Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Aéronautique, unités, avions & aviateurs
Avatar de l’utilisateur
Guy Rufray
Messages : 130
Inscription : jeu. nov. 08, 2007 1:00 am

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par Guy Rufray » ven. nov. 09, 2007 1:38 pm

Bonjour à tous,
Les Sopwith 1 1/2 " Strutter " sont désignés 1A2 pour les biplaces de chasse, 1B1 et 1B2 pour les versions bombardement monoplace ou biplace. Pourtant sur certaines photos apparaissent les inscriptions SO.D-type 1, SO.H-type 1 ou SO.L-type 1. Quelqu'un pourrait-il me donner des explications sur ces 3 dénominations ?
Merci.
Guy Rufray

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1389
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par albin denis » ven. nov. 09, 2007 7:46 pm

Bonjour,

Quelques rappels pour les lecteurs qui ne connaissent pas cet avion.

Le Sopwith 1 1/2 Strutter est un avion britannique.
En avance sur son temps, rapide, il a été très tôt utilisé par les escadrilles françaises pour les missions de reconnaissance lointaines et de bombardement. Pour les missions de reco lointaines, l'escadrille N 62 a touché deux exemplaires dès juillet 1916.
A l'époque de sa mise en service, soit des modèles directement produits par Sopwith Grande Bretagne, soit par des exemplaires produits sous licence,
il était plus rapide que les chasseurs qu'il pouvait rencontrer.
Il est resté en service jusqu'en 1918, année où il a été remplacé par les Bréguet XIV et Salmson 2A2.
Toutefois, les écoles de pilotage ou perfectionnement l'ont utilisé encore plus longtemps.

En 1917, le Sopwith Strutter a gardé son rang malgré la mise en service des Dorand AR 1, Salmson-Moineau SM-1 et autres Letord.
Ces trois avions étant moins performants que les modèles qu'ils étaient destinés à remplacer.

Nota : Les explications qui suivent, ne concernent que les exemplaires construits sous licence par les sociétés françaises.

L'aéronautique française l'a utilisé sous trois formes :

- SOP 1 A 2 : biplace de reconnaissance.
- SOP 1 B 1 : monoplace de bombardement.
- SOP 2 B 2 : biplace de bombardement.

74 escadrilles françaises l'ont utilisé (exemplaires contruits en Fr et importés de GB)

Les industriels français ont construit 4797 exemplaires sous licence.
Auquels ils faut ajouter les exemplaires directement livrés par Sopwith.

Détails des industriels français ayant produits les 4797 Sopwith 1 1/2 Strutter :

- Darracq : 755 (Société anonyme Darracq)
- Hanriot : 840 (Société anomyme des appareils d'aviation Hanriot)
- REP : 735 ( Etablissemnts d'aviation Robert Esnault-Pelterie)
- Lioré et Olivier : 595 (Atelier d'aviation Lioré et Olivier)
- Salmson : 300 (Société des moteurs Salmson)
- SACA : 210 (Société anonyme de constructions aéronautiques)
- SCAF : 300 ( Société anonyme française de constructions aéronautiques)
- SAIB : 280 (Société anonyme d'applications industrielles du bois)
- SCCA : 120 ( Société de construction ...)
- De Lesseps : 212 (sociéte de Lesseps)
- Nieuport : 200 (Société anonyme des établissements Nieuport)
- Morane-Saulnier : 250 (Aéroplanes Morane-Saulnier)

Pour revenir à votre question,
il y a grandes chances que ces marquages reprennent les initiales du fabricant qui a construit cet exemplaire sous license.

- SO.D-type 1 : pour Sopwith 1 (1/2) construit sous license par Darracq (D)

- SO.H-type 1 : pour Sopwith 1 (1/1) construit sous licence par Hanriot (H).

- SO.L-type 1 : pour Sopwith 1 (1/1) construit sous licence par Lioré et Olivier (L).

On devait donc trouver d'autres initiales sur les autres fabricants.

Et pour finir, hors sujet pour votre question, les britanniques désignaient les différentes versions du 1 1/2 Strutter de la manière suivante :

- Sopwith 9400 S type 1 1/2 Strutter - fightning* type - Short distance.

