VERGNIAUD - Cuirassé

Marine, bateaux & marins pendant la Grande Guerre
mamydany
Messages : 3
Inscription : ven. oct. 15, 2010 2:00 am

Re: VERGNIAUD - Cuirassé

Message par mamydany » mer. oct. 20, 2010 1:44 pm

2ème photoImage
Dany

Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius » ven. mars 04, 2011 11:24 pm

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le lun. nov. 02, 2020 9:39 pm, modifié 2 fois.

NIALA
Messages : 1117
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: VERGNIAUD - Cuirassé

Message par NIALA » ven. avr. 15, 2011 11:10 am

Bonjour à tous,

Je métonne de la courte carrière du cuirassé VERGNIAUD; à peine 10 ans ce qui est fort peu pour un navire de cette taille; quelqu'un a t'il des informations sur ce qui a motivé son retrait anticipé, toutes informations sur ses dernières années d'exitence et sa démolition y compris des photos seraient les bienvenues.

Cordialement

Alain
Cordialement

Alain

dbu55
Messages : 1233
Inscription : dim. sept. 21, 2008 2:00 am

Re: VERGNIAUD - Cuirassé

Message par dbu55 » ven. avr. 15, 2011 10:17 pm

Bonsoir à toutes et à tous,

Le cuirassé VERGNIAUD a effectivement fait une courte carrière, due, à mon avis, à la conjonction de plusieurs facteurs :
  • Sa conception (comme tous les cuirassés, du type pré-Dreadnought de la classe DANTON), surpassée technologiquement par l’arrivée dans la marine de cuirassés plus modernes (Classes COURBET puis classe BRETAGNE), et qui offrait peu de possibilité de refonte ou de modernisation.
  • L’état du bâtiment, usé et vieilli prématurément par son utilisation intensive pendant la durée de la guerre (Le VERGNIAUD n’a bénéficié que de peu de périodes d’entretient depuis son lancement).
  • La réduction des budgets alloués par l’Etat à la Marine Nationale (la guerre ayant coûté fort cher).
  • Le contexte international et la pression de opinions publiques qui réclament une réduction des armements navals, dont l’aboutissement est la conférence de Washington qui s'ouvre le 12 novembre 1921, réunissant les puissances maritimes du moment (Grande Bretagne, France, Japon, Chine, Italie, Etats-Unis), sous la présidence de Charles Evans Hughes, le secrétaire d'Etat américain qui propose le gel de la construction des cuirassés pour dix ans et la limitation des caractéristiques des autres catégories de navires).
L’addition de toutes ces raisons ont fait que le VERGNIAUD (mais aussi le MIRABEAU) ont eu de courtes carrières.

Condamné le 27 octobre 1921, la coque de VEGNIAUD à servi de cible pour des expériences de bombardement et d'utilisation de gaz toxiques en 1924, puis a été vendue à la démolition le 27 novembre 1928.

Cordialement
Dominique
Avec les Allemands, nous nous sommes tellement battus que nos sangs ne font plus qu'un [ Ferdinand Gilson, France, Figaro Magazine n°19053 du 05 nov. 2005 ]

NIALA
Messages : 1117
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: VERGNIAUD - Cuirassé

Message par NIALA » ven. avr. 15, 2011 10:56 pm

Bonjour et merci de me répondre.

Je connais plus ou moins les raisons générales évoquées, mais je désirais savoir pourquoi,le choix s'était fait sur le Vergniaud;en ce qui concerne le Mirabeau, je sais qu'il a été endommagé par son échouage sur les cotes de crimée en 1919, je suppose qu'on n'a pas voulu engager des travaux importants sur un navire dépassé; d'autre part ses sisters ships; Voltaire,Diderot et Condorcet n'ont été rayés qu'en 1935/1936; il devait donc y avoir des raisons propres à l'état du navire, pour justifier un retrait si rapide.

Cordialement

Alain
Cordialement

Alain

NIALA
Messages : 1117
Inscription : lun. févr. 14, 2011 1:00 am

Re: VERGNIAUD - Cuirassé

Message par NIALA » mer. juil. 06, 2011 7:43 pm

Le livre de Robert Dumas et Gérard Prévoteaux "Les cuirassés de 18 000 t" donne des indications sur les causes des condamnations du Mirabeau et du Vergniaud.
En ce qui concerne le Mirabeau le rapport de l'ingénieur du génie maritime Ricaud est sans appel;il faudra prévoir la démolition et la reconstruction complète des fonds...étant donné l'arc pris par le batiment,on ne peut songer à lui rendre,par une réparation quelconque,ses lignes d'eau primitives...
il ne sera pas réparé et sera condamné apres son arrivée à Toulon.
En 1921,le Vergniaud est en mauvais état; alors que les Voltaire,Diderot et Condorcet sont envoyés à Brest pour créer une 2 ém division de ligne suite à un moment de tension avec l'Allemagne à propos de l'exécution du Traité de Versailles; ils sont donc remis en état sommairement.

Cordialement

Alain
Cordialement

Alain

gilus
Messages : 4
Inscription : ven. nov. 06, 2009 1:00 am

Re: VERGNIAUD - Cuirassé

Message par gilus » dim. nov. 25, 2012 10:38 pm

Bonsoir à tous,


■ Autres marins du cuirassé Vergniaud ayant été déclarés « Morts pour la France ».


