaine commandant la 1ere batterie du 02.08 au 25.08:
capitaine DE SEGUINS PAZZIS (Marie Henri Alexis), classe 1891, MPF le 25.08.1914 à Sommerviller (Meurthe-et-Moselle)

édition : confirmation :
Par D.M du 23 juillet 1914, les officiers ont reçu les affectations suivantes :
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... 0PAZZIS%22

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » mar. janv. 26, 2021 10:57 pm

bonsoir,

une belle trouvaille sur généanet pour le 3e RAL et parcours grâce au livret militaire : https://gw.geneanet.org/naguile?lang=fr ... s+francois

Cordialement,
Frédéric

ALVF
Messages : 6608
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par ALVF » jeu. janv. 28, 2021 11:48 am

Bonjour,

Une belle photographie sans légende mais, à coup sûr, postérieure au printemps 1914.
En effet, on lit sur la crosse du canon de 155 CTR modèle 1904 l'inscription, d'ailleurs moins bien tracée qu'à l'ordinaire, "32 REGt 10è BATie N° 2. Ce canon a donc appartenu entre 1910 et 1914 à la 10e batterie du IVe Groupe du 32e R.A.C. Toutefois, les artilleurs entourant la pièce portent tous un "1" sur le képi tandis que les officiers en arrière du canon portent un "3".
Je pense que ces personnels appartiennent aux nouveaux 1er et 3e R.A.L, formés au printemps 1914 et l'allure générale fait penser au temps de paix. Je ne vois rien qui indique la guerre et je pense que cette photographie date du printemps ou du début de l'été 1914 lors d'une séance d'instruction sur le matériel.
Mais je peux me tromper...
155 CTR ex-10e bie 32e RAC.jpg
155 CTR ex-10e bie 32e RAC.jpg (171.09 Kio) Consulté 299 fois
Cordialement,
Guy François.

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » jeu. janv. 28, 2021 4:50 pm

bonjour,

j'ai cherché à émettre des hypothèses....
à partir des casernes, rien de probant, les tuiles canal sur le bâtiment gênent. il manque quelques étages pour 1 caserne.
il y a 2 hauteurs de maisons. les fenêtres des 2 bâtiments (maisons) ne sont pas uniforme.
l'espace vert en arrondi montant ? semble indiquer que l'on n'est pas sur une place d'arme.

la période est réduite avant guerre, les officiers ne sont nommés qu'à partir du 1er mai 1914 et certains 1 juillet 1914.

le J.M.O 3e R.A.L : création (24 décembre 1913-5 mai 1914) cote 26 N 1077/1, vue 10 nous apprend qu'en juillet 1914,
le 1er groupe va au camp de Mailly.
camp de mailly 3e RAL.PNG
camp de mailly 3e RAL.PNG (202.9 Kio) Consulté 277 fois
cependant, le camp de Mailly et les bâtiments sur la photo, cela ne semble pas cadrer.

Cordialement,
Frédéric

Scolari
Messages : 1544
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 3e Régiment d'Artillerie Lourde (3e R.A.L)

Message par Scolari » mer. févr. 03, 2021 4:50 pm

Bonjour,

des CPA sur la route du camp de Mailly et des CPA concernant l'entrée
mailly le camp.PNG
mailly le camp.PNG (780 Kio) Consulté 211 fois
route du camp mailly le camp.PNG
route du camp mailly le camp.PNG (1.08 Mio) Consulté 211 fois
et des CPA sur les environs de Mailly

Finalement, une photographie, un matin frais ( à cause de l'officier avec manteau) en juillet 1914, dans les environs de Mailly, ou à proximité est une possibilité.
certains toits avec aspect tuile, de la brique en angle maison, colonne portail avec brique, arbre dans propriété et dans la rue...

éventuellement, un trajet entre la gare et le camp de Mailly...
Cordialement,
Frédéric

Répondre

Revenir à « Artillerie »