MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
LU6FER
Messages : 10
Inscription : sam. sept. 11, 2010 2:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par LU6FER » sam. sept. 11, 2010 6:50 pm

Je suis tombé il y une quinzaine d' années dans un N° d' Historia , sur l' histoire détaillée de la fin de ce cargo. Très bien écrit et décrit , avec un extrait du manifeste et surtout une description des manoeuvres dans le chenal d' Halifax qui ont abouti à la collision. Il s' agissait du " Breda" je crois . Un Cargo lège dont le comportement fut pour le moins bizarre. Je me souviens qu'il était sens inverse ( vers Hte mer ) et était du mauvais côté du chenal . Au moment où le Mt Blanc abat à Gauche , pour évitement ,et après une trajectoire comme si personne n' était à la barre, le Breda corrige aussi, rendant inévitable la collision. Ceci après de nombreux appels et fusées du Mt Blanc sans réponse .
Puis , pendant la collision , le benzol des futs élingués coulant sur la coque mais sans s' enflammer , le Breda bat alors en arrière et faisant frotter ses hélices contre la coque , gerbes d' étincelles qui enflamme le benzol. Puis le Breda poursuit vers la Hte mer.

Le comportement du directeur du port , ayant réussi à stopper le train de Baltimore avant l' explosion , et tous les détails d' enquête...
Si quelqu'un peut remettre la main sur ce N° d' Historia , et nous en donner une copie ...
Merci.
" Tous les soirs , quand je vois le soleil se coucher , je meurs de rire"
Youssef Lateef (Ten Sax)

LU6FER
Messages : 10
Inscription : sam. sept. 11, 2010 2:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par LU6FER » sam. sept. 11, 2010 7:03 pm

Bien sur , ces souvenirs présentent quelques écarts avec ce qui est mentionné ci dessus ; Mais ce récit m' est resté en mémoire assez précisément .
Après la collision qui cassa l' élinguage des futs du pont , puis le frottement d' hélice qui enflamma le benzol , la cargo continua sur son ère vers l'intérieur du port . L' équipage n' évacua pas immédiatement mais dès que le feu fut dans les cales ,l'ordre fut donné , il rama au maxi pour atteindre la côte. Il eut le temps de s'abritter avant l' explosion et je crois , a survécu.
Le cargo poursuivit sur son ère et fut identifié à la jumelle par le directeur du port , qui eut donc le temps de stopper le train dont l' arrivée au terminus situé sur le port aurait augmenté le score du carnage.
La description des différents souffles aller/retour d' air puis d' eau , qui montèrent la pente de la ville , le port vidé de son eau ,un treuil de
10 T retrouvé à plus de dix km dans les terres, une vague ressentie à plus de cent miles en mer , bref cet article valait d' être conservé.
" Tous les soirs , quand je vois le soleil se coucher , je meurs de rire"
Youssef Lateef (Ten Sax)

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par Memgam » dim. sept. 12, 2010 1:18 pm

L'explosion du cargo Mont blanc à Halifax le 6 décembre 1917 reste dans les mémoires et sur le site, où 23 lieux différents en perpétuent le souvenir sous diverses formes : horloge bloquée à l'heure du sinistre, 9 h 05, morceaux de l'épave projetés dans la ville (ancre, canon, gouvernail, etc), bâtiments ayant survécu ou bien reconstruits, expositions dans les différents musées. Des livres continuent à être publiés, des films sont tournés, des expositions sont réalisées.
Tout comme lors de l'incendie de l'Ocean Liberty en juillet 1947 à Brest, des remorqueurs ont tenté de sortir du port le Mont Blanc en feu. Le remorqueur Stella Maris, capitaine Horatio Brannen, qui tractait deux barges, les a larguées pour assister le Mont Blanc qui avait dérivé sur le pier 6, ainsi que le chasseur de baleines Niobé, et une barcasse. Ils payérent un lourd tribut. 5 survivants sur 24 pour le remorqueur, aucun sur le chasseur (5 hommes) et un sur cinq à bord de la barcasse.

Source : David B. Fleming, Explosion in Halifax Harbour, the illustrated account of a disaster that shook the world, Formac Plubication Limited, 2004.
Memgam

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2044
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par Yves D » dim. sept. 12, 2010 8:01 pm

Bonjour à tous,

A voir également sur le sujet, les archives de Radio-Canada :

http://archives.radio-canada.ca/societe ... /976-5527/

Cdlt
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par Memgam » dim. oct. 10, 2010 5:09 pm

Deux autres photos de Mont Blanc, une en chargement à quai par l'arrière à Marseille (page 36) et une d'un quart avant babord en remorque de l'Abeille XI dans un bassin du Havre (page 156). cf l'ouvrage Alain Croce, La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur et ses filiales, Compagnie de Navigation France-Amérique, Sefton Steamships Company & Lloyd Latino, MDV, 2003.
Memgam

olivier 12
Messages : 3731
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par olivier 12 » mer. août 03, 2011 10:59 am

Bonjour à tous,

MONT BLANC Liste d'équipage

Image

On ne trouve aux archives de Vincennes qu’un seul document concernant l’explosion du MONT BLANC. C’est le premier résultat de l’enquête menée par les Canadiens.

