DEMOCRATIE - Cuirassé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par Ar Brav » lun. févr. 11, 2008 11:07 am

Bonjour à tous,

DEMOCRATIE Cuirassé type République (1907 – 1921)

Chantier :

Brest
Commencé : 01.05.1903
Mis à flot : 12.04.1904
Terminé : 1907
En service : 07.1907
Retiré : 18.05.1921
Caractéristiques : 14 900 t ; 18 000 cv ; 133,8 x 24,3 x 8,4 m ; 3 machines ; 24 chaudières Niclausse ; 3 hélices ; 19 nds ; 800 h.
Armement : IV de 305 + X de 194 + 13 + 4 TLT.

Observations :

01.08.1911 : affecté à la 1èr escadre, alternativement à la 1ère et à la 2ème division
16.08.1914 : participe à la destruction du croiseur autrichien Zenta
16.05.1916 : affecté à la 3ème escadre
01.07.1918 : affecté à la 2ème escadre, mer Ionienne
12.11.1918 : Dardanelles
03.12.1918-10.01.1919 : mer Noire
01.07.1919 : mis en réserve
1921 : rayé à Toulon
1922 : vendu pour démolition à Toulon.

Sources :

French Warships of World War I, Jean Labayle-Couhat, Ian Allan Ltd, 1974
Jane’s Fighting Ships 1914, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1968
Jane’s Fighting Ships 1919, Fred T. Jane, David & Charles Reprints, 1969
Dictionnaire des bâtiments de la flotte de guerre française de Colbert à nos jours, Tome II, 1870-2006, LV Jean-Michel Roche, Imp. Rezotel-Maury Millau, 2005
http://www.netmarine.net/dico/index.htm
Les Flottes de Combat en 1917, Commandant de Balincourt, Augustin Challamel, 1917
Les marques particulières des navires de guerre français 1900-1950, Jean Guiglini, SHM, 2002
Répertoire des navires de guerre français, Jacques Vichot, Pierre Boucheix, refondu par Hubert Michéa, AAMM, 2003


Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » mer. mai 21, 2008 10:10 am

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...

Au 1er janvier 1909, Escadre de Méditerranée.
Commandant (du 5 juillet 1907) : Alfred POILOÜE, Capitaine de vaisseau.
Second : Charles MILLAULT, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Paul BLANC (fus.) - Jean FISCHBACHER - Émile FORGET (torp.) - Fernand FOSSEY - Charles STAPFFER (can.).
Enseignes de vaisseau : André BOSSY - Étienne COUTURE - Auguste Le QUEREC (fus.) - Jean MAIRE - Edouard NICOLAS (can.) - Pierre PASSERAT de SILANS - Georges PROT.
Mécanicien en chef : Baptistin PAUL.
Mécaniciens principaux de 1ère classe : Émile ALIGRO - Jean Le BRUCHEC - Léon MIGNOT - Pierre PUYO.
Commissaire de 1ère classe : Jean PINELLI.
Médecin-Major : Joseph KERGROHEN, Médecin principal.
Médecin de 2ème classe : Paul CAUVIN.
Aspirants : non identifiés...

Au 1er janvier 1911, 1ère Escadre (Vice-Amiral Jean BELLUE, Commandant en chef l'Escadre).
Commandant (du 30 octobre 1910) : Alexandre YTIER, Capitaine de Vaisseau.
Second : François DUVAL, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Charles BERTHELOT - Henry De l'ESCAILLE (fus.) - Charles DUCHEMIN - Georges DURAND-VIEL (can.) - Eugène LEGROSDIDIER (torp.).
Enseignes de vaisseau de 1ère classe : Joseph AICARDI - Joseph ANDRÉ - Lucien CHAUDOREILLE - Roger HOUETTE (can.) - Vincent MAISTRE - Antoine SCHWÉRER - Louis VILLEDIEU de TORCY (can.).
Enseignes de vaisseau de 2ème classe : Gaston BARNOUIN - Léon ENGRAND - Arsène LEROUX.
Mécanicien en chef : Etienne TROTOBAS.
Mécaniciens principaux de 1ère classe : Charles CHARITÉ - Pierre PUYO - François SECOND - Charles VIAN.
Commissaire de 1ère classe : Louis PINEL.
Médecin-Major : Jean CASANOVA, Médecin principal.
Médecin de 2ème classe : Antoine CANDIOTTI.

