BIEN HOA - Transport-hôpital

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par dbu55 » dim. oct. 09, 2011 2:29 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Un autre tirailleur décédé sur le BIEN HOA :

DJILANI ben Ali ben Ameur né vers 1895 à Menzel-Dar-El-Ouar (Tunisie), tirailleur de 2ème Classe au 8ème Régiment de Marche de Tirailleurs - Décédé de maladie le 27/03/1917 (environ 21 Ans) au cours d'une traversée entre Salonique et Bizerte à bord du Navire Hôpital BIEN HOA.

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par dbu55 » sam. janv. 14, 2012 7:27 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Un passager militaire décédés sur le BIEN HOA :

MOULINARD Georges Auguste Robert né le 02/08/1893 à La Roche-sur-Yon (Vendée), Soldat de 2ème Classe à la20ème Section de Secrétaires d’état-major- Décédé de suites de blessures de guerre le 29/12/1915 (23 Ans) à bord du Navire Hôpital BIEN HOA

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par dbu55 » dim. mai 06, 2012 11:21 am

Bonjour à toutes et à tous,

D'autres passagers militaires décédés sur le BIEN HOA :

BREHERET Adrien Arthur Joseph né le 12/01/1884 à Noirlieu (Deux-Sèvres), Soldat de 2ème Classe au 58ème Régiment d’Infanterie Coloniale Mixte - Décédé de maladie le 04/08/1915 (31 Ans) à bord du Navire Hôpital BIEN HOA - Son nom figure sur les monuments aux morts de Noirlieu et de Chiché (Deux-Sèvres)

MODÉ Fama né vers 1891 à Dogui Dombi (Sénégal), Soldat de 2ème Classe au 56ème Régiment d’Infanterie Coloniale Mixte - Décédé le 30/08/1915 (24 Ans) à bord du Navire Hôpital BIEN HOA de suites de blessures de guerre reçues au champ des oliviers - Gallipoli - Turquie – Inhumé au cimetière militaire de Seddul-Bahr - Tombe n° 566

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Avatar de l’utilisateur
varasso
Messages : 13
Inscription : sam. mars 03, 2012 1:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par varasso » sam. mai 12, 2012 1:48 am

Bonjour à tous ,

Cordialement et bonne lecture -
En cas d'erreurs constatées , veuillez bien m'en faire part - MERCI -
J-C

Document retrouvés dans les archives de notre Asso ( il y en quelques autres ) :

- " Canada " - " Ceylan "-" Charles Roux " - " Divona " - Duguay Trouin " - Flandres " - " France " - " La Navarre " - " Lafayette " - Louqsor " - " St François d'Assise " - " sphinx " - " vingh Long " - " Tchad " - " Aquitaine " - " Doukkala " - Il y d'autres Navires-Hôpitaux Français qui ont servi sous pavillon étranger :--- " Equateur " - " Newhaven " - " Oxus " - Portugal " - " Salta " - "Valdivia " ---

Origine ???

En septembre et octobre 1915, les troupes serbes se replient vers l’Albanie, et parviennent dans les ports albanais à partir du mois de décembre. De nombreux blessés, (le chiffre varie selon les sources), sont évacués. Les alliés ont établi des bases à Corfou, et Argostoli dans l’île de Céphalonie .
On utilise des navires qui ne sont pas spécialisés. Seul « Tchad » fera un voyage entre Saint Jean de Medua et Valona. Les navires hôpitaux « Bien Hoa », « Divona » et « Sphinx » assureront les évacuations au départ de Corfou vers Bizerte.
Le grand nombre de blessés et de malades dans les troupes d’Orient imposent des moyens supplémentaires d’évacuation. Plusieurs navires sont inspectés, seul le « André Lebon » sera retenu.
Le 31 mars 1917, le Chef d’Etat Major de la Marine fait le point sur la situation de certains navires hôpitaux ; « Tchad » et « Bretagne II » ont été rendus à leur armateur, « Vinh Long », Duguay Trouin » et « Bien Hoa » ne tiennent qu à force de réparations ».

En Mars 1918, les navires – hôpitaux français sont au nombre de sept, à savoir :
« Asie », « Bien Hoa », « Duguay Trouin », « Flandre », « Lafayette », « La Navarre », « Vinh Long ».

Les navires :
Le paquebot « André Lebon », construit à la Ciotat pour les Messageries Maritimes, était destiné aux lignes d’Egypte et de Chine. Il a été lancé le 27 octobre 1913, et mis en service en 1915. Son équipage se composait de 250 personnes ; il avait une capacité pour 565 « rationnaires ».
Il a été réquisitionné et transformé en navire-hôpital de 100 lits dès sa mise en service . Son 1er départ de Toulon pour Salonique a eu lieu le 26 décembre 1915. Le navire a été réquisitionné le 24 août 1916 avec prise d’effet le 26, avec pour port d’armement, Toulon. Il a été transformé en navire-hôpital d’une capacité de 816 lits, (portée à 1200 au début de 1917).
Affecté au service sanitaire de l’Armée d’Orient, il effectue un premier voyage en tant que navire-hôpital de Toulon vers Salonique le 19 septembre 1916. De par ses aménagements, il ne transporte que « des malades peu graves et des blessés légers ». Au mois de novembre 1916, on envisage de le doter d’un bloc opératoire. A la date du 22 août 1917 (soit un an de fonctions), il a effectué 10 voyages. Le navire sera rayé de la liste des navires hôpitaux en novembre 1917. Sa déréquisition intervient le 1er décembre 1917. Il reprendra, pour le compte des Messageries maritimes son service sur l’extrême Orient.
En 1919, il a été surpris par un coup de vent en rade de Singapour, a pris de la gîte et a coulé sur un haut fonds. Il a pu être renfloué, et a repris son service. Il a été retiré du service décembre 1952

