EDGAR QUINET - Croiseur

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
monette
Messages : 4
Inscription : mar. janv. 06, 2009 1:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par monette » ven. janv. 09, 2009 4:15 pm

merci pour vos réponses .. Mr Khezardjian était le seul à parler du E. Quinet. Son frère ne savait pas le nom du bâteau. Mais comment faire pour trouver? ... où chercher ? ...
De toutes façons encore merci d'essayer de m'aider.

Bien cordialement Monette
Monette

Avatar de l’utilisateur
Yves D
Messages : 2045
Inscription : ven. mai 18, 2007 2:00 am
Localisation : Toulon
Contact :

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par Yves D » ven. janv. 09, 2009 5:14 pm

Bonjour Monette
J'ai rencontré Georges Kevorkian ce midi etcomme promis, je lui ai transmis votre demande. L'histoire est tout à fait vraisemblable. Sous quelques jours, il prendra directement contact avec vous probablement par MP.
Cordialement
Yves
www.histomar.net
La guerre sous-marine 14-18, Arnauld de la Perière
et autres thèmes d'histoire maritime.

Kmartin
Messages : 5
Inscription : ven. janv. 09, 2009 1:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par Kmartin » ven. janv. 09, 2009 7:45 pm

Bonjour à tous,
En effet, j'ai déjeuné ce midi avec Yves D. Ensemble, entre deux verres de rosé, nous avons fait un rapide survol des sujets qui nous intéressent liés à des événements autour de la guerre navale 14/18. Je confirme (comme dit plus haut) que le croiseur Edgar Quinet n'est pas concerné par le sauvetage des Arméniens de l'Empire ottoman de la région de Cilicie (autour du golfe d'Alexandrette), en avril/mai 1909, puis en septembre 1915 en plein coeur de la guerre navale en Méditerranée.
Cependant, je pense que des familles d'Arméniens ont également été sauvées et transportées par des bâtiments français et vraisemblablement d'autres nationalités (italiennes entre autres ?) lors de la guerre gréco-turque : prise de Smyrne par Mustafa Kemal en septembre 1922, provoquant l'expulsion des Grecs et des Arméniens (page 71 du livre cité).
C'est l'amiral français Joubert qui a été l'un ou le responsable de cette opération navale, côté français (page 92).
Je vais essayer d'appronfondir ce sujet.
A suivre donc.
Georges K

Rutilius
Messages : 13615
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par Rutilius » ven. janv. 09, 2009 7:56 pm


Bonsoir Monette,
Bonsoir à tous,

Brève découverte dans Ouest-Eclair - éd. de Caen - n° 7819 du 2 mars 1923, p. 5 :

" NOUVELLES MARITIMES - Marine de guerre - [...] LE RETOUR DE L'EDGAR-QUINET -

TOULON, 28 février. - Le croiseur Edgar-Quinet est arrivé à midi à Toulon, venant du Levant et ramenant 75 réfugiés arméniens qui vont être acheminés sur Marseille."

La tradition orale de la famille KHEZARDJIAN repose donc sur un fait maritime manifestement exact !

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par Ar Brav » ven. janv. 09, 2009 8:13 pm

Bonsoir à tous,

Pour abonder dans le sens de ce qui vient d'être dit plus haut, l'Edgar Quinet devient effectivement navire-amiral de la 1ère division légère le 1er juillet 1920, formée avec le Waldeck Rousseau et l'Ernest Renan. Cette division est rattachée à l'escadre de la Méditerranée Orientale en 1921. L'Edgar Quinet participe alors au recueil des réfugiés après la prise de Smyrne par les Turcs en septembre 1922.
Le croiseur est ensuite mis en réserve après son arrivée à Toulon.

Sources :
Les croiseurs français, Jean Moulin, Marines Editions, 2007.


Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Rutilius
Messages : 13615
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par Rutilius » ven. janv. 09, 2009 10:27 pm


Bonsoir Malou,
Bonsoir à tous,

GAY Antoine Victor, né le ... à ..., Matelot de 2ème classe sans spécialité disparu en mer le 2 mars 1917.--- Matricule 810 à AGDE.

Ce marin ne figure pas au nombre des M.P.L.F. car il s'est fort vraisemblablement suicidé ; c'est ce qui ressort de la mention suivante, apposée par l'officier de quart sur le livre de bord du croiseur Edgar-Quinet, alors commandé par le capitaine de vaisseau Grandclément :

« Vers 11 h, constaté la disparition du matelot sans spécialité GAY Antoine, Mle 810. A.G. Une lettre a été trouvée (près de la manche à escarbilles, Entrepont Pal Td AR) relatant ses intentions de suicide. Constaté près de cette manche la disparition d'un bouchon blindé d'un trou de soute, qui fait supposer que cet homme se l'est attaché au corps pour se jeter à l'eau et se noyer. » (Livre de bord n° 34/ 1917 - 26 févr. - 21 mars 1917 : SS Y 179, p. num. 1171)

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par GENEAMAR » sam. janv. 10, 2009 8:19 am