Au 1er janvier 1912, 1ère Escadre.
Commandant (du 30 octobre 1910 : Alexandre YTIER, Capitaine de vaisseau.
Second : François DUVAL, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Octave BROUSSE (can.) - Georges CROUZET - André DUBOIS - Jean GUÉGUEN (fus.).
Enseignes de vaisseau de 1ère classe : Joseph ANDRÉ - Paul PAVIE (can.) - Roger HOUETTE (can.) - Vincent MAISTRE - Clément SALES (torp.) - Antoine SCHWÉRER - André TARRADE (fus).
Enseigne de vaisseau de 2ème classe : Jean BERNARD - Alfred LEMAIRE - Pierre LORRAIN.
Mécanicien en chef : Marius EYSSÉRIC.
Mécaniciens principaux de 1ère classe : Charles CHARITÉ - Pierre PUYO - Charles VIAN.
Mécanicien principal de 2ème classe : François SAYETTOU.
Commissaire de 1ère classe : Charles FAYAL.
Médecin-Major : Edouard AUDIAT, Médecin principal.
Médecin de 2ème classe : Yves Le BUNETEL.

[:patrice pruniaux1:6]The end ...
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Terraillon Marc
Messages : 3983
Inscription : mer. oct. 20, 2004 2:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par Terraillon Marc » lun. juil. 07, 2008 11:11 pm

Bonsoir

Une image du Cuirassé DEMOCRATIE :



Image



A bientot :hello:
Cordialement
Marc TERRAILLON

A la recherche du 17e RIT, des 166/366e RI et du 12e Hussards.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » mar. juil. 08, 2008 9:05 am

Image M.P.F.

Hors Officiers...

- BONFANTI Casimir, né le 17 décembre 1893 à BASTIA (Haute-Corse), Matelot de 1ère classe Chauffeur, passager sur le "DANTON", il disparaît en mer le 19 mars 1917 avec le bâtiment torpillé dans le Sud-Ouest de l'Ile SAN-PIETRO, au Sud de la SARDAIGNE. --- Jugement déclaratif de décès rendu le 16 octobre 1918 à TOULON.

- GELEBART François Marie, né le 6 mars 1894 à LOCMARIA-PLOUZANÉ (Finistère), Matelot de 1ère classe Mécanicien, disparu en mer le 19 juin 1917 dans la perte de l' "ÉDOUARD-CORBIÈRE".--- jugement déclaratif de décès rendu le 28 juillet 1918 à TOULON.

- JALLAT Antonin, né le 8 janvier 1897 à CUSSET (Allier), Matelot de 2ème classe Canonnier, disparu en mer le 19 juin 1917 dans la perte de l' "EDOUARD-CORBIÈRE".--- Jugement déclaratif de décès rendu le 22 juillet 1918 à TOULON.

- CANESSA Dominique, né le 16 juin 1890 à NICE (Alpes-Maritimes), Matelot de 2ème classe sans spécialité, décédé le 19 juillet 1917 à l'Hôpital de PORTO-SALVO (ITALIE), des suites des blessures reçues lors du torpillage du "BERTHILDE" sur lequel il était passager.

- NARBONNE Jules, né le 30 septembre 1899 à SAINTE-MARIE-de-GOSSE (Landes), Matelot Canonnier, décédé le 21 juin 1918 à l'Hôpital maritime de SAINT-MANDRIER (Var).
Cordialement. Malou

Rutilius
Messages : 13673
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par Rutilius » ven. août 08, 2008 8:20 pm


Bonsoir à tous,

Fin février 1917, le capitaine de vaisseau DOCTEUR a pris le commandement du cuirassé Démocratie (Ouest Eclair, n° 6330, 1er mars 1917, p. 4).

Bonne soirée,

Daniel.

