MARGUERITE Vapeur belge

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3808
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

MARGUERITE Vapeur belge

Message par olivier 12 » dim. avr. 05, 2020 10:03 am

Bonjour à tous,

MARGUERITE

Navire belge.
Pas de renseignements sur ce vapeur belge, sans doute un caboteur, qui avait quitté Grimsby le 14 Novembre 1917 pour Calais, avec 310 tonnes de charbon.

Rencontre avec un sous-marin le 15 Novembre 1917

Capitaine Peter LAFOSSE
12 hommes d’équipage
Pas de passagers

Rapport du capitaine

Le 15 Novembre à 10h30, le vapeur fait route au SW ½ W à 7 nœuds sans zigzaguer. Vent de NW force 2, Visibilité 2 milles. Il se trouve par 52°15’30 N et 01°45 E.
1 homme sur le gaillard et 1 veilleur à la passerelle.

Un périscope est soudain aperçu au SSE, par le travers tribord faisant route à environ 9 nœuds. Pas de canonnage et pas de torpille lancée.
Conservé route et vitesse.
Trois minutes plus tard, entendu une forte explosion et aperçu un grand dérangement sous la mer. Le sous-marin apparait alors en surface incliné sur le côté, roule de l’autre bord, puis coule immédiatement. Une grande tache d’huile est observée à l’endroit où le sous-marin a disparu, mais aucune épave n’est aperçue.

Le sous-marin était de couleur gris-noir.

Le sous-marin rencontré.

N’est pas identifié.
Aucun sous-marin allemand n’a été perdu ce jour-là.

Toutefois, à cette période il semblerait qu’un seul sous-marin pouvait se trouver dans le secteur : l’UC 47 de l’Oblt z/s Gunther WIGANKOW qui devait remonter vers le Nord depuis la côte hollandaise où il avait coulé le bateau de pêche HUITBETJE le 12 Novembre.
Aurait-il rencontré un problème technique ce jour-là. S’il s’agit bien de lui, on ne pourra jamais le savoir car il fut coulé trois jours plus tard, le 18 Novembre, au large de Hull, par le patrouilleur anglais P57. Il disparut avec tout son équipage.

Cdlt
olivier

maurice V
Messages : 99
Inscription : dim. avr. 12, 2009 2:00 am

Re: MARGUERITE Vapeur belge

Message par maurice V » dim. avr. 05, 2020 12:32 pm

Bonjour Olivier, bonjour à tou(te)s,

Voici l'historique du cargo MARGUERITE.
Amicalement
Maurice

ss MARGUERITE

286 blt 1884 R. Williamson & Son, Workington (80) L 17.12.1883 C 22.2.1884
120 n
LR 1889: 267 grt 111 nrt 239 sous le pont
144.2 x 23.0 x 10.4 x 11.2 ft
C 2 cyl 18" & 34"-24" 47 NHP par J & T Young, Ayr machines à l'arrière
83-85 DERWENT Derwent SS C°, Workington Br/
(J. Cassons & C°, mgrs)
85-87 DERWENT Derwent SS C°, Workington Br/
(Gibson & Greenop, mgrs)
87-88 DERWENT Derwent SS C°, Workington Br/
(W.S. Kennaugh & C°, mgrs)
88-95 DERWENT Derwent SS C°, Workington Br/
(Gibson & Greenop, mgrs)
31.12.1895 vendu
95-99 DERWENT William Postlethwaite, Millom Br/
23.3.1899 vendu
99-03 DERWENT William A. Standing, Garston Br/
(Edward W. Turner, mgr)
2.12.1903 vendu
03-09 DERWENT George Pile, Penarth Br/

22.3.1909 vendu
09-13 DERWENT James Burnie & Richard B. Tinsley,
Bootle Br/
NRC Rotterdam 22.4.1913:
le vapeur anglais DERWENT se trouvant dans le port, construit en 1883 en fer et acier, propriété de
Burnie & Tinsley, 261 grt, 110 nrt, a été vendu par le courtier Arie Schippers à la Belgique
5.13-14 BRUGGE A/S Dampskip Brugge Nordby Da/
14-17 MARGUERITE A/S Marguerite, Brevik No/
(Hans Hansen, Stathelle, mgr)
15.4.1917 vendu
17-32 MARGUERITE Louis Hermans, Bruges Be/
Lloyd Anversois du 14.12.1918: Flessingue 12.12.1918: le steamer belge MARGUERITE, de Londres à
Anvers, s'est échoué trompé par le brouillard à l'entrée du port de Brouwershaven. Il n'a pas subi d'avarie
et part demain matin pour sa destination.
Arrivé le 13.12.1918 avec 269 t de divers.
quitte Anvers pour Gravesend sur lest le 15.12.1918
Arrivé à Anvers de Londres le 28.12.1918 avec 250 t de divers
Arrive à Bruges le 30.9.1921 avec 309 t de charbon. Quitte le 1.10 sur lest
Arrive à Ostende de Hull le 23.12.1921 avec charbon. Quitte le 24.12 pour Bruges sur lest
NRC Wapping 23.2.1928:
le vapeur anglais STARLING de la General Steam Nav C° et le ss MARGUERITE ont été en
collision aujourd'hui dans la Tamise. Les deux navires ont été endommagés mais ont continué
leurs voyages
32-41 MARGUERITE Armement Louis Hermans, Bruges Be/
Echo du 9.4.1938: la crise économique qui depuis quelque temps s'est manifestée dans les affaires a
également affecté la marine marchande belge. En ce moment on compte en effet neuf navires
désarmés dont 5 se trouvent dans les bassins d'Anvers. Ce sont les: ANVERS, FLANDRE, SAMBRE,
LE PHOQUE, PRINCESSE MARIE-JOSE, MARGUERITE, QUENAST, YVONNE et CLARA.
5.1940 gagne l'Angleterre
A (probablement) fait partie du convoi FS 332 (Methil 9.11.1940 - Southend 11.11.1940)
14.2.1941 at 14.40 quitte South Shields pour Gillingham avec 280 t de charbon
15.2.1941 à 07.27 en collision avec le vapeur anglais (danois sous pavillon anglais) ROBERT (1272/24)
alors qu'en convoi, près de la bouée 62 D, Flamborough Head (pos.53°51'N-00°25'E). Coule.
Heurté à hauteur de la cloison séparant la cale arrière de la chambre des machines
2 morts (sur un équipage de 9)
Capt René Larsen. ROBERT était en route de la Tyne vers Londres avec du charbon with coal (Capt Larsen également !)
maurice

maurice V
Messages : 99
Inscription : dim. avr. 12, 2009 2:00 am

Re: MARGUERITE Vapeur belge

Message par maurice V » dim. avr. 05, 2020 12:41 pm

Voici une photo du vapeur sous le nom de DERWENT
Pièces jointes
Le MARGUERITE comme DERWENT
Le MARGUERITE comme DERWENT
MARGUERITE asDERWENT.jpg (145.68 Kio) Consulté 248 fois
maurice

Répondre

Revenir à « MARINE »