Fana de l'aviation

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
gerault
Messages : 305
Inscription : ven. déc. 12, 2008 1:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par gerault » lun. avr. 16, 2012 2:00 am

Au risque de passer pour un autre enculeur de drosophile, il est un peu tristoune tout de même de se rendre compte qu'à la page 44 de l'ouvrage, (pas remarqué), Pégoud en est réduit à être le faire valoir d'un beau Nieuport de chasse tout neuf et qu'à la page 45 du susdit ouvrage Eugène Gilbert en soit, quant à lui, condamner rester dans l'ombre du premier véritable chasseur français de la grande guerre... mais ce ne sont que des photos et l'instinct physionomique n'étant pas donné à tout le monde. Finalement c'est vrai, ce n'est pas bien grave.
Past is past et laissons aux César ce qui doit revenir aux César.
Un peu tristoune également que parmi les plus riches en la matière, certains dans le débat en viennent finalement à jetter l'éponge ... Peut-être qu'il y a tout de même certaines choses à revoir au royaume des cieux.
Quant aux HS des magazines français consacrés à l'histoire de l'aéronautique, pour ce qui est de la grande guerre, les BF 109 ont encore de beaux jours devant eux et je me réserve la lecture de l'Opus sur les trois ou quatre prochaines années. Si mes calculs sont bons ça devrait correspondre à la mise sur le marché d'un exemplaire à peu près identique probablement intitulé l'aéronautique pendant première guerre mondiale ... ou bien peut-être même, grand bonheur, l'aviation française en 14/18
Un amateur à peine éclairé qui a pour le moment bien apprécié, également, cette couverture bien péchue

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1316
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par Lucien Morareau » lun. avr. 16, 2012 10:30 pm

Non je ne jette pas l'éponge mais j'en plus que ras le bachi de voir, en 2012, publier autant d'approximations, de contre-vérités, de clichés, appelez ça comme vous le souhaitez... alors que le sujet a été traité d’une manière très fouillée (remarquez bien que je n’utilise pas le terme « exhaustive ») par l’ARDHAN. Mais bien évidemment, les auteurs de ce travail n’étant tous que d’aimables amateurs, ils ne sont pas crédibles.

La trame générale est à peu près correcte mais il n’y a rien de nouveau ni de déjà publié par ailleurs. Là où ça commence à déraper grave, c’est quand on entre dans le détail ! En plus de ce qui a été signalé dans un message précédent par M. Méchin, j’ai relevé les points suivants et qui ne concernent que l’Aviation maritime sur laquelle j’ai quelques idées (10 pages) :

