LA BLANCA Vapeur norvégien

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 4098
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

LA BLANCA Vapeur norvégien

Message par olivier 12 » mer. févr. 17, 2021 3:04 pm

Bonjour à tous,

LA BLANCA

Vapeur norvégien (cargo avec installations frigorifiques) construit en 1906 au chantier Laing de Deptford Yard.

6813 tx JB Longueur 129,5 m Largeur 17,5 m Creux 8,5 m
1 machine 3 cylindres à triple expansion. 1 hélice

Armateur Argentine Cargo Line Ltd Liverpool

Voici une image de LA BLANCA

Image

La perte de LA BLANCA le 23 Novembre 1917

Le navire effectue une traversée Buenos Aires- Le Havre, via Plymouth, avec un chargement de 3985 t de viande surgelée et 395 t de divers. Affrété par le Gouvernement britannique.

Capitaine Robert Alfred SMILES
70 hommes d’équipage dont 38 Britanniques, 2 Hollandais, 8 Grecs, 2 Américains, 2 Suédois, 2 Roumains, 2 Norvégiens, 5 Espagnols, 1 Philippin, 1 Chilien, 4 Russes et 3 Egyptiens. Excellente conduite.

Equipé d’un canon de 4,7 pouces armé par John William TALBOT, de Chatham, et Henry LEDDRA, de Devonport.

Rapport du capitaine

Le 23 Novembre 1917 à 22h10 le navire relève Berry Head au N22W à 10 milles. Il fait route au N60E à 8 nœuds. Vent frais force 5 de NNW, mer forte, bonne visibilité. Aucun sous-marin n’est aperçu.
Capitaine, 2 officiers et 1 élève sur la passerelle. 1 veilleur dans le nid de pie, 2 canonniers au canon à l’arrière.
Soudain, le capitaine aperçoit une torpille à 50 pieds du bord. Elle frappe le navire sur bâbord entre la cale 3 et les soutes, juste à hauteur de la passerelle, presque à la surface.

Certains documents confidentiels sont restés dans la cabine du capitaine qui était devenue inaccessible et ont disparus avec le navire. Mais il avait les instructions de route dans sa poche et elles ont été remises au contrôle naval.
Evacué le navire qui était en train de couler, mais que l’on n’a pas vu disparaître.

Les naufragés sont recueillis par les chalutiers d’escorte.
51 sont ramenés à Dartmouth par le RINALDO et 17 à Plymouth par le ZONIA.
Il y a 2 victimes dont 1 noyé et 1 disparu.

- AKERLUND Axel 21 ans, matelot (Suédois)
- STOWE Joseph James, 41 ans, chef steward, né à Essex.

Voici la fiche d’Axel AKERLUND au Tower Hill Memorial

Image

Note de l’officier enquêteur

Le capitaine a fait tout son possible pour éviter le danger et a obéi aux instructions.

Le sous-marin attaquant

C’était l’U 96 du Kptlt Heinrich JESS.

L’épave

L’épave de LA BLANCA a pu être identifiée. Elle se trouve au maximum à 59 m de profondeur et est couverte de vase. Mais on voit encore les tuyaux en cuivre des circuits de réfrigération des cales qui ont permis l’identification. On a aussi trouvé une plaque de bronze portant la mention « Thermomètre n° 4 » qui était probablement l’emplacement d’un thermomètre.
La proue est très endommagée et l’épave repose sur bâbord.

Voici un extrait du rapport de plongée.

Image

Cdlt
olivier

olivier 12
Messages : 4098
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: LA BLANCA Vapeur norvégien

Message par olivier 12 » sam. févr. 20, 2021 6:36 pm

Bonjour à tous,

Les navires sauveteurs

RINALDO

Etait un chalutier de 166 tx construit en 1900 immatriculé à Grimsby GY 1199. Réquisitionné par l’Amirauté de Novembe 1914 à 1920 sous le n° 686 comme dragueur de mines. Armé d’un canon de 6 pdr.

ZONIA

Etait l’ex-chalutier APOLLO de 150 tx construit en 1898. Immatriculé à Grimsby GY 227. Réquisitionné par l’Amirauté de Novembre 1914 à 1919 sous le n° 707. Armé d’un canon de 6 pdr anti-aérien. Poseur de mines, puis dragueur de mines.

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »