CEYLAN - Compagnie des Chargeurs Réunis

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: CEYLAN - Compagnie des Chargeurs Réunis

Message par Rutilius » sam. avr. 13, 2013 2:21 pm


Bonjour à tous,


■ Aumôniers du navire-hôpital Ceylan.


• Prêtres catholiques.


— ESMANGART de BOURNONVILLE Joseph Paul Marie, né le 14 avril 1862 à Verneuil-sur- Avre (Eure) et décédé le ... à ... (...). Fils de Félix et de ...

Par décision du Ministre de la Marine en date du 3 février 1915 (J.O., 6 févr. 1915, p. 613), débarqué du navire-hôpital Ceylan et destiné au navire-hôpital Tchad.


— LE MEUR François Marie, né le 28 janvier 1867 à Plouha (Côtes-d’Armor) et décédé le ... à ... (...).

Par décision du Ministre de la Marine en date du 30 juillet 1915 (J.O., 31 juill. 1915, p. 5.258), agréé en qualité d’aumônier temporaire de la flotte et destiné au navire-hôpital Ceylan.

« La preuve par le sang. Livre d'or du clergé et des congrégations (1914~1922 »,
Bonne Presse, Paris, 1925, Tome II., p. 129.



Image


• Pasteurs protestants.


— GALIENNE ..., né le ... à ... (...) et décédé le ... à ... (...).

Par décision du Ministre de la Marine en date du 3 février 1915 (J.O., 6 févr. 1915, p. 613), débarqué du navire-hôpital Ceylan et destiné au navire-hôpital Amiral-Duperré.


— BONIFAS Eugène Georges Henri, né le ... à ... (...) et décédé le ... à ... (...).

Par décision du Ministre de la Marine en date du 14 août 1915 (J.O., 14 août 1915, p. 5.761), agréé en qualité d’aumônier temporaire de la flotte et destiné au navire-hôpital Ceylan.

_____________________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.


Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius » lun. mai 12, 2014 2:05 am

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le jeu. mars 19, 2020 2:44 pm, modifié 1 fois.

juanpurple
Messages : 1
Inscription : mer. sept. 24, 2014 2:00 am

Re: CEYLAN - Compagnie des Chargeurs Réunis

Message par juanpurple » mer. sept. 24, 2014 8:07 am

Bonjour à tous,

I'm Juan from Argentina. My spanish great-grandfather was a passenger of this ship in 1926. He rode on in Bilbao. I don't know if his wife was in this ship too.

This was the roundtrip:

Hamburg, Antwerp, Le Havre, La Rochelle-Pallice, Bilbao, Porto-Leixões, Dakar, Rio de Janeiro, Santos, Montevideo, Buenos Aires.
Return voyage: Buenos Aires, Montevideo, Santos, Rio de Janeiro, Dakar, Porto-Leixões, Vigo, La Rochelle-Pallice, Le Havre.

The ship arrived in 09/19/2026 to Argentina.

Anybody knows how to know the passengers list of that trip?

Thanks in advance. Glad to see those pictures here!
Regards

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CEYLAN — Paquebot mixte — Compagnie des Chargeurs réunis.

Message par Rutilius » sam. nov. 29, 2014 8:49 pm

Bonsoir à tous,


■ Traversées.

— 6 novembre 1914 : Venant de Dunkerque, débarque au Havre 992 blessés ; les plus valides sont évacués par deux trains sanitaires, les plus gravement atteints transportés dans les hôpitaux de la ville.

Le Journal de Rouen, n° 312, Dimanche 8 novembre 1914, p. 3.

