REPUBLIQUE - Cuirassé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par Ar Brav » lun. févr. 11, 2008 12:25 pm

Bonjour à tous,

REPUBLIQUE Cuirassé type République (1906 – 1921)

Chantier :

Brest
Commencé : 02.12.1901
Mis à flot : 04.09.1902
Terminé : 1906
En service : 12.06.1906
Retiré : 29.06.1921
Caractéristiques : 14 900 t ; 18 000 cv ; 133,8 x 24,3 x 8,3 m ; 3 machines ; 24 chaudières Niclausse ; 3 hélices ; 19 nds ; 800 h.
Armement : IV de 305 + XVIII de 164 + 4 TLT.

Observations :

Premier d’une série de 6 cuirassés très controversée
04.09.1911 : affecté à la 2ème escadre, alternativement à la 2ème puis à la 1ère division
16.08.1914 : participe à la destruction du croiseur autrichien Zenta
16.05.1916 : affecté à la 2ème division de la 3ème escadre
1916 : débarquement d’Athènes
07.08.1917 : affecté à la division d’Orient
01.07.1918 : mis en réserve
15.09.1919 : affecté aux écoles à Toulon
1922 : vendu pour démolition à Toulon.

Cordialement,
Franck


www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

olivier 12
Messages : 3314
Inscription : ven. oct. 12, 2007 2:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par olivier 12 » lun. févr. 11, 2008 9:46 pm

Le cuirassé REPUBLIQUE

Image

Cdlt
Olivier
olivier

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » sam. mai 31, 2008 9:07 am

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1911, 1ère Escadre (Vice-Amiral Jean BELLUE, Commandant en chef l'Escadre).
Commandant (du 19 novembre 1909) : Pierre DARRIEUS, Capitaine de vaisseau.
Second : Gustave CASTELNAU, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Louis BESSON (torp) - Eugène MORRIS (can.) - Bernard RENAULT - Louis VALAT - Pierre ZAHM.
Enseigne de vaisseau : 1ère classe : Pierre BLANCHENAY - Pierre GAJAC (fus.) - Paul GUIRAUD - Léon LEJEUNE - Alfred RICHARD (can.) - Henri ROBERT - Ernest ROCHÉ - 2ème classe : François BARD - Aimé CARIOU - X (non identifié).
Mécanicien en chef : André GINABAT.
Mécaniciens principaux de 1ère classe : Anatole BAROUX - Théodore BEN-AOUDA - Prosper DUREL - Auguste LAURENT.
Commissaire de 1ère classe : Albert LOUTIL.
Médecin-Major : Michel GAILLARD, Médecin principal.
Médecin de 2ème classe : Louis PLAZY.

[:patrice pruniaux1:6]

Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
valier
Messages : 623
Inscription : lun. sept. 24, 2007 2:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par valier » jeu. oct. 16, 2008 4:33 pm

Bonjour à tous,

La fiche ne dit pas ce qu'il s'est passé le 5 décembre 1916 à Athènes; Dans quelles circonstances ce marin est-il mort ?

Image

Merci et bonne journée
Un Homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » jeu. oct. 16, 2008 5:47 pm

Bonjour "VALIER", bonjour à tous...

Ce marin, comme d'autres du "VERGNIAUD" par exemple, est décédé des suites des blessures reçues lors des "évènements d'ATHÈNES", le 1er décembre 1916.
Pour faire simple, il s'agit de l'époque de la rupture définitive entre les partisans du roi Constantin Ier de GRÈCE et ceux de VENIZÉLOS.
La GRÈCE se trouvait coupée en trois, au Sud avec capitale ATHÈNES la zone dépendant du gouvernement royal; au Nord (THESSALIE, ÉPIRE) la zone occupée par un gouvernement provisoire... Entre les deux, la zone neutre occupée par les forces alliées pour éviter la guerre civile...
Une flotte franco-britannique commandée par l'amiral DARTIGE du FOURNET occupa la baie de SALAMINE afin de faire pression sur le gouvernement royaliste à ATHÈNES... Des ultimatums furent adressés concernant notamment le désarmement de l'armée grecque, le roi CONSTANTIN fit semblant de céder aux exigences françaises et les troupes débarquèrent pour récupérer les pièces d'artillerie... L'armée grecque fidèle au roi, s'était mobilisée en secret, avait fortifié la ville et l'armée française fut accueilli sous un feu nourri... Le massacre des soldats français fut surnommé les "Vêpres grecques"...
Ce fut le premier épisode de la guerre civile grecque...
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par Ar Brav » jeu. oct. 16, 2008 8:31 pm

Bonjour Jacques,
Bonjour à tous,

Malou a très bien expliqué le problème. Voici ce qui s’est passé sur le terrain du point de vue des marins :

La neutralité malveillante du gouvernement grec contraignant les Alliés à une nouvelle action, le Commandant En Chef reçoit le 26 août 1916 l'ordre d'effectuer une démonstration de force devant Athènes et rassemble, pour l'occasion, une formation dite "escadre A" en rade de Milo. La 3ème escadre quitte Corfou le 27 au matin et rejoint Milo le lendemain en fin de matinée. Elle s'intègre à l'escadre A qui comprend :
- du côté français, outre la 3ème escadre, la Provence, les 3 croiseurs de la 1ère Division Légère et 2 escadrilles de torpilleurs
- du côté anglais, le cuirassé Exmouth, 2 croiseurs, 1 porte-aéronefs et 6 torpilleurs.

Cette force imposante prend la mer le 1er septembre à 10 heures et parvient au mouillage de Kératsini six heures plus tard. Le Suffren qui ne peut suivre la Vérité fait route isolément.
L'action confuse des politiques qui s'ensuit se révèle impuissante et oblige à en venir fatalement aux mesures coercitives. Le 7 octobre, les Patrie, Démocratie et Suffren se placent en rade d'Éleusis afin d'appuyer la réquisition des torpilleurs grecs effectuée le 11. En cas de combat, Démocratie tirerait sur le Kilkis, Suffren sur le Hellès, Patrie sur le Lemnos (dispositions prises au mouillage le 7 octobre 1916). Il ne se produit finalement rien et les Démocratie et Suffren retournent à Salamine.
L'entretien du matériel suscite malgré tout quelques mouvements. La République met le cap, du 18 au 21, sur Bizerte où elle est en carénage du 30 octobre au 7 novembre. Appareillée le 13, elle rejoint Salamine le 16, au même moment où la Démocratie s'apprête à faire le chemin inverse. Cette dernière est à Bizerte le 18, puis au bassin du 21 au 28. En baie d'Éleusis, la Patrie s'échoue sans gravité.

L'ultimatum adressé le 16 novembre par le CEC au gouvernement grec ayant été rejeté, l'escadre A met à terre ses compagnies de débarquement le 1er décembre. Celles-ci totalisent 2 870 hommes aux ordres du capitaine de vaisseau Pugliesi-Conti, commandant de la Justice, et doivent occuper les hauteurs d'Athènes. La 3ème escadre fournit 774 hommes constituant le 2ème bataillon qui prend position sur la colline des Nymphes.
Vers 11 heures les Grecs ouvrent le feu sur nos marins qui ripostent. Il faut, à 17 h 50, les quatre coups de 305 mm du Mirabeau sur la ville pour enfin ramener le calme. À 23 heures, le corps de débarquement se replie vers Le Pirée avec 54 morts, dont 6 officiers, et 124 blessés. La compagnie de la République compte, à elle seule, 22 tués dont le chef du détachement, le LV Thibaudier, fils de l'ingénieur du Génie maritime. Cette journée, passée dans l'histoire sous le nom de "Guet-apens d'Athènes", constitue un échec et, essentiellement à cause des divergences politiques, ne résout rien au problème grec.
Partie de Bizerte le 11 décembre, la Démocratie, après une attaque sous-marine manquée au large de Malte le 12, retrouve les bâtiments de la 3ème escadre le 14 au mouillage de Kératsini. Dès lors, l'armée navale se cantonne dans un blocus strict de la Grèce.

Ensuite, place à l'Histoire...

Sources :
Un très bon ouvrage :
Les cuirassés de 15 000 tonnes de Gérard Prévoteaux, Editions Lela Presse, septembre 2006, pages 143 et 144.

Cordialement,
Franck

www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par Ar Brav » jeu. oct. 16, 2008 8:38 pm

Bonjour à tous,

La mise à terre du corps de débarquement dont faisait partie notre marin, le matelot gabier Joseph Michel Paya :

Image

Sources :
Les cuirassés de 15 000 tonnes de Gérard Prévoteaux, Editions Lela Presse, septembre 2006, page 144.


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
valier
Messages : 623
Inscription : lun. sept. 24, 2007 2:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par valier » jeu. oct. 16, 2008 9:05 pm

Bonjour à tous deux,
Merci pour votre réponse très détaillée (Comme d'hab' :) ).
Je ne connaissais pas cette opération qui ne fut pas une mince affaire, compte tenu du niveau de pertes et pour les résultats obtenus.

Je suis surpris du nombres d'opérations "périphériques" dans ce conflit (Grèce, Sud-Tunisien, Indochine, Sibérie ...), masquées par l'ampleur des combats du front ouest.

Bonne soirée à tous.

Jacques
Un Homme n'est jamais tout à fait mort tant qu'il y a quelqu'un pour prononcer son nom.

dbu55
Messages : 1232
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par dbu55 » jeu. oct. 16, 2008 9:08 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Voici quelques marins du REPUBLIQUE morts lors des événements d'Athène :

BRONNEC Hervé Jean Marie né le 04/04/1880 à Penhars (Aujourd'hui Quimper) (Finistère), Second Maître Fusilier, décédé le 1/12/1916 (36 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

DELAUNAY Armand Louis né le 18/11/1898 à Saint-Pierre-Quilbignon (Aujourd'hui Brest) (Finistère), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité, décédé le 1/12/1916 (18 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

DUBOIS Émile Albert né le 20/10/1892 à Portes (Gard), Matelot de 2ème Classe Sans Spécialité, décédé le 1/12/1916 (24 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

DUROURE Jean Marie né le 11/03/1893 à Quimperlé (Finistère), Matelot de 2ème Classe Fusilier, décédé le 1/12/1916 (23 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

MADEC Jean Marie né le 21/04/1892 à Pleyber-Christ (Finistère), Quartier Maître Armurier, décédé le 1/12/1916 (24 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

PÉRON Marcel Louis Léon né le 26/03/1897 à Mareck (Pas-de-Calais), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité, décédé le 1/12/1916 (19 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

THIBAUDIER Antoine Emmanuel né le 09/10/1881 à Rochefort (Charente-Maritime (Charente-Inférieure en 1914)), Lieutenant de Vaisseau , décédé le 1/12/1916 (35 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

D'autres marins du REPUBLIQUE

ARNAUD Louis Darius Joseph né le 17/11/1873 à Hyère (Var), Mécanicien Principal de 1ère Classe , décédé le 28/6/1915 (41 Ans) à Sidi-Abdallah(Hôpital Maritime) en Tunisie de Fièvre Typhoïde

EQUILBEY Jules Marin Joseph né le 10/06/1895 à Octeville (Manche), Matelot Armurier, décédé le 30/12/1916 (21 Ans) - A bord du RÉPUBLIQUE à Éleusis en Grèce de Péritonite Tuberculeuse

MARINACCE Joseph Marie né le 24/11/1891 à Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane), Quartier Maître Canonnier, décédé le 9/9/1918 (26 Ans) à Saint-Mandrier-sur-Mer (Hôpital) de la Grippe

FINDANNÉE Joseph né le 05/03/1887 à Crozon (Finistère), Quartier Maître Charpentier, décédé le 13/1/1919 (31 Ans) à Saint-Mandrier-sur-Mer (Hôpital) de la Grippe