Rutilius
Messages : 13673
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par Rutilius » ven. avr. 17, 2009 2:46 am


Bonjour à tous,

Fin Février ou début Mars 1916, le capitaine de vaisseau Le Gouz de Saint-Seine, attaché naval à l'ambassade de France à Londres, fut nommé au commandement du cuirassé d'escadre Démocratie (Le Temps, n° 19.962, 2 mars 1916, p. 3, en rubrique " Marine " ), en remplacement du capitaine de vaisseau Mornet (V. Journal de bord n° x/1916, 18 avr. / 28 mai 1916 : S.G.A. " Mémoire des hommes ", cote SS Y 143, p. 783).

Au 1er juillet 1914, ce bâtiment était commandé par le capitaine de vaisseau Mercier de Lostende.

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » ven. avr. 17, 2009 10:31 am

Bonjour Daniel, bonjour à tous...

Au 1er janvier 1914, le cuirassé "DÉMOCRATIE" est affecté à la 2ème Escadre de la 1ère Armée navale; port TOULON.

MERCIER de LOSTENDE Maurice Henri

Né le 1er décembre 1860 à Washington (États-Unis) - Décédé le 12 août 1950 à Saint-Michel-de-Montaigne (Dordogne).
Au 1er janvier 1918, Officier de la Légion d'Honneur, Officier d'académie.
Capitaine de vaisseau le 3 septembre 1908. En 1911, Commandant le cuirassé "SUFFREN". Du 30 avril 1913 à mars 1915, Commandant le cuirassé "DÉMOCRATIE", 2ème Escadre, 1ère Armée navale. Du fait de ses connaissances de l'anglais et du monde britannique il est nommé en 1915, délégué du commandant en chef à MALTE, assurant les liaisons avec l'Escadre anglaise. En février 1916, nommé pour la troisième fois attaché naval à LONDRES. Contre-Amiral le 24 novembre 1916. il assure ses fonctions jusqu'en août 1918. En septembre, Commandant du front de mer à TOULON.


OLMI Gaston Pascal

Né le 8 août 1868 à Le CHÂTEAU-d'OLÉRON (Charente-Maritime) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1885, Aspirant le 5 octobre 1888, Enseigne de vaisseau le 24 juin 1891; port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1894, Second sur le torpilleur "ÉCLAIR", Escadre de réserve de Méditerranée (Cdt Achille ADAM). Au 1er janvier 1897, sur le croiseur-torpilleur "FAUCON", Escadre de Méditerranée (Cdt Joseph NAYEL). Lieutenant de vaisseau le 16 septembre 1897. Officier breveté Gymnaste. Au 1er janvier 1899, sur le cuirassé "AMIRAL-DUPERRÉ", Escadre du Nord (Cdt Frédéric PISSÈRE). Au 1er janvier 1901, sur le croiseur "CÉCILLE", Division navale de l'Océan Atlantique (Cdt Zéphirin JUHEL). Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1902, Officier-Élève à l'École des Officiers Torpilleurs. Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1903, sur le cuirassé "IÉNA", Escadre de Méditerranée (Cdt Eugène VOIELLAUD). Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1904. Officier d'académie. Au 1er janvier 1911, Officier de manoeuvre sur le "TOURVILLE", École de canonnage (Cdt Eugène BARTHES). Capitaine de frégate le 16 août 1912. Au 1er janvier 1914, Second sur le cuirassé "DÉMOCRATIE", 2ème Escadre de la 1ère Armée navale (Cdt Maurice MERCIER de LOSTENDE). Au 1er janvier 1918, port ROCHEFORT; inscrit au tableau d'avancement.

Lieutenants de vaisseau :

BOISTEL Émile (canonnier) - DUBOIS André Philippe - GIGNON Charles Hilaire Albert Ernest - LAMBERT Claude Lucien Joseph (torpilleur) - SCHACHER Jean Yvan (fusilier) -

Enseignes de vaisseau de 1ère classe :

BARBIER Auguste Joseph (canonnier) - LURIN Marius Victor (canonnier) - KERNÉIS François Louis Joseph - PRUNES Salvy Marius (torpilleur) - X non identifié -

Enseignes de vaisseau de 2ème classe :

AGARD Pierre Saint-Marc Maurice - BRUNEAU Louis Valéry Albert Henri - EMMANUELLÉ Pierre Ferdinand Marie -


TANGUY René Michel

Né le 20 avril 1863 à PONT-l'ABBÉ (Finistère) - Décédé.
Entre dans la Marine en 1882, Mécanicien principal de 2ème classe le 2 juin 1894. Au 1er janvier 1897, sur l'aviso-torpilleur "LÉGER", Escadre de Méditerranée (Cdt Jean BAËHME). Au 1er janvier 1899, sur le cuirassé "AMIRAL-BAUDIN", Escadre du Nord (Cdt Etienne MAGNON-PUJO). Mécanicien principal de 1ère classe le 1er février 1901; port BREST. En mars 1901, sur le cuirassé "NEPTUNE", en réserve spéciale à BREST (Cdt Joseph de CHAULIAC, Cdt). Idem au 1er janvier 1902. En 1903 à bord du croiseur "D'ESTRÉES", Division navale de l'Océan Atlantique (Cdt Henri SUISSE). Mécanicien en chef le 20 juillet 1910; Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "PATRIE", 1ère Escadre (Cdt Maurice GRASSET). Au 1er janvier 1914, sur le cuirassé "DÉMOCRATIE", 2ème escadre de la 1ère Armée navale (Cdt Maurice MERCIER de LOSTENDE). Mécanicien Inspecteur de 2ème classe le 9 décembre 1917. Au 1er janvier 1918, port BREST.

Mécaniciens principaux de 1ère classe :

ANGLADE Henri Louis - BADELON Augustin Marius - CAMOIN Joseph Adolphe Baptistin -

Mécanicien principal de 2ème classe :

DESPUJOLS Gaston Jean -


FAYAL Charles Victor Antonin

Né le 16 octobre 1872 à TOULON (Var) - Décédé.
Entre dans la Marine le 21 juillet 1890, Commis de Marine le 4 juin 1897, promu Commissaire de 2ème classe le 27 mai 1903; port TOULON. Commissaire de 1ère classe le 22 février 1907. Chevalier de la Légion d'Honneur. Le 3 novembre 1910, au service des approvisionnements de la Flotte et des transports généraux à la Direction de l'Intendance maritime du 5ème arrondissement à TOULON. Au 1er janvier 1914, Officier d'administration sur le cuirassé "DÉMOCRATIE", 2ème Escadre, 1ère Armée navale (Cdt Maurice MERCIER de LOSTENDE). Le 12 juin 1914, de nouveau au Service des approvisionnements de la Flotte à TOULON. Idem au 1er janvier 1918.



MESLET Paul Aimé François

Né le 15 mai 1870 - Décédé.
Entre dans la Marine en 1892, Médecin auxiliaire le 24 novembre 1892, Médecin de 2ème classe le 1er septembre 1893; port CHERBOURG. Au 1er janvier 1897, Médecin-Major sur la canonnière "COMÈTE", Division navale de l'Extrême-Orient (Cdt Prosper SIMON). Au 1er janvier 1899, Médecin à l'Hôpital maritime de CHERBOURG. Le 8 janvier 1899, sur le "BORDA", École navale en rade de BREST (Cdt Louis SAGET DE LA JONCHÈRE). Le 28 janvier 1901, Médecin-Major sur l'aviso transport "SAÔNE", École des Apprentis marins à BREST (Cdt Edmond TERQUEM). Médecin de 1ère classe le 25 mars 1902. Le 6 mars 1903, Médecin-Major sur le contre-torpilleur "CONDOR", Escadre de Méditerranée (Cdt Marie ESCANDE). Au 1er janvier 1911, en résidence à CHERBOURG; Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier d'académie. Médecin principal le 15 janvier 1913. Au 1er janvier 1914, Médecin-Major sur le cuirassé "DÉMOCRATIE", 2ème Escadre, 1ère Armée navale (Cdt Maurice MERCIER de LOSTENDE). Idem au 1er janvier 1915. Le 4 novembre 1916, Médecin-Major du1er Dépôt des équipages de la flotte à CHERBOURG. Au 1er janvier 1918, port CHERBOURG.