« LE HAVRE. — [...] Arrivée de 992 blessés. — Le steamer Ceylan, de la Société des Chargeurs Réunis, transformé en bateau-hôpital, est arrivé vendredi après midi dans le port du Havre, venant de Dunkerque. Il avait à bord 992 blessés. Les plus valides ont été transportés dans deux trains sanitaires à couloirs. Quant aux plus grièvement atteints, ils ont été installés dans des voitures d’ambulances et transportés dans les hôpitaux de la ville. »


— 15 ~ 31 mars 1915 : Transporte de Bizerte (Tunisie) à Alexandrie (Égypte), avec escale en baie de Mou-dros (Grèce), du 19 au 28 mars :

— l’État-major du 5e Régiment de chasseurs d’Afrique, formé à Blida (Département d’Alger, Algérie), le 2 août 1914 (Lieutenant-colonel MAUREL) ;

— l’Escadron G. (Chef d’escadron de réserve Antoine Léopold de GUIBERT) et l’Escadron H. (Chef d’esca-dron Joseph Pierre Marie ISMAN) dudit régiment, constituant ensemble un demi-régiment ;

— une section de mitrailleuses venant du 4e Régiment de chasseurs d’Afrique ;

— une compagnie du Train des équipages militaires, venue de Philippeville (Département de Constantine, Algérie).

[• Journal des marches et opérations de l’Escadron G. du 5e Régiment de chasseurs d’Afrique — ultérieurement devenu 6e Escadron du 8e Régiment de chasseurs d’Afrique —, 2 août 1914 ~ 3 févr. 1917 : Service historique de la Défense, Cote 26 N 900/40, p. num. 7 et 8.]
.
Dernière modification par Rutilius le ven. mars 20, 2020 9:47 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CEYLAN — Paquebot mixte — Compagnie des Chargeurs réunis.

Message par Rutilius » ven. janv. 09, 2015 1:30 am

Bonjour à tous,


■ Historique (complément).

— Début août 1914 : Avec les paquebots Touraine et Niagara, de la Compagnie générale transatlantique, inscrit sur la Liste des bâtiments de guerre français (J.O. 6 août 1914, p. 7.220).

Décision rapportée quelques jours plus tard, le paquebot Malte, appartenant également à la flotte de la Compagnie des chargeurs réunis, remplaçant le Ceylan sur ladite liste (J.O. 11 août 1914, p. 7.335).

— 5 novembre 1914 : Avec le paquebot mixte Amiral-Duperré, inscrit sur la Liste des navires-hôpitaux de la Marine (J.O. 6 nov. 1914, p. 8.578) ayant Brest pour port comptable (J.O. 7 nov. 1914, p. 8.596) ; destiné à l’évacuation des blessés du front des Flandres, regroupés à Dunkerque.

— 1er février 1915 : Radié de la Liste des navires-hôpitaux de la Marine (J.O. 1er févr. 1915, p. 542).

— 9 février 1915 : Armé au cabotage international à Dunkerque, n° 28 ; capitaine Théodore Joseph JOUAN, capitaine au long-cours, inscrit au quartier de Lorient, n° 55. Réquisitionné le même jour.

[• Inscription maritime du Havre, Désarmement des bâtiments de commerce, 3 janvier 1916, n° 2 : Archives départementales de la Seine-Maritime, cote 6P6_776 (1916), p. num. 6 et s.]

— 14 avril 1915 : Réquisition de l’équipage (Ibid.).

— 27 juillet 1915 : Inscrit sur la Liste des navires-hôpitaux de la Marine, ayant Brest pour port comptable (J.O. 27 juill. 1915, p. 5.163).

Image

— 21 janvier 1916 : Radié de la Liste navires-hôpitaux de la Marine (J.O. 21 janv. 1916, p. 572).

Image

— 11 et 12 janvier 1920 : Se porte au secours du paquebot mixte Afrique, de la de la Compagnie des Chargeurs réunis, en perdition dans les parages du plateau de Rochebonne ; recueille 22 naufragés.

Par une décision du Sous-secrétaire d’État des Ports, de la Marine marchande et des Pêches en date du 24 décembre 1920 (J.O. 27 déc. 1920, p. 21.497 et 21.498), les récompenses suivantes furent accordées à la suite de ce sauvetage :

Médaille d’argent de 2e classe

— JOUAN Théodore Joseph, capitaine au long-cours, inscrit à Lorient, n° 55, capitaine.