« Ariadne » était un petit navire transbordeur, lancé au Royaume Uni en 1889. Il devint propriété d’un français de Cherbourg.
D’août 1915, jusqu’à la fin de l’année, « Ariadne » évacua les blessés du Cap Helles (sud des Dardanelles) vers la base de Moudros. Fin 1915, il est utilisé à Salonique pour transborder les malades du quai aux navires hôpitaux ancrés en rade. Il sera rayé de la liste des navires hôpitaux français le 12 octobre 1917.

Le paquebot « Asie » a été lancé à Dunkerque le 12 février 1914 pour la Compagnie des Chargeurs Réunis, mis en service le 30 mai 1914 entre Le Havre et la côte Occidentale d’Afrique.
Du 21 décembre 1916, au 8 février 1917, « Asie » sera transformé en navire-hôpital d’un capacité de 770 lits. Il a effectué sa première escale à Salonique le 19 février 1917 ; et jusqu’en novembre 1918, il effectua deux rotations mensuelles entre Salonique et Toulon avec quelquefois des escales à Bizerte, Milo, Bône et Alger.


« Bien Hôa »
Le 27 mai 1915, le capitaine de vaisseau chargé des ports et communications d’Orient demandait un navire-hôpital supplémentaire. C’est « Bien Hoa » qui sera choisi. Après quelques travaux d’aménagements à Toulon, il est inscrit le 14 juin 1915 sur la liste des navires hôpitaux. Sa capacité globale est de 470 malades ou blessés. Il dispose d’installations radiologiques.
Il quittera Toulon le 22 juillet 1915. A partir du mois de Mars 1916, après qu’il ait effectué 7 voyages sanitaires entre la Méditerranée Orientale et Toulon, « Bien Hoa » sera particulièrement impliqué dans le transport des réfugiés serbes. Du 11 mars au 8 avril 1916, il effectue 3 rotations entre Corfou et Bizerte, pour évacuer des soldats serbes. (hôpital Sidi – Abdallah), .Il effectuera un voyage Salonique Toulon Salonique, puis restera quelques mois inactif à Salonique. In reprendra un service actif en Juillet 1916 avec un grand nombre de cas de paludisme.
Il aura participé à trois sauvetages :
16 naufragés d’un vapeur anglais, le « Cross Hill » torpillé en octobre 1916 ;
207 naufragés du vapeur britannique "Calédonia", torpillé le 5 décembre 1916.
Quelques heures plus tard, 73 naufragés de « l’Algérie III » de la Compagnie des Transports Maritimes.
Au 1er janvier 1917, avant de subir des réparations à Toulon, il aura rapatrié au total 9558 blessés du front oriental.
Jusqu’en mai 1917, il reprendra des rotations identiques : il alternera, au départ de Salonique, les voyages pour les serbes à destination de Bizerte, et les rapatriements de français vers Toulon.
Après la signature de l’armistice, il restera à Toulon, puis assurera des missions humanitaires divers et de matériel vers divers ports.
VAR 14-18

Rutilius
Messages : 12726
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

BIEN-HOA ― Transport-hôpital du type Annamite (1882~1923).

Message par Rutilius » lun. mai 14, 2012 10:28 am

Bonjour à tous,

□ Sur l'action des navires-hôpitaux durant la Grande Guerre, V. les sujets généraux suivants :

« Navires-hôpitaux »

—> http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... t_97_1.htm

« L'action des navires-hôpitaux ~ Thèse & Synthèse 1919 »

—> http://pages14-18.mesdiscussions.net/pa ... 1800_1.htm
Dernière modification par Rutilius le jeu. mars 14, 2019 5:03 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par dbu55 » sam. nov. 17, 2012 5:14 pm

Bonjour à toutes et à tous,

D'autres militaires décédés sur le BIEN HOA :

BOVET Abel Alphonse Maxime né le 03/09/1886 à Arcis-sur-Aube (Aube), Sergent au 56ème Régiment d’Infanterie Coloniale - Suites de blessures de guerre le 3/12/1915 (29 Ans) à bord du Navire Hôpital BIEN HOA

PENEAU Auguste Henri né le 28/10/1878 à Pont-Saint-Martin (Loire-Atlantique (Loire-Inférieure en 1914)), Soldat de 2ème Classe au 8ème Régiment d’Artillerie – Décédé de suites de blessures de guerre le 30/12/1915 (37 Ans) à bord du Navire Hôpital BIEN HOA - Son nom figure sur le monument aux morts de Pont-Saint-Martin (Loire-Atlantique)

