IRINA Vapeur russe

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3808
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

IRINA Vapeur russe

Message par olivier 12 » dim. mars 15, 2020 8:08 am

Bonjour à tous,

IRINA

Vapeur russe construit en 1879 sous le nom de GLEADOWE au chantier Palmer de Jarrow à Newcastle/Tyne.
2210 tx JB. 1391 tx JN. Longueur 87 m. Largeur 11,3 m. Creux 7,4 m. Machine compoud 2 cylindres1 hélice

1879 GLEADOWE Hunting & Pattison Londres
1899 ELBA Fratelli Cignoni Livourne
1899 PRIMO LIVORNO Fratelli Cignoni Livourne
1902 MARZOCCO Carlo Allodi Livourne
1912 IRINA G.Z. Gavalla Odessa
1914 IRINA C.N. Cavvadias Odessa
1917 IRINA M.C. Mitreichevich Odessa

La perte d’IRINA

Le navire a quitté Arkhangelsk le 2 Novembre 1917 à destination de l’Angleterre, affrété par le gouvernement russe avec un chargement de bois, farine, thé, sucre, savon, pommes de terre et oignons.
Il a été séparé du convoi au large de Svyatoi Nos dans la nuit du 3 au 4 Novembre. Les vapeurs LLANDERIS, WESTVILLE et ATHOS, qui faisaient partie du même convoi étaient à 5 milles sur l’arrière, faisant la même route.

Capitaine Eugene HAUSSMAN
33 hommes d’équipage tous Russes, + 1 passager Anglais.
Armé d’un canon russe de 75 mm. Canonniers A. APOLONOFF et M. STCHELKOUNOFF.

Rapport d’enquête

Le 4 Novembre 1917 à 07h00 le navire se trouve par 69°13 N et 36°00 E au large de Mourmansk faisant route W1/2S à 8 nœuds sans zigzags. Beau temps. Mer calme. Vent Sud force 3, bonne visibilité.
1 homme est sur la plate-forme du canon, le second capitaine et 1 timonier à la passerelle. Aucun sous-marin n’est aperçu. Pavillon russe hissé.

Une torpille frappe le navire à hauteur de la cale 4. Le centre de la cale et l’arbre d’hélice sont détruits. Le navire coule en vingt minutes.

Six personnes sont tuées par l’explosion ou noyées : le capitaine Haussman, le 2e lieutenant, 2 canonniers, 1 stewardess + le passager anglais, Leutnant Commander de la Royal Navy.

Le navire est abandonné et le sous-marin s’approche alors des canots. Le commandant s’adresse au 2e capitaine et lui pose les questions suivantes : où est le capitaine, provenance et destination, chargement et nom du navire. Il parle tout d’abord en anglais, puis en allemand.

Le sous-marin s’éloigne ensuite faisant route à l’Est.

Les naufragés font route sur la terre et abordent à Shelpina le 4 Novembre à 12h00 où ils sont logés et nourris par les natifs. Le 5 Novembre à 09h00 le chalutier russe T 16 vient les chercher et les amènent à Yukanskie.

Description du sous-marin


Longueur d’environ 200 pieds. Coque droite. Proue arrondie.
Kiosque haut de 3 m.
1 canon à poste fixe sur l’avant.
Câbles d’acier sur l’avant et l’arrière du kiosque servant peut-être d’antennes radio.
Pas de mâts
Vieille peinture gris très clair.
Vu 3 officiers et 6 hommes. Commandant grand et fort, au visage rouge, d’environ 35 ans. Vêtement de cuir et casquette de la Marine.
Un autre officier grand et mince, également d’environ 35 ans et avec même vêtement.

Le sous-marin attaquant

C’était l’U 46 du Kptlt Leo HILLEBRAND

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »