ANTARES - Aviso

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: ANTARES - Aviso

Message par Terraillon Marc » dim. févr. 08, 2009 9:59 pm

Bonjour :

Ce navire a servi en Antarctique :


ANTARES


Aviso de la Marine Nationale, construit en 1915, missionné en 1930 pour marquer la souveraineté nationale sur les iles St Paul et Amsterdam.
Long de 81 mètres, jaugeant 1140 tonnes, il est manoeuvré par 8 officiers et 97 hommes d'équipage. 440 tonnes de charbon lui donnent une autonomie de 3000 miles pour une vitesse théorique maximale de 17 noeuds

ANTARES arrive le 16 janvier 1931 devant Crozet, atteint Kerguelen le 22 janvier et touche Saint-Paul-et-Amsterdam le 10 février avant de rentrer à l'ile Maurice le 18 février.


extrait du site http://www.philateliemarine.fr/TAAF.htm

ImageImageImage

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: ANTARES - Aviso

Message par GENEAMAR » ven. oct. 22, 2010 7:20 pm

Bonjour à tous,

Une illustration :


Image
:hello:
Cordialement. Malou

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANTARES - Aviso

Message par Memgam » ven. oct. 22, 2010 9:19 pm

Antarès.
1917 : Division des patrouilles de la Méditerranée occidentale
5/8/1917 : combat et avarie le sous-marin U 39
1918 : Division des patrouilles d'Algérie
9/2/1918 : canonne un sous-marin ennemi qui se dérobe
1919 : Division de la mer Ionienne puis division de l'Adriatique
27/1/1919 : échoué sur un écueil proche de l'île de San Giovani in Pelago.
1920-1930 : campagnes aux Antilles, Maroc, AOF & AEF, océan Indien
1930 : stationnaire à Madagascar.
1931 : campagne aux îles Kerguelen
2/1933, quitte Madagascar pour Saïgon pour une refonte
7/1935 : Hydrographie
20/5/1936, Condamné et vendu pour 90 000 francs.

Source : LV Jean-Michel Roche, Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, tome II, 1870-2006.

La campagne aux îles Kerguelen, ainsi qu'à Crozet, Saint-Paul et Amsterdam a été racontée par Charles Rabot, Aux Terres Australes Françaises, l'Illustration, n° 4620 du 19 septembre 1931, pages 81 à 83. Elle se placait dans les tentatives des Frères Bossières du Havre, pour exploiter les ressources de ces îles, pêche, chasse aux phoques, élevage de mouton, marquées par les drames de l'île Saint-Paul. Le premier en 1930, quatre hivernants dont un bébé étant morts de béri-béri, sur les sept personnes "oubliées" sur l'île, et l'épidémie de béri-béri de 1932, faisant quarante-huit victimes parmi les ouvriers malgaches.



Source : Daniel Floch, Les oubliés de l'île Saint-Paul, Ouest-France, 1982.

Par ailleurs, on dispose d'un remarquable témoignage de la vie à bord de l'Antarès, en 1932-1933, dans le livre exceptionnel de l'amiral Philipon, Le métier de la mer, Editions France-Empire, 1971. Les conditions de vie à bord étaient pittoresques (embarquement de viande sur pied, zébus, pour pallier l'absence de chambres froides) et difficiles (températures et corvées de charbon), pour des bâtiments pas du tout conçus pour les mers chaudes ou froides.

L'aviso Antarès au mouillage devant la cascade de Port Hopeful aux Kerguelen (L'Illustration).

ImageImage
Memgam

thoemi
Messages : 6
Inscription : jeu. mars 09, 2017 1:00 am

Re: ANTARES - Aviso

Message par thoemi » ven. janv. 17, 2020 12:22 am

Bonsoir

Actuellement (17 janvier 2020) le Marion Dufresne est aux Kerguelen. Le commandant demeure à Cancale et il est surpris d'y trouver une roche nommée Cancale. Nous nous posons la question de savoir si cette appellation date du passage de l'aviso Antarès en 1931. Il y avait peut-être à bord un officier ou homme d'équipage de cette ville bretonne et il aurait baptisé ce rocher. J''opte pour un officier car il me semble douteux qu'à cette époque ce privilège ait pu être donné à du personnel subalterne. Est-il possible de trouver une liste d'équipage de ce voyage dans les iles australes ou l'un peut-il me renseigner ?

Merci d'avance

Thoemi

olivier 12
Messages : 4140
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTARES - Aviso

Message par olivier 12 » ven. janv. 17, 2020 9:29 am

Bonjour à tous, bonjour Thoemi,

Le capitaine d'ANTARES lors du voyage aux terres australes était le Capitaine de Frégate Raoul Louis PEROT, né en 1888. Mais son lieu de naissance n'est pas donné sur sa fiche du site Ecole Navale Traditions.

Voici le voyage effectué par ANTARES

Image

Sur ce lien on trouve toute la liste des toponymes donnés aux divers endroits visités aux Kerguelen, dont les ilots Cancale, ainsi que les noms de quelques officiers ou membres de l'expédition.

http://www.kerguelen-voyages.com/consul ... 1&isActu=6

Mais le nom de Cancale peut aussi avoir un lien avec les expéditions de chasse phoquière.

Voici deux photos prises au cours du voyage
- à Port Couvreux

Image

- et Port Hopeful

Image

et quelques CP de l'ANTARES

Image

Image

Image

Image

Image

Cdlt
Dernière modification par olivier 12 le ven. janv. 17, 2020 2:02 pm, modifié 1 fois.
olivier

Rutilius
Messages : 14477
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ANTARÈS — Aviso.

Message par Rutilius » ven. janv. 17, 2020 11:48 am

Bonjour à tous,

État-major de l’aviso Antarès en 1931

Annuaire de la Marine et des colonies, 1931, p. 376.


ANTARÈS – État-major – 1931 – .jpg
ANTARÈS – État-major – 1931 – .jpg (78.49 Kio) Consulté 2077 fois

Le capitaine de frégate Raoul Louis PEROT fut nommé au commandement de l’aviso Antarès en février 1930, succédant au capitaine de frégate Pierre Joseph DEMOTES-MAINARD (J.O. 13 févr. 1930, p. 1.611 — Liste de destinations). Il prit son commandement au retour du bâtiment à Brest.

____________________________________________________________________________________________


— PÉROT Raoul Louis, né le 19 août 1888 à Angoulême (Charente) et décédé le ... à ... (...).

Admis à l’École navale en Octobre 1905 à la suite du concours ouvert la même année, étant classé 29e sur une liste de 50 élèves (Déc. minist. 2 sept. 1905, J.O. 3 sept. 1905, p. 5.337).

• Fils de Charles Pierre Marie Eugène PÉROT, né le 2 novembre 1852 à Dax (Landes), officier d’infanterie [Lieutenant-colonel en 1907] et décédé le 18 février 1908 à ... (...), et de Marie Fanny Léontine CHEVRIER, née le ... à ... (...), sans profession ; époux ayant contracté mariage à Angoulême, le 24 septembre 1884.

• Époux de Marguerite Paule PEROT, née le 24 octobre 1884 à Saint-Martin-Lalande (Aude), sans profes-sion, avec laquelle il avait contracté mariage à Toulouse (Haute-Garonne), le 2 avril 1907 (Registre des actes de mariage de la ville de Toulouse, Année 1907, Vol. I., f° 93, acte n° 271).

Fille de Paul Jean Marie François PEROT, ingénieur, et de Marie Thérèze FRABOULET, sans profession, son épouse (Ibid.).
Dernière modification par Rutilius le dim. juil. 26, 2020 11:48 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

olivier 12
Messages : 4140
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTARES - Aviso

Message par olivier 12 » ven. janv. 17, 2020 2:24 pm

Bonjour à tous,

En ce qui concerne l'état-major d'ANTARES, Bosler m'avait échappé dans la liste des officiers de marine. Quant à Madec, Amouretti et Chabrillat, il est normal que je ne les ai pas trouvés dans cette liste puisqu'ils appartenaient aux corps des ingénieurs mécaniciens, commissaires et médecins.

Voici l'histoire résumée de ces officiers

Albert CHIVAUD

Né en 1899. Pas de lieu de naissance signalé.
Lieutenant de Vaisseau en 1927.
Est ensuite devenu Ingénieur hydrographe.