- Sopwith 9400 L type 1 1/2 Strutter - fightning* type (chasse) - Long distance.

- Sopwith 9700 type 1 1/2 Strutter - type bombing**.

(*chasse et **bombardement )

Les dénominations 9400 étant réservées aux modèles biplaces et les 9700 aux versions monoplaces.
Pour les britanniques, il a existé 10 versions terrestres et 6 versions maritimes (hydravions).

Sources que je recommande :
- Windsock n° 34 et n° 80 par J.M Bruce consacrés au Sopwith 1 1/2 Strutter.
- Les escadrilles de l'aéronautique militaire française - Symbolique et Histoire - 1912-1920 par le SHAA.

J'espère que ces quelques explications vous auront satisfait.
N'hésitez pas à poser d'autres questions si vous avez des problèmes !

Vous pouvez parcourir mon site consacré aux escadrilles françaises de la Grande Guerre : http://albindenis.free.fr/Site_escadril ... tation.htm
Si vous avez des photos d'époque de tous types (avions, navigants, reco, terrains), merci pour votre participation.

J'en profite pour remercier tous les lecteurs de ce forum qui ont répondu présents et qui m'ont aidé.
Je reste à leur disposition pour toute identification aéronautique.

Bien cordialement

Albin DENIS
















Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

Avatar de l’utilisateur
Guy Rufray
Messages : 130
Inscription : jeu. nov. 08, 2007 1:00 am

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par Guy Rufray » ven. nov. 09, 2007 9:50 pm

Merci Albin pour votre réponse très complète.
Guy Rufray

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1389
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par albin denis » lun. sept. 15, 2008 2:37 am

Bonsoir,

Je fais remonter ce sujet car je viens de trouver, sur un célèbre site de vente aux enchères, ces photos de l'épave d'un des deux Sopwith 2B2 de l'escadrille SOP 131 abattu lors d'une mission de bombardement sur Stuttgart, le 16 septembre 1917.

Les équipages des 2 Sopwith ont été abattus par des avions de la Jasta 41 stationnée à Habsheim et pilotés par le Ltn Walter Kypke et Hans Weiss.
- Brigadier Jean Marquis et Slt Paul Lavigne. (donnés comme tués au combat entre Lugebach et Colmar)
- Brigadier Emile Grandy et Adc Jean Simon.

L'avion photographié présente un des marquages étudié dans ce sujet. Voir la photo de détail :

SO.L : pour Sopwith 1 construit sous licence par Lioré et Olivier (L).

Image

Image

Bien cordialement

Albin
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

Avatar de l’utilisateur
dtb
Messages : 409
Inscription : mer. déc. 26, 2007 1:00 am

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par dtb » lun. sept. 22, 2008 4:36 pm

Salut à tous et à Albin particulièrement,

Je réalise en ce moment un profil couleur de Sopwith Strutter français.

Il s'agit d'un exemplaire biplace piloté début 1917 par Dieudonné Costes, avec pour mitrailleur le S/Lt René Astor. Je n'ai aucune photo de l'appareil mais, au vû des photos des appareils de ce type sur le front d'orient, il est plus que probable qu'il ait été laissé en couleur naturelle. Costes notait sur son carnet de vol qu'il s'agissait du Sopwith "S 31".

Première question : quelle est la couleur naturelle des Sopwith français ? On les voit presque brillants sur certaines photos, ce qui me laisserait penser qu'ils sont couleur Alu, comme la plupart des Nieuport. Le Soltan/ Davilla les met en couleur toile clair.

Deuxième question, à laquelle Albin a déjà apporté des éléments : qu'y a t'il exactement sur la queue de l'appareil ? J'ai du mal à lire sur la photo d'Albin, mais il devrait y avoir logiquement :
- AVIONS SO (lettre du constructeur)
- Le n° de série
- Les indications de poids.

Merci d'apporter un peu d'eau à mon moulin qui tourne à vide - je crains d'ailleurs que mon profil ne tombe à l'eau faute de pouvoir identifier le constructeur dont est originaire ledit Sopwith, à moins qu'une âme torturée ait noté quelque part une liste des appareils construits...