- Page 112 : Ca commence fort par le titre « L’Aéronautique navale dans la Grande Guerre » : Cette appellation date de début 1937 !!! Avant cette date le titre exact était « Aviation maritime ». On retrouve cette anomalie plusieurs fois dans le texte.
- Page 113 : Une escadrille à « grand rayon d’action » s’installe à Nice. Moi je veux bien mais avec des Nieuport 100 hp Gnome, ils ne devaient pas aller loin les malheureux…
- Page 114 : Photo de l'atterrissage à RFT d'une vedette V7, pourquoi "une" alors qu'elle était seule à porter cette appellation... de plus, la V7 n’a été armée qu’en 1927… Enfin Rochefort (qui n’est pas sur mer) n’a jamais porté le titre de « Centre instruction aéronautique maritime » mais, pendant la Grande Guerre, celui de « Centre école d’aérostation maritime ». Tout ça a été publié par l’ARDHAN mais, bien sûr, voir ma remarque précédente.
- Page 114 : C'est quoi un Caudron type J "C" ? Et puis en avril 14, on n'était pas encore en guerre...
- Page 115 : Le tableau des CAM mélange allègrement les centres d'aviation, ceux d'aérostation et les terrains terrestres utilisés par les escadrilles côtières qui étaient unités de l'Armée. Pour le reste c’est du grand n’importe quoi !
- Dunkerque, de loin le plus important, disparaît en 1917 et 1918, même chose pour Boulogne.
- Ostende en 1917 et en métropole !!! J’ai toujours cru que c’était en Belgique et que c’était les Allemands qui y étaient… j’ai du mal être informé…
- Brest : il n’y avait aucun centre, ce n’est qu’en 1919 que le CAM de Camaret y a été déménagé.
- Cuers n’a été armé qu’en 1919.
- Italie : Je croyais que Lampedusa et Marsala etaient aussi en Italie, mais là aussi j’ai du mal être informé. Et puis Venise a été dissous en 1917.
- Campinas en Grèce : On pourra le chercher vainement sur une carte et pour cause, c'était un bateau
- Il manque Socoa, Aveiro, Dakar, etc..
- La colonne 1917 est un « copié–collé » de la 1918 alors que beaucoup de ces CAM ou PC n’existaient pas en 1918…l
J’arrête car il y en aurait encore beaucoup à dire mais ça montre le soin qui a été apporté à la réalisation de ce tableau…
- Page 116 : La photo (carte postale) des élèves arrimeurs a été prise vers la fin des années 20.
- Page 117 : La « base aéronavale » de Cazaux, qui ne figure d’ailleurs pas et très justement dans la liste précédente, appartenait à l'Aéronautique militaire et ce cliché n’a donc rien à faire ici…
- Page 117 : Je passe sur « l’épisode du Breslau et du Goeben » déjà mentionné par M. Méchin mais rappelle qu’il s’est produit en août 1914 et je ne vois pas Grand Dieu ce que les marins aviateurs français dont les plus proches étaient à Bonifacio auraient pu faire dans cette histoire…
- Page 117 : Aucun hydro Nieuport n'a servi à Dunkerque et les Voisin utilisés pour les quelques bombardements sur la Belgique étaient des terrestres.
- Page 117 : Faudra aussi m’expliquer comment des hydros basés à Brindisi pouvaient intervenir dans le détroit de Sicile distant d’environ 600 bornes !!!
- Page 118 : Bon d’accord, le Sgt Divetain a été affecté qq temps au CAM de Venise mais on aurait quand même pu mentionner un marin plutôt qu’un biffin !
- Page 118 : Le « FBA à coque » (comme les œufs ou presque) est un 150hp Hispano-Suiza et l'appellation « Baby » du Sopwith n'a jamais été utilisée en France.
- Page 118 : Je suis étonné d’apprendre qu’en 1916 il avait été prévu la construction de 500 Levy-Le Pen alors que le proto du Georges Lévy 280hp (si c’est bien de lui dont on parle) n’a volé que fin 1917 et que les premières livraisons n’ont eut lien qu’en 1918.
- Page 118 : 150 exemplaires du FBA type B ont été construits... Aucune idée de ce que c'était...
- Page 118 : Les Tellier n'ont jamais été des appareils de « haute mer » et les appellations T2, T3, et Tc6 n'ont jamais existé que dans les rêves de Soltan et Davila. Les deux seuls types de Tellier mis en service furent le Tellier 200hp Hispano-Suiza et le Tellier-canon, gréé du même moteur.
- Page 118 : DD.2, DD.8, appellations bidons sorties de la « bible » précédente mais déjà signalé par M. Méchin .
- Page 119 : Un hydravion "Schreck" ? Appellation jamais utilisée. J’apprends avec effarement d’autre part que « Louis Schreck construisit les deux tiers des hydravions utilisés par les Alliés pendant la Grande Guerre »… Pour moi la production de FBA ne dépassa pas 2 000 appareils dont l’immense majorité servit dans la Marine française et qu’en est-il alors des milliers de Short, Fairey, Curtiss, Macchi sans compter les russes…
- Page 120 : Cerise sur le gâteau… « A la fin des hostilités, c'était près de 2 000 avions et hydravions servis par 6 800 hommes qui se battaient un peu partout » !!! Passons sur le verbe « se battaient » cat il n’y avait plus que le CAM de Dunkerque qui était au contact direct de l’ennemi. Mais ces 2 000 appareils étaient pilotés par qui grands dieux ? A l'armistice, la Marine avait breveté 700 pilotes dont plus de 200 au moins n'étaient plus en activité (tués ou radiés)... Les 500 pilotes toujours opérationnels avaient donc chacun quatre appareils à leur disposition… pas mal tout de même.
Je précise et rappelle que mes réflexions ne concernent QUE l’Aviation maritime car pour le reste, mes connaissances approchant la racine cubique de 0, je me garderai bien de porter un quelconque jugement…

Bonne soirée et continuons à boire frais…

Avatar de l’utilisateur
shadoko
Messages : 335
Inscription : mer. mars 25, 2009 1:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par shadoko » mar. avr. 17, 2012 5:40 am

.../...
- Campinas en Grèce : On pourra le chercher vainement sur une carte et pour cause, c'était un bateau
.../...
Pas besoin de boire pour rigoler : cette "remarque" m'a rappelé l'histoire (fausse mais excellente) qui traîne sur Internet racontant que la Marine américaine avait demandé par radio à un phare canadien de changer de route pour éviter une collision...
Et plus sérieusement, merci à tous ceux qui ont pris le temps de rectifier tout ce que le lecteur moyen n'a pas les capacités de faire.

Cordialement,
PM

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1316
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par Lucien Morareau » mar. avr. 17, 2012 2:32 pm

Dans mon message précédent j'ai écrit une bêtise...
" Mais bien évidemment, les auteurs de ce travail n’étant tous que d’aimables amateurs, ils ne sont pas crédibles".
Ce n'est pas tout à fait vrai... Les auteurs sont :

- Un officier de Marine issu de l'Ecole Navale, pilote de chasse embarquée et diplômé de l'Ecole supérieure de guerre,
- Un professeur d'histoire, titulaire d'un doctorat 3ème cycle,
- Un autre professeur d'histoire, doctorant 3ème cycle, décédé prématurément,
- Un ingénieur navigant d'essais.

