D'ESTREES - Croiseur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par Ar Brav » lun. mars 31, 2008 6:56 pm

Bonjour à tous,

D’ESTREES Croiseur de 2ème classe (1899 – 1922)

Chantier :

Rochefort.
Commencé : 03.03.1897
Mis à flot : 27.10.1897
Terminé : 1899
En service : 1899
Retiré : 27.10.1922
Caractéristiques : 2 500 t ; 8 500 cv ; 95 x 12 x 5,4 m ; 8 chaudières Normand ; 2 hélices ; 21 nds ; 250 h.
Armement : II de 140 + IV de 100 + IV TLT.

Observations :

1900 : armé pour essais
23.02.1900 : de Rochefort à Brest
06.1912-1914 : annexe de l’école navale
1914 : division de l’école de l’Océan, puis 2ème escadre légère en Manche
1915 : 3ème escadre au Levant ; Syrie, Turquie
30.04.1915 : arrive à Port Said pour la défense du canal de Suez
09.1915 : participe au sauvetage des Arméniens à Antioche
07-10.1916 : protection des paquebots des pèlerins d’Afrique du Nord vers La Mecque
1916 : protection de Djibouti contre les Ethiopiens
20.09.1916 : mission à Djeddah avec El Hadj et Orénoque
1917-1918 : Mer Rouge ; refonte à La Ciotat
1920-1921 : Extrême-Orient
1923 : condamné ; patache à Toulon.

Sources :

French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003
Répertoire des navires de guerre français, de Pierre Le Conte, A. Mouville, Ozanne et Cie, 1932
Trois siècles de croiseurs français, Gérard Piouffre et Henri Simoni, Marines Editions, 2001
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Rutilius
Messages : 12726
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par Rutilius » mar. juin 03, 2008 8:16 pm

Bonsoir Franck,

Bref complément sur l'affectation du croiseur d' Estrées durant la période d'avant-guerre : ce bâtiment a été le premier à être désigné " Stationnaire de Terre-Neuve ", aux fins d'assurer la surveillance de la Grande pêche sur les différents bancs : Grand Banc ; Banquereau ; Banc de Saint-Pierre ; Banc d'Artimon ; Banc de Misaine... Puis lui ont succédé dans cette fonction les croiseurs Lavoisier et Descartes.

Le stationnaire avait une triple mission :

1°) Assurer la police des pêches, régler les différends s'élevant entre pêcheurs, constatater les accidents, établir les responsabilités, rechercher les navires perdus et les doris en dérive ;

2°) Prêter une assistance médicale ou matérielle aux Terre-Neuvas ;

3°) Constater les infractions aux dispositions législatives et règlementaires concernant la navigation, la salubrité du bord, ...

( Source : Paul-Charles SCHENNBERG, " Une campagne de surveillance de la Grande Pêche sur les Bancs de Terre-Neuve à bord de l'Aviso Somme ", thèse pour le doctorat de médecine, présentée et soutenue devant la Faculté de médecine et de pharmacie de Bordeaux le 16 juillet 1920, Bordeaux, Imprimerie J. Céroude & Frère, Cours de la Marne, 15, 1920, p. 16 ).

Bien à vous,
Rutilius.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par Ar Brav » mer. juin 04, 2008 7:23 am

Bonjour Rutilius,

Merci pour vos compléments, ils sont toujours les bienvenus et riches de nouveautés :jap:

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par Ar Brav » lun. juin 16, 2008 1:29 am

Bonsoir à tous,

Une vue du croiseur D'Estrées :

Image

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par Ar Brav » lun. juin 16, 2008 1:41 am

Re,

Un autre cliché du D'Estrées, à Brest :

Image

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par GENEAMAR » lun. juin 16, 2008 10:41 am

Image
The Who's who... Victor Marie, Marquis de Coeuvres, puis Duc D'ESTRÉES
Né à Paris le 30 novembre 1660. Fils de Jean, il commença lui aussi sa carrière dans l'armée. Volontaire à dix-sept ans au régiment de Picardie, il fit campagne en Flandre en 1677. Seignelay le fit ensuite passer dans la marine et il participa avec son père à la campagne de Tobago puis, en 1682-1683 aux bombardements d'Alger exécutés par Duquesne. Il reçut en 1684 lors du siège de Luxembourg la survivance de la charge de vice-amiral possédée par son père. Au printemps 1688, il prit part au combat de Tourville contre l'amiral espagnol Papachino. Après avoir participé en 1688 au siège de Philippsbourg où il fit blessé, il commanda le "GRAND" et l'arrière-garde à la bataille de Béveziers, et s'y comporta honorablement ainsi qu'au débarquement de Teignmouth où il détruisit un certain nombre de navires anglais. En mai 1691, il contribua à la prise de Nice, bombarda Oneglia, passa sur les côtes d'Espagne puis bombarda Barcelone et Alicante (juillet 1691). Lors de la campagne de 1692, il devait, avec l'escadre de Méditerranée, rejoindre Tourville à Brest mais il fut retardé par le mauvais temps et n'arriva qu'après Barfleur. En mai 1693, il coopéra au siège de Rosas puis rallia Tourville au cap Saint-Vincent et l'aida à s'emparer à Lagos du convoi anglo-hollandais allant à Smyrne. En 1697, il contribua au blocus et à la prise de Barcelone. Au début de la guerre de Succession d'Espagne, il conduisit Philippe V à Naples (avril 1702), puis rallia Cadix où il commanda un moment une imposante flotte franco-espagnole. Maréchal de France en 1703, il fut donné comme mentor au comte de Toulouse pour commander en 1704 l'escadre réunie à Toulon et participa à ce titre à la bataille de Vélez Malaga (24 août 1704), ce qui lui valut la Toison d'or et le titre de général des mers d'Espagne. L'année suivante, il tenta d'assurer le blocus de Barcelone mais dut s'éloigner devant une escadre anglaise.Il cessa alors de servir à la mer. Il hérita des charges de son père à la mort de celui-ci, devint en septembre 1715 président du Conseil de la marine, ministre d'État en 1727, directeur de la Compagnie des Indes. Érudit, collectionneur, esprit ouvert, il était membre de l'Académie des sciences (août 1707), de l'Académie française (mars 1715) et de celle des inscriptions (1726). D'estrées mourut à Paris le 27 décembre 1737." --- Dictionnaire des marins français; Etienne TAILLEMITE.


