JUSTICE - Cuirassé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par Ar Brav » lun. févr. 11, 2008 9:57 am

Bonjour à tous,

JUSTICE Cuirassé type République (1907 – 1921)

Chantier :

Forges & Chantiers de la Méditerranée, La Seyne sur Mer
Commencé : 05.1902
Mis à flot : 27.10.1904
Terminé : 1907
En service : 17.07.1907
Retiré : 29.11.1921
Caractéristiques : 14 900 t ; 18 000 cv ; 133,8 x 24,3 x 8,4 m ; 3 machines ; 24 chaudières Niclausse ; 3 hélices ; 19 nds ; 800 h.
Armement : IV de 305 + X de 194 + 13 + 4 TLT.

Observations :

17.07.1907 : armement pour essais à Toulon
30.12.1908 : secours à Messine après un tremblement de terre
01.08.1911 : affecté à la 2ème escadre
1912 : refondu
20.12.1913 : abordé par le cuirassé Démocratie
03.08.1914 : Adriatique puis mer Ionienne
16.08.1914 : participe à la destruction du croiseur autrichien Zenta devant Cattaro
17.08.1914 : abordé une seconde fois par le cuirassé Démocratie
1916 : affaire de Grèce, plusieurs tués dans la compagnie de débarquement à Athènes
03.1919 : à Odessa, affaire de Kherson
05.05.1919 : débarquement à Sébastopol
01.07.1919 : mis en réserve
15.05.1919 : école de l’Océan
29.11.1921 : condamné
1922 : vendu pour démolition à Brest.

Cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » lun. mai 26, 2008 7:40 pm

[:alain dubois:8] Pour la petite histoire...,

Au 1er janvier 1911, porte pavillon du Contre-Amiral Jean GASCHARD, Commandant (du 1er novembre 1909) une division de la 1ère Escadre (Vice-Amiral Jean BELLUE, Commandant en chef l'Escadre).
État-Major général : Marcel CHAMONARD, Capitaine de frégate , Chef d'État-Major - Jean De ROTHIACOB, Lieutenant de vaisseau, Aide de camp - Henri PELLE-DESFORGES, Enseigne de vaisseau, Aide de camp - CAUMARTIN Paul Henri, Enseigne de vaisseau de 2ème classe, Officier d'ordonnance - Baptiste DANOY, Mécanicien Inspecteur de 2ème classe, Mécanicien de division - Arthur CAROFF, Commissaire principal, Commissaire de division - Marius BARTHÉLEMY, Médecin en chef de 2ème classe, Médecin de division -
État-Major :
Commandant (du 1er novembre 1909) : Zéphirin SCHWÉRER, Capitaine de vaisseau.
Second : Jean De MARQUESSAC, Capitaine de frégate.
Lieutenants de vaisseau : Émile CHOUPAUT (14 ans de grade) - Léon Le DÔ (can.) - Alphonse Le ROCH - Louis NIVET - Maximilien PAYER (fus.) - Charles PERDOUX.
Enseignes de vaisseau : 1ère classe : Paul D'HARCOURT - Stanislas FOURNERY - Etienne Le SAYEC - Marie MARCHAL - Henri PAVOT - Adolphe POHER (can.) - Charles VEN (fus.) - 2ème classe : Charles BARNOUIN - Marie BÉRENGER.
Mécanicien en chef : Martin COSTA.
Mécaniciens principaux de 1ère classe : Ernest BEAUJARD - Jules CHRÉTIN - Antoine GASCON - Joanny TAQUET.
Médecin de 1ère classe : Auguste GLOAGUEN.

[:patrice pruniaux1:6] The end


Cordialement. Malou

alain13
Messages : 1967
Inscription : mer. mai 23, 2007 2:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par alain13 » sam. août 02, 2008 10:04 pm


Bonsoir à tous,

une photo de la Justice, (source Marius Bar).