Evidemment, avec mon seul CEP (mais obtenu du premier coup !) et une 4ème technique bâclée, je fais un peu tache dans cette aréopage... Je le reconnais avec humilité et tacherai à l'avenir de ne pas trop me faire remarquer avec mes messages désobligeants...

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3402
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par bruno10 » mar. avr. 17, 2012 5:46 pm

Bonjour

Moi ce que je remarque, c'est que malgré nos nombreux spécialistes
diplomés et eclairés en France,il n'y a pas moyen de trouver un ouvrage de synthèse écrit en Français ,qui parle de l'aviation Francaise
Bien sur le 'Soltan' est parfois approximatif-Mais on est bien obliger de s'en contenter ,faute de mieux!
Cordialement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
Lucien Morareau
Messages : 1316
Inscription : mer. oct. 10, 2007 2:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par Lucien Morareau » mar. avr. 17, 2012 6:52 pm

Approximatif !!! Pour un undestatement, c'en est un sacré... Pour ce qui est de la partie que je connais un peu, c'est à dire l'Aviation maritime et ses appareils, c'est un tissu de bêtises (pour rester poli...).
Avant la parution de leur "oeuvre impérissable", ces deux gentlemen on contacté l'ARDHAN pour solliciter son aide pour la partie Marine. Nous avons bien sûr accepté mais à la condition expresse de pouvoir relire et éventuellement corriger les textes avant parution. Les deux auteurs ont refusé arguant que "they knew better" et que leur bouquin serait de toute façon "US readers oriented only"... Il n'y a qu'à voir le résultat....

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 911
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par fredo64 » ven. avr. 20, 2012 6:17 pm

Bonjour
Moi ce que je remarque, c'est que malgré nos nombreux spécialistes diplomés et eclairés en France,il n'y a pas moyen de trouver un ouvrage de synthèse écrit en Français ,qui parle de l'aviation Francaise
Bruno
bonjour Bruno,
autre solution: créer une association, du type de l'Ardhan.
en son sein, créer un (des) groupe(s) de travail chargé(s) de collecter les sources, de les recouper, d'en vérifier l'origine et l'authenticité et, enfin, de les publier.
certains nous ont montré le chemin, tel Albin Denis (pardon à tous ceux que j'oublie!), qui abattent un travail colossal et le diffusent gracieusement.
mais une question se pose: à moins de pirater leur boulot, qui reprendra le flambeau? comment pourra perdurer cette œuvre lorsqu'ils ne seront plus en mesure de la gérer?
le mieux, à mon sens, est de regrouper ces énergies et d'œuvrer en commun.
je suis partant!
yapluka :)

frédo
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3402
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par bruno10 » ven. avr. 20, 2012 8:42 pm

Bonjour à tous

Fredo tu oublies notre ami Claude Thollon-Pommerol !
Bon moi je serai bien partant aussi mais j'ai peur de ne pas pouvoir apporter grand chose au "pôt" .En tous cas c'est une bonne idée,surtout que le centenaire approche a grand pas

Cordialement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
fredo64
Messages : 911
Inscription : jeu. avr. 07, 2011 2:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par fredo64 » ven. avr. 20, 2012 11:44 pm

re-

j'avais anticipé le fait d'en oublier quelques uns, et pas des moindres. pardon Claude !!

sinon, pour remplir le "pot", il faut beaucoup de bonne volonté, pas mal de temps libre et un peu de patience (les proportions de la recette ne sont pas forcément données dans le bon ordre :) ).
et puis chacun a son propre dada, sa propre "spécialité" ...
avis aux amateurs!!

frédo
"Si Dieu voulait interdire de boire, aurait-il fait vin si bon?" (Richelieu).

Avatar de l’utilisateur
Yannickckck
Messages : 359
Inscription : sam. mai 14, 2011 2:00 am

Re: Fana de l'aviation

Message par Yannickckck » sam. avr. 21, 2012 12:15 am

Bonsoir à tous,

Si cela peut vous consoler, ou bien vous achever, je vous laisse maître de votre sort à ce sujet, pour les commentaires de photos au sol ce n'est pas tellement plus brillant :
page 25 sur une photo de manoeuvres d'avant guerre la légende nous dit : " Les premières armes anti-avion : des fusils-mitrailleurs Hotchkiss avec le serveur couché sur le dos"
En fait la photo montre une mitrailleuse Saint Etienne...
Personnellement je salue l'initiative d'un numéro spécial sur le sujet, bien sûr même en étudiant un sujet on n'est pas à l'abri d'erreurs ou d'éléments qui peuvent être débattus ou contestés , même les meilleurs y sont exposés, corriger ou préciser c'est avancer, mais là il y a comme qui dirait...un sentiment de très grande accumulation non ?

Amicalement,

Yannick
https://gvc-14-18.pagesperso-orange.fr
21/05/2019 NOUVELLE ADRESSE du site.

Répondre

Revenir à « AVIATION »