Médailles de bronze

— GUYON Joseph, capitaine au long-cours, inscrit à Brest, n° 91, lieutenant.

— LE RALLEC François Marie, inscrit à Tréguier, n° 4.578, maître d’équipage.

— MATHON Robert, inscrit au Havre, n° 3.164, radiotélégraphiste.

— ALLEMAND Auguste Clément, inscrit à La Rochelle, n° 105, aspirant pilote de la station de Royan.

« Ont donné l’exemple d’un réel courage et d’un grand dévouement en se portant, les 11 et 12 janvier 1920, au secours du paquebot Afrique, en perdition dans les parages de Rochebonne. Malgré la violence de la tempête et les avaries que le Ceylan a lui-même subies, ont pu recueillir vingt-deux naufragés, après avoir fait preuve d’une énergie et d’un dévouement remarquables. »

____________________________________________________________________________________________
Dernière modification par Rutilius le jeu. mars 12, 2020 3:10 pm, modifié 3 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

clemax1
Messages : 2
Inscription : lun. févr. 16, 2015 1:00 am

Re: CEYLAN - Compagnie des Chargeurs Réunis

Message par clemax1 » mar. févr. 17, 2015 10:38 pm

Bonjour,
je ne suis pas un passionné de la guerre 14-18.
Cependant, j'ai participé à la rédaction d'un ouvrage consacré aux 187 jeunes Sartrouvillois qui sont morts durant cette guerre.
Cela m'a donné l'occasion de rencontrer quelqu'un possesseur d' un carnet rédigé par un marin de la marine marchande, me semble-t-il, dont le bâtiment a dû être affecté au transport des troupes, puis, transformé en navire-hôpital.

Il s'agit du "Ceylan".
Le carnet commence le lundi 1er mars 1915 et se termine le samedi 4 décembre 1915.

Je suis en train d'en transcrire le contenu sur Words, et c'est ainsi que je vous ai découverts.

Le "Ceylan" a, durant cette période fait la navette entre l'île de Lemnos et la France.
Peut-être contient-il des détails qui pourraient intéresser l'un d'entre vous ?...

J'ai également les carnets d'un artilleur dont j'ai commencé le déchiffrement.... travail de longue haleine : 5 carnets et une écriture qui me pose bien des problèmes !

Bien cordialement.

JCM.[email] [email protected]
Jean-Claude MOUETTE

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius » ven. mars 06, 2015 8:23 pm

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le jeu. mars 12, 2020 3:12 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Charraud Jerome
Messages : 8385
Inscription : dim. oct. 17, 2004 2:00 am
Localisation : Entre Berry et Sologne
Contact :

Re: CEYLAN - Compagnie des Chargeurs Réunis

Message par Charraud Jerome » dim. nov. 29, 2015 9:21 pm

Les sujets suivant ont été fusionnés à ce sujet par Charraud jerome
  • le Ceylan.
Les 68, 90, 268 et 290e RI dans la GG
Les soldats de l'Indre tombés pendant la GG
"" Avançons, gais lurons, garnements, de notre vieux régiment."
Image

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CEYLAN — Paquebot mixte — Compagnie des Chargeurs réunis.

Message par Rutilius » ven. janv. 01, 2016 12:48 am

Bonsoir à tous,


Passagers militaires décédés à bord du navire-hôpital Ceylan

(Liste non exhaustive : 47 noms)

Avertissement : Orthographe de certains toponymes incertaine


■ 3e Bataillon de tirailleurs sénégalais.

― N’GOR N’Gom, né en 1885 à Miomar (Saint-Louis, Sénégal), disparu en mer le 14 novembre 1914. Tirailleur de 2e classe, matricule n° 6.391 au corps, classe inconnue, n° inconnu au recrutement de Saint-Louis.

■ 5e Escadron du train des équipages militaires.