DTB

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1389
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par albin denis » lun. sept. 22, 2008 7:19 pm

Bonjour à tous,


Je voudrais bien avoir la correspondance entre les numéros SFA et les différents fabricants.
Ce n'est pas le cas !
Malheureusement, j'ai juste de quoi présenter un tableau similaire aux "Voisin" ou aux "Nieuport".
Je ne pourrai vous être d'un grand secours.

Impossible de réaliser un profil 100 % authentique sans avoir au moins une photo d'un avion de l'escadrille à la même époque.
J'en ai déjà fait l'expérience dans le passé.
Vous pourrez le présenter comme exemple mais pas comme référence.

J'espère qu'un lecteur plus "affuté" pourra vous aider.

Bien cordialement

Albin
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

Avatar de l’utilisateur
dtb
Messages : 409
Inscription : mer. déc. 26, 2007 1:00 am

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par dtb » lun. sept. 22, 2008 7:40 pm



Impossible de réaliser un profil 100 % authentique sans avoir au moins une photo d'un avion de l'escadrille à la même époque.
J'en ai déjà fait l'expérience dans le passé.
Vous pourrez le présenter comme exemple mais pas comme référence.


Salut Albin,

Evidemment ! On doit préciser que le profil est réalisé à partir de témoignages écrits incomplets (un "guess work", comme dirait un auteur que je connais). On n'est jamais à l'abri d'une décoration personnelle originale, ou d'un nom de guerre peint sur l'appareil... Ceci dit, pour l'orient, je suis à peu près sûr de mon coup, tant les décorations personnelles sont rarissimes. Les avions sont laissés tels qu'ils sortent d'usine, et quelquefois (mais pas toujours) ornés d'un numéro tactique et plus rarement du symbole de l'escadrille.

De toute façon, si l'archiviste Albin n'a pas la correspondance entre les n°SFA et les fabricants, je ne vois pas qui l'aurait. Mon profil est donc tombé à l'eau...

Vous auriez par contre ce qui est écrit sur l'empennage d'un Sopwith lambda ? On ne distingue pas bien sur l'image...

Cordialement,
DTB

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1389
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par albin denis » lun. sept. 22, 2008 8:25 pm

Bonjour à tous,

Je vais regarder ce soir dans le Windsock sur les Sopwith, et vous donnerais une réponse ce soir.

Bien cordialement

Albin
Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

Avatar de l’utilisateur
bruno10
Messages : 3393
Inscription : mar. mars 11, 2008 1:00 am

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par bruno10 » lun. sept. 22, 2008 9:10 pm

Bonsoir

J'ai ici un profil de l'escadrille SOP 24 a laquelle appartenait
Costes au début 1917 (ce n'est pas forcémént son avion perso)
Certaines sources indiquent qu'il était verni en couleur naturelle, et partie metalliques en couleur aluminium, d'autres sources qu'il était
entierement peint en couleur aluminium, comme les nieuport 17 par ex

a voir également le profil d'un 1/2 strutter sur memorial flight

http://memorial.flight.free.fr/index.html


Cordialement
Bruno

Avatar de l’utilisateur
albin denis
Messages : 1389
Inscription : mer. déc. 14, 2005 1:00 am
Localisation : Laneuveville-devant-Nancy
Contact :

Re: Sopwith 1 1/2 " Strutter "

Message par albin denis » lun. sept. 22, 2008 11:27 pm

Bonsoir à tous,


Voila les marquages relevés :

AVIONS SO.L
N° xxxx
PU 275
PC 125

Les PU et PC sont inversés par rapport aux autres avions

ou plus communément :

SOP-1-B1
N° xxxx
PC 125
PU 275

Bien cordialement

Albin

Allez voir mon site sur les escadrilles françaises de la Grande Guerre.
Si vous avez des photos, journaux, carnets vols, citations, insignes, fanions...), veuillez prendre contact avec moi. Site : http://albindenis.free.fr

Répondre

Revenir à « AVIATION »