Cordialement,
Alain

Image
Image

Avatar de l’utilisateur
GENEAMAR
Messages : 8320
Inscription : sam. mars 08, 2008 1:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par GENEAMAR » dim. août 03, 2008 9:40 am

Image M.P.F.

- CORNIOU Jean François Marie, né le 26 décembre 1885 à POMMERIT-le-VICOMTE (Côtes d'Armor), Quartier-Maître Chauffeur, décédé le 9 juillet 1919 à l'Hôpital maritime de SAINT-MANDRIER et inhumé à la Nécropole nationale de la commune, Rang F, Tombe 7.

- CORVEC Émile Albert Marie, né le 7 avril 1896 à GÂVRES (Morbihan), Matelot, décédé le 1er décembre 1916 en combat contre les Grecs à ATHÈNES.
Cordialement. Malou

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par Ar Brav » dim. août 03, 2008 9:47 am

[url]
- CORVEC Émile Albert Marie, né le 7 avril 1896 à GÂVRES (Morbihan), Matelot, décédé le 1er décembre 1916 en combat contre les Grecs à ATHÈNES.
Bonjour Malou,
Bonjour à tous,

Merci pour cette note. Une pensée particulière pour Emile, ses descendants dans le village ne l'ont pas oublié, je puis vous l'assurer

Bien cordialement,
Franck
www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Rutilius
Messages : 14218
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

JUSTICE — Cuirassé d’escadre du type République (1907~1921).

Message par Rutilius » mer. nov. 05, 2008 12:40 am

Bonsoir à tous,

5 mai 1919 : Débarquement à Sébastopol.

L’Ouest-Éclair — éd. de Caen —, n° 4.240, Dimanche 17 octobre 1919, p. 4.

« NOUVELLES MARITIMES. — MARINE DE GUERRE. —

Conseil de guerre maritime. — Le Conseil de guerre maritime de Brest a jugé aujourd'hui par contumace les matelots Ferdinand Lebreton, 21 ans, de Lisieux, et Louis Vallière, 20 ans, de Montpellier, qui, em-barqués sur le cuirassé Justice, ont hissé le pavillon rouge, le 21 avril dernier, devant Sébastopol, puis ont déserté en Russie.
Les mutins ont été condamnés à deux ans de prison et 2.000 francs d'amende. »
Dernière modification par Rutilius le mar. juin 23, 2020 9:43 am, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Avatar de l’utilisateur
marc terraillon 1
Messages : 141
Inscription : ven. oct. 31, 2008 1:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par marc terraillon 1 » lun. nov. 10, 2008 1:11 am

Bonsoir

La fiche du navire est en ligne :

http://navires-14-18.com/fichiers/J/JUSTICE_MN_V4.pdf

A bientot
Cordialement
Marc TERRAILLON

avel
Messages : 3
Inscription : jeu. déc. 18, 2008 1:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par avel » jeu. déc. 18, 2008 12:50 pm

Bonjour,
Je viens de commencer à m'intéresser au parcours de mon grand-père paternel pendant la guerre. Il était sur le "Justice" du 1/10/1913 au 8/1/1918. D'après la lecture (vraiment partielle) des journaux de bord, il a dû quitter le navire le 11/12/1917 sur une chaloupe pour rejoindre la "Linotte" qui l'a ramené en France. Le 8/1/1918 il était au 5e dépôt à Toulon.
D'après un récit familial, rapporté par ma mère, mon grand-père aurait fait naufrage aux Dardanelles. Il semblerait que le "Justice" ne soit pas allé aux Dardanelles avant fin 1918, de plus d'après une fiche vue au SHM de Brest il n'aurait pas fait naufrage.
Qu'y a-t-il de vrai dans ce récit qu'on m'a rapporté ? Je serais très heureuse de connaître avec plus de précisions ce qu'a fait le "Justice" pendant la période où mon grand-père s'y trouvait. Quelques dates points de repère seraient les bienvenues et me permettraient de continuer les recherches sur les journaux de bord.
J'ai vu également la photo de 8 marins du "Justice" sur la fiche de ce navire. A-t-on les noms de ces marins ?
Merci d'avance pour votre aide. Ce forum m'a déjà permis d'en savoir un peu plus sur ce grand-père que je n'ai pas connu.
Bien cordialement.
Madeleine.