― SANZ Émile, né le 22 septembre 1892 à Oran (Département d’Oran, Algérie), décédé le 20 octobre 1915 (Maladie contractée en service : paratyphoïde). Soldat de 2e classe, matricule n° 7.754, classe 1912 au corps, n° 2.082 au recrutement d’Oran (Acte transcrit à Oran, le 5 avr. 1916).

■ 9e Escadron du train des équipages militaires.

― ALLORENT André, né le 29 novembre 1879 à Sazeray (Indre), décédé le 25 novembre 1915 (Maladie contractée en service). Soldat de 2e classe, matricule n° 6 .665 au corps, classe 1879, n° 7.391 au recrutement de Châteauroux (Acte transcrit à Sazeray, le 25 avr. 1916).

― PRUDHOMME Théodore Alphonse Joseph, né le 25 février 1873 à Beauchêne (Loir-et-Cher), décédé le 4 décembre 1915 (Maladie contractée en service : dysenterie). Soldat de 2e classe, 21e Compagnie, matricule n° B. 258 au corps, classe 1893, n° 157 au recrutement de Mamers [Acte transcrit à Semur-en-Vallon (Sarthe), le 10 sept. 1916].

■ 1er Régiment d’artillerie de campagne.

― BAILLY Louis Eugène, né le 18 juillet 1885 à Lormes (Nièvre), décédé le 15 juillet 1915 (Maladie contractée en service : fièvre typhoïde). 2e canonnier, matricule n° 019.410 au corps, classe 1905, n° 936 au recrutement de Cosne-sur-Loire.

■ 8e Régiment d’artillerie de campagne.

― PAILLARD François Joseph, né le 24 septembre 1894 à Laneuville-à-Bayard (Haute-Marne), décédé le 28 septembre 1915 (Blessures de guerre). 2e canonnier, matricule n° 6.542 au corps, classe 1914, n° 392 au recrutement de Neufchâteau (Acte transcrit à Laneuville-à-Bayard, le 3 déc. 1915).

■ 25e Régiment de dragons.

― BELIVIER Aimé, né le 15 septembre 1891 à Fomperron (Deux-Sèvres), décédé le 3 novembre 1914 [Blessures de guerre « reçues le 2 novembre [1914] à Saint-Éloi (Belgique) »]. Soldat de 2e classe, matricule n° 1.758 au corps, classe 1911, n° 736 au recrutement de Poitiers.

■ 1er Régiment de marche d’Afrique.

― JOLY Marie Maurice Aristide, né le 26 octobre 1896 à Montrevel-en-Bresse (Ain), décédé le 20 octobre 1915 (Maladie contractée en service). Soldat de 2e classe, matricule n° 26.139 au corps, classe 1915, n° 677 au recrutement de Bourg-en-Bresse [Acte transcrit à Confrançon (Ain), le 9 juill. 1916].

― SALÉ Léon Louis, né le 26 octobre 1894 à Échemiré (Maine-et-Loire), décédé le 27 octobre 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 15.790 au corps, classe 1914, n° 838 au recrutement d’Angers (Acte transcrit à Échemiré, le 12 oct. 1917).

■ 1er Régiment de marche d’Afrique ~ Bataillon de la Légion étrangère.

― HOFER Joseph Antoine, né le 25 mars 1873 à Estenberg (Allemagne), décédé le 1er décembre 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 1re classe, matricule n° 35.922 au corps, classe 1905, n° 1.994 au recrutement d’Oran [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 23 oct. 1917 – Naturalisé français par D. du 9 juill. 1905].

■ 2e Régiment de marche d’Afrique.

― ALONSO Pédro, né le 15 novembre 1890 à Sidi-Bel-Abbès (Département d’Oran, Algérie), décédé le 22 avril 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 27.536 au corps, classe 1911, n° 2.765 au recrutement d’Oran [Acte transcrit à la commune mixte de Prudhon (Département d’Oran, Algérie), le 25 mai 1918].