A donné son nom au cap CHIVAUD, situé aux iles Crozet

Image

Georges DOUGUET

Né en 1905 à Port Launay. Décédé en 1990

Image

Commandant de la Marine en Nouvelle Calédonie en 1953.
Capitaine de Vaisseau en 1956
Contre Amiral

Jacques BOSLER

1906 - 1983
Enseigne de Vaisseau de 2e classe en 1927
Capitaine de Vaisseau en 1957

Charles CAGNE

1907 - 2001

Image

Enseigne de Vaisseau de 1ère classe en 1930
Capitaine de Vaisseau en 1954
Contre Amiral en 1962

Armand FROSSARD

1907 - 1997

Image

Enseigne de Vaisseau de 1ère classe en 1930
En 1950 Capitaine de Frégate, second du navire atelier JULES VERNE en Indochine.

Finalement, peu de renseignements sur ce qui aurait pu jouer dans la toponymie des iles Kerguelen...

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 14477
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ANTARÈS — Aviso.

Message par Rutilius » ven. janv. 17, 2020 6:45 pm

Bonsoir à tous,

CHIVAUD Albert

Né le 13 mai 1899 à Agde (Hérault) et décédé le 13 décembre 1966 à ... (...).

• Fils d’Oswald François Louis Albert CHIVAUD, né le 11 février 1871 à Montpellier (Hérault), ingénieur des arts et manufactures, et de Marie Angèle Jeanne Laure Aurélie DAUREL, née le 6 avril 1875 à Vias (– d° –), sans profession ; époux ayant contracté mariage à Agde, le 26 avril 1897 (Registre des actes de mariage de la commune d’Agde, Année 1897, f° 16, acte n° 23 — Registre des actes de naissance de la commune d’Agde, Année 1899, acte n° 88).

**********
Classe 1919, n° 229 au recrutement de Béziers.

Par décision ministérielle du 11 avril 1918 (J.O. 15 avr. 1918, p. 3.255 et 2.256), nommé élève de l’École navale, étant classé 120e sur une liste de 148 élèves. Engagé volontaire pour huit ans le 24 mai 1918 à la mairie de Brest au titre de ladite école ; arrivé au 2e Dépôt des équipages de la flotte le même jour, matricule n° 116.789 – 2.

Par arrêté ministériel du 7 avril 1919 (J.O. 10 avr. 1919, p. 3.774), nommé au grade d’aspirant de marine à compter du 22 avril 1919.

Par décret du 8 octobre 1919 (J.O. 8 oct. 1919, p. 11.088), nommé au grade d’enseigne de vaisseau de 2e classe à compter du 1er octobre 1919. Affecté au port de Brest (J.O. 5 mai 1920, p. 6.728).

Par décret du 30 août 1921 (J.O. 3 sept. 1921, p. 10.220), promu au grade d’enseigne de vaisseau de 1re classe à compter du 1er octobre 1921.

Par décret du 14 janvier 1927 (J.O. 15 janv. 1927, p. 523), promu au grade de lieutenant de vaisseau (1er tour ; au choix).

... / ...
**********

□ Par décret du Président de la République en date du 24 décembre 1931 (J.O. 27 déc. 1931, p. 13.233 et 13.235), nommé au grade de chevalier dans l’Ordre de la Légion d’honneur dans les termes suivants :

« Chivaud (Albert), lieutenant de vaisseau. Services : 13 ans 8 mois, dont 8 ans 8 mois à la mer en paix ; 3 campagnes de guerre. »

□ ... / ...
Dernière modification par Rutilius le dim. juil. 26, 2020 8:12 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

chabrillat
Messages : 1
Inscription : jeu. juil. 23, 2020 6:04 pm

Re: ANTARES - Aviso

Message par chabrillat » ven. juil. 24, 2020 7:46 pm

Bonsoir à vous tous .
J'écris un recueil sur l'histoire des iles Kerguelen et plus particulièrement sur le médecin capitaine de 2ieme classe A.F.A Chabrillat (Aimé . Firmin . A...?..)qui ,en 1931 faisait parti de l'état major de l'aviso Antares, commandé par le capitaine de frégate Perrot .Mon aïeul aurait soigné les habitants des iles Kerguelen d'une épidémie. Le commandant Perrot, en remerciement ,a baptisé un des cap des iles Kerguelen du nom de "cap Chabrillat" .Soucieux de la véracité des faits et preneur de tout renseignement, pourriez vous m'indiquer des sources/documents/livres pour m'aider dans cette recherche .
Bien à vous .Cordialement Philippe Chabrillat [email protected] 06 09 64 04 96

Rutilius
Messages : 14477
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

ANTARÈS — Aviso.

Message par Rutilius » mar. juil. 28, 2020 9:14 am

Bonjour à tous,


Bulletin officiel du Ministère des Colonies, n° 10 / 1931, p. 1.688 et 1.689.


