ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Bouteilley
Messages : 4
Inscription : jeu. nov. 12, 2020 11:35 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par Bouteilley » ven. déc. 11, 2020 9:42 pm

Je remercie à mon tour Olivier Prunet pour son travail , sa patience pour avoir retranscrit le récit de mon grand-père, là où j ai plusieurs fois échoué..! C est avec plaisir et non sans émotion que j'ai pu découvrir grâce à son aide l aventure de ce novice jusqu'à son premier grade d'officier.
Bien à vous
Bouteilley alain petit-fils

olivier 12
Messages : 4043
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANTONIN Quatre-mâts barque Cie Bordes

Message par olivier 12 » jeu. déc. 31, 2020 2:50 pm

Bonjour à tous,

Pour conclure les récits de Jean BOUTEILLEY, le novice de l'ANTONIN, voici sa photo prise lorsqu'il effectuait son service militaire.

Image

Image

Sur la photo de groupe, il est assis à droite. Il doit avoir 20 ans.

Etant né en 1899, Jean Bouteilley était de la classe 1919.

Après le naufrage de l'ANTONIN où il était novice, il a embarqué comme pilotin sur ESPAGNE début 1918 car il avait déjà une certaine instruction. Mais il ne pouvait être lieutenant de quart car on ne passe pas directement de novice à officier.

Puis il a dû faire son service fin 1918, 1919 et début 1920, sans doute à l'école des fourriers, puis comme matelot fourrier grâce à instruction. Sur la photo de groupe il doit avoir 20 ans. L'école des fourriers avait été créée à Rochefort en 1912.

Ensuite il a suivi en 1920/1921 le cours d'officier de la marine marchande, dans une école d'hydro et aussi à bord du JACQUES CARTIER, navire-école de la Transat où il est embarqué comme élève officier avec un professeur et beaucoup d'autres élèves.
A partir de 1922, titulaire d'un brevet de lieutenant au long cours, il a embarqué comme officier de quart sur SONORA, puis CHICAGO.

Par la suite, il est devenu pilote à Pauillac.

Cdlt
olivier

Répondre

Revenir à « MARINE »