UNION-I ― Caboteur et bateau-promenade ― Compagnie maritime « L’Union Bellîloise ».

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13099
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

UNION-I ― Caboteur et bateau-promenade ― Compagnie maritime « L’Union Bellîloise ».

Message par Rutilius » mar. janv. 04, 2011 12:28 am

Bonsoir à tous,

Union-I ― Caboteur et bateau-promenade ― Compagnie maritime « L’Union Bellîloise ».


L’attaque de l’Union-I par un sous-marin au large de l’estuaire de la Loire,
survenue le 21 avril 1917
.

• Arraisonneur-dragueur Le Crozon ― alors commandé par l’enseigne de vaisseau de 1re classe de réserve Marcel COURTECUISSE Journal de bord n° - / 1917 – 7 avr. ~ 27 juill. 1917 – : Service historique de la Défense, S.G.A. « Mémoire des hommes », Cote SS Y 321, p. num. 84.

« Service du Samedi 21 avril 1917.

5 h. 15 ― Vapeur français Union-1 sort [du port de Saint-Nazaire]. [...]

11 h. 00 ― Arrivé par le travers du Pilier ; échangé des signaux avec le sémaphore. L’Union-1, vapeur français, est mouillé tout près de la terre ; nous l’arraisonnons. Ce navire est venu se réfugier dans les roches, ayant été poursuivi par un sous-marin boche qui lui a tiré 12 coups de canon sans l’atteindre. L’Union-1 nous demande de l’escorter jusqu’à l’Île d’Yeu.

11 h. 10 ― Parti du Pilier, ainsi que le Jacques-Cœur pour escorter l’Union.

13 h. 50 ― L’Union étant en sécurité, nous trouvant à 5 milles de l’Île d’Yeu, par L. = 46° 42’ 30’’ Nord et Gr. = 4° 48’ Ouest, nous le laissons continuer sa route en dedans de l’Île d’Yeu
. [...] »
Dernière modification par Rutilius le mer. sept. 11, 2019 10:06 pm, modifié 4 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par Yves D » mar. janv. 04, 2011 10:51 am

Bonjour à tous
UC 21 (OL Saltzwedel) était en patrouille dans ce secteur ou il a coulé le même jour le dundee Emile et Charlotte ainsi que le 3-mâts norvégien Ville de Dieppe après avoir procédé à un mouillage de mines au NE de l'île d'Yeu. Il se pourrait bien que ce soit lui l'auteur du canonnage mais je n'ai pas le KTB pour le confirmer.
Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par kgvm » mar. janv. 04, 2011 11:26 am

Very probably this "Union I.", scrapped in 1934/35:
http://www.plimsollshipdata.org/pdffile ... 5a0595.pdf

Lloyd's Register 1913/14 lists two other ships (of the same owner?):
"Union II.", built in 1897, 102 GRT, and
"Union III.", built in 1898, 155 GRT, scrapped in 1929.
"Union II." is missing in LR 1920/21, either lost,sold or scrapped.

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par alain13 » dim. févr. 19, 2012 9:28 pm

Bonsoir à tous,

Dans son livre "L'apogée de la guerre sous-marine", Marcel Rondeleux, alors commandant de la 2ème escadrille de patrouille de l'océan basée (entre autres) à Saint-Nazaire, évoque cette attaque de l'Union par un sous-marin au large du Pilier, celui-ci venant de couler le dundee Emlie-Charlotte:

-" Il n'est que temps, d'ailleurs, d'augmenter nos moyens d'action, car l'audace de nos ennemis croît chaque jour, et hier matin, le petit vapeur Union, après avoir vu détruire le caboteur Emilie-Charlotte à 6 milles au large du Pilier, a été lui même canonné par l'agresseur et a dû se réfugier derrière l'îlot pour éviter le même sort."

C'est donc bien l'UC 21 l'auteur du canonnage de l'Union. Quelques heures plus tard il se trouvera au large de l'île d'Oléron pour couler le trois mâts Ville de Dieppe (qui est d'ailleurs cité de nationalité norvégienne dans Uboat.net ? ).

Cordialement,
alain

Questions :
"Emile et Charlotte" ou "Emilie-Charlotte" ??? (la prononciation est quasi la même).
"Ville de Dieppe" norvégien ou français ?

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par Memgam » dim. févr. 19, 2012 10:16 pm

Ville de Dieppe est un trois mâts barque de 1254 tjb construit en 1888 à Southampton pour M. L. Robbe Fils de Dieppe.
C'est le premier voilier pétrolier français dôté de dix citernes pour un total de 1200 t.
Vendu en 1900 à Prentout, Leblond & Leroux de Rouen.
En 1903, il est vendu à un armateur norvégien qui lui conserve son nom. C'est sous le pavillon norvégien qu'il est coulé par l'UC 21.

Source : Henri Picard, La fin des cap horniers, Edita Vilo, 1976.

Il s'agt de Emile et Charlotte, 40,89 tjb, d'Auray. Construit en 1906 au Crotoy

Source : René Richard et Jacques Roignant, Les navires des ports de la Bretagne provinciale coulés par faits de guerre 1914-1918, Association Bretagne 14-18, 2010.
Memgam

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par alain13 » dim. févr. 19, 2012 10:39 pm

Merci Memgam pour ces précisions.

