1er Régiment Artillerie Lourde

Scolari
Messages : 1515
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par Scolari » sam. janv. 09, 2021 12:07 pm

Bonjour,

j'ai relu quelques anciennes discutions sur le 1er R.A.L, pour observer les parcours.
il y a plusieurs parcours de soldats évoqués dans ce fil :
je commencerais par la demande de l'auteur initial: pseudo : lallementpla

LALLEMENT (Marcel Auguste) : classe 1912, provenant du 17e R.A.C
versé dès la création du 1er R.A.L, le 1er Mai 1914.
grace à ce fil : viewtopic.php?p=392462#p392462
d'après le fil , il est blessé en 1914 ou 1915, F.M muette, rentré au dépôt 'après sa blessure' le 01 juillet 1915.
Sous réserve que le retour au dépôt ne modifie pas son groupe d'origine avant la blessure et suite à une possible formation à un nouveau matériel durant son séjour à ce dépôt.
il est affecté au 106e R.A.L, au vu des photographies, on peut estimer VIIe groupe. ce qui avec les réserves émises, ce qui ferait groupe d'origine : Ier groupe / 1er R.A.L
(pourquoi autant de réserve, dans la discution, il y a un parcours similaire mais autre Groupe)

son parcours aux A.S par la suite devrait intéresser Tanker.

Cordialement,
Frédéric
Dernière modification par Scolari le sam. janv. 09, 2021 12:44 pm, modifié 2 fois.

Scolari
Messages : 1515
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par Scolari » sam. janv. 09, 2021 12:13 pm

re-

suite, pourquoi autant de réserve de ma part sur le groupe d'origine au 1er R.A.L

dans le fil, un intervenant pseudo : cedricvil
indique le parcours de (Paul Eugène Gaston) VILLAIN
il est du 17e R.A.C, classe 1913 et versé le 1 mai 1914 au 1er R.A.L
par contre, à la mobilisation, il est à la 8e batterie /IIIe groupe / 1er R.A.L
M.P.F

Cordialement,
Frédéric

Scolari
Messages : 1515
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par Scolari » dim. janv. 10, 2021 5:38 pm

bernard berthion a écrit :
ven. janv. 30, 2015 11:48 am
Bonjour,
ayant trouvé un soldat du 1er RAL mort à Manre dans les Ardennes le 11 août 1914, une des journées de chaleur torride,
Image
j'ai découvert les messages très détaillés ci-dessus et j'ai lu le JMO du 1er RAL et les JMO disponibles sur les groupes, les batteries, les groupes de colonnes légères, les colonnes légères, les groupes de sections de munitions et les sections de munitions du 1er RAL mais je me pose quelques questions :
- Les 1er, 3ème et 4ème groupe du 1er RAL ( JMO disponibles ) faisant partie de la 5ème Armée, ne passèrent que quelques jours d'août 14 dans l'Ouest des Ardennes, région de Rethel, avant de remonter vers le Nord et les combats de Belgique ( donc pas dans la région de Manre puis au Sud-Est ) ....
- Mais je vois que d'autres éléments débarquèrent dans le Sud-Est des Ardennes car je lis à la page 4 du JMO du 2ème Groupe de sections de munitions de 155 : " 11 août : btrie de tir et colonnes légères cantonnées à Manre "
Quelle est cette batterie de tir du 2ème Groupe ( 4,5 ou 6 ème ) ? Comme il n'y a pas le JMO du 2ème groupe, il se peut que ce Groupe débarqua à Autry ou Challerange avec son Groupe de colonnes légères et son Groupe de sections de munitions, passa par Manre, remonta sur Vouziers et rejoignit les 1er, 3ème et 4ème groupes dans la région de Rethel..... ?
Merci de votre aide pour retrouver la Batterie de ce canonnier-conducteur qui devait-être du 2ème Groupe .
Cordialement BB
Bonjour Bernard,

à l'aide de la fiche mémoire des hommes : https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... 2bd73e127b
et de sa fiche matricule :
http://www.archinoe.fr/cg60v3/matricule ... 1600&h=900#

par une approche différente, sans lire les JMO, j'arrive à déterminer parfois les groupes.
et J'arrive à la même conclusion que vous.
Il appartient, très vraisemblablement, au IIe Groupe / 1er R.A.L,
-----------------
avec le positionnement des 4 groupes initiaux au 1er R.A.L dans cette recherche :
viewtopic.php?f=32&t=74371
votre analyse est très juste.
il est affecté au régiment d'artillerie de la Fère (voir affection à droite), et en 1911, il fait sa deuxième période d'exercice au 17e R.A.C, qui est à la Fère. Il habite Paris depuis 1910...

l'indication 17e R.A.C à la Fère est importante, puisque son IVe groupe/17e R.A.C participe à la création du IIe Groupe du 1e R.A.L
------------------------------
Pour la suite, je ne fais pas de miracle, en l'absence de J.M.O du IIe Groupe et des batteries.
Cependant par chance,
dans le J.M.O du Régiment, du 1er R.A.L, pour les premiers jours de mobilisation et de concentration des troupes,
il y a quelques indications sur le parcours des groupes.

nous pouvons lire que le 16.08.1914, le IIe Groupe/1er R.A.L est à Vouziers.
https://www.memoiredeshommes.sga.defens ... 970b4d314b
Ce groupe est mobilisé à la Fère (Aisne), vers le 09.08.14, il passe à Manre (Ardennes), cf le décès de l'artilleur, le 11.08.14
et sera à Vouziers (Ardennes) le 16.08.1914
suite du parcours indiqué dans le J.M.O du régiment 1er R.A.L

ce groupe participe à la bataille de Guise du 29.08.14
source : Historiques de l'artillerie française / colonels Kauffert, Van den Bogaert
viewtopic.php?p=543907#p543907

édition :
A.L l'artillerie Lourde est rattachée au 18e C.A, le 25.08.1914
18e C.A AL.PNG
18e C.A AL.PNG (65.68 Kio) Consulté 149 fois
source : J.M.O 18e C.A, cote 26 N 192/1
la bataille de Guise :
E.S.G, Cours d'histoire militaire : la bataille de Guise, vue 54
A.L bataille de Guise.PNG
A.L bataille de Guise.PNG (90.42 Kio) Consulté 139 fois

Cordialement,
Frédéric

bernard berthion
Messages : 3287
Inscription : dim. oct. 24, 2004 2:00 am

Re: 1er Régiment Artillerie Lourde

Message par bernard berthion » dim. janv. 17, 2021 10:24 am

Bonjour Frédéric,

il y a plusieurs semaines que je n'étais pas passé sur le Forum.
Ce matin, je découvre votre message et je vous en remercie.
Merci pour vos renseignements complémentaires.
Cordialement BB
- Août 1914 dans le département des Ardennes : du début août avec l'arrivée et le passage des troupes se concentrant en se dirigeant vers la Belgique, au repli de fin août vers la Marne en résistant sur la Semoy, La Chiers, la Meuse, l'Aisne, la Retourne.

Répondre

Revenir à « Artillerie »