― CHEMLA Benjamin, né le 24 mai 1892 à Constantine (Département de Constantine, Algérie), décédé le 11 mai 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 15.416 au corps, classe 1911, n° 301 au recrutement de Constantine (Acte transcrit à Constantine, le 28 janv. 1916).

― DELBANO Joseph Gabriel, né le 8 juillet 1895 à Orléansville – aujourd’hui Chlef – (Département d’Alger, Algérie), décédé le 28 juin 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 265.206 au corps, classe 1915, n° 46 au recrutement d’Alger [Acte transcrit à Ténès (Département d’Alger, Algérie), le 10 mai 1918].

― MARTI Manuel, né le 5 janvier 1893 à Boui-Saf (Département d’Oran, Algérie) et y domicilié, décédé le 1er décembre 1915 (Blessures de guerre). Caporal fourrier, Matricule n° 30.178, classe 1915, n° 449 au recrutement d’Oran.

― SOUPRE Pierre, né le 16 avril 1892 à Courpiac (Gironde), décédé le 19 août 1915 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, matricule n° 22.877 au corps, classe 1912, n° 1.205 au recrutement de Libourne (Acte transcrit à Courpiac, le 10 janv. 1916).

― ZERBIB Nathan, né le 26 août 1887 à Constantine (Département de Constantine, Algérie), décédé le 9 mai 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, Matricule n° 02.375, classe 1907, n° 407 au recrutement de Constantine (Acte transcrit à Constantine, le 29 avril 1921).

■ 68e Régiment d’infanterie.

― GRAIZON Célestin Raymond, né le 6 avril 1885 à Pommiers (Indre) et domicilié à Mouhet (– d° –), décédé le 9 novembre 1914 à Cherbourg (Manche) (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, matricule n° 0.870 au corps, classe 1905, n° 1.558 au recrutement du Blanc.

■ 77e Régiment d’infanterie.

― ROUZIOUX Vincent Alexandre Marie, né le 24 avril 1893 à Sautron (Loire-Inférieure – aujourd’hui Loire-Atlantique –), décédé le 19 décembre 1914 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, 10e Compagnie, matricule n° 5.238 au corps, classe 1913, n° 301 au recrutement de Nantes.

■ 84e Régiment d’infanterie.

― LEGRAND Marcel Auguste, né le 17 octobre 1893 à Hellemmes (Nord), décédé le 3 décembre 1915 (Blessures de guerre). Sergent major, Matricule n° 5.504, classe 1913, n° 4.377 au recrutement de Lille (Acte transcrit à Hellemmes, le 19 juin 1923).

■ 94e Régiment d’infanterie.

― MELCIOL Paul Hubert Émile, né le 14 février 1888 à Barville (Vosges), décédé le 14 novembre 1914 (Blessures de guerre), Soldat de 2e classe, matricule n° 03.862 au corps, classe 1908, n° 163 au recrutement de Verdun [Acte établi à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le21 nov. 1914].

■ 148e Régiment d’infanterie.

― COURTIN Clément Léonard Charles, né le 1er avril 1883 à Benay (Aisne), décédé le 1er décembre 1915 (Blessures de guerre). Caporal, matricule n° 012.294 bis au corps, classe 1903, n° 1.449 au recrutement de Saint-Quentin [Acte établi à Rantigny (Oise), le 30 juill. 1916].

Croix de guerre avec étoile d’argent.
Inscrit à titre posthume au tableau spécial de la Médaille militaire dans les termes suivants (J.O. 27 juill. 1923, p. 760) :

Image


■ 172e Régiment d’infanterie.

― BAUMGARTNER Léon Marcel, né le 31 juillet 1882 à Besançon (Doubs), décédé le 24 novembre 1915 à Salonique (Grèce) (Blessures causées par un obus). Sergent, matricule n° 05.497 au corps, classe 1902, n° 897 au recrutement de Besançon [Acte transcrit à Morteau (Doubs), le 4 mars 1916].

■ 175e Régiment d’infanterie.

