Avions REP

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3569
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Avions REP

Message par bruno10 » jeu. oct. 01, 2020 4:39 pm

Ici on trouve pas mal de choses sur lles REP

http://www.sofratec.com.ar/difusionline ... oneros.pdf

Avatar de l’utilisateur
Blake
Messages : 285
Inscription : jeu. avr. 14, 2011 2:00 am

Re: Avions REP

Message par Blake » jeu. oct. 01, 2020 11:12 pm

Bonsoir
-> https://drive.google.com/open?id=1oEX6u ... 6Lo_f9MLBq
C'est un REP K de 1914.

-> Cela correspond au REP de la photo
C'est effectivement le "Poussin", monoplace de course de 1911.

-> REP 1910 (1) et (2)
Deux variantes du REP 2 bis de 1908.

-> REP (4)
Type F 1911 monoplace.

-> REP (5)
Type B de début 1911.

-> REP (6)
Type F 1911 biplace.

Le patin central n'est pas une caractéristique de type. Il a souvent été ultérieurement amputé.
De même que le moteur, un Gnome ayant parfois remplacé un REP.
Cordialement

pf mary
Messages : 197
Inscription : lun. nov. 21, 2011 1:00 am

Re: Avions REP

Message par pf mary » lun. oct. 05, 2020 10:49 am

Bonjour à tous,
Certains prétendent encore que l'histoire de cette période est écrite… il est étonnant que nous ne disposions d'aucune monographie digne de ce nom d'un construction aussi important !! Il y a bien un PDF de Gérard Hartmann et le "French aeroplanes" d'Opdycke, mais les erreurs et autres incohérences y sont trop importantes.
Pour ne rien simplifier, les dénominations précises ne semblent pas avoir été le soucis de la presse spécialisée de l'époque, qui est loin de passer en revue tous les modèles: je n'ai pas trouvé grand-chose dans l'Aérophile en 1913 et 1914.

En comparant la presse de l'époque, les deux ouvrages cités, Jane's 1913 et divers sources web, je vous propose le résumé suivant des avions REP après les premiers modèles 1 à 2 bis, pour lesquels nous avons les très bons articles de Michel Borget publiés dans le Fana en 1973 (41 à 44):

1910: un Type A monoplace et un Type B monoplace, le premier présenté au Salon en décembre.

1911: abandon du Type A au profit de Type B mono ou biplace. Au début de l'année, développement d'un Type D à fuselage en losange [Aérophile 15/4/1911], mais qui ne sera pas développé – on ne retrouve pratiquement pas cet appareil, sauf sur la photo d'ensemble du terrain de Toussus sur la publicité qui apparaît en 8/1912; ce pourrait être la cellule présentée sans entoilage au MAE. Un premier Type militaire est livré à l'AM en deux exemplaires, suivi dans les mois qui suivent par une série de 25 Type F, que l'on peut caractériser par une gouverne de direction unique et une étrave à deux pentes autour du support de patin, lequel sera progressivement démonté; l'appareil reçoit une motorisation variable, l'installation d'un rotatif imposant le montage d'un capotage pour protéger le pilote. On trouve également un Type Course, utilisé en particulier dans la course Paris-Madrid, machine certainement plus légère que les Types D ou F. Un triplace militaire est présenté au concours militaire de Bétheny, mais il n'est pas retenu pour les épreuves finales: c'est probablement l'avion présenté par l'ouvrage "Les Aéroplanes de 1912". Reste deux avions dont on ne sait même pas si ils datent de 1911: la photo de "Bruno10" qui ressemble beaucoup à un Type F dont l'étrave à été agrandie – peu probable que ce soit un avion de course, le support de jambe de patin aurait était complètement démonté et le carénage mieux fini, et un biplace léger portant une mention "REP" blanche dont les photos sont publiées par Hartmann aux pages 14 et 15 et présenté comme un Type B militaire de 1912, ce qui n'a pas de sens.

1912: Opdycke mentionne un Type F 1912 triplace, mais Jane's en 1913 parle d'un triplace et d'un biplace 1912, aux même dimensions avec des motorisations différentes. Le même auteur parle d'un Type E, peut-être le monoplace évoqué par Jane's avec une envergure un peu plus courte. On trouve ensuite un Type Course 1912, dont plusieurs exemplaires participent à la course d'Angers et à un A/R Port-Aviation/Amiens, assez proche du Type F. Enfin, un premier Hydravion apparaît, avec la photo bien connu où il porte le n° 1.

1913-1914: Opdycke parle d'un Type I, petit avion trapu, mais monoplace, ce qui exclut le biplace inconnu évoqué en 1911. On trouve ensuite le Type K livré aux militaires français pour renouveler le parc des Type F achetés à partir de 1911; n'ayant jamais reçu de patin, son étrave à été redessinée, comme le montre l'avion du MAE. Le concours de sécurité de 1914 donne naissance au Type Vision Totale à voilure parasol, dont un premier prototype monoplace semble construit avant un dérivé du Type K – la photo du premier dans Opdycke, l'autre dans wiki. Ici encore, deux modèles qui restent à identifier: un Type N utilisé par l'AM pendant la guerre – un Type K modifié, un monoplace présenté dans "Les Aéroplanes de 1914-1915" avec un empennage vertical monobloc à corne.

Flamel demande à juste titre ce qu'est le Type A: peut-être le monoplace présenté au Salon de 12/1910, dont Hartmann donne une photo en vol p 20, présenté par erreur comme un Type D en 1910 (!).
L'avion sur la carte postale de Fdanes serait un Type K ,tandis que la photo des 5 militaires devant un avion postée par efbe serait un Type F avec son étrave caractéristique, tout comme les avions de la carte postale suivante intitulée "Aérodrome Farman" mais qui montre les hangars du centre militaire de Toussus, avec à droite un Type F caréné.
Le document "sofratec…" ne paraît pas très fiable.