RIGAL Jean né le 27/09/1874 à Concorès (Lot), Soldat de 2ème Classe au 2ème Régiment de Marche d'Afrique – Décédé de maladie le 18/6/1915 (40 Ans) à bord du Navire Hôpital BIEN HOA - Son nom figure sur le Livre d'Or de la commune d'Alger (Algérie)

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par dbu55 » dim. déc. 30, 2012 1:55 pm

Bonjour à toutes et à tous,

Encore un militaire décédé sur le BIEN HOA :

BOIX Vincent né le 25/04/1887 à Lleida (Lerida) (Catalogne - Espagne), Soldat de 2ème Classe au 1er Régiment de Marche d'Afrique - Bataillon de la Légion Etrangère - Décédé le 02/09/1915 (28 Ans) de suites de blessures de guerre causées par schrapnel à bord du Navire Hôpital BIEN HOA

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Rutilius
Messages : 12726
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par Rutilius » mar. janv. 15, 2013 12:50 am


Bonsoir à tous,


■ L'aumônier catholique destiné au navire-hôpital Bien-Hoa le 5 juillet 1915.


— DUCURON Jean Julien Austinde, né le 28 avril 1863 à Maumusson-Laguian (Gers) et décédé le ... à ... (...). Fils de Brana Bernard Sernin DUCURON et de Marguerite Félicie Nathalie SAINT-GUILHEM.

• « La preuve par le sang. Livre d'or du clergé et des congrégations (1914~1922 », Bonne Presse, Paris, 1925, Tome I., p. 685.

Image


Commissionné en qualité d’aumônier titulaire de la Flotte le 10 octobre 1895. En service depuis cette date jusqu’au 17 mai 1904.

Du 5 juillet au 16 novembre 1915, agréé en qualité d'aumônier temporaire de la Flotte ; destiné au transport-hôpital Bien-Hoa (L'Ouest-Éclair ‒ éd. de Caen ‒, n° 5.805, Jeudi 8 juillet 1915, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

Alors en retraite, rappelé au service du 13 mai 1916 au 1er novembre 1919 en qualité d'aumônier temporaire de la Flotte ; le 13 mai 1916, destiné au croiseur cuirassé Kléber (L’Ouest-Éclair – éd. de Caen –, n° 6.212, Mardi 16 mai 1916, p. 4, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

Chevalier de la Légion d’honneur au titre du Ministère de la Marine (Arr. du 12 juill. 1918, J.O. du 13 juill. 1913). Alors domicilié à Auch (Gers), rue Victor Hugo.

(Base Léonore, Dossier 19800035/728/82754 —> http://www.culture.gouv.fr/LH/LH221/PG/ ... 229763.htm)
___________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12726
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par Rutilius » ven. janv. 18, 2013 6:57 pm


Bonsoir à tous,


En Novembre 1916, fut désigné pour embarquer sur le navire-hôpital Bien-Hoa le commissaire de 1re classe Victor Marie Louis MILLET, en remplacement du commissaire de 2e classe Marcel Léonce BÉRARD (J.O. du 19 nov. 1916, p. 9.970).


— MILLET Victor Marie Louis, né le 11 août 1887 à Cahors (Lot) et décédé le 6 janvier 1964 à ... (...). Fils de François Cyprien MILLET, commis de direction des postes et télégraphes, et de Victoire GUIRAUDIES, sans profession, son épouse.

Chevalier de la Légion d’honneur au titre du Ministère de la Marine (Arr. 14 juill. 1919). Alors commissaire de 1re classe de la Marine en activité de service à la Base navale de Constantinople.

Officier de la Légion d’honneur au titre du Ministère de la Marine (D. 28 juin 1935). Alors commissaire en chef de 2e classe de la Marine en activité de service à l’Office national de la navigation.

Commandeur de la Légion d’honneur au titre du Ministère des Forces armée (Marine) (D. 9 sept. 1948). Alors commissaire général de 1re classe de la Marine (2e section), étant président de la Société des chantiers et ateliers du Rhin [51, rue Cambon, Paris (Ier Arr.)]. Alors domicilié à Paris, au 212, rue de Vaugirard (XVe Arr.).

(Base Léonore, Dossier 19800035/716/81543 —> http://www.culture.gouv.fr/LH/LH281/PG/ ... 211817.htm )

_____________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: BIEN HOA - Transport-hôpital

Message par dbu55 » mar. avr. 16, 2013 10:05 pm

Bonsoir à tous et à toutes,

Encore un militaire décédé sur le BIEN HOA :

SURIAM Louis François né le 17/12/1894 à la Trinité (Martinique) - Soldat de 2ème Classe au 56ème Régiment Mixte d'Infanterie Coloniale - Décédé de suites de blessures de guerre le 30/07/1915 (20 Ans) à bord du Navire Hôpital BIEN HOA.

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Répondre

Revenir à « MARINE »