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par dbu55 » ven. déc. 19, 2008 1:02 am

Bonsour à toutes et à tous,

Voici une photo du JUSTICE pendant les manoeuvres navales de 1914 (photographie de presse Agence Rol)

Image

Une autre photo du JUSTICE dans une râde (indéterminée - Année indéterminée - photographie de presse Agence Rol)

Image

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

Avatar de l’utilisateur
Ar Brav
Messages : 6402
Inscription : mar. avr. 25, 2006 2:00 am

Re: JUSTICE - Cuirassé

Message par Ar Brav » dim. déc. 21, 2008 11:10 am

Bonjour,
Je viens de commencer à m'intéresser au parcours de mon grand-père paternel pendant la guerre. Il était sur le "Justice" du 1/10/1913 au 8/1/1918. D'après la lecture (vraiment partielle) des journaux de bord, il a dû quitter le navire le 11/12/1917 sur une chaloupe pour rejoindre la "Linotte" qui l'a ramené en France. Le 8/1/1918 il était au 5e dépôt à Toulon.
D'après un récit familial, rapporté par ma mère, mon grand-père aurait fait naufrage aux Dardanelles. Il semblerait que le "Justice" ne soit pas allé aux Dardanelles avant fin 1918, de plus d'après une fiche vue au SHM de Brest il n'aurait pas fait naufrage.
Qu'y a-t-il de vrai dans ce récit qu'on m'a rapporté ? Je serais très heureuse de connaître avec plus de précisions ce qu'a fait le "Justice" pendant la période où mon grand-père s'y trouvait. Quelques dates points de repère seraient les bienvenues et me permettraient de continuer les recherches sur les journaux de bord.
J'ai vu également la photo de 8 marins du "Justice" sur la fiche de ce navire. A-t-on les noms de ces marins ?
Merci d'avance pour votre aide. Ce forum m'a déjà permis d'en savoir un peu plus sur ce grand-père que je n'ai pas connu.
Bien cordialement.
Madeleine.
Bonjour Madeleine,

Soyez la bienvenue. En effet, la Justice n’a pas participé aux opérations dans les Dardanelles et est restée en Méditerranée pendant le conflit, soit dans le secteur de canal d’Otrante (Adriatique), soit dans celui de Corfou et Salonique, avec escales à Malte et Bizerte pour résumer très brièvement.
En revanche, le 24 novembre 1918, la Justice quitte Ismid et rallie Constantinople avec la Démocratie le 25 pour y rejoindre l’escadre aux ordres de l’amiral anglais Calthorpe constituée par les Alliés afin de contrôler l’exécution des clauses de l’Armistice relatives à la restitution des bâtiments de guerre russes armés par les Allemands.
Cette force appareille le même jour et mouille à Sébastopol le 26 novembre à midi. La Justice restera en mer Noire jusqu’au 5 mai 1919, elle fait escale à Constantinople du 7 au 15 et arrive à Toulon le 24 mai 1919 à 9h00, en ayant tenu en remorque depuis Sébastopol le Mirabeau avarié, et ce sur 1 800 milles.
Vendue le 30 décembre 1921, la Justice finira sous les chalumeaux des démolisseurs de la société de M. Jacquart.

Pour plus de détails, car une étude plus poussée demanderait beaucoup de temps, je vous invite à consulter le journal de bord du cuirassé Justice de 1914 jusqu’en 1919 à partir de cette page :

http://www.jmo.memoiredeshommes.sga.def ... qid=sdx_q3

Bien cordialement,
Franck


www.navires-14-18.com
Le cœur des vivants doit être le tombeau des morts. André Malraux.

Répondre

Revenir à « MARINE »