Médecin de 2ème classe :

FOURNIER Louis Eugène -
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » dim. avr. 19, 2009 10:52 am

Bonjour à tous...

MORNET Charles Louis Désiré

Né le 10 mai 1863 à CHEF-BOUTONNE (Deux-Sèvres) - Décédé en 1942.
Entre dans la Marine en 1880, Aspirant le 2 octobre 1883, Enseigne de vaisseau le 6 octobre 1884; port TOULON. Au 1er janvier 1885, en résidence à TOULON. Au 1er janvier 1886, sur le cuirassé "REDOUTABLE"; Escadre d'évolutions (Cdt Eugène MAC GUCKIN DE SLANE). Lieutenant de vaisseau le 1er janvier 1890. Au 1er janvier 1894, port TOULON. Chevalier de la Légion d'Honneur. Officier breveté Torpilleur. Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine; promotion 1897. Au 1er janvier 1899, en résidence à TOULON. Au 1er janvier 1901 (nomination du 26 octobre 1899), Commandant la canonnière "SURPRISE", Escadre d'Extrême-Orient. Au 1er janvier 1903 (nomination du 20 mars 1902), Aide de camp du Préfet maritime du 4ème arrondissement de ROCHEFORT, le Vice-Amiral Gabriel GODIN. Capitaine de frégate le 28 décembre 1904. Au 1er janvier 1911, Chef de la 1ère Section de l'État-Major de la Marine (Renseignements; Travaux historiques) et Conférencier à l'École Supérieure de la Marine à PARIS. Capitaine de vaisseau le 13 février 1911. Officier de la Légion d'Honneur; Officier d'académie. Le 8 mars 1912, Commandant le cuirassé "VOLTAIRE", 1ère Escadre, 1ère Armér navale. Idem au 1er janvier 1914. De mars 1915 à mai 1916, Commandant le cuirassé "DÉMOCRATIE". Au 1er janvier 1917, port TOULON. Contre-Amiral le 14 décembre 1917. Au 1er janvier 1918 (nomination du 1er novembre 1917), Commandant la Marine à MARSEILLE.Commandeur de la Légion d'Honneur le 14 juillet 1919.--- Vice-Amiral le 5 mai 1923. Grand Officier de la Légion d'Honneur le 30 avril 1921.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » dim. avr. 19, 2009 5:26 pm

Bonjour à tous...

Le GOUZ de SAINT-SEINE Jean Charles Juste Bénigne

Né le 29 mars 1865 à DIJON (Côte-d'Or) - Décédé le 20 mai 1954 à POITIERS (Vienne).
Entre dans la Marine en 1881, Aspirant le 2 octobre 1884, port TOULON. Au 1er janvier 1885, sur le cuirassé "LA-GALISSONNIÈRE", Escadre d'Extrême-Orient (Cdt Georges FLEURIAIS). Au 1er janvier 1886, sur la canonnière "VIPÈRE", Division navale de l'Extrême-Orient (Cdt Augustin BOUÉ de LAPEYRÈRE). Enseigne de vaisseau le 2 octobre 1886, Lieutenant de vaisseau le 28 janvier 1891. Au 1er janvier 1892, port TOULON. Officier breveté Torpilleur. Au 1er janvier 1894, port TOULON. Au 1er janvier 1896, sur le transport "ANNAMITE", Service de MADAGASCAR (Cdt Marie BAUDRY-LACANTINERIE). Au 1er janvier 1897, port TOULON. Officier breveté de l'École Supérieure de la Marine, promotion 1898. Aux 1er janvier 1899, 1900, en résidence à PARIS, Aide de camp auprès du Contre-Amiral Amédée BIENAIMÉ, Commandant l'École Supérieure de la Marine. Chevalier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1901, Commandant le torpilleur N°155, Défense mobile de la TUNISIE. Au 1er janvier 1902, port TOULON. Au 1er janvier 1903, sur le croiseur "DUGUAY-TROUIN", École des Aspirants à BREST (Cdt Louis BERRYER). Au 1er janvier 1904, port TOULON. Au 1er janvier 1906, sur le cuirassé "IÉNA", Escadre de Méditerranée (Cdt Paul ADIGARD). Capitaine de frégate le 7 août 1907. Aux 1er janvier 1908, 1909, Second sur le croiseur cuirassé "AMIRAL-AUBE", Escadre du Nord (Cdt Elie SERRES). Le 10 février 1910, Commandant la Station des sous-marins de TOULON. Au 1er janvier 1912, port CHERBOURG. Capitaine de vaisseau le 29 novembre 1913. Au 1er janvier 1914, port CHERBOURG. De mai 1916 à janvier 1917, Commandant le cuirassé "DÉMOCRATIE". Officier de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1918, Commandant la Marine à ROUEN. --- Commandeur de la Légion d'Honneur. Au 1er janvier 1921, port CHERBOURG.
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: DEMOCRATIE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » dim. avr. 19, 2009 5:39 pm