Image
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par GENEAMAR » lun. juin 16, 2008 12:22 pm

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1899, en achèvement à ROCHEFORT.
Commandant : Dominique BONIFAY, Capitaine de frégate.
Mécanicien principal de 1ère classe : Henri FOUQUE.

Au 1er janvier 1901, Division navale de l'Océan Atlantique (Contre-Amiral Ernest RICHARD, Commandant en chef la division).
Commandant (du 9 mars 1900) : Marie De RAMEY de SUGNY, Capitaine de frégate.
Second : Gustave BRONKHORST, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Alfred De la BARRE de NANTEUIL le FLÔ - Hyacinthe GARNIER (torp.)- Georges HÉBERT (fus.) - Louis LENIAU - Marie QUESNEL (can.).
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Baptistin PAUL - 2ème classe : Adrien TURPIN.
Commissaire de 2ème classe : Joseph WILLOTTE.
Médecin-Major (du 24 juin 1899) : Eugène LECLERC.
Aspirants : Jacques ANGER - Joseph De BRONAC de VAZELHES - Paul DESPREZ-BOURBON - Hippolyte VINCENT.

Au 1er janvier 1902, Division navale de l'Océan Atlantique (Contre-Amiral Paul SERVAN, Commandant (du 6 mai 1901) en chef la division).
Commandant (du 29 juin 1901) : Henri SUISSE, Capitaine de frégate.
Second : Henri DURAND, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Pierre CHÂTEAUMINOIS (torp.) - Georges HÉBERT (fus.) - Louis LENIAU - Ange LUCIANI - Marie QUESNEL (can.).
Mécaniciens principaux : 1ère classe : Baptistin PAUL - 2ème classe : Adrien TURPIN.
Commissaire de 2ème classe : Aubin LAISSUS.
Médecin-Major (du 9 mars 1902) : Charles TITI, Médecin de 1ère classe.
Aspirants : Jacques ANGER - Joseph De BRONAC de VAZELHES - Paul DESPREZ-BOURBON - Hippolyte VINCENT.

Au 1er janvier 1903, Division navale de l'Océan Atlantique (Contre-Amiral Louis RIVET, Commandant (du 23 octobre 1902) en chef la division.
Commandant : Henri SUISSE, Capitaine de frégate.
Second : Henri DURAND, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Pierre CHÂTEAUMINOIS (torp.) - Fulgence CHOLLET - Gabriel PASSERAT de la CHAPELLE - Fernand RENAUX (can.) - Jules VERNISY.
Mécaniciens principaux : 1ère classe : René TANGUY - 2ème classe : Pierre MENAND.
Commissaire de 2ème classe : Aubin LAISSUS.
Médecin-Major : Charles TITI, Médecin de 1ère classe.
Aspirants : Jules BERGEON - Jean BOILEAU - André MANIÈRE - Pierre VOISIN.

En janvier 1911, Station de la Côte Est d'AMÉRIQUE et surveillance de la pêche à TERRE-NEUVE.
Commandant (de janvier 1911) : Jules PROUHET, Capitaine de frégate.
Second : Charles BOULAIN, Lieutenant de vaisseau.
Enseignes de vaisseau : Jean DELAYE - Émile LACROIX - Prosper LAMBERT - Pierre THÉVENOT - X (non identifié).
Mécanicien principal de 1ère classe : Gilbert PASSAT - 2ème classe : Pierre SÉVEILLAC.
Commissaire de 2ème classe : Joseph MAGNON-PUJO.
Médecin-Major : Pierre DUFRANC, Médecin de 1ère classe.

[:patrice pruniaux1:6]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par GENEAMAR » lun. juin 16, 2008 5:52 pm

Image M.P.F.

FARAUT (ou FARAUD selon les sources), Paul Constant, né le 7 février 1898 à UTELLE (Alpes-Maritimes); Matelot Cuisinier du croiseur "D'ESTRÉES", décédé le 17 décembre 1918 à l'Hôpital maritime de Saint-Mandrier (Var), inhumé tombe 25, Nécropole nationale de Saint-Mandrier (Var).
GUILLOU Paul Louis Alexandre Marie, né le 2 avril 1872 à BREST (Finistère), Maître Timonier du croiseur "D'ESTRÉES", décédé le 2 octobre 1916 à l'Hôpital de DJIBOUTI des suites d'une congestion foudroyante.
Cordialement. Malou

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par alain13 » jeu. sept. 18, 2008 9:24 pm


MILLE SABORDS, TONNERRE DE BREST, comme dirait le capitaine ...
on lui a cisaillé son grand mât ??!!??!!

Image
Image


Cordialement,
Alain

kgvm
Messages : 1130
Inscription : ven. janv. 18, 2008 1:00 am

Re: D'ESTREES - Croiseur

Message par kgvm » ven. sept. 19, 2008 12:25 pm

What's the correct name? I see "D'Estrée", "D'Estrées" and "Destres" :(
And another question: what is a "patache"?

Répondre

Revenir à « MARINE »