ALLAIRE Théophile Albert

Né le 4 juillet 1859 à SAINT-GENIS-de-SAINTONGE (Charente-Maritime) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1875 (port TOULON), Aspirant le 5 octobre 1878. Au 1er janvier 1879, sur le cuirassé "PROVENCE", Escadre d'évolutions (Cdt Auguste BARBOTIN). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1880. Au 1er janvier 1881, port TOULON. Au 1er janvier 1885, sur l'aviso "BRUAT", Station locale de la NOUVELLE-CALÉDONIE (Cdt René MARQUIS). Lieutenant de vaisseau le 23 décembre 1885. Au 1er janvier 1886, port TOULON. Le 3 janvier 1896, Commandant l'aviso-torpilleur "COULEUVRINE" en ALGÉRIE. Au 1er janvier 1899, Second sur l'aviso-torpilleur "LÉGER", Escadre de Méditerranée (Cdt Jules LALLEMAND). Capitaine de frégate le 15 septembre 1899. Au 1er janvier 1901, Second sur le cuirassé "REDOUTABLE", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Jules NÉNY). Le 23 mai 1901, Commandant le "PEIHO" Centre administratif à TIENTSIN. Au 1er janvier 1903, Second sur le croiseur "DUPUY-DE-LÔME", Escadre du Nord (Cdt Louis THOMAS). Capitaine de vaisseau le 12 mars 1907. Au 1er janvier 1911, (nomination du 6 mai 1910), Commandant le croiseur cuirassé "AMIRAL-CHARNER" détaché en CRÈTE. De 1913 à juillet 1914, Commandant le croiseur cuirassé "EDGAR-QUINET". Au 1er janvier 1917, port TOULON.


Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par GENEAMAR » sam. janv. 10, 2009 8:37 am

BOISSIÈRE Jacques

Né le 3 mai 1866 à PARIS VIème (Seine) - Décédé le 16 janvier 1925 à PARIS XVIème (Seine).
Entre dans la Marine en 1882, Aspirant le 5 octobre 1885; port TOULON. Au 1er janvier 1886, sur le transport "MAGELLAN", Service des transports (Cdt Marie POUVREAU). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1887. Au 1er janvier 1892, Second sur l'aviso de station "BRANDON", station locale du SÉNÉGAL et de la GUINÉE occidentale (Cdt Edouard JACQUET). Lieutenant de vaisseau le 10 juin 1892. Au 1er janvier 1894, Second sur le croiseur "DUCHAFFAULT", Division navale de l'Océan Pacifique (Cdt Gustave DUPUIS). Au 1er janvier 1896, port TOULON. Au 1er janvier 1897, sur le croiseur "IPHIGÉNIE", École d'application des Aspirants (Cdt Joseph BESSON). Chevalier de la Légion d'Honneur le 12 juillet 1897. Au 1er janvier 1899, sur le cuirassé garde-côtes "AMIRAL-TRÉHOUART", Division de garde-côtes à TOULON (Cdt Marie DE FAUQUE DE JONQUIÈRES). Aux 1er janvier 1900, 1901, 1902, attaché naval au JAPON. Au 1er janvier 1903, port TOULON. Le 14 juillet 1903, Commandant le torpilleur de haute mer "TÉMÉRAIRE" à BÔNE. Au 1er janvier 1906, détaché en mission à la disposition du Gouverneur général de l'ALGÉRIE. Capitaine de frégate le 25 juillet 1907. Aux 1er janvier 1908, 1909, sur les cuirassés "MASSÉNA" puis "SAINT-LOUIS", Chef d'État-Major auprès du Contre-Amiral Paul CHOCHEPRAT, Commandant une division de l'Escadre de Méditerranée. Aux 1er janvier 1911, 1912, Commandant le croiseur "LAVOISIER" en réserve normale à LORIENT puis, en ISLANDE. Capitaine de vaisseau le 19 avril 1913. Au 1er janvier 1914, port TOULON. Officier de la Légion d'Honneur le 11 juillet 1914. D'août 1914 à juillet 1916, Commandant le croiseur cuirassé "EDGAR-QUINET". Au 1er janvier 1917, Commandant le front de mer de BIZERTE. Au 1er janvier 1918, port TOULON. --- Contre-Amiral le 8 novembre 1920. Commandeur de la Légion d'Honneur le 29 janvier 1923. --- Décède à son domicile parisien 98 rue de Longchamp.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par GENEAMAR » sam. janv. 10, 2009 9:12 am