N° 471. — PROCÈS-VERBAL de plantation du pavillon national français et de confirmation de prise de possession, au nom de la France, de l’Archipel des Crozet.

(18 janvier 1931.)

(Ministère des Colonies. — Gouvernement général de Madagascar et Dépendances :
Direction des Domaines, de la Propriété foncière et du Cadastre.)

L’an mil neuf cent trente et un, et le dix-huit janvier, je soussigné, Albert LONIEWSKI, directeur des Domaines, de la Propriété foncière et du Cadastre de Madagascar et dépendances, dûment assermenté, spécialement désigné à cet effet par arrêté de Monsieur le Gouverneur général de Madagascar et dépendances, en date du dix-huit décembre mil neuf cent trente, conformément aux instructions contenues dans le câblogramme de Monsieur le Ministre des Colonies, en date du vingt-six novembre mil neuf cent trente, numéro sept cent quarante et un,

Ayant pris passage sur l'aviso de guerre l’Antarès, déclare et atteste les faits suivants :

Le seize janvier mil neuf cent trente et un, l’Antarès, venant de Durban, reconnaît, dans l’après-midi, le petit archipel des Apôtres et, avant la nuit, vient mouiller à l’île aux Cochons, baie de la Meurthe. Le lendemain matin, dix-sept janvier mil neuf cent trente et un, l’Antarès change de mouillage ; deux embarcations sont mises à l’eau et, après débarquement à terre, le drapeau français est hissé au sommet d’un bambou peint aux trois couleurs et planté à sept heures au point d’où l’on relève les Cinq Géants au Nord et à deux mille deux cents mètres environ, en présence du Lieutenant de vaisseau CHIVAUD, officier en second, de l’Enseigne de vaisseau de première classe BOSSIER, du Médecin de deuxième classe CHABRILLAT, du Commissaire de deuxième classe AMOURETTI et de membres de l’équipage.

Et le même jour, dix-sept janvier mil neuf cent trente et un, laissant l’ile aux Pingouins, inaccessible, l’Antarès mouille, dans l’après-midi, à l’île de la Possession, baie Américaine, après avoir longé une partie de ses côtes. On descend immédiatement à terre et le drapeau français, hissé au bout d'un bambou, est planté à dix-huit heures trente minutes, au point d’où l’on relève le rocher pyramidal remarquable situé à la partie Nord de la baie Américaine, à trois cent cinquante deux degrés et à mille quatre cent quatre-vingts mètres. A côté du pavillon se trouve, scellée dans le soi, une borne en ciment sur laquelle est gravée l’inscription suivante : « B. C. Antarès 1931 », en présence du Capitaine de frégate PÉROT, commandant l’Antarès, de l’enseigne de première classe DOUGUET et de membres de l’équipage.

Aujourd'hui, dix-huit janvier mil neuf cent trente et un, l’Antarès appareille à huit heures de l'île de la Possession et, faisant route vers les îles Kerguélen, longe l’île de l’Est.

Tant par la reconnaissance des îles que par les débarquements effectués à l’île aux Cochons et à l’île de la Possession, j’ai pu me rendre compte que les îles composant l’archipel des Crozet ne comportent ni établissements, ni installations permanentes ou provisoires de quelque nature que ce soit et qu'elles sont, à ce jour, entièrement inhabitées.

En conséquence, je déclare, par les présentes, confirmer expressément la prise de possession, au nom de la France, de l’archipel des Crozet, sis dans l'hémisphère Sud entre les latitudes quarante-cinq degrés cinquante-six minutes Sud, et quarante-six degrés trente minutes Sud, et les longitudes cinquante degrés sept minutes Est Greenwich et cinquante deux degrés treize minutes Est Greenwich, ledit archipel composé de deux groupes d’îles séparés l’un de l’autre d’environ soixante milles.

a. — Le groupe de l’Ouest, comprenant notamment :

1° – L’île aux Cochons ;
2° – Le petit archipel des Apôtres ;
3° – L’île des Pingouins.

b. — Le groupe de l’Est, comprenant notamment :

1° – L’île de la Possession ;
2° – L’île de l’Est.

De tout ce qui précède, j’ai dressé le présent procès-verbal pour servir et valoir ce que de droit.

Fait et clos en un seul original les jour, mois et an que dessus.

Signé : A. LONIEWSKY.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »