10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

bernard berthion
Messages : 3283
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par bernard berthion » dim. nov. 08, 2020 3:47 pm

Bonjour,

En lisant la citation ci-dessous, cherche à savoir où se trouvait le Chef d'Escadron FITTE Albert Marie en août 1918:
Image

Né à Paris le 26/04/1879, voici les états de service relevés sur sa fiche matricule:
Image

j'ajouterai:
9è RA: 01/10/1902
17è Bataillon artillerie à pied: 26/09/1905
12è RA: 28/03/1909 à Bourges
104è RAL: 03/11/1917
106è RAL: 08/02/1918
109è RAL: 01/03/1918
Chef d'Escadron TT: 28/07/1918

Image

Dans Mémoire des Hommes, pas de JMO du 109è RAL.....Une modification serait intervenue en mars 1918...

Cordialement BB
Dernière modification par bernard berthion le mar. nov. 10, 2020 5:13 pm, modifié 1 fois.
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

ALVF
Messages : 6506
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par ALVF » dim. nov. 08, 2020 5:16 pm

Bonsoir,

Il y a des probabilités pour que ce commandant soit à la tête du groupe organique de 155C de la 17e D.I. Il s'agit du VIe groupe du 109e R.A.L (de deuxième formation).
La 17e D.I es engagée en août 1918 au sein du 30e C.A dans la violente bataille de la 10e Armée (2e bataille de Noyon).
Hypothèse à vérifier dans les JMO de la 17e D.I.
Cordialement,
Guy François.

bernard berthion
Messages : 3283
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par bernard berthion » dim. nov. 08, 2020 5:26 pm

Bonsoir Guy François,

Je vous remercie de ces informations qui vont orienter mes recherches.
Je viens de lire le JMO de l'artillerie du 30è CA et je vois que début mars 1918 il y a des modifications.
Le JMO du 109è RAL s'arrête en mars 1918 et le VIè Groupe n'est pas mentionné....
En août 1918, je crois deviner l'offensive sur le Front de l'Aisne.

Amitiés BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

bernard berthion
Messages : 3283
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par bernard berthion » lun. nov. 09, 2020 2:26 pm

Bonjour Guy François,

Sur MdH, en reprenant les 29 décès du 109è RAL pour août 1918, je vois qu'il y a plusieurs tués dans l'Aisne à Morsain et Vezaponin. Pour un des tués, il est écrit tué par bombes d'avion...
Peut-être est-ce vers ces lieux et ce bombardement qu'il faut chercher la réponse à ma question?

En lisant les JMO, la 17è DI est rattachée au 30è CA pour cette Bataille qui débute le 21/08. Mais hélas, je n'ai rien trouvé sur le 109è RAL, ni sur le VIè Groupe, ni sur les 155C de la 17è DI...

A cette époque, le 155C est-il le Schneider dont on peut voir un exemplaire à Saumur?

Amitiés BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

ALVF
Messages : 6506
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par ALVF » mar. nov. 10, 2020 6:07 pm

Bonsoir,

Le confinement nous donne au moins une satisfaction: le temps d'effectuer des recherches!
Comme toujours en matière d'artillerie lourde, il faut étudier la filiation des unités et je viens de trouver la confirmation de mon hypothèse.
En effet, le VIe Groupe du 109e R.A.L (16e, 17e et 18e batteries) est bien créé le 1er mars 1918 comme Groupe organique de 155 C de la 17e Division d'Infanterie (155 C modèle 1917 Schneider) mais il a une histoire antérieure!
Il est en fait créé la 1er janvier 1918 comme XIIe Groupe du 106e R.A.L (36e, 37e et 38e batteries) à partir d'effectifs du 271e R.A.C dissous (ce R.A.C sera recréé ensuite!) et de matériels neufs de 155 C modèle 1917.
Par bonheur, les JMO des 36e et 38e batteries existent, même s'ils sont très brefs (26 N 1119/9 et 26 N 1119/10).
Ce groupe est donc en formation en janvier et février 1918 mais il a un emploi très actif puisque, juste après ses premières écoles à feu, il participe au grand coup de main des Ervantes où chaque batterie tire entre 600 et 700 coups chacune. Ce coup de main "modèle" est décrit avec force détails dans le Bulletin des Renseignements de l'Artillerie n° 20 de août-septembre 1919.
Après ce départ heureux, le XIIe Groupe du 106e R.A.L devient, le 1er mars 1918, le VIe Groupe du 109e R.A.L, affecté à la 17e D.I. Le groupe participe à la très dure attaque de l'Armée Mangin du 21 août 1918.
Le JMO de la 36e batterie du 106e R.A.L indique que le commandant du XIIe Groupe du 106e R.A.L est le "capitaine Fitt" (sic), il s'agit bien, à la date du 1er janvier 1918 du futur commandant Fitte.
Cordialement,
Guy François.

bernard berthion
Messages : 3283
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par bernard berthion » mar. nov. 10, 2020 10:27 pm

Bonsoir Guy François,

En effet ce deuxième confinement permet d'avoir encore plus de temps pour se plonger dans la lecture, puisqu'il est important de se protéger et de prendre soin des autres et de soi-même.

Je vous remercie beaucoup de m'avoir donné des réponses très détaillées à ma question. Je vais donc aller lire ces passages de JMO pour appréhender cette deuxième bataille de Noyon .....
A chacun de vos messages, vous nous aidez à découvrir et partager la petite histoire de La Grande Histoire, votre culture historique nous est très utile.