― CHAUVAT Auguste Julien, né le 17 mars 1895 à Paris (XIIe Arr.), décédé le 11 septembre 1915 (Maladie contractée en service). Caporal, matricule n° 3.226 au corps, classe 1915, n° 191 au recrutement de Fontenay-le-Comte [Acte transcrit à Saint-Maurice-des-Noues (Vendée), le 15 juin 1916].

― DÉSARMAGNAT Joanny, né le 12 mai 1895 à Lyon (XIIe Arr. ; Rhône), décédé le 2 décembre 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 1.905 au corps, classe 1915, n° 2.613 au recrutement du Rhône central [Acte transcrit à Lyon (IIIe Arr.), le 25 juin 1916].

― NESME Antoine Marie, né le 2 février 1887 à Saint-Germain-la-Montagne (Loire), décédé le 6 octobre 1915 (Maladie contractée en service : fièvre typhoïde). Soldat de 2e classe, matricule n° 06.537 E. au corps, classe 1907, n° 1.153 au recrutement de Roanne (Acte transcrit à Saint-Germain-la-Montagne, le ...).

― NOIR Charles, né le 1er février 1895 à Vinzier (Haute-Savoie), décédé le 27 octobre 1915 (Maladie contractée en service : dysenterie). Soldat de 2e classe, matricule n° 1.359/8.837 au corps, classe 1913, n° 790 au recrutement d’Annecy (Acte transcrit à Vinzier, le 2 févr. 1916).

■ 176e Régiment d’infanterie.

― BRÉ Pierre, né le 31 août 1889 à Ploumagoar (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor –), décédé le 13 septembre 1915 (Maladie contractée en service). Soldat de 2e classe, matricule n° 104.680 au corps, classe 1909, n° 7066 au recrutement de Guingamp (Acte transcrit à Ploumagoar, le 23 oct. 1915).

― CERISIER Benoît Henri, né le 28 mars 1895 à Usson-en-Forez (Loire), décédé le 7 octobre 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 05.764 au corps, classe 1915, n° 880 au recrutement de Montluçon (Acte transcrit à Usson-en-Forez, le 29 sept. 1917).

― EDERN Yves, né le 3 décembre 1895 à Cléder (Finistère), décédé le 21 octobre 1915 (Maladie contractée en service : dysenterie). Soldat de 2e classe, matricule n° 1.609 au corps, classe 1915, n° 1.609 au recrutement de Brest (Acte transcrit à Cléder, le 29 mars 1916).

― LAVAL Louis Marcel, né le 25 août 1895 à Montpellier (Hérault), décédé le 26 septembre 1915 « au cap Hellès » (Turquie) (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° O.R. 795 au corps, classe 1915, n° 1.493 au recrutement de Montpellier (Acte transcrit à Mont-pellier, le 6 avr. 1916).

■ 284e Régiment d’infanterie.

― BRES Émilien, né le 30 juillet 1882 à Beauvoisin (Gard), décédé le 2 décembre 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° B. 014.093 au corps, classe 1902, n° 666 au recrutement de Nîmes (Acte transcrit à Beauvoisin, le 11 nov. 1919).

■ 371e Régiment d’infanterie.

― GISQUET Joseph, né le 14 novembre 1894 à Flavin (Aveyron), décédé le 30 novembre 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 6.190 au corps, classe 1914, n° 1.138 au recrutement de Rodez [Acte transcrit à Luc (Aveyron), le 15 mars 1916].

■ 54e Régiment d’infanterie coloniale.

― BARON Désiré Auguste, né le 23 mai 1884 à Roynac (Drôme), mort le 6 avril 1915 en mer (Noyade). Soldat de 2e classe, matricule n° 4 /24.432 au corps, classe 1914, n° 928 au recrutement de Montélimar (Acte transcrit à Roynac, le 22 avr. 1915).

― TICCOUMA Camora, né le 25 janvier 1882 en un lieu inconnu, décédé le 10 août 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 10.022 au corps, classe, n° et lieu de recrutement inconnus.

