ARDMORE Cargo mixte britannique

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3648
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

ARDMORE Cargo mixte britannique

Message par olivier 12 » dim. déc. 01, 2019 10:28 am

Bonjour à tous,

ARDMORE

Cargo mixte britannique construit en 1909 au chantier Caledon SB & E Co de Dundee.
1304 t. Longueur 79,3 m Largeur 11 m 1hélice 12,5 nœuds Machine à triple expansion.
Armateur City of Cork SP Co Ltd Cork

Voici trois photos d’un SS ARDMORE. Toutefois, pas de certitude qu’il s’agisse de celui de 1909 car un second ARDMORE de 1145 t, ex LADY KILLINEY construit en 1917 au même chantier Caledon de Dundee, a existé en 1924 pour le même armateur. Cet ARDMORE 2e du nom a disparu en 1940 et son épave a été retrouvée en 1998 près de Great Saltee Island (Sud de l’Irlande).

Image

Image

Image

Le torpillage d’ARDMORE

Le navire a quitté Milford Haven le 13 Novembre 1917 à 13h00 pour Cork. Suit la côte Sud d’Irlande à 10 milles au large et passe à 5 milles au Sud vrai du bateau-feu Daunt.
Il transporte 900 t de ciment et 100 t de divers.

Capitaine Richard Montgomery MURRAY
28 hommes d’équipage en tout
Equipé d’un canon de 13 pdr. Canonniers Harold TAYLOR et Thomas SMITH. Canon non utilisé.

Rapport du capitaine

Le 13 Novembre à 10h38 le navire se trouve à 13 milles du bateau-feu Coningbeg et fait route à l’Ouest à 11 nœuds sans zigzaguer à cause du mauvais temps. Capitaine, second capitaine et 3 marins sont sur la passerelle. Vent d’Ouest et mauvaise visibilité. Bancs de brume intermittents. Aucun sous-marin n’est aperçu. Mais dans la nuit noire, 45 minutes avant l’explosion, un navire ayant l’apparence d’un patrouilleur avait demandé par signal lumineux en morse le nom du navire. Réponse avait été donnée.
Une forte explosion (torpille ou mine) se produit à l’avant du navire, à une profondeur inconnue. Il s’écoule deux minutes entre l’explosion et la disparition du navire. Seulement deux embarcations ont pu être mises à l’eau. Le capitaine coule avec le navire, mais est récupéré par une embarcation ayant 5 hommes à son bord. Tout le fond de l’embarcation est crevé et elle flotte seulement grâce à ses tanks. Elle était prête à couler et les vagues la submergent à maintes reprises.
Vers minuit, les 6 survivants voient un vapeur approcher et passer tout près d’eux. Mais il ne peut s’arrêter à temps et disparaît dans un bouchon de brume. Il va toutefois recueillir un survivant accroché à un morceau d’épave.
Les survivants sont finalement recueillis par le HMS AUBRIETIA, six dans l’embarcation du capitaine, et un seul dans l’autre embarcation. Il s’agit du lieutenant Johnson qui a pu lancer une fusée de détresse rouge. Ils sont débarqués à Cork. Il y aurait à l’heure actuelle 21 disparus dont le second, le chef mécanicien, le charpentier, le canonnier, le steward, le cuisinier, 9 chauffeurs et 6 matelots (à moins que d’autres rescapés n’aient été retrouvés).

(Il y aura en réalité 20 disparus. Il semble que le cuisinier ait été l’homme recueilli par le premier vapeur non identifié)

Note de l’officier enquêteur

ARDMORE a probablement été torpillé car il y avait deux sous-marins dans les parages.

Liste des disparus (20)

- AHERN Daniel 26 ans Chauffeur
- BARRY Patrick 39 ans Chauffeur
- BEST John 54 ans Quartier maître
- COLLINS D. 49 ans Matelot qualifié
- FLYNN Timothy Soutier
- GOOD Michael 53 ans Quartier maître
- GRIFFITHS Henry 35 ans Charpentier
- HEALY James 49 ans Chauffeur
- HERLIHY D. 34 ans Matelot
- HORGAN John 50 ans Matelot qualifié
- JAGOE Richard 54 ans Second capitaine
- LEAHY Michael 42 ans Chauffeur
- O’SULLIVAN Michael 42 ans Chef mécanicien
- SMITH Thomas 23 ans Canonnier
- TOBIN Michael 55 ans Matelot qualifié
- TWOMEY John 53 ans Chauffeur
- TWOMEY Patrick 33 ans Steward
- TWOMEY Thimothy 70 ans Soutier
- TWOMEY Thimothy 34 ans Chauffeur
- WALSH Jason 33 ans Chauffeur

Liste des survivants (8)

- MURRAY Richard Capitaine
- JOHNSON Robert Lieutenant
- DORNEY Michael Second mécanicien
- MASON J. Mécanicien
- MURPHY Thomas Matelot
- GOOD John Matelot
- WALSH Michael Cuisinier
- TAYLOR Harold Canonnier

Le sous-marin attaquant

C’était l’U 95 du Kptlt Athalwin PRINZ.

L’épave de l’ARDMORE git par 65 m de profondeur.

U 95 disparaîtra avec tout son équipage de 40 hommes vers le 16 Janvier 1918 au large d’Hardelot. Son épave a été récemment identifiée. La cause du naufrage est inconnue.

Le navire sauveteur

AUBRIETIA était un sloop construit en 1916 à Northumberland appartenant à une classe de 12 navires. Ce fut un Q-ship (navire-piège) qui porta des noms divers (KAI, WINTON, ZEBAL). 1250 t. Longueur 82 m. Largeur 10 m. TE 3,35 m. Machine à vapeur 4 cylindres à triple expansion. Numéro Q 13.

Le 12 Janvier 1917 il avait attaqué, sous le nom de KAI et sous pavillon danois, le sous-marin UB 23 (Oblt z/s Hans ZIEMER), le touchant à plusieurs reprises. Mais UB 23 avait pu regagner sa base. Les Allemands avaient protesté contre l’utilisation d’un pavillon neutre pour mener cette attaque.

Démoli en 1922.

Voici un sloop de la classe AUBRIETIA, le POLYANTHUS. Tous avaient des noms de fleurs.

Image
Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »