TRINQUETTE - Patrouilleur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: TRINQUETTE - Patrouilleur

Message par dbu55 » jeu. août 06, 2009 9:04 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Un marin du chalutier TRINQUETTE :

BÉNARD Jean Louis né le 31/03/1897 à Trégunc (Finistère), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité - Décédé le 04/09/1918 (21 Ans) à bord du TRINQUETTE - Disparu alors qu'il était de quart dans la nuit du 4 au 5/09/1918 - Corps retrouvé dans l'Adour le 08/09/1918

La fiche indique que la TRINQUETTE faisait partie de la 7ème escadrille de Patrouille

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TRINQUETTE — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Napoléon (1917~1919).

Message par Rutilius » sam. mars 30, 2013 12:17 pm

Bonjour à tous,

Trinquette — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Napoléon (1917~1919) — Division des patrouilles de Gascogne, Saint-Jean-de-Luz.

Le patrouilleur Trinquette fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 5 juillet 1917 au 1er juillet 1919.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 772.].

Ce bâtiment fut affecté à l’Escadrille des patrouilles de Gascogne étant basé à Saint-Jean-de-Luz. Il était alors commandé par le second maître de manœuvre Yves Marie ALPAGE, inscrit au quartier de Saint-Nazaire, n° 3.214. Ce dernier avait été promu à ce grade à compter du 1er avril 1917 par une décision du mi-nistre de la Marine en date du 31 mars 1917 (J.O. 2 avr. 1917, p. 2.624).

En 1917 et 1918, il assura la protection des pêcheurs dont il accompagnait les navires sur les lieux de pêche de la côte aquitaine.

En 1919, il participa aux opérations de déminage entreprises au Sud de la Loire.
Dernière modification par Rutilius le sam. oct. 31, 2020 5:43 pm, modifié 4 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: TRINQUETTE - Patrouilleur

Message par Memgam » sam. mars 30, 2013 12:33 pm

Bonjour,

Trinquette, ex chalutier espagnol Napoléon, acheté en juin 1917.
43 tx.

Source : Jacques Vichot, Répertoire des navires de guerre français, AAMM, 1967.
Jean Labayle-Couhat, French Warships of world war I, Ian Allan, 1974.
Jean-Michel Roche, Dictionnaire de la flotte de guerre française, Rezotel Maury, 2005.

Cordialement.
Memgam

Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TRINQUETTE — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Napoléon (1917~1919).

Message par Rutilius » sam. mars 30, 2013 11:50 pm

Bonsoir à tous,

■ Historique partiel.

— 8 juillet 1917 : Recueille à l’embouchure de la Gironde l’équipage, moins deux disparus, du cargo britannique Vendee, qui, allant de Bordeaux à Liverpool avec un chargement de divers, venait, par 45° 45’ N. et 1° 20’ W., de toucher une mine posée par le sous-marin allemand UC-71 (Oberleutnant zur See Reinhold SALTZWEDEL).


Journal de bord — 29 juin 1917 ~ 26 sept. 1918 — : Service historique de la Défense, Cote SS Y 598, p. num. 6.

« Le Verdon, 8 juillet [1917]

10 h. 00. — Départ du Verdon.

12 h. 30. — Le cargo anglais Vendee touche une mine et saute à l’embouchure de la Gironde à 500 mètres de nous.

12 h. 35. — Arrivé sur les lieux du sinistre et sauvetage de l’équipage, moins deux homes disparus.

13 h. 00. — Envoi des rescapés à bord d’un chalutier allant à Royan.

13 h. 00. — Reprise de la route.

17 h. 00. — Arrivée à La Palice.

17 h. 30. — Entrée au bassin. »

____________________________________________________________________________________________

□ Sur la perte du cargo britannique Vendee, Voir :

uboat. net —> http://uboat.net/wwi/ships_hit/6879.html

The Wreck Site —> http://www.wrecksite.eu/wreck.aspx?2551
.
Dernière modification par Rutilius le sam. oct. 31, 2020 1:09 pm, modifié 3 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

kgvm
Messages : 1137
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: TRINQUETTE - Patrouilleur

Message par kgvm » dim. mars 31, 2013 12:00 am

Bateau de peche à vapeur. 37 tjb. Construit en 1912. Date de Francisation 10.05.1920. Perdu en 1923, dernier armateur: Pascal Élissalt, St. Jean de Luz.

Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TRINQUETTE — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Napoléon (1917~1919).

Message par Rutilius » sam. oct. 31, 2020 2:41 pm

Bonjour à tous,

Marin du patrouilleur Trinquette

[Complément]

― BÉNARD Jean Louis, né le 31 mars 1897 à Trégunc (Finistère) et y domicilié, disparu « dans la nuit du 4 au 5 septembre 1918 étant de quart à bord (Corps retrouvé dans l’Adour, le 8 septembre 1918) ». Matelot de 3e classe sans spécialité, inscrit le 22 avril 1915 au quartier de Concarneau, n° 6.815 ; classe 1917, n° 276 au recrutement de Quimper.

• Fils de Jean BÉNARD, né le 30 décembre 1858 à Trégunc (Registre des actes de naissance de la commune de Trégunc, Année 1858, f° 21, acte n° 118), et de Marie Philomène OLLIVIER, son épouse. Était marin-pêcheur lors des opérations de recrutement de sa classe.

**********

Mention apposée à la date du 6 septembre 1918 sur le Journal de bord du patrouilleur Trinquette à propos de sa disparition :

« + — Le matelot Bénard Jean, matricule 6.815 — Concarneau, disparu dans la nuit du 5 au 6 septembre 1918 étant de quart de 22 h. 30 à 0 h. 30 ; présumé tombé à l’eau, ayant retrouvé ses effets le lendemain matin sur le caisson à munitions. »

(Journal de bord — 29 juin 1917 ~ 26 sept. 1918 — : Service historique de la Défense, Cote SS Y 598, p. num. 37).

□ Par arrêté du Ministre de la Marine en date du 15 mars 1922 (J.O. 18 mars 1922, p. 3.058 et 3.062), ins-crit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants :

« Bénard (Jean-Louis), matelot sans spécialité, Concarneau 6.815 : disparu en mer, le 5 septembre 1918, en accomplissant son devoir. »
.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

TRINQUETTE — Patrouilleur, ex-chalutier espagnol Napoléon (1917~1919).

Message par Rutilius » sam. oct. 31, 2020 6:51 pm

Bonsoir à tous,

■ Historique (complément).

— ... octobre 1923 : Alors qu’il allait de Saint-Jean-de-Luz à Gijon (Espagne), coule par suite d’une voie d’eau consécutive à un coup de mer. Équipage sauvé par le vapeur Luis qui le débarque à Gijon.

L’Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 8.079, Dimanche 28 octobre 1923,
p. 7, en rubrique « Nouvelles maritimes ~ Événements de mer ».

L.O.E. 28-X-1923 - .JPG
L.O.E. 28-X-1923 - .JPG (52.96 Kio) Consulté 144 fois
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »