ANDROMAQUE - Sous-marin

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
olivier 12
Messages : 3213
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par olivier 12 » mar. déc. 05, 2017 12:21 pm

Bonjour à tous,

Quelques CP du sous-marin ANDROMAQUE

Image

Image

Image

Cdlt
olivier

Rutilius
Messages : 12107
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par Rutilius » mar. déc. 05, 2017 1:36 pm

.
Bonjour et bienvenue,
« Le grand-oncle de mon épouse s'appelait Robert BLANCHARD et habitait PARIS. [...] Ce serait extraordinaire si quelqu'un pouvait me donner une information ou me dire où je peux m'adresser pour en apprendre un peu plus sur lui ! »
Pourriez-vous nous révéler, si vous les connaissez ou êtes en mesure de les retrouver, tous les prénoms, ainsi que la date et le lieu de naissance de ce marin, afin que nous puissions tenter de reconstituer son parcours dans la Marine.

Bien amicalement à vous,
Daniel.

jfd43
Messages : 2
Inscription : ven. nov. 24, 2017 1:00 am

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par jfd43 » mar. févr. 20, 2018 12:25 pm

Merci de votre réponse!!!
Ce marin s'appelait Robert Auguste BLANCHARD, né à PARIS (18ème.), le 2 Mars 1895. Il est décédé à AVALLON (Yonne), le 21 novembre 1981.

Rutilius
Messages : 12107
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par Rutilius » mer. févr. 21, 2018 10:04 am

.
Bonjour,

Maigre résultat :

— BLANCHARD Robert Auguste, né le 2 mars 1895 à Paris, au 27, rue des Poissonniers (XVIIIe Arr.), et décédé le 21 novembre 1981 à Avallon (Yonne).

Fils d’Auguste Théodule BLANCHARD, né vers 1864, boucher, et d’Élise Joséphine TAYSSOT, née vers 1872, fleuriste (Registre des actes de naissance du XVIIIe arrondissement de Paris, Année 1895, f° 31, acte n° 990) ; époux ayant contracté mariage à ... (...), le ...

Classe 1915, n° 2.084 au 6e Bureau du recrutement de la Seine [Fiche matricule non accessible en ligne].
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12107
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par Rutilius » mer. févr. 21, 2018 3:32 pm

.
Bonjour à tous,

Andromaque — Sous-marin garde-côtes et de blocus du type Clorinde (1916~1926).


ANDROMAQUE - Sous-marin -  x -.jpg
ANDROMAQUE - Sous-marin - x -.jpg (50.16 Kio) Consulté 215 fois

Le sous-marin garde-côtes et de blocus Andromaque fut administrativement considéré comme bâtiment armé en guerre :

– du 17 septembre 1915 au 18 avril 1916 ;
– du 8 juin 1916 au 5 avril 1917 ;
– du 20 août 1917 au 9 mars 1918 ;
– du 10 avril au 25 décembre 1918 ;
– du 3 février au 1er juillet 1919 ;
– du 13 août au 24 octobre 1919, date de cessation des hostilités.

[Circulaire du 25 avril 1922 établissant la Liste des bâtiments et formations ayant acquis, du 3 août 1914 au 24 octobre 1919, le bénéfice du double en sus de la durée du service effectif (Loi du 16 avril 1920, art. 10, 12, 13.), §. A. Bâtiments de guerre et de commerce. : Bull. off. Marine 1922, n° 14, p. 720 et 723.].


■ Historique (complément).

— 8 janvier 1912 : Ordre de mise en chantier. Numéro de coque, Q. 101 (Cf. J.O. 18 juill. 1914, p. 6.496).

Début 1913 : Montage sur cale à Cherbourg.

Ingénieur chargé de la surveillance de la construction de la coque : Jean Ernest SIMONOT, ingénieur en chef de 2e classe du génie maritime (X. 1887) ; ingénieur chargé de la surveillance de la construction des machines : Ernest Charles MOREL, ingénieur en chef de 1re classe du génie maritime (X. 1883) (Cf. J.O. 18 juill. 1914, p. 6.496).

— 30 mars 1922 : Requalifié « Sous-marin de 2e classe », appellation désignant alors tout sous-marin non mouilleur de mines dont le déplacement en surface était inférieur à 700 tonnes (Circ. 30 mars 1922 relative à l’appellation des sous-marins : J.O. 1er avr. 1922, p. 3.583 – qui se réfère à la circulaire 153-EMG-3 établissant la liste des numéros tactiques).

— Juin 1927 : Étant alors en cours de désarmement au Mourillon, à Toulon, est victime d’un début d’incendie causé par un court-circuit (L’Ouest-Éclair – éd. de Caen –, n° 9.373, Mercredi 22 juin 1927, p. 8, en rubrique « Nouvelles maritimes »).

ANDROMAQUE - L.O.E. 22-VI-1927 - .jpg
ANDROMAQUE - L.O.E. 22-VI-1927 - .jpg (31.95 Kio) Consulté 228 fois
Dernière modification par Rutilius le mer. févr. 21, 2018 5:46 pm, modifié 1 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 12107
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am
Localisation : Chaville (Hauts-de-Seine).

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par Rutilius » mer. févr. 21, 2018 3:38 pm

.
Bonjour à tous,

Commandants successifs du sous-marin Andromaque.

— GUIBERT Georges Jules Paul, lieutenant de vaisseau, du port de Lorient. Nommé à ce commandement par un décret du 17 février 1915 (J.O. 19 févr. 1915, p. 855).

... / ...

— GUILLERM Pierre Louis, lieutenant de vaisseau, du port de Brest. Exerçait ce commandement en 1918.

— COMBESCURE Clément Jacques François, lieutenant de vaisseau, du port de Brest. Nommé à ce commandement par un décret du 5 juin 1920 (J.O. 8 juin 1920, p. 8.239). 9e Escadrille de sous- marins, Toulon.

— GELIX André Jules Maxime Léon, lieutenant de vaisseau, du port de Toulon. Nommé à ce commandement par un décret du 9 juin 1922 (J.O. 21 juin 1922, p. 6.485).

— REVEL de BRETTEVILLE Roland Marie, lieutenant de vaisseau, du port de Cherbourg. Nommé à ce commandement par un décret du 14 juin 1924 (J.O. 20 juin 1924, p. 5.527).
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Memgam
Messages : 3219
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par Memgam » mer. févr. 21, 2018 4:54 pm

Bonjour,

Selon le récapitulatif des activités des sous-marins jusqu'au 1er janvier 1918,
Andromaque, sur 18 mois a passé 0,7 % de son activité en croisière de guerre, a été disponible à 50 % au mouillage, 9% en exercices et 40,3 % en réparations-modifications.

Source : Gérard Garier, L'odyssée technique et humaine du sous-marin en France, Tome 3, A l'épreuve de la Grande Guerre, Marines éditions, 2002.Photo page 205.

Cordialement.
Scan 21 février 2018 Andromaque-Recadrer.jpg
Scan 21 février 2018 Andromaque-Recadrer.jpg (96.64 Kio) Consulté 208 fois

Memgam
Messages : 3219
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: ANDROMAQUE - Sous-marin

Message par Memgam » jeu. févr. 22, 2018 11:30 am

Bonjour,

La photo ci-dessus représente l'installation, fin 1916, sur le pont passerelle à l'arrière du brise-lames de l'Andromaque, d'un canon de 47 mm modèle 1885-1915 monté sur un affût à berceau modèle 1887-1894.

Source : opus cité.

Cordialement

Répondre

Revenir à « MARINE »