Tout cela demande bien sûr à être in/confirmé; Blake pourrait-il nous confirmer le lien drive.google ?
Bonne lecture
PFM

efbe
Messages : 163
Inscription : mar. août 01, 2006 2:00 am

Re: Avions REP

Message par efbe » lun. oct. 05, 2020 1:59 pm

bonjour à tous,


merci pour cette brillante synthèse, la première réalisée semble t il sur ce point.

effectivement, je pense que Blake aurait avantage à nous proposer un lien en substitution du premier :

https://drive.google.com/open?id=1oEX6u ... 6Lo_f9MLBq

qui ne parait pas opérant.


Merci à tous

EFBE
fred

Fdanes
Messages : 568
Inscription : mar. janv. 28, 2020 9:46 pm

Re: Avions REP

Message par Fdanes » lun. oct. 05, 2020 7:00 pm

Bonsoir,

Image
Blake a écrit :
jeu. oct. 01, 2020 11:12 pm
C'est un REP K de 1914.
Le lien de Blake est celui qui pointe vers ma carte postale
https://drive.google.com/open?id=1oEX6u ... 6Lo_f9MLBq

Bonne soirée
Recensement des hommes du 8ème RIT à la mobilisation

Avatar de l’utilisateur
Flamel
Messages : 429
Inscription : ven. sept. 29, 2006 2:00 am

Re: Avions REP

Message par Flamel » mar. oct. 06, 2020 1:15 pm

Les avions de Robert Esnault Pelterie sont un bon exemple de la difficulté à reconstituer les désignations des modèles utilisés par l'aéronautique militaire. La production des REP fut faible avec des modèles, peu nombreux, mais qui, pour un œil non exercé, se ressemblent beaucoup.

je ne vais pas revenir sur les raisons de cette difficulté déjà évoquées par ailleurs. Il en est ainsi pour tous les fournisseurs de l'aéronautique militaire. Même pour les plus importants comme Blériot ou les frères Farman. Il reste des modèles Bleriot ou Farman pas ou peu documentés et pourtant qui ont été utilisés.

Y a t-il une solution ? pas sûr... à mon avis on ne peut que tendre vers... La découverte d'un document d'un constructeur ou d'une archive militaire retrouvé là où on ne s'y attendait pas est toujours une pièce du puzzle dont on trouve l'emplacement avec grand intérêt. Mais le puzzle n'avance pas vite.

Internet a apporté beaucoup mais il a aussi ses travers. Les travaux ou les écrits existant sont toujours une pierre à l'édifice MAIS il est nécessaire de recouper l'information ou identifier la source qui a permis d'énoncer un fait.

REP ne fait pas exception, il est un exemple comme je disais.

Personnellement

- je n'ai pas trouvé de sources avérées indiquant la présence de REP au concours militaire de 1911 même pour la phase éliminatoire. Pour moi il n'a pas participé car son triplace et/ou son moteur n'était pas au point. En catastrophe, un biplan REP (oui un biplan) a été produit sans pouvoir être terminé à temps.

- j'ai des sérieux doutes sur l'existence réelle d'un type N... Il est fort à parier qu'il s'agit d'une coquille dans un texte des années 60 et reproduit régulièrement depuis... De ce que j'en sais par les marchés de gré à gré et les avenants à ces marchés que j'ai consulté, les série I et K sont les derniers modèles fournis par REP à l'aéronautique militaire (avec les variantes blindées) avant la production sous licence des Caproni.

- etc

le sujet des REP reste à creuser et c'est passionnant ;-).

Cordialement

efbe
Messages : 163
Inscription : mar. août 01, 2006 2:00 am

Re: Avions REP

Message par efbe » dim. oct. 11, 2020 8:58 pm

bonsoir,


et celui ci ? encore un REP F ?

on peut ici observer l'intérieur (un peu ...)

bonne soirée

EFBE
Pièces jointes
626_001.jpeg
626_001.jpeg (144.34 Kio) Consulté 215 fois
fred

Avatar de l’utilisateur
Blake
Messages : 285
Inscription : jeu. avr. 14, 2011 2:00 am

Re: Avions REP

Message par Blake » mar. oct. 13, 2020 1:40 pm

Bonjour
>>> et celui ci ? encore un REP F ?
La cabane et le train n'ont rien de REP. Les REP ont une cabane constituée de deux mâts verticaaux et un train à deux jambes haubanées. Ça ressemble plutôt à un Clément-Bayard 1912/1913.
Cordialement

Avatar de l’utilisateur
Yv'
Messages : 5371
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: Avions REP

Message par Yv' » mar. oct. 13, 2020 3:20 pm

Bonjour à tous,

J'espère ne pas vous emmener sur une fausse piste avec cet article, Les avions de la souscription nationale, paru en janvier 1914. Il y est question de la livraison par REP des appareils 1 à 6, puis des appareils 7 à 15.
https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k ... item.r=REP (Revue Aérienne n° 126, p. 10)

Yves

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3569
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Avions REP

Message par bruno10 » mer. oct. 14, 2020 10:35 am

Blake a écrit :
mar. oct. 13, 2020 1:40 pm
Bonjour
>>> et celui ci ? encore un REP F ?
La cabane et le train n'ont rien de REP. Les REP ont une cabane constituée de deux mâts verticaaux et un train à deux jambes haubanées. Ça ressemble plutôt à un Clément-Bayard 1912/1913.
Cordialement
comme celui-ci
https://www.aviafrance.com/image.php?im=10267

Répondre

Revenir à « AVIATION »