Cordialement

Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

bigus
Messages : 1
Inscription : sam. nov. 15, 2008 1:00 am

Re: REPUBLIQUE - Cuirassé

Message par bigus » sam. nov. 15, 2008 7:43 pm

Bonjour,je viens de trouver que mon grand-oncle ,embarqué sur le cuirassé Republique a été lui aussi été tué le 1/12/1916 ,à Athènes.
Son nom:GUEGAN Eugène Francois Marie ,matelot de 1° classe ,fusilier ,né le 11 janvier 1891 à Guidel (56)
Il avait réchappé l'année précedente ,ainsi que son frère (mon grand-père )au naufrage du cuirassé "le Bouvet" qui avait sauté sur une mine le 15 mars 1915 , ils faisaient partis des miraculés...
Le guet-apens d'Athènes est magistralement décrit dans le tome 5 de :"la guerre navale racontée par nos amiraux "en 2 parties ,la 1°,par l'amiral FATOU ,Page 366 du chapitre "les opérations en Méditérrannée " et dans le mème tome ,page344 des monographies et tableaux ,sous le titre :"exposé chronologique des affaires de Grèce" On y apprend que l'avancée des troupes de débarquement n'avait rencontrée aucune résistance jusqu'au coeur d'Athènes ,les troupes grecques ayant reçu l'ordre de ne se défendre qu'en cas de néccessité ,étant donné que les négociations continuaient pour la remise des batteries d'artillerie ,sujet de l'ultimatum.
Devant la placidité des troupes grecques ,les français avaient formés les faisceaux ,et certains "cassaient la croute " moment choisit par les grecs pour ouvrir le feu,trahissant leur parole ,d'ou ce nom de guet-apens .
C'est mon premier méssage sur ce forum , et j'éspère pouvoir y trouver des informations sur ce conflit ayant d'autres membres de ma famille y ayant perdus la vie .
Bien cordialement ,et à bientôt peut-être ! Jean-Claude .









Bonsoir à toutes et à tous,

Voici quelques marins du REPUBLIQUE morts lors des événements d'Athène :

BRONNEC Hervé Jean Marie né le 04/04/1880 à Penhars (Aujourd'hui Quimper) (Finistère), Second Maître Fusilier, décédé le 1/12/1916 (36 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

DELAUNAY Armand Louis né le 18/11/1898 à Saint-Pierre-Quilbignon (Aujourd'hui Brest) (Finistère), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité, décédé le 1/12/1916 (18 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

DUBOIS Émile Albert né le 20/10/1892 à Portes (Gard), Matelot de 2ème Classe Sans Spécialité, décédé le 1/12/1916 (24 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

DUROURE Jean Marie né le 11/03/1893 à Quimperlé (Finistère), Matelot de 2ème Classe Fusilier, décédé le 1/12/1916 (23 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

MADEC Jean Marie né le 21/04/1892 à Pleyber-Christ (Finistère), Quartier Maître Armurier, décédé le 1/12/1916 (24 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

PÉRON Marcel Louis Léon né le 26/03/1897 à Mareck (Pas-de-Calais), Matelot de 3ème Classe Sans Spécialité, décédé le 1/12/1916 (19 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

THIBAUDIER Antoine Emmanuel né le 09/10/1881 à Rochefort (Charente-Maritime (Charente-Inférieure en 1914)), Lieutenant de Vaisseau , décédé le 1/12/1916 (35 Ans) - Athènes Grèce Tué au cours des événements d'Athène

D'autres marins du REPUBLIQUE

ARNAUD Louis Darius Joseph né le 17/11/1873 à Hyère (Var), Mécanicien Principal de 1ère Classe , décédé le 28/6/1915 (41 Ans) à Sidi-Abdallah(Hôpital Maritime) en Tunisie de Fièvre Typhoïde

EQUILBEY Jules Marin Joseph né le 10/06/1895 à Octeville (Manche), Matelot Armurier, décédé le 30/12/1916 (21 Ans) - A bord du RÉPUBLIQUE à Éleusis en Grèce de Péritonite Tuberculeuse

MARINACCE Joseph Marie né le 24/11/1891 à Saint-Laurent-du-Maroni (Guyane), Quartier Maître Canonnier, décédé le 9/9/1918 (26 Ans) à Saint-Mandrier-sur-Mer (Hôpital) de la Grippe

FINDANNÉE Joseph né le 05/03/1887 à Crozon (Finistère), Quartier Maître Charpentier, décédé le 13/1/1919 (31 Ans) à Saint-Mandrier-sur-Mer (Hôpital) de la Grippe

Cordialement

Dominique

Répondre

Revenir à « MARINE »