■ 56e Régiment d’infanterie coloniale.

― BANE Dioulde, présumé né en 1890 au Guidimakha (Mauritanie), décédé le 27 avril 1915 (Blessures de guerre). Tirailleur de 2e classe, matricule n° 1 T.S. 6.446 au corps, classe 1910, n° inconnu au recrutement de Dakar [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 26 oct. 1920].

― BURDIN Joseph Barthélémy, né le 2 juillet 1895 à Montagnole (Savoie), décédé le 13 juillet 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 6 /7.849 au corps, classe 1915, n° 1.919 au recrutement de Chambéry (Acte transcrit à Montagnole, le 7 sept. 1915).

― DÉBERT Albert Eugène, né le 10 juillet 1890 à Saintes (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), décédé le 11 mai 1915 « à Koum-Kaleh » (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 06.496 E. au corps, classe 1907/1910, n° 1.004 au recrutement de La Rochelle [Acte transcrit à Rochefort (Charente-Inférieure – aujourd’hui Charente-Maritime –), le 3 nov. 1917].

― MAIGROT Roger Émile, né le 8 août 1891 à Aprey (Haute-Marne), décédé le 27 avril 1915 au mouillage de Koum-Kaleh (Turquie d’Asie) (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 6 /9.047 au corps, classe 1911, n° 958 au recrutement de Langres (Acte transcrit à Aprey, le 22 avr. 1916).

― MALOCHET Jean Denis Lucien, né le 8 octobre 1894 à Vallon-en-Sully (Allier), décédé le 27 avril 1915 (Blessures de guerre). Caporal, matricule n° 6 /7.050 au corps, classe 1914, n° 160 au recrutement de Montluçon (Acte transcrit à Vallon-en-Sully, le 20 août 1918).

■ 58e Régiment d’infanterie coloniale.

― BAUD Louis, né le 17 mai 1883 à Plémet (Côtes-du-Nord – aujourd’hui Côtes-d’Armor –), décédé le 24 août 1915 (Maladie contractée en service). Soldat de 2e classe, matricule n° 016.175 au corps, classe 1903, n° 1.496 au recrutement de Saint-Brieuc (Acte transcrit à Plémet, le 27 mars 1917).

■ 4e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

― GRAZIANI Alexis Constant, né le 8 octobre 1882 à Cervione (Corse), décédé le 16 novembre 1914 « à bord du bateau-hôpital le Ceylan [dans le] port de Brest » (Cause inconnue). Sergent, matricule n° 07.185 au corps, classe 1901, n° 553 au recrutement de Marseille (Acte transcrit à Marseille, le 26 nov. 1914).

― TIMOTEI Côme, né le 6 novembre 1895 à Bustanico (Corse), décédé le 23 juin 1915 (Blessures de guerre). Sergent, matricule n° 24.270 au corps, classe 1915, n° 1.654 au recrutement de Toulon (Acte transcrit à Toulon, le 12 mars 1918).

■ 7e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

― STÉPHAN Jean Marie, né le 2 juillet 1873 à Groix (Morbihan), décédé le 21 août 1915 (Maladie contractée en service : dysenterie). Caporal, matricule n° 30.086 au corps, classe 1893, n° 644 au recrutement de Lorient (Acte transcrit à Groix, le 11 févr. 1921).

― MORACCHINI Pierre Antoine, né le 13 février 1891 à Ventiseri (Corse), décédé le 16 août 1916 (Blessures de guerre). Caporal, matricule n° 6.243 au corps, classe 1911, n° 1.837 au recrutement d’Ajaccio (Acte transcrit à Ventiseri, le 30 mai 1916).

■ 8e Régiment mixte d’infanterie coloniale.

― DUCHÊNE Vincent, né le 22 juin 1894 à Establin (Isère), décédé le 17 août 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 9.920/6.920 au corps, classe 1914, n° 391 au recrutement de Vienne [Acte transcrit à Vienne (Isère), le 22 nov. 1915].