Demain, éloignés des cérémonies par cette Covid, nous serons en tête à tête face au souvenir de nos Camarades, jeunes et moins jeunes, morts pour La France.

Bien cordialement BB
Dernière modification par bernard berthion le dim. nov. 22, 2020 9:05 pm, modifié 1 fois.
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

bernard berthion
Messages : 3283
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par bernard berthion » dim. nov. 22, 2020 8:40 pm

Bonsoir Guy François,

En cherchant dans les JORF, j'avance peu à peu en partant de son registre matricule:
Image
- Né en 1879 mais de la classe 1897, soit 2 ans d'avance .... Pourquoi, comment ? le Bac à 17 ou 18 ans, engagé volontaire pour 3 ans, pour l'arme de l'artillerie au titre de l'Ecole Polytechnique à Paris 5è: 01/10/1898-30/09/1900:
JORF 24/09/1898:
Image
- Ecole d'Artillerie et du Génie à Fontainebleau, 01/10/1900-30/09/1902
JORF 08/09/1900:
Image
- Lt en deuxième au 9è RA le 01/101902, je pense à Castres (?) où il va rester 3 ans:
JORF 25/09/1905:
- 17è Bataillon d'artillerie à pied, 26/09/1905-25/03/1909, quel est ce bataillon, où est-il, que signifie (service)?
Image
Image
- 12è RA, 25/03/1909-03/11/1917.... à Bourges car bancs de mariage publiés en 1910?
JORF 26/03/1909:
Image
- Cours supérieurs techniques de l'artillerie 1910_1911 à Rueil ?
JORF 01/07/1910:
Image
Capitaine le 26/02/1911
JORF 28/06/1911:
Image
Que signifie classé Etat Major particulier, maintenu ?
et les RAL à partir du 03/11/1917, période bien renseignée avec vos réponses antérieures....

Cordialement BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

ALVF
Messages : 6506
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par ALVF » dim. nov. 22, 2020 10:08 pm

Bonsoir,

Quelques précisions:

-1902: 9e R.A à Castres.
-1905: 17e Bataillon d'Artillerie à Pied à Toulon, batteries de côte et batteries de forteresse.
-Cours Supérieur Technique de l'Artillerie: cours organisés et suivis à Bourges.
-1910-1911; 12e R.A, l'officier appartient au Groupe de 155 C modèle 1904 Rimailho (10e, 11e et 12e batteries) du 12e R.A en résidence à Rueil (c'est le Groupe de mon Grand-Père!).
-1911: Etat-Major particulier de l'Artillerie.
Regroupe les officiers d'Artillerie affectés dans des Etats-Majors, Places et aussi ceux affectés dans les nombreux établissements de l'Artillerie.
Sur l'Annuaire de 1912, le capitaine Fitte est affecté à l'A.T.S (Atelier de Tarbes).
Cordialement,
Guy François.

bernard berthion
Messages : 3283
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par bernard berthion » lun. nov. 23, 2020 10:42 am

Bonjour Guy François,

Je vous remercie beaucoup pour ces éclaircissements qui me permettent d'avancer dans "l'Histoire" militaire de l'arrière grand-père d'un neveu.
Sa famille ne possède aucun document et les informations lues sur Geneanet, pour débuter mes recherches, sont erronées.....(Pourquoi les "généalogistes" de Geneanet n'ont lu ni le registre matricule ni la Base Léonore pour avoir déjà au minimum des dates exactes ...????)

En dépouillant les JORF année par année (j'ai peut-être oublié des étapes parmi toutes les pages à lire), je vois qu'après guerre, il va continuer sa carrière d'ingénieur dans des établissements d'armement comme Tarbes, Châtellerault, Rennes en tant que sous-directeur, directeur, directeur de l'Ecole Supérieure Technique (service), Ingénieur Général de 2è classe. Le 26/04/1936, il passe dans la 2è section (réserve) du cadre du corps des ingénieurs militaires des fabrications d'armement. Officier de La Légion d'Honneur, il décède à Paris le 14 mars 1970 dans sa 91è année).

La partie inconnue se situe entre le 12è RA en 1911 et le 104è RAL en 1917. Il devait donc être en Etat-Major et/ou en établissements d'armement. Sa mutation le 03/11/1917 serait-elle une décision personnelle ou ministérielle? Avait-on besoin en régiment d'artillerie d'un officier supérieur (il était au tableau d'avancement) ?

Bien cordialement BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

ALVF
Messages : 6506
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: 10è Armée, 30è CA, 109è RAL en août 1918 ?

Message par ALVF » lun. nov. 23, 2020 5:11 pm

Bonsoir,

Sur les annuaires:
-01-01-1909: 2e batterie du 17e Bataillon d'Artillerie à Pied.
-01-01-1910: 21e batterie du 12e R.A.
-01-01-1911: 3e batterie du 12e R.A.
-01-01-1912: Atelier de Construction de Tarbes.
-01-01-1913: Atelier de Construction de Tarbes.
-01-01-1914: Atelier de Construction de Tarbes.
-1920-1921: Atelier de Construction de Tarbes.
-1927: Chef d'escadron: sous-directeur technique de la Manufacture d'Armes de Châtellerault.
-1933: Lieutenant-colonel: Directeur de l'Atelier de Construction de Rennes.
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Artillerie »