En voici le texte :

1. L’explosion du SS MONT BLANC le 6 Décembre fut sans aucun doute la conséquence de la collision survenue dans le port de Halifax entre le S/S MONT BLANC et le S/S IMO.

2. Cette collision fut causée par suite des violations des règles de la navigation.

3. Le pilote et le capitaine du S/S MONT BLANC sont entièrement responsables de la violation des règles de route.

4. Le pilote Mackay, en raison de sa grande négligence, devra être destitué de ses fonctions par les autorités du pilotage et son brevet devra être annulé.

5. En considération de la grande négligence manifestée par le pilote Mackay à l’égard des règles de navigation, il y aura lieu d’attirer l’attention des officiers de Justice de la Couronne sur le témoignage recueilli à l’occasion de cette enquête et de déférer ce pilote à la Justice par l’ouverture d’une procédure criminelle.

6. Nous recommandons ce témoignage aux autorités françaises pour annuler le brevet du capitaine Le Medec et pour que ce capitaine soit traité conformément aux lois de son pays.

7. Il appert que depuis le moment où la collision est survenue, les autorités du pilotage de Halifax ont autorisé le pilote Mackay à piloter des navires. Nous estimons que ces autorités encourent un blâme. Elles auraient du rapidement suspendre ce pilote.

8. Le capitaine et le pilote du MONT BLANC sont coupables de négligences à l’égard de la sécurité publique et de n’avoir pas pris les mesures appropriées pour prévenir les habitants de la ville de l’explosion probable.

9. Le commandant est coupable de négligence dans l’exercice de ses fonctions pour n’avoir pas pris les mesures nécessaires pour faire respecter la réglementation. Il ne s’est pas tenu au courant des mouvements réels ou projetés des navires dans le port

10. Son témoignage est loin de nous convaincre qu’il ait jamais pris des mesures efficaces pour prévenir le Captain Superintendant des négligences du pilote.

11. L’allégation de désobéissance du pilote à l’ordre du commandant ne nous fait pas considérer que cette désobéissance ait été la cause immédiate de la collision.

12. Il apparaît que les pilotes de Halifax tentent de modifier les règles bien connues de la navigation. Nous estimons que le pilote Renner, qui était chargé de conduire un tramp-steamer américain le matin de la collision, est passible lui aussi d’un blâme.

13. Les règlements sur le trafic dans le port de Halifax sont en vigueur depuis le début de la guerre. Ils ont été préparés par des Autorités Navales compétentes. Ils concernent le trafic et ne s’appliquent pas spécialement aux navires chargés d’explosifs. Nous recommandons que cette Autorité s’en préoccupe à l’avenir et édicte des règles spéciales à ce sujet. Nous comprenons que les explosifs doivent être transportés tant que la guerre se poursuivra, mais nous recommandons énergiquement que ce sujet soit spécialement traité par les autorités compétentes.

Signé : DEMER, WALSER HOSE, DRYSDALE.

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 13408
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius » mar. sept. 06, 2011 1:48 am

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le sam. déc. 07, 2019 4:43 pm, modifié 1 fois.

capitaine
Messages : 11
Inscription : jeu. nov. 01, 2012 1:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par capitaine » mar. janv. 15, 2013 7:40 pm

Deux autres photos de Mont Blanc, une en chargement à quai par l'arrière à Marseille (page 36) et une d'un quart avant babord en remorque de l'Abeille XI dans un bassin du Havre (page 156). cf l'ouvrage Alain Croce, La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur et ses filiales, Compagnie de Navigation France-Amérique, Sefton Steamships Company & Lloyd Latino, MDV, 2003.
Bonjour,
Je vois que vous possédé des photos du Mont Blanc.( Mon Grand-père à navigué en tant que matelot du 1er avril 1907 au 24 juillet 1907)
Vous serait-il possible de m'envoyer ces photos.
Un grand merci.
Cordialement.
Jean-Pierre DAVID
[email protected]

capitaine
Messages : 11
Inscription : jeu. nov. 01, 2012 1:00 am

Re: MONT BLANC - Cargo navire auxiliaire.

Message par capitaine » mar. janv. 15, 2013 7:44 pm

Deux autres photos de Mont Blanc, une en chargement à quai par l'arrière à Marseille (page 36) et une d'un quart avant babord en remorque de l'Abeille XI dans un bassin du Havre (page 156). cf l'ouvrage Alain Croce, La Société Générale des Transports Maritimes à Vapeur et ses filiales, Compagnie de Navigation France-Amérique, Sefton Steamships Company & Lloyd Latino, MDV, 2003.
Bonjour,
Je vois que vous possédé des photos du Mont Blanc.( Mon Grand-père à navigué en tant que matelot du 1er avril 1907 au 24 juillet 1907)
Vous serait-il possible de m'envoyer ces photos.
Un grand merci.
Cordialement.
Jean-Pierre DAVID
[email protected]

Rutilius
Messages : 13408
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius » dim. oct. 27, 2013 6:30 pm

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le sam. déc. 07, 2019 11:29 pm, modifié 4 fois.

Répondre

Revenir à « MARINE »