qui connaît le 106° RAL?

Lechene
Messages : 8
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: qui connaît le 106° RAL?

Message par Lechene » mer. avr. 23, 2008 1:08 am

Je cherche des renseignements sur l'itinéraire de mon GP à travers celui de ce régiment auquel il était affecté, le 106° RAL. Il était de la classe 14 mais a été ajourné plusieurs fois. Je me demande pourquoi. Il me semblait - je suis novice en la matière, pardonnez mon ignorance - qu'en 14 tous les jeunes en âge de l'être étaient mobilisés. Comment pouvait-on "passer à travers" si j'ose m'exprimer ainsi?
J'ai trouvé aussi un document qui mentionnait ultérieurement "62° batterie à saint-sulpice". De quoi s'agit-il?

ALVF
Messages : 6195
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: qui connaît le 106° RAL?

Message par ALVF » mer. avr. 23, 2008 11:09 am

Bonjour,

Le 106° R.A.L. était un régiment d'artillerie lourde formé progressivement à partir du 1° novembre 1915.
Les batteries de ces régiments ont été le plus souvent employées de manière autonome pendant la guerre.Il est donc indispensable de connaître précisément la batterie d'affectation de votre GP pour retrouver son itinéraire pendant la grande-guerre.
Cordialement, Guy.

Lechene
Messages : 8
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: qui connaît le 106° RAL?

Message par Lechene » jeu. avr. 24, 2008 1:49 am

Merci ALVF. le seul renseignement que j'ai est cette mention de 62° batterie à Saint-Sulpice en 1917.
Je vais suivre les conseils du mémento du forum et aller aux archives départementales.

h.morel
Messages : 3
Inscription : lun. nov. 26, 2018 11:10 am

Re: qui connaît le 106° RAL?

Message par h.morel » lun. déc. 31, 2018 2:33 pm

Bonjour,
J'ai fait des recherche sur le 106e RAL mon grand père était à la 7e batterie 3e groupe
Si vous voulez des renseignements j'ai tout retracé son parcourt à partir de documents de famille.
Hervé

Scolari
Messages : 1228
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: qui connaît le 106° RAL?

Message par Scolari » lun. déc. 31, 2018 3:53 pm

Bonjour,
je souhaiterais connaitre le parcours de cette 7e batterie, 3e Groupe du 106e R.A.L au travers le parcours de votre grand père.
Principalement pour ma culture et ma formation personnelle sur le parcours des militaires durant la première guerre mondiale, le parcours des groupes d'artilleries sont très complexe à suivre.

Bien à vous
Frédéric

Scolari
Messages : 1228
Inscription : mer. janv. 01, 2014 1:00 am
Localisation : 37

Re: qui connaît le 106° RAL?

Message par Scolari » mar. janv. 29, 2019 9:40 pm

h.morel a écrit :
lun. déc. 31, 2018 2:33 pm
J'ai fait des recherche sur le 106e RAL mon grand père était à la 7e batterie 3e groupe
Bonjour,
concernant la 7e batterie du 106e RAL, elle est rattachée normalement au 5e Groupe ? : https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... .r=.langFR

Vous êtes sur pour le numéro de la batterie ?
Cordialement,
Frédéric

ALVF
Messages : 6195
Inscription : mar. oct. 02, 2007 2:00 am

Re: qui connaît le 106° RAL?

Message par ALVF » mar. janv. 29, 2019 10:25 pm

Bonsoir,

Attention, nous sommes ici confrontés à la numérotation complexe des batteries des régiments de la série 101 et au-dessus, objet d'un message récent.
Il faut tenir compte des dates d'affectation sous peine de faire une absolue fausse route dans les hypothèses.
En effet, il a existé chronologiquement au 106e R.A.L trois "7e batterie" à des dates différentes:

-la 7e batterie du Ve Groupe du 106e R.A.L a été créée le 1er novembre 1915 au sein du Ve Groupe qui comprend les 7e, 8e et 9e batteries. Le 1er mars 1918, ce groupe (avec ses batteries) devient le Ier Groupe du 306e R.A.L (1ère, 2e et 3e batteries) et redeviendra IIIe Groupe du 106e R.A.L le 1er août 1918 (7e, 8e et 9e batteries).

-la 7e batterie du IIIe Groupe du 106e R.A.L (7e, 8e et 9e batteries), créée le 1er mars 1918, provient du changement d'affectation du XIIIe Groupe du 120e R.A.L (41e, 42e et 43e batteries) créé le 12 février 1918. Ce groupe deviendra ensuite le Ier Groupe du 416e R.A.L(1ère, 2e et 3e batteries) le 30 juillet 1918.

Cet exemple montre qu'il a existé à 3 reprises des "7e batterie" au sein du 106e R.A.L, 2 d'entre elles ont une histoire commune avec un intermède au 306e R.A.L. Par contre, l'autre "7e batterie" provenant du 120e R.A.L et allant ensuite au 416e R.A.L n'a aucun point commun d'existence avec les précédentes!

Cette "logique" est très difficile a comprendre si on ne prend pas en compte les réorganisations de l'artillerie lourde et la création de la Réserve Générale d'Artillerie (R.G.A), artillerie réservée du Commandant en chef.
Il faut disposer des multiples tableaux d'organisation et de réorganisation pour bien comprendre le processus. Il y a une logique derrière tout ceci: créer des Régiments dotés d'un matériel homogène, créer des Groupes d'artillerie lourde à affecter organiquement aux Divisions d'Infanterie, etc...
Il faudrait plusieurs pages pour exposer ce vaste problème et je m'en tiens donc aux trois "7e batterie" du 106e R.A.L, objet de la demande initiale.
Cordialement,
Guy François.

Répondre

Revenir à « Artillerie »