■ 15e Section de commis et ouvriers d’administration (S.C.O.A.).

― DURY Antoine, né le 8 septembre 1885 à Tramayes (Saône-et-Loire), décédé le 3 décembre 1915 (Maladie contractée en service : embarras gastrique). Soldat de 2e classe, matricule n° 0.243 bis au corps, classe 1905, n° 1.060 au recrutement de Mâcon (Acte transcrit à Tramayes, le 18 févr. 1916).

■ 15e Section d’infirmiers militaires (S.I.M.).

― DOLIAYS Henri François Marie Joseph, né le 4 décembre 1886 à Mézières-sur-Couesnon (Ille-et-Vilaine), décédé le 2 décembre 1915 (Blessures de guerre). Soldat de 2e classe, matricule n° 01.312 au corps, classe 1906, n° 673 au recrutement de Vitré [Acte transcrit à Paris (Ier Arr.), le 19 juill. 1917].

____________________________________________________________________________________________
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13555
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

CEYLAN — Paquebot mixte — Compagnie des Chargeurs réunis.

Message par Rutilius » dim. mars 15, 2020 6:04 pm

Bonsoir à tous,

Ceylan — Paquebot mixte — Compagnie des Chargeurs réunis (1907~1934) — Navire auxiliaire et navire-hôpital (1914 ~ 1915).

Paquebot mixte en acier lancé le 13 août 1907 à Wallsend-on-Tyne (Royaume-Uni) par le chantier Swan, Hunter & Wigham Richardson Ltd. pour le compte de la Compagnie des Chargeurs réunis [Siège social en 1914 : Paris, 10, boulevard Malesherbes (VIIIe Arr.)] ; n° de chantier : 793. Achevé en Décembre 1907. Im-matriculé au Havre, f° 443, n° 199. De Janvier 1908 jusqu’à la déclaration de guerre, en service sur les lignes de l’Amérique du Sud (Argentine et Brésil).

Réquisitionné le 23 août 1914 au Havre, étant destiné à l’évacuation des blessés du front des Flandres et au transport de troupes. Avec le paquebot mixte Amiral-Duperré, inscrit le 5 novembre 1914 sur la Liste des navires-hôpitaux de la Marine, ayant Brest pour port comptable ; radié de cette liste le 1er février 1915. Armé au cabotage international le 9 février 1915 à Dunkerque et réquisitionné le même jour — équipage réquisitionné le 14 avril 1915. Du 27 juillet 1915 au 21 Janvier 1916, à nouveau inscrit sur la Liste des navires-hôpitaux de la Marine, ayant Brest pour port comptable ; à ce titre, prend part aux opérations des Dardanelles du 24 juillet au 5 décembre 1915. Radié de ladite liste le 21 janvier 1916 et restitué à son armateur.

Après guerre, reprend son service sur les lignes de l’Amérique du Sud. Désarmé de début 1922 à Février 1923.

Définitivement désarmé en Février 1934, puis vendu à la démolition à la S.A. Cantiere di Portovenere, de La Spezia (Italie). Quitte Le Havre pour La Spesia le 10 mars 1934 ; arrive dans ce port le 21.

Caractéristiques : Dimensions : 152,60 x 16,96 x ... m. Jauge : 8.223,42 tx jb et 5.218, 20 tx jn. Port en lourd : 8.595 t. Propulsion : deux machines à triple expansion d’une puissance totale de 8.500 cv ; six chaudières cylindriques ; deux hélices. Vitesse : 14 nœuds (16,7 nd aux essais). Deux mâts ; une cheminée. 60 passagers en 1re classe et 72 en seconde.

___________________________________________________________________________________________


Le paquebot mixte Ceylan fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre du 28 août 1914 au 25 décembre 1915 [Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 730.].
Dernière modification par Rutilius le lun. mars 16, 2020 8:58 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Répondre

Revenir à « MARINE »