― CAMENEN Joseph Marie, né le 24 janvier 1898 à Saint-Philibert (Morbihan) et y domicilié, décédé le 18 septembre 1917 à l’Hôpital de l’Achilléion des suites d’une tuberculose pulmonaire, Apprenti-marin, Matricule n° 28.964–3 (Acte transcrit à Saint-Philibert, le 10 oct. 1917).

― DALBÈS Gabriel Joseph Aristide, né le 22 décembre 1899 à Névian (Aude) et domicilié à Narbonne (Aude), décédé le 28 janvier 1919 « à l’Hôpital militaire de Constantinople des suites de congestion pulmonaire », Matelot de 3e classe sans spécialité, Matricule n° 70.118–5 (Acte transcrit à Narbonne, le ...).

― LEBESONGNET Rémi Marcel Paul, né le 4 août 1898 à Argences (Calvados) et y domicilié, décédé le 20 septembre 1919 « à l’Hôpital maritime de Sidi-Abdallah des suites de fièvre typhoïde », Apprenti-marin, Matricule n° 50.346–1 (Acte établi à Ferryville – aujourd’hui Menzel-Bourguiba –, le 20 sept. 1919).

― LEMAIRE Camille Maurice, né le 25 juin 1893 à Becquigny (Aisne) et domicilié à Jeumont (Nord), décédé le 2 août 1915 « à l’Hôpital maritime de Sidi-Abdallah des suites de fièvre typhoïde », Matelot de 3e classe sans spécialité, Matricule n° 37.309–1 (Acte établi à Ferryville – aujourd’hui Menzel-Bourguiba –, le 2 août 1915).

― L’HÉNORET Gustave, né le 2 janvier 1898 à Penmarc’h (Finistère) et y domicilié, mort le 25 mai 1918 à l’Hôpital de l’Achilléion d’une pneumonie avec complications méningées, Matelot de 3e classe sans spécialité, Matricule n° 11.263 – Le Guilvinec (Acte transcrit à Penmarc’h, le 10 juil. 1918).

― LEMOINE Charles Pierre, né le 9 juillet 1881 à Honfleur (Calvados) et domicilié à Trouville (Calvados), décédé le 14 décembre 1918 « à bord du bâtiment des suites de pneumonie grippale », Matelot de 3e classe sans spécialité, Matricule n° 10.861–Honfleur.

― MORVAN Raymond Firmin, né le 17 juillet 1900 à Paris (XVIIe Arr.) et y domicilié, décédé le 20 avril 1919 « à bord du navire-hôpital Duguay-Trouin à Sébastopol », par suite d’une « plaie pénétrante du thorax et de l’abdomen par arme à feu », Matelot de 3e classe sans spécialité, Matricule n° 50.725–1 (Acte transcrit à Paris XVIIe, le 2 oct. 1919).

― ORGEAS Marius Adrien, né le 28 février 1899 à Cavaillon (Vaucluse) et domicilié à Noves (Bouches-du-Rhône), décédé le 19 juillet 1918 « à bord du navire-hôpital Duguay-Trouin des suites de pneumonie grippale », Apprenti-marin, Matricule n° 67.380–5 (Acte transcrit à Noves, le 24 août 1918).

― ROBIN Antonin Guillaume, né le 7 octobre 1894 à Firminy (Loire) et y domicilié à Unieux (Loire), décédé le 12 septembre 1918 « à l’Hôpital Bighi (Malte) d’une péritonite consécutive à une occlusion intestinale », Quartier-maître armurier, Matricule n° Y–789 (Acte transcrit à Unieux à une date inconnue).

___________________________________________________________________________________________________________________

Dernières adjonctions : DALBÈS Gabriel Joseph Aristide ; LEBESONGNET Rémi Marcel Paul ; LEMAIRE Camille Maurice ; LEMOINE Charles Pierre ; ORGEAS Marius Adrien.
_______________________

Bien amicalement à vous,
Daniel.

Bsoir
Vous parlez de Gabriel DALBES Mort pour la France, hors son registre militaire ne mentionne pas qu'il soit mort pour la France. D'où tenez vous cette informations svp ?

Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

VERGNIAUD ― Cuirassé d’escadre de type Danton (1911~1921).

Message par Rutilius » lun. nov. 26, 2012 7:00 pm

Bonsoir,

Tout bonnement de la fiche « Mort pour la France » établie à son nom, et spécialement de la mention « Oui » qui s’y trouve apposée...

Dernière modification par Rutilius le lun. nov. 02, 2020 11:40 pm, modifié 2 fois.
Bien amicalement à vous,
Daniel.

Rutilius
Messages : 13932
Inscription : mar. avr. 22, 2008 2:00 am

Message par Rutilius » sam. mars 09, 2013 5:55 pm

[Message supprimé]
Dernière modification par Rutilius le lun. nov. 02, 2020 11:42 pm, modifié 1 fois.

Memgam
Messages : 3682
Inscription : lun. nov. 23, 2009 1:00 am

Re: VERGNIAUD - Cuirassé

Message par Memgam » ven. mai 09, 2014 1:56 pm

Bonjour,

Source : Cols bleus n° 921 du 11 décembre 1965.

Cordialement.

Image
Memgam

Répondre

Revenir à « MARINE »