GRANDCLÉMENT Gaston Raoul Marie

Né le 8 octobre 1866 à BREST (Finistère) - Décédé le 3 novembre 1942 à PARIS (Seine).
Entre dans la Marine en 1883, Aspirant le 5 octobre 1886, il embarque sur le "PRIMAUGUET" et participe aux opérations du TONKIN (1886-1888). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1888. Il est sur le cuirassé "HOCHE" en Méditerranée en 1890. En 1891, sur l' "ALBATROS", Station du CONGO. En 1893 sur le "SCORFF", Division du Pacifique. Lieutenant de vaisseau le 2 février 1895, il est sur le "DAVOUT" en Méditerranée. Officier breveté torpilleur en 1896. En 1897, il commande le torpilleur 74 à ROCHEFORT. En 1899, il est sur le croiseur "PASCAL", Division d'Extrême-Orient. Il participe aux opérations de KWANG-TCHÉOU-WAN dans le Golfe du TONKIN, puis à la campagne des Boxers sur les côtes de CHINE en 1900-1901 (Cdt Ernest NICOL). Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1902. En avril 1903, il commande le contre-torpilleur "CARABINE" à ROCHEFORT. En 1906, sur le "SUFFREN", Aide de camp de l'amiral TOUCHARD. Il se signale par son courage et dévouement lors de l'explosion du cuirassé "IÉNA" à TOULON, le 12 mars 1907. En 1908, Second sur la "COULEUVRINE" en Atlantique. Capitaine de frégate le 21 janvier 1909, nommé Chef d'État-Major auprès du Contre-Amiral Paul AUVERT, Commandant la 2ème Division de la 2ème Escadre, pavillon sur la "MARSEILLAISE". Idem au 1er janvier 1911. La même année il est Chef de la 2ème Section de l'État-Major du 4ème arrondissement à ROCHEFORT. En 1912, il commande le "COSMAO", Division navale du MAROC. Au début de la guerre il sert au Régiment de Canonniers marins sur le front terrestre d'abord à la défense de PARIS, puis à VERDUN où il est cité à l'ordre de l'Armée en janvier 1915. Capitaine de vaisseau le 27 avril 1915, il est blessé à VERDUN le 29 février 1916. Une nouvelle fois cité : "Officier supérieur ayant toujours conduit son groupe avec vigueur, autorité et activité. A continuellement montré la plus grande énergie et un superbe mépris du danger. Blessé au cours de la visite d'un de ses ouvrages bombardés.". D'août 1916 à juillet 1918, il commande le croiseur cuirassé "EDGAR-QUINET" en Armée navale en Méditerranée. Il commande ensuite la Marine à DUNKERQUE. En décembre il est attaché à la personne du Président de la République. --- Cet Officier sera nommé Contre-Amiral le 4 juin 1919. Grand Officier de la Légion d'Honneur le 16 juin 1920. Vice-Amiral le 19 mai 1925. Il quitte le service actif en octobre 1828.

Image
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: EDGAR QUINET - Croiseur

Message par GENEAMAR » sam. janv. 10, 2009 9:24 am

THOMAS de CLOSMADEUC Félix Julien Marie

Né le 17 mai 1865 à AURAY (Morbihan) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1882, Aspirant le 5 octobre 1885; port TOULON. Au 1er janvier 1886, sur le croiseur "NAÏADE", Division navale de l'Océan Indien (Cdt Hippolyte LITTRÉ). Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1887. Officier breveté Fusilier. Au 1er janvier 1892, sur le "JAPON", annexe à l'École des torpilles (Cdt Claude RICHARD d'ABNOUR). Officier breveté Torpilleur. Lieutenant de vaisseau le 15 septembre 1892. Le 24 février 1893, Commandant les torpilleurs en essais à TOULON. Idem au 1er janvier 1894. Au 1er janvier 1896, Second sur le croiseur "LALANDE", Escadre de réserve de Méditerranée (Cdt Gaston D'ABOVILLE). Au 1er janvier 1897, sur la "BRETAGNE", École des Mousses (Cdt Émile COÜY). Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 5 novembre 1898, Commandant le torpilleur N°123 puis N°99, Défense mobile de la CORSE. Idem au 1er janvier 1900. Le 15 juin 1900, Membre adjoint de la Commission d'expériences d'Artillerie à GÂVRES. Au 1er janvier 1902, sur la "COURONNE", École de canonnage, Commandant la 5ème escouade d'Apprentis-canonniers. Aux 1er janvier 1903, 1904, Officier canonnier sur le cuirassé "GAULOIS", Escadre de Méditerranée (Cdt Pierre Le BRIS). Le 3 mai 1905, Commandant le torpilleur N° 172 "CYCONE", 3ème Flottille de torpilleurs de Méditerranée. Le 6 août 1907, Second de la 1ère Flottille de sous-marins de la Méditerranée. Capitaine de frégate le 3 septembre 1908. Au 1er janvier 1909, Second sur le cuirassé "HOCHE", en réserve normale à TOULON (Cdt Marie DELAFON). Aux 1er janvier 1911, 1912, port TOULON. Officier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1914, Second sur le croiseur cuirassé "LÉON-GAMBETTA", 1ère Escadre légère, 1ère Armée navale (Cdt Georges ANDRÉ). Capitaine de vaisseau le 30 janvier 1915. En décembre 1915, Commandant le croiseur cuirassé "MARSEILLAISE". Idem en mars 1918. En août 1918, Commandant le croiseur cuirassé "EDGAR-QUINET". Idem en février 1920. Au 1er janvier 1921, port TOULON.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »