Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
pf mary
Messages : 183
Inscription : lun. nov. 21, 2011 1:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par pf mary » jeu. janv. 14, 2016 10:12 am

Bonjour à tous et mes meilleurs Vœux pour 2016,

Henri Guyot, qui me fait l'honneur de m'héberger sur son site "Traditions des escadrilles de l'AA", vient d'insérer ma dernière mise à jour; elle concerne essentiellement les mois qui suivent la signature de l'Armistice.
Je pensais initialement continuer avec l'année 1916, mais ma présentation de la période 11/1918-12/1919 était loin d'être satisfaisante, j'ai donc préféré m'en occuper en priorité. Les notices d'escadrilles comptent désormais un paragraphe "1919" et j'ai complètement revu la présentation synthétique de cette année, divisée en quatre trimestre. La base de ce travail est toujours constituée des carnets de comptabilité, complétés en particulier par les JMO des unités terrestres après le 11/11/18 (voir texte de présentation).
Bonne lecture à tous.
PF Mary

Lien: http://www.traditions-air.fr/acces/esca ... 2-1920.htm


DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par DOUDOU44 » jeu. janv. 14, 2016 3:46 pm

Bonne journée & merci (aux deux) !
DOUDOU44

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 900
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par fredo64 » jeu. janv. 14, 2016 10:22 pm

yep! merci de partager ce gros boulot ...

cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 900
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par fredo64 » jeu. janv. 14, 2016 10:59 pm

re-

après un rapide survol des "zones" qui m'intéressent, je me permets une remarque: aucune des huit escadrilles formant le 7e RO ne passera par Pau.
comme ce fut le cas pour le 5e/35e Rgt d'aviation avec les escadrilles du COC et du Levant, il s'agit d'un rattachement organique dit de "temps de guerre", ou l'endroit que ces escadrilles auraient dû rejoindre en cas de reprise du conflit.
dans l'étude de l'affectation de leur personnel, menée dans un premier temps par un relevé systématique du JORF, les mutations sont souvent indiquées sous une de ces deux formes: "7e RO de Pau (pour ordre), groupe des escadrilles du Maroc (service)" ou "idem, aéronautique de l'Armée d'Orient (service)".
de plus, dans "les armées françaises en Orient" (Gal Bernachot), la 504 et la 510 sont clairement identifiées comme étant restées sur place et entrant dans la composition des différentes armées françaises formées à partir de fin 1918 (Danube, AFO 2e mouture, Hongrie, etc.).

un sujet ouvert ici même a déjà abordé la question de ces deux escadrilles, et je crois me souvenir avoir écrit les références exactes des rapports d'époque mentionnant leur position en 1919/1920. je vais essayer de vous retrouver ça.

restant à votre disposition,
cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

pf mary
Messages : 183
Inscription : lun. nov. 21, 2011 1:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par pf mary » ven. janv. 15, 2016 12:28 pm

Bonjour Fred,
Merci pour ces remarques, elles sont sincèrement les bienvenues, comme les infos que vous m'aviez envoyées. Je corrige la page et envoie les infos à H. Guyot, en lui signalant les modif à faire pour la période post 1920 qui est de son ressort.
Amitiés.
PF

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 900
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par fredo64 » ven. janv. 15, 2016 5:54 pm

bonjour.

il faut se méfier de ce que j'écris, car cela évolue au fur et à mesure des découvertes en archives :)

le point sur lequel Bernachot n'est pas très clair, mais il semble que ce soit justement le silence des archives qui l'ait poussé à occulter cet aspect des choses, c'est le devenir des escadrilles d'Orient.
courant 1919, une grosse partie de l'effectif encore sous les drapeaux est démobilisé, situation de paix oblige, et le nombre des théâtres extérieurs diminue. cela entraîne une profonde réorganisation des moyens, dont la refonte des unités aériennes. du coup, la 504 pourrait avoir fini à San Stefano, absorbée par la 509 affectée au COC; il en irait de même pour la 510, absorbée par la 575 du Levant (Beyrouth).
mais cela n'est qu'une ligne directrice, car il ne semble pas y avoir d'autres actes officiels que les mutations de personnels.

cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

DOUDOU44
Messages : 824
Inscription : dim. janv. 15, 2012 1:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par DOUDOU44 » ven. janv. 15, 2016 8:41 pm

Bonsoir !
Les opérations (mutation, transfert, regroupement ou dissolution) d'escadrilles à effectif réduit n'avait pas l'importance (administrative) de celles d'un régiment de tirailleurs ou de chasseurs d'Afrique.
Bien à vous.
DOUDOU44

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 900
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Aéronautique militaire 1912-1920 (mise à jour)

Message par fredo64 » ven. mars 11, 2016 12:38 am

il faut se méfier de ce que j'écris, car cela évolue au fur et à mesure des découvertes en archives
cdlt,
Fred

bonjour à tous.

le JMO de l'AFO 2e formation (26 N 89/13) précise le sort de la 510: dans le cadre de la dissolution de l'AFO, elle est transférée vers San Stefano (directive en date du 15.12.1919).
ce même document laisse à penser que la 504 pourrait avoir connu le même sort, dès début septembre 1919.

cdlt,
Fred
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Répondre

Revenir à « AVIATION »