Bonjour à tous...

GRELLIER Jean

Né le 25 août 1867 à Lauzun (Lot-et-Garone) - Décédé le 2 août 1918 à l'Hôpital de l'Achilleïon à CORFOU.
Entre dans la Marine en 1884, Aspirant le 5 octobre 1887, Enseigne de vaisseau le 5 octobre 1889. Aux 1er janvier 1892, 1894, sur l'aviso "ALOUETTE" puis Second, Station locale de l'ANNAM et du TONKIN (Cdts Edgard RATOMSKI puis Émile VEDEL). Lieutenant de vaisseau le 27 janvier 1894. Au 1er janvier 1896, port ROCHEFORT. Au 1er janvier 1897, Officier-Élève sur l'ALGÉSIRAS, École des torpilles. Officier breveté torpilleur. Au 1er janvier 1899, sur le croiseur "PASCAL", Division navale de l'Extrême-Orient (Cdt Charles MOTET). Le 8 octobre 1899, Commandant un torpilleur de la Défense mobile du 2ème arrondissement maritime à BREST. Chevalier de la Légion d'Honneur le 24 décembre 1899. Au 1er janvier 1901, Officier stagiaire sur le "COURONNE", École de canonnage (Cdt Jules KRANTZ). Officier breveté Canonnier. Aux 1er janvier 1902, 1903, sur le cuirassé "CHARLEMAGNE", Escadre de Méditerranée (Cdt Paul CHOCHEPRAT). Au 1er janvier 1904, Archiviste sur le "COURONNE", École de canonnage (Cdt Charles MOTET). Le 16 mars 1905, Commandant la canonnière "OLRY", Escadre d'Extrême-Orient. Au 1er janvier 1908, en service à terre, Professeur à l'École des Officiers canonniers à TOULON. Capitaine de frégate le 12 octobre 1908. Au 1er janvier 1909, port TOULON. Au 1er janvier 1911, sur le cuirassé "PATRIE", Adjoint au Chef d'État-Major pour le service de l'Artillerie auprès du Vice-Amiral Jean BELLUE, Commandant en chef la 1ère Escadre. Le 15 mars 1912, en mission hydrographique, Commandant l'aviso-transport "VAUCLUSE" et la Marine à MADAGASCAR. Idem au 1er janvier 1914. En 1914, Chef de la mission française au MONTÉNÉGRO, il est cité à l'ordre de l'Armée navale : "Chef de la mission française au Monténégro. Pour les services qu'il a rendus dans l'organisation de la mission et dans l'utilisation du matériel de guerre mis à sa disposition." et promu Officier de la Légion d'Honneur le 2 décembre. Capitaine de vaisseau le 27 avril 1915. En mai, sur le cuirassé "PATRIE", Chef d'État-Major auprès du Vice-Amiral Ernest NICOL, Commandant en chef l'Escadre des Dardanelles. De janvier à mars 1917, Commandant le cuirassé "DÉMOCRATIE". Croix de Guerre. Au 1er janvier 1918, port TOULON; Nommé Contre-Amiral, en service sur le cuirassé "PROVENCE", il décède le 2 août 1918 des suites de toubles cardiaques (asystolie) à l'Hôpital de l'Achilleïon.

Image
[:geneamar:8]
Cordialement. Malou

Répondre

Revenir à « MARINE »