Rutilius
Messages : 13099
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

UNION-I ― Caboteur et bateau-promenade ― Compagnie maritime « L’Union Bellîloise ».

Message par Rutilius » lun. janv. 14, 2013 5:39 pm

Bonsoir à tous,

Union-I ― Caboteur et bateau-promenade ― Compagnie maritime « L’Union Bellîloise ».


Image

Société historique de Belle-Île-en-Mer

—> http://www.belle-ile-histoire.org/histliaismarit.html

____________________________________________________________________________________________


Compagnie maritime « L’Union Bellîloise »


Image


Société coopérative de transports fondée en 1886 par les îliens à l'initiative de Jean-Marie GALLENNE. Ultérieurement dirigée par Victor MAGNIN. Après guerre, L’Union Bellîloise assurait, au sein d’un consortium constitué avec la Compagnie des Messageries de l’Ouest, un service régulier entre Le Palais et Quiberon : passagers, marchandises et poste.

Fondateur et premier président

— Jean-Marie Félix GALLENNE, né le 5 février 1853 au Palais (Belle-Île-en-Mer, Morbihan) et y décédé, le ... février 1917.

• Fils d’Auguste GALLENNE, maçon, né au Palais, et d’Hélène LESOU, « ménagère », née à Bangor (Belle-Île-en-Mer, Morbihan), son épouse, domiciliés au Palais, village du Gouerh.

Capitaine au long-cours ; membre fondateur et président de la Compagnie maritime « L’Union Bellîloise » ; président du Comité républicain radical de Belle-Île-en-Mer ; conseiller général du canton de Belle-Île-en-Mer (de 1897 jusqu’à sa mort) ; premier adjoint au maire du Palais (1900) ; président d’honneur du Syndicat des pilotes de la Loire, station de Belle-Île (1900) ; membre du conseil de direction de la Caisse d’épargne de Belle-Île-en-Mer (1900) ; président du comité local de la Société centrale de sauvetage des naufragés (1903) ; président du conseil d’administration de la Caisse locale de crédit agricole (1904).

Distinction honorifique

□ Par décret du 26 janvier 1912, nommé au grade de chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur pour « services exceptionnels rendus à Belle-Île-en-Mer et au département du Morbihan ».

(Base Léonore, Dossier LH/1060/43 —> http://www.culture.gouv.fr/LH/LH077/PG/ ... 43v001.htm)

____________________________________________________________________________________________

Bibliographie

— François-Xavier COULON : « Les cartes postales racontent l’histoire : les vapeurs Union de la Compagnie " L’Union bellîloise " », Belle-Île Histoire, Revue de la Société historique de Belle-Île-en-Mer, n° 27 (2000).
Dernière modification par Rutilius le mer. sept. 11, 2019 3:32 pm, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

mny
Messages : 85
Inscription : mer. déc. 18, 2013 1:00 am

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par mny » dim. mars 02, 2014 9:55 am

Bonjour,
Je remonte ce fil un peu ancien pour vous propose la photo à l'origine de ma recherche.
CordialementImageImage

olivier 12
Messages : 3596
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par olivier 12 » ven. août 22, 2014 10:33 am

Bonjour à tous,

UNION 1

Rencontre avec un sous-marin

Vapeur UNION 1 de la Compagnie Maritime Union Belliloise
138 tx
Traversée Auray – Bordeaux (nom du 2e port incertain)
Capitaine Jean-Marie Gallene inscrit à Belle Ile n° 206
Sept hommes d’équipage

A 07h35 le 21 Avril 1917, à ½ mille du Pilier, un sous- marin est aperçu, qui ouvre aussitôt le feu sur le vapeur. UNION 1 faisait route au S003W à environ 10 nœuds et s’est mis à zigzaguer quand le sous-marin a tiré. Le sous-marin faisait route au sud à 10 nds.
Beau temps, mer belle, vent ENE, bonne visibilité.

Le sous-marin tire 12 coups au rythme d’un coup toutes les 2 minutes, sans atteindre le vapeur, puis disparaît en plongeant. UNION 1 vient aussitôt sur la gauche et mouille sur les hauts-fonds du Pilier. Il y restera jusqu’à la nuit avant de reprendre sa route, escorté par deux chalutiers patrouilleurs prévenus par le sémaphore du Pilier.

Description du sous-marin

100 à 120 m de long
1 canon sur le gaillard et 1 canon sur l’arrière
1 périscope sur l’avant du kiosque
Antenne TSF allant du gaillard au kiosque puis à l’arrière
Ressemblait à une grande vedette à pétrole avec l’avant surélevé

Voici sa silhouette

Image

Le sous-marin attaquant

C’était donc l’UC 21 de l’OL Rheinhold Saltzwedel.

Le capitaine d’UNION 1 donne manifestement une trop grande dimension au sous-marin et le voit avec deux canons alors qu’il n’en possédait normalement qu’un seul…

Cdlt
olivier

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: UNION-I – Caboteur et bateau-promenade – Cie « L’Union Bellîloise ».

Message par Yves D » ven. août 22, 2014 11:28 am

Bonjour Olivier, bonjour à tous
Effectivement la description du sous-marin est bien peu ressemblante. Il est vrai qu'à 7 heures du matin au mois d'avril il ne fait pas encore bien clair...
Amts
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Répondre

Revenir à « MARINE »