MICHELET - Trois-mâts barque

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

MICHELET — Trois-mâts barque — Société générale d’armement.

Message par Rutilius » lun. juin 01, 2009 12:14 pm

Bonjour à tous,

Mentions apposées sur le Journal du bord du dragueur-patrouilleur Girafe-II,
parti à la recherche du trois-mâts Michelet.


• Dragueur-patrouilleur Girafe-II,Journal de bord n°1 / 1917 ― 11 déc. 1917 / 16 juin 1919 ― : Service historique de la Défense, Cote SS Y 448, p. num. 793

Sortie 20 avril au 22 … 1918

14 h. 00 ― Appareillé pour la croisière. Routes diverses.

14 h. 15 ― Franchi le barrage. Stoppé pour réparer une avarie de machine.

14 h. 45 ― Remis en marche à 75 tours. Routes diverses jusqu’à Manuel.

17 h. 00 ― N.N.E. 3-1-4 – R.V. = N. 30 W. – R.C. = N. 8 W. – D. = 18 – d = - 4 – W.= 22 – Vitesse, 75 t.

21 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = +3 – W. = 15 – R.V. = Sud – R.C . = S. 15 W. – - d ° -
[Vitesse, 75 t.].

23 h. 00 ― N.N.E. 4-7-5 – D. = 18 – d = +2 – W. = 16 – R.V. = Nord – R.C. = N. 16 E.

2 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = +3 – W. = 15 – R.V. = Sud – R.C . = S. 15 W.

4 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = +6 – W. = 12 – R.V. = N. 30 E.– R.C . = N. 42 E.

3 h. 45 ― Aperçu le feu des Mamelles. A la recherche du voilier Michelet.

5 h. 00 ― Perdu de vue le feu des Mamelles à 85° par tribord.

6 h. 00 ― N.N.E. 4-7-5 – D. = 18 – W. = 16 – R.V. = N. 15 W. – R.C. = N. 3 E.

13 h. 30 ― - d ° - – D. =
[Illisible] – d = -2 – W. = 20 – R.V.= S. 20 E.– R.C .= Sud.

19 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = -7 – W.= 25 – R.V. = N. 40 W. – R.C . = N. 15 W.

23 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = -2 – W.= 20 – R.V. = S. 20 E. – R.C . = Sud.

1 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = +4 – W.= 16 – R.V. = Nord – R.C . = N. 15 W.

3 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = +3 – W.= 15 – R.V. = Sud – R.C . = S. 15 W.

4 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = -7 – W.= 25 – R.V. = N. 15 W. – R.C . = N. 40 W.

8 h. 00 ― - d ° - – D. = 18 – d = +3 – W.= 15 – R.V. = Sud– R.C . = S. 15 W.

9 h. 30 ― Aperçu les Mamelles. Routes diverses pour entrer au mouillage.


Sortie du 22 au 24 avril 1918

16 h. 00 ― Appareillé. Routes diverses pour franchir le barrage.

16 h. 30 ― Franchi le barrage ; pris poste à gauche du convoi pour assurer protection. Fait le chenal de sécurité.

17 h. 00 ― N.N.E. 3-1-4 – Nord – N. 16 E. – W. 16 N.- O. – D. = 18 – d = 2 – Vitesse, 80 t.

19 h. 00 ― Route variant du N. 25 au D. = 18 – d = -7 – W.= 24 – R.V.= N. 45 W. – R.C .= N. 20 W. A la recherche du Michelet.

5 h. 30 ― Rencontré le vapeur français Liger faisant route sur Dakar.

17 h. 00 ― Routes variant entre le S.10 W. et le S. 30 W.

10 h. 00 ― Aperçu les Mamelles. Fait route sur Dakar.

13 h. 00 ― Amarré au port.
Dernière modification par Rutilius le dim. nov. 08, 2020 9:56 am, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

genealo22
Messages : 5
Inscription : mar. juil. 14, 2009 2:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par genealo22 » mar. juil. 14, 2009 8:49 pm

Bonjour
Parmi les membres d'équipage j'ai DESPOIX Jean louis de Plouezec (22)

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par dbu55 » ven. août 21, 2009 9:06 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

D'autres marins du MICHELET morts pour la France :

QUINTRIC Rémy né le 25/12/1896 à Quemper-Guézennec (Côtes-d'Armor (Côtes-Du-Nord en 1914)), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité - Décédé le 19/04/1918 (21 Ans) - Disparu en mer à bord du MICHELET

TARDY Jean Siméon né le 05/01/1886 à Saint-Georges-de-Longuepierre (Charente-Maritime (Charente-Inférieure en 1914)), Matelot de 2ème Classe Infirmier - Décédé le 19/04/1918 (32 Ans) - Disparu en mer à bord du MICHELET

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

genealo22
Messages : 5
Inscription : mar. juil. 14, 2009 2:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par genealo22 » jeu. nov. 11, 2010 7:43 pm

Bonjour
NEDELLEC François Marie 24/06/1898 Plouezec Mtl 2 cl 3 mats MICHELET



KIKI33
Messages : 15
Inscription : mer. févr. 01, 2012 1:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par KIKI33 » lun. avr. 23, 2012 8:49 pm

bonjour a tous mon grand pére se touvait aussi a bord du michelet
c'etait le lieutenant moro pierre marie née a trégomeur (le 20
amiécembre1871 embarqué a bordeaux le 15/06/1917amicalement
patrick
pat

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par Memgam » lun. avr. 23, 2012 11:21 pm

Le capitaine Maurice Rosé, originaire de Saint Malo, a pris en 1905 le commandement du Michelet. Sa femme a embarqué avec lui ainsi que sa fille Pierrette. Elle navigue quarante huit mois à bord, ce qui représente quatre voyages. Elle débarquera en 1909. Roger Vercel lui rendra hommage dans sa préface d'Atalante. En 1910, André Praud embarque comme mousse à bord de Michelet. En débarquant des grands voiliers quatre ans plus tard, il est incorporé à la brigade des fusiliers marins et il se retrouve à Dixmude et sur l'Yser. Fait prisonnier, il s'évade, grièvement blessé, il se retrouve à l'hopital. En 1916, il est aux Dardanelles et se bat à Sedul-Bahr. Gazé à l'hypérite et ayant contracté le typhus, il est évacué. Il est titulaire de plusieurs médailles, dont la croix d'officier de la Légion d'honneur.

Sources : Roger Vercel, Atalante, Albin Michel, 1951,
Etienne Bernet, Les cap-hornières, femmes de capitaines à bord des voiliers long-courriers, MDV, 2008.
Erwann Lefilleul, Roger Vercel, écrivain maritime, chasse-marée n° 142, avril 2001.
André Praud, Sur le Michelet, 1910, cahiers des salorges, n° 22, sans date.

Sur la photo, prise lors du passage de la Ligne (L'Equateur), le capitaine Rosé est à gauche, à côté de sa femme et leur fille Pierrette à droite qui se fait baptiser.


Image
Memgam

KIKI33
Messages : 15
Inscription : mer. févr. 01, 2012 1:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par KIKI33 » mer. avr. 25, 2012 5:15 pm

bonjour ,enfin une photo,je suis a la recherche d'une photo de l'équipage du michelet mais impossible d'en trouver ,je ne sais même p
as le rôle de mon grand pére a bord de ce navire a bientôt
pat

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par Memgam » jeu. juil. 26, 2012 5:09 pm

Bonjour,

Le Michelet ayant été armé à Bordeaux en 1917 pour son dernier voyage, les archives de l'Inscription maritime doivent permettre de retrouver la matricule du trois-mâts et d'accéder au rôle d'équipage. Pour Pierre Marie Moro, né à Trégomeur (Côtes d'Armor) le 20 décembre 1871, on retrouvera ainsi le nom de son quartier maritime d'inscription et son numéro matricule, ce qui permettra de retrouver sa carrière. Il y aura juste un peu de difficulté à retrouver les archives de l'Inscription maritime, dispersées entre les centres du Service Historique de la Défense et ceux des Archives Départementales. Le point de départ devrait être les Archives départementales de Gironde, ou bien le SHD de Rochefort et se terminera probablement aux archives du SHD de Brest car, par son lieu de naissance, Pierre Moro devait être inscrit au quartier de Paimpol dont les archives sont à Brest.

Cordialement.
Memgam

KIKI33
Messages : 15
Inscription : mer. févr. 01, 2012 1:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par KIKI33 » lun. sept. 10, 2012 11:20 pm

bonjour merci pour tous ces renseignements a propos du capitaine rosé,et sur la marche a suivre pour poursuivre mes recherches
bien cordialement kiki33
pat

Elys
Messages : 1
Inscription : mar. oct. 09, 2012 2:00 am

Re: MICHELET - Trois-mâts barque

Message par Elys » mer. oct. 10, 2012 1:55 am

bonjour a tous mon grand pére se touvait aussi a bord du michelet
c'etait le lieutenant moro pierre marie née a trégomeur (le 20
amiécembre1871 embarqué a bordeaux le 15/06/1917amicalement
patrick

Etrange! Mon grand père s'appelait aussi Pierre Moro, marié à Anne-Marie Royer, ma grand mère et tous 2 domiciliés à Trégomeur lieu dit "la Noë". j'ai conservé la maison : "le closset" où ma grand mère termina sa vie alternant les séjours entre la maison de son fils Yves et son domicile de Trégomeur J'ai conservé précieusement ( mon père et ma grand mère bien avant moi ) de nombreux papiers et je suis en possession du carnet de bord de mon grand père ainsi que portrait qui alimenta mon imaginaire d'enfant. j'ai retrouvé chez mon père la reproduction de la jACQUELINE peinte sur un morceau de voilure sur lequel il avait navigué ainsi que 2 bateaux dans des bouteilles sur l'un des drapeaux : le nom de sa femme " Anne Marie" sur l'autre : " Emilie", sa mère Je suis la plus jeune fille d' yves et de Solange Moro-Roy. J'ai cependant bien connu ma grand mère.

N'hésitez pas à me contacter

Amicalement

Elys

Répondre

Revenir à « MARINE »